cerhu > comp.os.* > comp.os.ms-windows

SOS Psychiatrie ! (09/08/2018, 13h44)
bonjour,

j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la
défragmentation...

est-ce encore d'actualité ?

merci
phil (09/08/2018, 14h28)
Le 09/08/2018 à 13:44, SOS Psychiatrie ! a écrit :
> bonjour,
> j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la défragmentation...
> est-ce encore d'actualité ?
> merci


Pas sur un SSD en tout cas. Sinon ça ne peut pas faire de mal, et même
du bien sur un HDD
Sergio (09/08/2018, 14h56)
Le 09/08/2018 à 13:44, SOS Psychiatrie ! a écrit :
> bonjour,
> j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la défragmentation...
> est-ce encore d'actualité ?


Depuis l'adoption de file systems "modernes" comme NTFS, la défragmentation est plutôt de l'ordre du mythe...
phil (09/08/2018, 15h30)
Le 09/08/2018 à 14:56, Sergio a écrit :
> Le 09/08/2018 à 13:44, SOS Psychiatrie ! a écrit :
>> bonjour,
>> j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la défragmentation...
>> est-ce encore d'actualité ?

> Depuis l'adoption de file systems "modernes" comme NTFS, la
> défragmentation est plutôt de l'ordre du mythe...

Quand on constate le haut degré de fragmentation des fichiers sous NTFS
on a du mal à imaginer qu'on n'améliore pas les performances d'accès des
têtes de lecture d'un HDD en rassemblant les morceaux, menfin .... moi
je mesure ces temps d'accès avant et après et il n'y a pas photo et ça
c'est pas du mythe :).
Sergio (09/08/2018, 16h47)
Le 09/08/2018 à 15:30, phil a écrit :
> Le 09/08/2018 à 14:56, Sergio a écrit :
> Quand on constate le haut degré de fragmentation des fichiers sous NTFS on a du mal à imaginer qu'on n'améliore pas les performances d'accès des têtes de lecture d'un HDD en rassemblant les morceaux,
> menfin .... moi je mesure ces temps d'accès avant et après et il n'y a pas photo et ça c'est pas du mythe :).


Et après une journée d'utilisation /réelle on retombe sur le même taux de fragmentation (et de performance globale...). Ce n'est qu'un moyen de vendre des uniticiels.
Ascadix (09/08/2018, 21h27)
SOS Psychiatrie ! a écrit dans <pkh9fi$1arg$1>:
<news:pkh9fi$1arg$1>
> bonjour,
> j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la défragmentation...
> est-ce encore d'actualité ?


Oui, mais avec subtilité.

Pas les SSD ni les support flash de manière générale.

Sur HDD, ça reste utile, mais il faut tenir compte de divers facteurs:

Gestion particulière pour les disques virtuels en mode "dynamique"
("ThinProvisionned" en english) si tu utilise des machines virtuelles
(VMware, HyperV, XenServer, VirtualBox, etc...)

Coté Linux ... bon, c'est pas le sujet ici :-p
Il faudrait un roman pour aborder le suijet.

Si t'as du Win 7 ou +, le fonctionnement de NTFS n'est déjà pas
exessivement fragmenteur par défaut, et assure-toi déjà que le defrag
natif tourne sans être géné, il fait un bon boulot pour gérer la defrag
inévitable qui se produit quand même par moment.

Ne te laisse aps avoir par des defrag tier qui affichent un "score"
médiocre aprés le passage du defrag Windows. Celui-ci n'a plus rien à
voir avec le diskeeper de Win2000/XP , et il est focalisé sur donner de
bonnes perfs, sans perte de temps inutile, ça implique des critère
différent des defrag bêbêtes qui passent des heures pour tout tasser en
mono bloc au début du DD, sans que ce "zoli" rangement apporte un gain
en perf quelconque qui compense le temps et l'usure disque pour y
parvenir.

Et à moins de maitriser le sujet, il est préférable d'éviter de foutre
le souk avec un defrag tier qui va bouffer un temps fou pour un
résultat en terme de perf pas mieux, voir pire au final.

Et en tout état de cause, ne passe jamais 2 defrag différents sur un
même DD, ils vont se contrarier, te faire perdre du temps et rien
apporter en gain de perf.

nb: si tu joue avec un defrag proposant diverses méthodes de defrag,
c'est pareil, ne change pas de méthode entre 2 defrag sur un volume ->
perte de temps sanq gain de perf .

Si tu veux vraiment changer, il faut ensuite que ton choix dure dans le
temsp, sans rechanger, sinon c'est du pure temps perdu.
SOS Psychiatrie ! (10/08/2018, 13h47)
Ascadix avait soumis l'idée :
> SOS Psychiatrie ! a écrit dans <pkh9fiarg>:
> <news:pkh9fiarg>
> fragmenteur par défaut, et assure-toi déjà que le defrag natif tourne sans
> être géné, il fait un bon boulot pour gérer la defrag inévitable qui se
> produit quand même par moment.


re bonjour

merci à tous

je suis dans ce cas,

comment s'assurer "que le defrag natif tourne sans
être géné, il fait un bon boulot pour gérer la defrag inévitable qui se
produit quand même par moment " ?

encore merci
Bruno (10/08/2018, 14h49)
SOS Psychiatrie ! a présenté l'énoncé suivant :
> Ascadix avait soumis l'idée :
> re bonjour
> merci à tous
> je suis dans ce cas,
> comment s'assurer "que le defrag natif tourne sans
> être géné, il fait un bon boulot pour gérer la defrag inévitable qui se
> produit quand même par moment " ?
> encore merci


clic droit sur disque dur > propriétés > Défragmenteur de disque

si besoin : bouton "configurer la planification"
Calamity Jade (10/08/2018, 20h46)
"SOS Psychiatrie !" <sos> wrote in message
news:arg1
> bonjour,
> j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la défragmentation...
> est-ce encore d'actualité ?


Personnellement, je fais une défragmentation mensuelle, sur des partitions
de données où il y a beaucoup d'activité (ajout, suppression de fichiers).
Cela évite une dispersion de ses fichiers, et donc un gain d'espace libre.
Cela permet aussi une plus grande vitesse de lecture ou d'accès.
Ascadix (11/08/2018, 00h36)
Calamity Jade a écrit dans <ft64suFs8lfU1>:
<news:ft64suFs8lfU1>
> "SOS Psychiatrie !" <sos> wrote in message
> news:arg1
>> bonjour,
>> j'ai vécu la grande époque où on ne jurait que par la défragmentation...
>> est-ce encore d'actualité ?

> Personnellement, je fais une défragmentation mensuelle, sur des partitions
> de données où il y a beaucoup d'activité (ajout, suppression de fichiers).


Pas sur la partition OS ?

> Cela évite une dispersion de ses fichiers, et donc un gain d'espace libre.


Tu ne gagne pas d'espace libre, l'espace occupé ne change pas.

Par contre, tu réduis la fragmentation de l'espace libre et donc réduit
le risque de forcer la fragmentation lors de l'écriture ultérieure d'un
gros fichier.

> Cela permet aussi une plus grande vitesse de lecture ou d'accès.


+1
Calamity Jade (11/08/2018, 03h29)
"Ascadix" <ascadix.ng> wrote in message
news:74cc
> Calamity Jade a écrit dans <ft64suFs8lfU1>:
> <news:ft64suFs8lfU1>
> Pas sur la partition OS ?


Quand j'ai installé tous mes logiciels, oui. Et quand j'en installe de nouveaux.
Discussions similaires
Défragmentation

défragmentation

Defragmentation

Pb de défragmentation


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h48. | Privacy Policy