cerhu > rec.media.* > rec.photo

albert (11/10/2018, 00h04)
Bonjour,

C'était une vision :

[..]
[..]

[..]
[..]

Voilà.

albert
Benoit (11/10/2018, 01h12)
albert <alphoto.nospam> wrote:

> Bonjour,
> C'était une vision :
> [..]
> [..]
> [..]
> [..]


Je ne sais pas pourquoi, mais je n'aime pas, pas du tout. La maîtrise et
la volonté sont là, il ne se passe rien chez moi. C'est juste un truc,
pas d'émotion sur cette vision de ce qui nous entoure.

Sauf la première, mais les statues au « premier » plan cassent tout.
Elles compliquent les choses. Comme tout le _ordel qu'il y a autour, qui
ne sert à rien et gène. On se demande ce que c'est... Est-ce utile de ce
poser cette question.

Je reverrais ça demain, au cas où. En tout cas l'idée est excellente et
le travail idem.
Markorki (11/10/2018, 10h57)
albert a écrit :

> C'était une vision :


> [..]
> [..]
> [..]
> [..]


J'aime bien la première, que j'aurais préférée centrée plus bas : socle des
statues complet, et "rond central" légèrement plus haut.
Mais déjà comme-ça, j'aime beaucoup.
Alf92 (11/10/2018, 11h09)
albert :

> [..]
> [..]
> [..]
> [..]


yessss pour la troisième !
albert (11/10/2018, 11h33)
Bonjour Benoit,

"Benoit" <benoit> a écrit :
> Sauf la première, mais les statues au « premier » plan cassent tout.
> Elles compliquent les choses. Comme tout le _ordel qu'il y a autour, qui
> ne sert à rien et gène.


Merci pour ton commentaire. A y réfléchir ton jugement est très juste. On
peut considérer que les statues du premier plan sont de trop. Mais le
problème, si je persiste sur cette image où les statues étaient prévues
comme sujet, si je les ôte ou si je les éloigne, comme sur cette variante :
[..]
que reste-t-il du sujet ? Et bien pas grand chose. C'est le choix du sujet
qui est problématique. Il est souvent trop démonstratif et n'a pas vraiment
d'intérêt justement parce qu'il est trop évident, il n'inquiète pas, il
n'interroge pas. En plus il accapare le regard et empêche d'aborder un autre
sujet beaucoup plus intéressant. J'ai remarqué que dans un grand panoramique
circulaire à 360° l'espace produit est parfois fascinant, et quand il n'est
pas occulté par un sujet de premier plan, il devient lui même dans sa
projection originale, le véritable sujet. Par exemple la projection d'un
panoramique en mini-planète. Au début cela a fait flasher tout le monde.
Maintenant que tout le monde en fait juste en un clic, cela a perdu de son
intérêt. Enfin, c'était juste pour dire que l'espace panoramique est un très
bon sujet. C'est encore meilleur quand dans son déploiement il fait
apparaître de façon métaphorique encore un autre sujet, tout à fait curieux
et déroutant, la métaphore le plaçant à un degré différent dans l'image. Un
exemple :
[..]
C'est assez rare, et cela vaut le coup d'être recherché. Ce en quoi je
reviens à ce que tu disais, dans les images que je montrais hier il n'y a
pas cela. Elles sont un peu trop pleines et en même temps vides. Bon, ce
n'est pas tous les jours, mais tu as bien fait de me rappeler qu'il est
inutile de se complaire dans la facilité.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
[..]
----------------------------------------------------------
albert (11/10/2018, 11h47)
"Markorki" <markorkispamepas> a écrit
> albert a écrit :
> J'aime bien la première, que j'aurais préférée centrée plus bas : socle
> des statues complet, et "rond central" légèrement plus haut.
> Mais déjà comme-ça, j'aime beaucoup.


Bonjour Markorki,

Merci. Effectivement, ce serait plus équilibré. Juste un recadrage. J'y
pensais justement en écrivant ma réponse à Benoît tout à l'heure. Il y
aurait moyen de faire apparaître par ce recadrage, encore de façon
métaphorique, autre chose. Cela me faisait rigoler. Je me disais qu'il
faudrait donner l'impression comme lorsqu'on regarde à l'intérieur d'un
canon de fusil. Je vais creuser.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
[..]
----------------------------------------------------------
Benoit (11/10/2018, 14h17)
albert <alphoto.nospam> wrote:

> Bonjour Benoit,
> "Benoit" <benoit> a écrit :
> Merci pour ton commentaire. A y réfléchir ton jugement est très juste. On
> peut considérer que les statues du premier plan sont de trop. Mais le
> problème, si je persiste sur cette image où les statues étaient prévues
> comme sujet, si je les ôte ou si je les éloigne, comme sur cette variante :
> [..]
> que reste-t-il du sujet ? Et bien pas grand chose.


Non, rien du tout. Pour moi le titre est intello. Je ne « vois » aucune
relation entre le titre et la photo. C'est compliqué, à croire que tu
veux utiliser ta technique pour enseigner les mathématiques (là j'y vais
fort).

Pour en revenir au statues, si l'une d'elle regardait dans la bonne
direction elle deviendrait un élément de l'histoire. Elle regarde mais
ne peut bouger et moi je suis aspiré.

> C'est le choix du sujet qui est problématique. Il est souvent trop
> démonstratif et n'a pas vraiment d'intérêt justement parce qu'il est trop
> évident, il n'inquiète pas, il n'interroge pas. En plus il accapare le
> regard et empêche d'aborder un autre sujet beaucoup plus intéressant. J'ai
> remarqué que dans un grand panoramique circulaire à 360° l'espace produit
> est parfois fascinant, et quand il n'est pas occulté par un sujet de
> premier plan, il devient lui même dans sa projection originale, le
> véritable sujet.


Tu compliques vraiment les choses et l'énorme pavé de texte que tu as
rédigé en est la preuve (ce serait bien que tu fasses au moins des
paragraphes). Il détruit tout ce que tu as fait. Des citations dans tous
les sens, une liste d'artistes réputées... C'est de l'intello de chez
intello.

Moi,je me fous de ce qui t'a amené là. À chaque fois que je fais une
photo, une série, j'ai mes raisons et je laisse celui qui regarde en
faire ce qu'il veut. Je ne vais pas me justifié. Quand quelqu'un me
demande pourquoi j'ai fait la série, dont une des photos est ci-dessous,
je réponds que je veux partager ce que je vois, ce que j'aime voir. Je
ne dis pas pourquoi ni comment je suis arrivé là. Si quelqu'un voit
quelque chose, même différente, alors j'ai réussi, s'il ne voit rien,
tant pis. S'il n'aime pas, tant pis.

Un exemple :

<https://www.cjoint.com/doc/18_10/HJlkXOT0Fje_-DSC2618-DSC2663-46-images.jpg>

Elle fait partie d'une série « Vide ». C'est la pire puisque sur un
tirage 150x150 le sujet fait moins de 10cm de haut. Comme c'est un pano
réalisé au 70mm la maison en bas à droite est très nette. Que voient les
gens ? Certains le vide d'autre la terre, mais tous ceux qui l'aiment le
font justement parce que ça les fait rêver, pas réfléchir. La réflexion
il faut laisser ça aux critiques artisitiques, ou techniques.

Cette série devrait d'ailleurs retrouver son titre d'origine : Horizon.

> Par exemple la projection d'un panoramique en mini-planète. Au début cela
> a fait flasher tout le monde. Maintenant que tout le monde en fait juste
> en un clic, cela a perdu de son intérêt. Enfin, c'était juste pour dire
> que l'espace panoramique est un très bon sujet. C'est encore meilleur
> quand dans son déploiement il fait apparaître de façon métaphorique encore
> un autre sujet, tout à fait curieux et déroutant, la métaphore le plaçant
> à un degré différent dans l'image. Un exemple :
> [..]


Bin tu vois, c'est en lisant, par hasard le titre que j'ai compris ce
que venais faire ces deux cercles noirs. Et maintenant je comprends où
est placé le premier : trop compliqué pour moi. C'est en revenant une
quatrième fois dessus que j'ai compris le second. Je ne suis pas du tout
rentré dedans et maintenant c'est presque une blague de ta part, un clin
d'½il sur ce qu'on peut faire avec des panos ;-)

Et puis qu'est-ce-qu'on à faire que la technique soit à l'accès de tous.
Le crayon et le papier sont là depuis logntemps ; ce n'est pas pour ça
que tout le monde sait écrire un article, un livre, un scenario, ou
dessiner. Matisse par exemple, trois coups de crayons et de superbes
portraits. Superbes pour celui qui est le sujet et qui s'y reconnaît,
pour ceux qui reconnaissent la personne et moi parce qu'un petit rien me
permet de voir quelqu'un et imaginer une personne :

<https://www.google.com/search?q=dessin+portrait+crayon+matisse>

> C'est assez rare, et cela vaut le coup d'être recherché. Ce en quoi je
> reviens à ce que tu disais, dans les images que je montrais hier il n'y a
> pas cela. Elles sont un peu trop pleines et en même temps vides. Bon, ce
> n'est pas tous les jours, mais tu as bien fait de me rappeler qu'il est
> inutile de se complaire dans la facilité.


C'est quoi la facilité ? Pour moi la facilité c'est de changer
constamment d'idée et de ne pas travailer sur une seule, la même. De
réussir, rater, recommencer, recommencer. Faire des pauses, regarder son
travail d'un ½il neuf pour pouvoir le reprendre avec envie de faire
mieux, différement..., la même chose. Fais-en dix, vingt, trente et tu
en auras des plus simples, plus belles ou plus accrochantes pour
l'imagination de celui qui regarde.

Avec tous les autres moyens de communication on n'a besoin de parler de
la technique utilisée ? Pour la photo c'est le cas.

Maintenant, le bouquin que je viens de terminer pourrait-être le
contraire de ce que je viens de dire. Mais le travail était d'écrire et
illustrer un bouquin, raconter une histoire, pas juste partager des
images.

Bon, j'arrête-là, faut que je bosse :)

A+

N.B. Je viens d'écrire ce qui précède à cause de ce que j'ai lu sur ton
site. Certaines sont belles et me font rêver, d'autres ne me font rien.
Et là tu as cassé mes rêves : faut pas imaginer Benoît, faut réfléchir
et comprendre. J'y vais peut-être un peu fort, mais ça fait de temps en
temps du bien de foutre ses tripes sur la table.
Benoit (11/10/2018, 15h05)
Benoit <benoit> wrote:

> Maintenant, le bouquin que je viens de terminer pourrait-être le
> contraire de ce que je viens de dire. Mais le travail était d'écrire et
> illustrer un bouquin, raconter une histoire, pas juste partager des
> images.


Vient de partir par mail.
Discussions similaires
Vision ancienne, vision moderne du cerveau.

REFUS DE L'ISOTROPIE : "vision" objective et vision subjective

Vision

top vision


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h59. | Privacy Policy