cerhu > rec.* > rec.bricolage

dadou (06/06/2018, 22h24)
Bonsoir la foule vertueuse et bricolageante,

Soit deux fauteuils identiques, des années 50?,
dont l'un a perdu ses bras. Ils sont en lamellé-collé.
Une trentaine de centimètres dans chaque sens,
épaisseur 17 mm environ. Le droite et le gauche ne sont
pas identiques mais symétriques, ?uf corse.
J'ai mis quelques photos ici :
[..]
[..]
[..]
[..]

J'aimerais les refaire, rendre ses bras au manchot.
Je sais, c'est bête, mais c'est pour une vieille dame
qui aime Ses fauteuils.
Les professionnels contactés ne veulent pas s'en mêler,
"ça serait une fortune" mais je n'ai pas même l'ordre
de grandeur de la fortune en question.

Est-ce à la portée du bricoleur moyen, pas spécialement
outillé mais qui a du temps ?
Si oui, avez vous des liens expliquant le b-a-ba du
lamellé pour le novice ?

Naïvement,
Dadou.
jdd (06/06/2018, 23h02)
Le 06/06/2018 à 22:24, dadou a écrit :

> Si oui, avez vous des liens expliquant le b-a-ba du
> lamellé pour le novice ?


regarder la construction de bateaux?

jdd
Markorki (06/06/2018, 23h29)
jdd a écrit :
> Le 06/06/2018 à 22:24, dadou a écrit :
>> Si oui, avez vous des liens expliquant le b-a-ba du
>> lamellé pour le novice ?

> regarder la construction de bateaux?


Oui, ou du côté des gens qui font artisanalement (moins de 10 par an) des
snowboards pas pour vendre mais pour eux-mêmes (une planche pour chaque type de
sortie) et pour le fun.
J'en connais 2, mais je n'ai jamais participé.

il faut du matériau de base (feuilles fines à coller et déformer) , de la colle,
une presse et des contre-formes. Bien entendu, tes angles sont plus importants,
mais vois si tu trouves ça sur youtube (recherche google : youtube DIY shape
snowboard)

Les contre-formes se font avec du matériau costaud, empilement/vissage et
finition rape>lime ou bien sûr ponceuse, c'est du boulot.
Pierre Fonds (07/06/2018, 01h16)
On 2018-06-06 16:24, dadou wrote:
[..]
> Les professionnels contactés ne veulent pas s'en mêler,
> "ça serait une fortune" mais je n'ai pas même l'ordre
> de grandeur de la fortune en question.
> Est-ce à la portée du bricoleur moyen, pas spécialement
> outillé mais qui a du temps ?
> Si oui, avez vous des liens expliquant le b-a-ba du
> lamellé pour le novice ?
> Naïvement,


Jète un coup d'oeil ici et tu comprendras la raison de la «fortune»

[..]

Cherche aussi sur Google ou autre « How to bend plywood for furniture »
et reviens nous dire si tu penses encore qque c'est pour un bricoleur
moyen peu outillé. Qui n'a rien ne peut rien, hein?
jdd (07/06/2018, 07h11)
Le 07/06/2018 à 01:16, Pierre Fonds a écrit :

> Cherche aussi sur Google ou autre « How to bend plywood for furniture »


plywood, c'est du contre plaqué, si j'ai bien compris, ce n'est pas ce
que veut faire le PO

il veut faire du bois lamellé collé, en tout cas ca s'appelait comme ça
de mon temps (la définition de wikipedia est différente de la mienne)

il s'agit de coller des plaques fines, parfois très fines

[..]

il faut au départ une forme, mais elle n'a ps besoin d'être très rigide,
les lamelles étant fines, ensuite on croise les lamelles qui sont
collées les unes sur les autres

j'ai vu faire des bateaux très légers comme ça. C'est surtout du travail
long et soigné, d'où le coût

[..]

jdd
cartomi (07/06/2018, 08h58)
jdd a écrit :
> Le 07/06/2018 à 01:16, Pierre Fonds a écrit :
>> Cherche aussi sur Google ou autre « How to bend plywood for furniture »
>> plywood, c'est du contre plaqué, si j'ai bien compris, ce n'est pas ce que

> veut faire le PO
> il veut faire du bois lamellé collé, en tout cas ca s'appelait comme ça de
> mon temps (la définition de wikipedia est différente de la mienne)
> il s'agit de coller des plaques fines, parfois très fines

les 2 sont proches : Pour le lamelle collé toutes les couches sont
orientées dans le meme sens, pour le contreplaqué les couches sont
croisées
chebol (07/06/2018, 09h52)
Le 07/06/2018 07:11, jdd a écrit :
> Le 07/06/2018 à 01:16, Pierre Fonds a écrit : ...............
> il faut au départ une forme, mais elle n'a ps besoin d'être très rigide,
> les lamelles étant fines, ensuite on croise les lamelles qui sont
> collées les unes sur les autres ................
> jdd

Les bras existants peuvent servir de forme pour en faire des nouveaux,
ce qui simplifierait sérieusement le problème.

Bernard.
jdd (07/06/2018, 10h09)
Le 07/06/2018 à 08:58, cartomi a écrit :

> les 2 sont proches : Pour le lamelle collé toutes les couches sont
> orientées dans le meme sens, pour le contreplaqué les couches sont
> croisées


ce dont je parle, c'est en quelques sortes du contreplaqué fait sur place

jdd
capfree (07/06/2018, 10h45)
Le 07/06/2018 à 09:52, chebol a écrit :
> Le 07/06/2018 07:11, jdd a écrit :
> ..............
> ...............
> Les bras existants peuvent servir de forme pour en faire des nouveaux,
> ce qui simplifierait sérieusement le problème.
> Bernard.


C'était ma 1ère idée... et des moules en plâtre dur recouvert de film
alimentaire?
Jean-Pierre Kuypers (07/06/2018, 11h38)
In article (Dans l'article) <5b18be64$0$15185$426a74cc>,
jdd <jdd> wrote (écrivait) :

> on croise les lamelles qui sont collées les unes sur les autres


Si fil croisé, je dirais contreplaqué
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Contreplaqué>

Au delà de 5 mm d'épaisseur, le cintrage du contreplaqué, cela devient
de l'exploit.

Lamellé-collé = fil parallèle
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_lamellé-collé>

Pour le reste, c'est gabarit, humidification avec ou sans valeur, moult
serre-joints, colle, décapeur thermique... selon ce qu'on a et ce qu'on
veut

<http://www.modding.fr/tuto-plier-du-bois/>
<https://www.youtube.com/watch?v=RlD8RekOQ_A>
chebol (07/06/2018, 11h39)
Le 07/06/2018 10:45, capfree a écrit :
> Le 07/06/2018 à 09:52, chebol a écrit :


Recouverts de film alimentaire, bien sur !

>> C'était ma 1ère idée... et des moules en plâtre dur recouvert de film

> alimentaire?

C'est vrai, pourquoi faire simple ?
chebol (07/06/2018, 11h41)
Le 07/06/2018 11:39, chebol a écrit :
> Le 07/06/2018 10:45, capfree a écrit :
> Recouverts de film alimentaire, bien sur !


Et pratique pour le détourage, en plus.
jdd (07/06/2018, 11h52)
Le 07/06/2018 à 11:38, Jean-Pierre Kuypers a écrit :
> In article (Dans l'article) <5b18be64$0$15185$426a74cc>,
> jdd <jdd> wrote (écrivait) :
>> on croise les lamelles qui sont collées les unes sur les autres

> Si fil croisé, je dirais contreplaqué
> <https://fr.wikipedia.org/wiki/Contreplaqué>
> Au delà de 5 mm d'épaisseur, le cintrage du contreplaqué, cela devient
> de l'exploit.


en pratique c'est plus voisin du millimètre, presque du placage, quand
on veut faire léger

et il ne s'agit pas de faire des formes complexe. Un bateau se fait, en
gros, en construisant d'abord le bordage (au besoin amovible), puis en
agrafant les plis de bois en croisant et en collant à mesure. Le
résultat est très solide et très léger. Plus il y a de couches pour une
même épaisseur finale, mieux ça vaut, mais ca dépends de la qualité du
bois... j'ai vu faire mais je n'ai pas fait moi-même

jdd
Alf92 (07/06/2018, 13h13)
dadou :

[..]
> Je sais, c'est bête, mais c'est pour une vieille dame
> qui aime Ses fauteuils.
> Les professionnels contactés ne veulent pas s'en mêler,
> "ça serait une fortune" mais je n'ai pas même l'ordre
> de grandeur de la fortune en question.
> Est-ce à la portée du bricoleur moyen, pas spécialement
> outillé mais qui a du temps ?
> Si oui, avez vous des liens expliquant le b-a-ba du
> lamellé pour le novice ?


j'en ai fait quand j'étais gamin pour construire des planches de skate,
mais le cintre n'était pas si important.
dans ton cas il faut une étuve et de l'outilage de contrainte lourd.
donc impossible de faire à l'identique avec les "moyens du bord" d'un
amateur.

[..]
[..]
Pierre Maurette (07/06/2018, 15h10)
jdd :
[..]
> [..]
> il faut au départ une forme, mais elle n'a ps besoin d'être très rigide, les
> lamelles étant fines, ensuite on croise les lamelles qui sont collées les
> unes sur les autres
> j'ai vu faire des bateaux très légers comme ça. C'est surtout du travail long
> et soigné, d'où le coût
> [..]


Spécialement pour vous, un exemple de lamellé (boulonné ? collé ?) qui
abrite un lieu que vous aimez tant:
[..]

Et puisque vous aimez également mes gadgets, en deux clics à partir du
message du PO:
[..]

(en fait je renouvelle aujourd'hui le domaine liasse2foto.fr, faut bien
que je l'utilise...)

Il y a au moins deux choses assez différentes:

- Le lamellé-collé: pour fabriquer typiquement les pièces de barrotage,
longues avec résistance souhaitée à la flexion. Lattes coupées dans le
sens des fibres. Normalement toutes les mêmes, mais c'est très joli
d'alterner deux essences (rouge acajou et jaune chépakwa, c'est classe)
pour le cas le plus fréquent où on laissera visible la tranche poncée
vernie. Si on possède un "truc en plastique", il est fréquent qu'on se
fasse plaisir avec une barre franche en lamellé, à la portée d'un
amateur même pas très bricoleur.

- Le bois moulé: c'est dans ce cas que des lattes jointives sont
agraphées, en couches croisées, sur un gabarit, dans le cas d'une coque
ce sera la structure de coque (quille, couples, lisses, barrots, etc.)
*qui peut être elle-même en lamellé-collé*. Le résultat est extrêmement
performant. Le danger est de faire le bois moulé trop fin: la structure
étant très solide, il n'a qu'un rôle de peau. Des excès dramatiques ont
été commis (au sommet des plans Farr je crois), des coques à résistance
très faible au poinçonnement lancées dans une Sydney-Hobart.

Le contre-plaqué ce serait du lamellé-collé préfabriqué, mais
ressemblant plutôt à du bois-moulé: isotrope par croisement du sens des
fibres, enfin, selon la qualité j'imagine.

Tous ces trucs supportent le sandwichage (effet poutre) par un coeur en
synthétique genre mousse ou nid d'abeille, mais plus élégamment en bois
de bout (balsa en petits carrés).

Discussions similaires
Plaque lamellé collé déformée

Lamellé collé ou lamellé clouté

Plan de travail hêtre lamellé collé

contrecollé, lamellé-collé, latté ?


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h52. | Privacy Policy