cerhu > sci.* > sci.psychanalyse

La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la gr (02/12/2006, 13h16)
Le libre arbitre nous est nécessaire pour nous permettre d'exécuter
consciemment ce que notre propre destin nous commande. Laforgue

Le destin étant l'opposé du libre arbitre, je ne comprends pas ce queca
veut dire.
MarquisDeJade (02/12/2006, 13h21)
La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la grâce. a
écrit :

> Le libre arbitre nous est nécessaire pour nous permettre d'exécuter
> consciemment ce que notre propre destin nous commande. Laforgue
> Le destin étant l'opposé du libre arbitre, je ne comprends pas ce queca
> veut dire.


Grrr, BM, la vous le faites exprès, mauvaise tête !
Grineli (02/12/2006, 13h36)
La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la grâce. a
écrit :

> Le libre arbitre nous est nécessaire pour nous permettre d'exécuter
> consciemment ce que notre propre destin nous commande. Laforgue
> Le destin étant l'opposé du libre arbitre, je ne comprends pas ce queca
> veut dire.


Mais enfin ! Vous n'avez rien retenu des leçons de Herps ? Que la
parole du psychanalyste mime le flou psychique, par exemple ? Avec un
peu d'entraînement, vous arriverez à écrire des paragraphes entiers
sans utiliser de points, ni de points-virgules, et à faire des phrases
qui expriment à la fois quelque chose et son contraire. Bon restons
tout de même modeste : la prose lacanienne demande du génie et on ne
peut y arriver du jour au lendemain ...

PB
hynapak (02/12/2006, 13h37)
""La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la grâce.""
<fait-chier> a écrit dans le message de news:
4td5kbF13hdbnU1...
>Le libre arbitre nous est nécessaire pour nous permettre d'exécuter
>consciemment ce que notre propre destin nous commande. Laforgue


>Le destin étant l'opposé du libre arbitre, je ne comprends pas ce que ca
>veut dire.


L'anatomie c'est le destin.
Napoléon.
FiLH (02/12/2006, 14h17)
Grineli <paul.broussous> wrote:

> Mais enfin ! Vous n'avez rien retenu des leçons de Herps ? Que la
> parole du psychanalyste mime le flou psychique, par exemple ?


Non. Ce n'est pas ça.

Tenez je vous propose une hypothès contrariante pour vous : envisagez
que vous n'avez pas compris (et oui contrairement à ce que vous posez
comme postulat vous n'êtes pas une intelligence universelle).

FiLH
Grineli (02/12/2006, 14h20)
> Tenez je vous propose une hypothès contrariante pour vous : envisagez
> que vous n'avez pas compris > FiLH


Oui, je l'envisage.

PB
denebet (02/12/2006, 14h50)
FiLH wrote:

> Tenez je vous propose une hypothès contrariante pour vous : envisagez
> que vous n'avez pas compris (et oui contrairement à ce que vous posez
> comme postulat vous n'êtes pas une intelligence universelle).


York : +1
La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la gr (02/12/2006, 15h33)
Grineli wrote:
> La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la grâce. a
> écrit :
> Mais enfin ! Vous n'avez rien retenu des leçons de Herps ? Que la
> parole du psychanalyste mime le flou psychique, par exemple ? Avec un
> peu d'entraînement, vous arriverez à écrire des paragraphes entiers
> sans utiliser de points, ni de points-virgules, et à faire des phrases
> qui expriment à la fois quelque chose et son contraire. Bon restons
> tout de même modeste : la prose lacanienne demande du génie et on ne
> peut y arriver du jour au lendemain ...


Oui je suis d'accord, mais bon, celle la est gratinée. Du même genrede
tabac
que ma signature.

J'aime bien aussi:

« J’ai parlé incidemment, à propos de ce banquet, d’assembléede
vieilles tantes, étant donné qu’ils ne sont pas tous de la première
fraîcheur, mais toute de même, ils ne sont pas sans être d’un certain
format », Le Séminaire, livre VIII. Le Transfert, 1960-1961, Paris, Le
Seuil, 2001, nouvelle édition revue et corrigée, p. 163.

Ou:

"Je ne crois pas, pour ma part, que l’on puisse traiter Lacan
d’homophobe sous prétexte de quelques phrases injurieuses contre les «
tantes ». Lacan manie l’injure contre tout le monde. Dans ses
séminaires, il ne cesse d’insulter ses adversaires, de maudire son
grand-père, de traiter de « crétins » ceux qui ne lui plaisent pas. Dans
ses lettres privées, c’est pire encore. Et quand il complimente
quelqu’un, l’injure est souvent présente. Ainsi quand il qualifie
positivement Melanie Klein de « tripière géniale », il s’agit d’une
injure d’autant plus erronée d’ailleurs que Melanie Klein ne fut enrien
une tripière. On pourrait multiplier les exemples. Le vocabulaire de la
haine est présent dans le discours de Lacan." Tante Zabeth

"« J’ai fondé, dit-il, avec Lagache, une nouvelle société entraînant
avec nous la majorité des élèves […] Tout cela est très tonifiant pour
moi, car enfin je vais pouvoir faire l’enseignement que je veux. Pour
l’instant, le nœud est à Rome où je vais donner un rapport sur le
langage de la psychanalyse dans toute son ampleur. Je crois que cela
aura quelque effet. Mes élèves les plus sages et les plus autorisésme
demandent d’obtenir une audience du Saint-Père. Je dois dire que je suis
assez porté à le faire et que ce n’est pas sans un profond intérêt pour
l’avenir de la psychanalyse dans l’Église que j’irai porter au père
commun mon hommage. Crois-tu que tu puisses faire quelque chose pour
cela ? » Lacan à son frére
hynapak (02/12/2006, 17h21)
""La morale est un enduit qui rend l'homme imperméable à la grâce.""
<fait-chier> a écrit dans le message de news:
4tddlsF13a7gsU1...

__________________________________________________ _
« J’ai parlé incidemment, à propos de ce banquet, d’assemblée de
vieilles tantes, étant donné qu’ils ne sont pas tous de la première
fraîcheur, mais toute de même, ils ne sont pas sans être d’un certain
format », Le Séminaire, livre VIII. Le Transfert, 1960-1961, Paris, Le
Seuil, 2001, nouvelle édition revue et corrigée, p. 163.
__________________________________________________ ___

En 1961. Moi ce qui me plaît dans ce genre de propos, tout à fait lacanien
dans le style effectivement, c'est que je pense qu'il faisait ça dans le but
de
"choquer le bourgeois" le bourgeois n'étant rien d'autre à mon avis que
son auditoire. Pensez, parler ainsi de celui sur lequel repose LA
philosophie
occidentale et la "scholastique".....
Y'a de quoi choquer le bourgeois.

--------------------------------------------------------------------------------------
Mes élèves les plus sages et les plus autorisés me
demandent d’obtenir une audience du Saint-Père. Je dois dire que je suis
assez porté à le faire et que ce n’est pas sans un profond intérêt pour
l’avenir de la psychanalyse dans l’Église que j’irai porter au père
commun mon hommage. Crois-tu que tu puisses faire quelque chose pour
cela ? » Lacan à son frére
----------------------------------------------------------------------------------------

Ben l'a rien pu faire le frangin....
Lacan fut reçu, lui et quelques uns qui l'accompagnaient,
en audience publique.

Foldingo.
Discussions similaires
libre-arbitre

libre arbitre

Le libre arbitre

Libre-arbitre


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h29. | Privacy Policy