cerhu > bio.* > bio.medecine

pikachu (22/09/2017, 00h41)
Le 22/09/2017 à 00:19, Gerald a écrit :
> pikachu <pika> wrote:
>> Mais comment enlever l'espoir de certains parents de voir leur enfant
>> devenir normal, surtout dans le cas de handicaps profonds...

> Tu cites là un une exploitation de la détresse humaine qui va très
> au-delà de ce que je décrivais : ceux qui "font leur beurre" sur la
> souffrance de parents d'autistes en leur faisant miroiter des "études"
> bidon sont vraiment des salauds.


Oui et je me bat justement contre ça.... Car bon les régimes bidons sans
plombs les méthodes miracles... C'est du bidon...

> Dans TOUS les cas, et cela va de l'annonce d'un cancer à l'échec d'une
> démarche d'une vie de recherche qui tombe dans une impasse, la seule
> valeur commune est L'ACCEPTATION (qui n'est pas résignation !).


C'est valable pour la maladie et le handicap, le plus dur c'est de
l'accepter....

J'ai de nombreux exemples de personnes qui n'ont pas accepté leur
handicap ou leur maladie.

Après certaines personnes s'en servent comme bouclier et surprotège leur
enfant, qui plus tard deviendront adultes sans avoir d'arme pour
survivre....

> Le scientifique, mais aussi la personne qui raisonne sainement "accepte"
> de ne pas savoir, de ne pas avoir de réponse... "accepte" que, par
> exemple, les distances astronomiques soient trop grandes pour qu'on
> puisse jamais espérer savoir si telle étoile ou telle galaxie abrite la
> vie...


Bah pas savoir est normal, on peut pas tout savoir, n'importe qui quel
que soit son "QI" (pour moi ça veut rien dire car il y a une multitude
de paramètres à prendre en compte...)... On en apprend tous les jours et
heureusement d'ailleurs !

> J'avais cru entendre que des progrès significatifs avaient été obtenus
> récemment dans le traitement de l'autisme par des méthodes de
> stimulation permanente et renforcée, mais sans doute cela ne
> concerne-t-il pas les cas les plus graves...


Que se soit un handicap "profond" ou "légers" sans suivi, les enfants,
les personnes régressent...

Encore faut-il que le suivi soit adapté... Ce qui n'est pas toujours le
cas... Là aussi heureusement que les associations existent pour épauler
les parents qui le veulent bien...

> Note que, pour ce que j'en connais, les autistes, les schizophrènes, et
> les psychotiques en général sont de vraies "éponges" à émotions. On
> pourrait en déduire que les placer au contact de personnes apaisées leur
> serait plutôt bénéfique. Sans trop fantasmer sur la réalité de ce qu'est
> la vie des moines bouddhistes, je me demande ce que ça donnerait de
> placer un autiste profond dans un tel environnement. :-)


Tout à fait.... Des tests ont été fait de méditation, de science de
relaxation, ça peut fonctionner... Le but est surtout de rassurer ces
enfants qui souvent ne comprennent pas notre monde....
Shaking your ass (22/09/2017, 08h21)
Eric H avait écrit le 21/09/2017 :

> avec le retour des maladie mortel apporté par l'immigration


Tout est dit ! Et cela vous positionne tout en bas de l'echelle de
l'évolution.
Bête et con à la fois, vous ne meriteriez meme pas que l'on vous
adresse la parole.
rogergonnet (22/09/2017, 09h17)
"Gerald" <voir_le_reply-to> a écrit dans
le message de news:
1ncnfzx.ocr0sm1u6svbvN%voir_le_reply-to@car_cette_adresse_est_invalide.com...
> Marc SCHAEFER <schaefer> wrote:
> Mon avis : ce seul argument suffit : le nombre de morts par rougeole par
> exemple.
> Avec pour corolaire : la SEULE raison de ne PAS vacciner ses enfants est
> le DÉDAIN PROFOND non seulement pour leur santé mais aussi pour celle de
> tous les autres.


et le désir des parents stupides et égoïstes de les voir crever plus vite
[..]
Eric H (22/09/2017, 10h28)
Shaking your ass <nospam> wrote:

> Eric H avait écrit le 21/09/2017 :
> > avec le retour des maladie mortel apporté par l'immigration

> Tout est dit ! Et cela vous positionne tout en bas de l'echelle de
> l'évolution.
> Bête et con à la fois, vous ne meriteriez meme pas que l'on vous
> adresse la parole.


ça été dit au infos, je ne fait que répété ce qui a été dit...
Shaking your ass (22/09/2017, 11h07)
Eric H a exprimé avec précision :

> ça été dit au infos, je ne fait que répété ce qui a été dit...


AAAAH ! alors si ça à été dit aux intox...
Vous etes un perroquet ?
Je reitere : Bête et con à la fois
et aucun esprit critique de surcroit
Le premier barreau de l'échelle vous est définitivement inaccessible.
Eric H (22/09/2017, 11h15)
Shaking your ass <nospam> wrote:

> Eric H a exprimé avec précision :
> > ça été dit au infos, je ne fait que répété ce qui a été dit...

> AAAAH ! alors si ça à été dit aux intox...
> Vous etes un perroquet ?
> Je reitere : Bête et con à la fois
> et aucun esprit critique de surcroit
> Le premier barreau de l'échelle vous est définitivement inaccessible.


bon dit le tout de suite tes un negre ou un bougnoule...

nan mais quel con!
Shaking your ass (22/09/2017, 12h07)
Eric H avait écrit le 22/09/2017 :

> bon dit le tout de suite tes un negre ou un bougnoule...
> nan mais quel con!


voila toute l'étendue de votre pensée.

vous ne faites pas honneur à l'espèce humaine.
vous etes un sous-humain
Eric H (22/09/2017, 12h40)
Shaking your ass <nospam> wrote:

> Eric H avait écrit le 22/09/2017 :
> > bon dit le tout de suite tes un negre ou un bougnoule...
> > nan mais quel con!

> voila toute l'étendue de votre pensée.
> vous ne faites pas honneur à l'espèce humaine.
> vous etes un sous-humain


pense ce que tu veux, moi je sais ce que je vos...
Shaking your ass (22/09/2017, 13h48)
Après mûre réflexion, Eric H a écrit :

> moi je sais ce que je vos...


vous etes un cuistre.
Erich Hartmann (24/09/2017, 10h12)
"Eric H" <eric.hamery> a écrit dans le message de news:
1nclz5h.149ef5cefef8sN%eric.hamery...
> 50 raisons de ne pas vacciner vos enfants...
> <http://vahineblog.over-blog.com/2015/04/50-raisons-de-ne-pas-vacciner-vos-enfants.html>
> est ce possible de faire un débat sur usenet a ce propos ou il y a t'il
> que du bruit sans interet sur usenet ?


Bien avoir en tête dans la stratégie du raisonnement que le "qui" vient
toujours avant le "quoi"
donc je vous laisse découvrir si vous maitrisez un peu la langue anglaise le
"qui" relatif à l'auteur de cette liste
déjà ancienne et qui a été réfutée point par point par la majorité des
experts du domaine.
Il faut par ailleurs la resituer dans le contexte politico-sanitaire indien
qui n'est en rien comparable avec la situation européenne.

Bien sûr il existe à la marge les borderlines, les partisans du complot, les
créationnistes, les sectes, les témoins de Jéhovah, les enragés,
même des praticiens avec pignon sur rue dont un au moins en France qui
faisait beaucoup plus de bruit que les autres et qui a été interdit
d'exercice par le conseil de l'ordre.
Alors on peut dire de nouveau ce qui a déjà été dit et expliqué cent fois,
le radicalisé retombera toujours sur ses pattes à l'infini
pour expliquer que l'ISS n'existe pas, que l'homme n'a jamais mis le pied
sur la lune, ou que la terre est creuse.

Essayer de convaincre cette improbable masse résiduelle est contreproductif.
Mieux vaut faire acte de pédagogie et d'explication via les bons médias.
Le problématique reste que l'objectif majeur de la vaccination est
collectif, l'aspect individuel arrive en seconde intention ce qui est
toujours aussi mal compris.
Il existera toujours le cas trucmuche qui fera le 0,01% de réactions
imprévisibles. On le sait le 100% n'est ni humain ni physique.
Malheureusement la horde des vaccino-sceptiques fera presque toujours
référence à des cas marginaux par simple esprit de contradiction
systématique.
Bien détacher les notions de scientisme avec un petit "s" de la vraie
science collaborative du chercheur habilité.

Maintenant si votre référent estime que votre enfant est à risque et qu'il
vaut mieux éviter une vaccination n'aller pas crier tout azimut qu'il est
anti vaccination.
Il est simplement pragmatique et a mesuré le rapport avantage / risque en sa
défaveur.

Erich
Gerald (25/09/2017, 02h16)
Erich Hartmann <erich.hartmann> wrote:

> Bien détacher les notions de scientisme avec un petit "s" de la vraie
> science collaborative du chercheur habilité.


Sur ce sujet, je me permet de faire un copier-coller d'une référence que
je fournissais en mail à un correspondant pas plus tard qu'hier :

<https://harrison.lavoisier.fr> <http://amzn.eu/1oWJBX4> 260 ¤, 4032
pages à apprendre par coeur, 159 pages d'index, ça sèche, non ? Je
conseille de jeter un oeil sur les extraits gratuits, ça peut restaurer
un peu d'estime et de respect pour les connaissances de nos médecins.

J'illustrais et expliquais ce qu'était le concours de l'internat et le
sens de la mention (Q.S.) = Question Suit, dont je parsème souvent mes
explications, et j'en profitais pour appeler à un peu de respect pour
les connaissances ingurgitées/régurgitées par ceux qui passent ce
concours.

Sur la stupidité des anti-vaccination, je te rejoins évidemment
totalement. Je souhaite seulement ajouter que si les labos
pharmaceutiques ne prêtaient pas régulièrement le flanc à des critiques
justifiées sur le contournement des lois, l'abus du lobbying, la
corruption de scientifiques et de fonctionnaires... ça ne pourrait pas
nuire non plus !
Erich Hartmann (26/09/2017, 11h03)
"Gerald"

> Sur la stupidité des anti-vaccination, je te rejoins évidemment
> totalement. Je souhaite seulement ajouter que si les labos
> pharmaceutiques ne prêtaient pas régulièrement le flanc à des critiques
> justifiées sur le contournement des lois, l'abus du lobbying, la
> corruption de scientifiques et de fonctionnaires... ça ne pourrait pas
> nuire non plus !


Ne pas être anti vaccination ne veut pas dire être assujetti à la dictature
des laboratoires pharmaceutiques.
C'est la capacité à faire la part des choses qui signe l'indépendance de la
pensée scientifique.
Il est utile de rappeler que l'hydroxyde d'alumine comme adjuvent, même s'il
a été utilisé des dizaines de millions de fois sur la planète pour renforcer
la réaction immunitaire,
continue à être l'objet de publications sur des effets indésirables qui
sont de moins en moins à la marge.

Ce phénomène d'accroissement est probablement lié à une meilleure prise en
compte des effets sur le long terme dans la pharmaco vigilance.
Il faut donc y voir une amélioration de la surveillance et non une
dégradation.
Il existe bien sûr des alternatives à l'aluminium, comme le phosphate de
calcium préconisé il y a plus de 30 années par l'ancien institut Pasteur
(devenu Sanofi Pasteur) pour ne citer que le plus connu.
Mais rien ne garantit que son utilisation aussi intensive que l'aluminium ne
mettrait pas en évidence de nouveaux effets secondaires sur la durée.

Le principal effet secondaire de l'hydroxyde d'aluminium est la MFM
(myofasciite à macrophages) officiellement mise en évidence en France en
1998 au CNRS de Bordeaux.
En substance un certain nombre de vaccinés présentent une prédisposition
génétique à conserver l'aluminium du vaccin par le vecteur des macrophages.
La difficulté pour les patients est que cette maladie se confond avec la
fibromyalgie, symptôme du "j'ai mal partout", "je suis fatigué", qui est un
véritable "fourre tout" sanitaire.

Autre élément constaté, le phénomène serait plus particulièrement répandu
sur le territoire français, peut être à cause de l'endroit et de la méthode
de vaccination:
- méthode intramusculaire de vaccination.
- lieu de la vaccination, deltoïde ou muscle fessier.

Ce qui explique que par principe de précaution les bébés sont désormais
presque toujours vaccinés en intradermique sur le devant de la cuisse.

Enfin d'une manière générale, les publications internes de l'ANSM (dernière
polémique) n'ont pas vocation à devenir publiques. Elles doivent rester
interne à destination des professionnels de la santé.
Si tous les patients devaient être tenu au courant mois par mois des
échanges techniques entre les services sanitaires plus aucun ne
pénétreraient dans un hôpital ou même dans une pharmacie.

Le public n'est pas formé pour comprendre et interpréter ces échanges. Par
contre lorsque les experts ont validé une information à publier, elle doit
être diffusée le plus rapidement possible par tous les canaux.
A coté de cela les journalistes sont de plus en plus des "vendeurs de
papiers" et de moins en moins de "vrais investigateurs".
Même un journaliste scientifique devrait prendre garde à mesurer le risque
de diffuser des informations mal digérées dont il ne maitrise pas le
contenu.

Erich
Gerald (26/09/2017, 18h19)
Erich Hartmann <erich.hartmann> wrote:

> Même un journaliste scientifique devrait prendre garde à mesurer le risque
> de diffuser des informations mal digérées dont il ne maitrise pas le
> contenu.


looong soupir : mais existe-t-il encore de vrais journalistes
scientifiques ?
Ray_Net (02/10/2017, 00h21)
In article <1ncp2x8.o4zzjk11lq98oN%eric.hamery>,
eric.hamery says...
> Ray_Net <Ray_Net> wrote:
>> justement cette article prétant le contraire, et c'est pour celà que

> j'ai lancer ce débat car ce n'est si evident que ça...


On ne va pas faire un débat parce qu'un article stupide prétend le
contraire de faits dûment prouvés.
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême (02/10/2017, 00h26)
Ray_Net <Ray_Net> wrote:

> In article <1ncp2x8.o4zzjk11lq98oN%eric.hamery>,
> eric.hamery says...
> On ne va pas faire un débat parce qu'un article stupide prétend le
> contraire de faits dûment prouvés.


ouai les médias on dument prouvé que Macron était le président idéal...
on vois ce que ça donne...

Discussions similaires
Comment empecher medecins et services sociaux de vacciner vos enfants

Grippe A : de bonnes raisons pour les femmes enceintes de se faire vacciner

[Troll] Snow Leopard... 10 raisons pour aimer, 10 raisons pourdétester.

[Troll] Snow Leopard... 10 raisons pour aimer, 10 raisons pourdétester.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h51. | Privacy Policy