cerhu > sci.* > sci.philo

Dixgit (16/09/2007, 20h40)
"François Guillet" <guillet.francois.anticassepied> a écrit dans
le message news:74cc
[..]
> Quant à la tienne, elle est inexistante.
> Comme c'est facile de clouer le bec aux neuneus en les mettant face à leurs
> incohérences.


Je parlais de ma réponse concernant l'Irak et de la réponse de Felix
concernant la collusion certaine de riches industriels américain avec le
nazisme ainsi que de son analyse sur le vietnam.

Pour le reste de ta première réponse, si tu veux, on engage la conversation.

> | Oui. Je suis d'accord avec toi. Mais dans ce cas, choisir implique de penser
> | aux générations futures. Or, beaucoup de tes contributions semblent
> | signifier que tu t'en fout.
> Je ne m'en fous pas, mais je suis assez intelligent (en toute modestie :-), pour
> comprendre que ce serait vain d'essayer de voir au-delà de la génération de ses
> enfants, et qu'y réussir serait déjà un exploit.


Il me semble au contraire qu'un bonne gestion de notre patrimoine terrestre
implique de prévoir au delà d'une génération. Cela dénote d'une éthique
minimum. Les sciences elle-mêmes le font - qu'elles soient exact où non,
elle privilégient le travail d'équipe sur le long terme et ce, sur plusieurs
génération. Maintenant, si tu me cite un scientifique digne de ce nom
pouvant appuyer ton parti pris et qui répète à ta suite : "Je ne m'en fous
pas, mais je suis assez intelligent (en toute modestie :-), pour comprendre
que ce serait vain d'essayer de voir au-delà de la génération de ses
enfants", pourquoi pas. Par la même occasion, tu veilleras à contester le
prix nobel de Molina, Rowland et Chapman qui ont mis en avant les effets
destructeurs des CFC sur la couche d'ozone. Et pourquoi pas, dire de même de
la bio-diversité - après tout, il est vain d'essayer de voir au-delà. Oui,
en effet. Voir au delà. N'est-ce pas justement ce qui caractérise la
progression des cultures et des sciences ? Travailler à prévoir au-delà de
son simple lendemain ; pronostiquer à long terme les effets de tel ou tel
choix industriels sur l'humain, la faune et la flore. Maintenant, si tu
monte une entreprise, peut-être est-ce l'argument que tu va présenter à ton
banquier lorsqu'il te demandera un plan financier : A quoi sert de présenter
un plan sur trois ans puisque tout le monde sait qu'au bout de la première
années, les prévisions ne sont jamais vérifiées. Adieu le prêt. Car le
banquier le sait. Mais il sait aussi que c'est la capacité de l'entrepreneur
à anticiper sur papier de façon la plus pertinente le fonctionnement d'un
projet sur le long terme qui lui offrira les meilleures chances de réadapter
ses stratégies une fois le chemin entrepris et dépasser ainsi les trois ans
fatidiques.

> Imaginons qu'au 18ème siècle, ils se soient inquiétés des problèmes du 20ème et de
> la façon de les résoudre, crois-tu sérieusement qu'ils auraient pu avoir une réponse
> pertinente ?!


L'expérience et les outils n'étaient pas les même à l'époque. Le fait est
que tu pourrais présenter le même argument concernant le sapiens sapiens. Il
y a eu évolution justement parce qu'il y a eu désir toujours plus croissant
de projection vers l'avenir. Les moyens ont suivi les recherches et les
découvertes successives.

> Tirer des plans sur la comète à propos de la terre, c'est d'une prétention inouie,


Où vois-tu une prétention ? Pourquoi même veux-tu en voir une ? Qu'est-ce
qui te fait prendre cette position partisane alors que le progrès est
impliqué par ce désir humain de voir plus haut et plus loin - même si au
début, il y a tâtonnements ?

> c'est également prétendre décider à la place des intéressés, c'est ne pas faire
> confiance aux générations futures, c'est pour moi l'abandon de l'humanisme pour un
> totalitarisme ("la planète devra être comme ci ou comme ça").


Mais qu'est-ce qui te fait voir du totalitarisme dans le désir de l'homme de
prévoir ? Et ce, même pour les générations futures. Je ne vois ni logique ni
esprit scientifique dans cette notion de totalitarisme que tu veux accoler à
tes réfutations. Aussi, j'aimerais bien comprendre ce qui te fait
...."réagir" comme ça. Si deux générations de recherches aboutissent à
prévoir à plus long termes un tremblement de terre, ce sera du totalitarisme
pour les génération futures ? C'est quoi ton problème François ? N'aurait-tu
pas trouvé préférable que les dégâts de l'amiante eut été connu avant ?
Empêcher les industriels de le fabriquer et de le distribuer eut été du
totalitarisme ?

> | > Mais tout cela, c'est en fait gérer la pénurie : trop de monde agglutiné
> | sur un
> | > lopin, même s'il est planétaire.


> | Je vois où tu veux en venir : la sélection naturelle.
> Tu ne vois rien du tout.


Bel argument !

> | Ta maman en ferait-elle partie ?
> Question très con.
> Que veux-tu dire par là ? Que la surpopulation est un sujet tabou ? Qu'une planète
> avec 1 habitant/m² est enviseageable ?


Effectivement. La question de surpopulation se pose. Mais d'après ce que tu
me disais plus haut, n'est-ce pas du totalitarisme que de projeter une
estimation des habitants de la terre sur plus d'une génération ?

> | > Le bon plan, c'est de la quitter, la terre, et d'aller voir ailleurs si
> | l'herbe est
> | > plus verte. Mais ce n'est pas avec la science coranique qu'on aura un jour
> | la
> | > technologie pour le faire.
> |
> | En même temps, et avec clin d'oeil, personne ne t'empêche d'aller voir
> | ailleurs :-))) La bas, sur une autre planète.
> Ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Si tu as un moyen, fais-moi signe. Je
> recherche une petite planète sympa, avec verdure et eau fraiche, et sans vis à vis.
> Equipée adsl quand même, et star gate, car je n'ai pas la vocation de l'ermite.


Ca, ça, c'est de la projective à long terme. Je trouve ça d'une prétention
et d'un totalitarisme total :-)

Allons François ! Qui se montre complètement illogique, de position
partisane et ... d'une attitude franchement non-scientifique.

Dixgit
Dixgit (16/09/2007, 22h12)
Ne pas oublier cette grande envolée scientifique, réponse du quidam a la
question suivante : Qu'est-ce que la conscience ?

"Le termostat a conscience de la température qu'il régule"

On attend qu'il se débarasse de son apparailage à penser pour créer une
expérience définitive dont les autres pourront profiter à son propre
escient.

"La conscience, c'est quand ont dit ce qu'est la conscience" :-)))

Pour le coup, mort de rire. Ce type est un vrai investigateur.

La science lui colle au cul.

:-)

Dixgit

"Dixgit" <digit> a écrit dans le message news:
46ed79de$0$5083$ba4acef3...
[..]
Sedenion (16/09/2007, 22h38)
Dixgit a écrit :
> Ne pas oublier cette grande envolée scientifique, réponse du quidam a la
> question suivante : Qu'est-ce que la conscience ?
> "Le termostat a conscience de la température qu'il régule"


Pauvre termostat, il n'avait rien demandé...
Fernand Naudin (16/09/2007, 23h02)
"Sedenion" <null> a écrit dans le message de news:
46ed9443$0$28084$426a74cc...
> Dixgit a écrit :
>> Ne pas oublier cette grande envolée scientifique, réponse du quidam a la
>> question suivante : Qu'est-ce que la conscience ?
>> "Le termostat a conscience de la température qu'il régule"

> Pauvre termostat, il n'avait rien demandé...


Encore un des marronniers de fsp...remarquons que le thermostat
de produit rien, il ne connait que deux positions alors que le cerveau
construit une image plausible du réel, il est à la fois capteur, analyseur
et constructeur...bon c'est tout pour ce coup-là.
vuddici (16/09/2007, 23h12)
Sedenion a écrit :

> Dixgit a écrit :
>> Ne pas oublier cette grande envolée scientifique, réponse du quidam a la
>> question suivante : Qu'est-ce que la conscience ?
>> "Le termostat a conscience de la température qu'il régule"
>> Pauvre termostat, il n'avait rien demandé...


vu que moi, j'ai envoyé ma demande en triple exemplaire pour l'avoir
et que j'ai toujours rien reçu
ah ah.
Discussions similaires
T'es un grand scientifique, t'as l'esprit !

Le psychisme, c'est l'Esprit, pas la Logique !!

Du caractère subversif de l'esprit logique

Esprit scientifique OU politique


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h33. | Privacy Policy