cerhu > sci.* > sci.physique

Pierre Amyeu (28/04/2012, 19h21)
Où se trouve le support de l'information véhiculée par les photons
(ondes EM) ?
JFG (28/04/2012, 19h44)
"Pierre Amyeu" <Pierre.Amyeu> a écrit dans le message de news:
4f9c2714$0$21482$ba4acef3...
> Où se trouve le support de l'information véhiculée par les photons (ondes
> EM) ?


je t'invite à lire ce site , particuliérement le chat-pitre MODULATIONS.

[..]

c'est fort bien expliqué avec des animations
François Guillet (28/04/2012, 20h41)
"Pierre Amyeu" <Pierre.Amyeu> a écrit dans le message de news:
4f9c2714$0$21482$ba4acef3...
| Où se trouve le support de l'information véhiculée par les photons
| (ondes EM) ?

"Les photons" ne sont que les quanta d'interaction entre l'onde EM et la
matière.
C'est donc l'onde EM le support de l'information, celle-ci pouvant se
réduire à l'énergie d'un seul photon.
Pierre Amyeu (28/04/2012, 21h14)
François Guillet a émis l'idée suivante :

> C'est donc l'onde EM le support de l'information, celle-ci pouvant se
> réduire à l'énergie d'un seul photon.


Comment est-ce possible avec un seul photon d'avoir de l'information,
en onde EM ?
JFG (28/04/2012, 21h24)
"Pierre Amyeu" <Pierre.Amyeu> a écrit > Comment est-ce possible
avec un seul photon d'avoir de l'information,
> en onde EM ?


si t'arrives à isoler un photon.... ton prix Nobel est sur les rails !
Pierre Amyeu (28/04/2012, 21h27)
> "Pierre Amyeu" <Pierre.Amyeu> a écrit dans le message de news:
> 4f9c2714$0$21482$ba4acef3...


>> Où se trouve le support de l'information véhiculée par les photons (ondes
>> EM) ?


JFG a écrit :

> je t'invite à lire ce site , particuliérement le chat-pitre MODULATIONS.


> [..]


> c'est fort bien expliqué avec des animations


Merci.
Pierre Amyeu (28/04/2012, 21h29)
> "Pierre Amyeu" <Pierre.Amyeu> a écrit

> Comment est-ce possible
> avec un seul photon d'avoir de l'information,
> en onde EM ?


JFG a écrit :

> si t'arrives à isoler un photon....
> ton prix Nobel est sur les rails !


:-)
jc_lavau (28/04/2012, 21h51)
Le 28/04/2012 21:24, JFG a écrit :
> "Pierre Amyeu"<Pierre.Amyeu> a écrit> Comment est-ce possible
> avec un seul photon d'avoir de l'information,
>> en onde EM ?
>> si t'arrives à isoler un photon.... ton prix Nobel est sur les rails !


Puisque l'YBMonde Bourreau Maniaque (YBM pour les intimes) prétend
comprendre la TIQM, et mieux que moi par dessus le marché, il serait
intéressant de lui demander ce qu'est la définition de "photon" en TIQM.
jc_lavau (28/04/2012, 23h29)
Le 28/04/2012 21:14, Pierre Amyeu a écrit :
> François Guillet a émis l'idée suivante :
>> C'est donc l'onde EM le support de l'information, celle-ci pouvant se
>> réduire à l'énergie d'un seul photon.

> Comment est-ce possible avec un seul photon d'avoir de l'information, en
> onde EM ?


Il ne serait pas inutile que tu précisasses la définition, selon toi,
de "un photon".
Même question pour "de l'information".
Qu'un photomultiplicateur enregistre UN photon semblant venir de telle
direction, encore aucun intérêt pour l'astronome, tant qu'il n'a pas
une carte de la densité de photons provenant de telle partie du ciel,
et de préférence avec leur répartition spectrale. Et encore, j'ai
gentiment approximé que le photomultiplicateur avait un rendement de
un, ce qui est d'un optimisme démesuré.
Pierre Amyeu (29/04/2012, 02h49)
>> François Guillet a émis l'idée suivante :

>>> C'est donc l'onde EM le support de l'information, celle-ci pouvant se
>>> réduire à l'énergie d'un seul photon.


> Le 28/04/2012 21:14, Pierre Amyeu a écrit :


>> Comment est-ce possible avec un seul photon d'avoir de l'information, en
>> onde EM ?


jc_lavau avait écrit le 28/04/2012 :

> Il ne serait pas inutile que tu précisasses la définition, selon toi,
> de "un photon". Même question pour "de l'information".


S'il y a qu'un seul photon: il ne pourra y avoir d'onde, ni information
(0 ou 1)

> Qu'un photomultiplicateur enregistre UN photon semblant venir de telle
> direction, encore aucun intérêt pour l'astronome, tant qu'il n'a pas
> une carte de la densité de photons provenant de telle partie du ciel,
> et de préférence avec leur répartition spectrale. Et encore, j'ai
> gentiment approximé que le photomultiplicateur avait un rendement de
> un, ce qui est d'un optimisme démesuré.


Rien à voir, avec la question posée...
Herve Autret (29/04/2012, 12h30)
Bonjour,

Pierre Amyeu wrote:

>>> Comment est-ce possible avec un seul photon d'avoir de l'information,
>>> en onde EM ?

>> Il ne serait pas inutile que tu précisasses la définition, selon toi,
>> de "un photon". Même question pour "de l'information".


> S'il y a qu'un seul photon: il ne pourra y avoir d'onde, ni information
> (0 ou 1)


Ah. Pour l'info, je ne réponds pas puisque j'avance depuis quelque temps
que ça dépend du contexte (autre manière de dire que ça dépend du
récepteur).
Quant à l'onde : techniquement, on ne sait pas contrôler l'émission d'un
photon individuel, c'est vrai. Ça viendra peut-être mais à ce jour, on ne
sait pas faire.
En revanche rien dans la théorie EM ne permet de dire qu'à l'énergie d'un
photon individuel ne correspondrait pas une onde. Ce serait plutôt le
contraire, puisque le photon quantifie l'incrément minimal d'énergie pour
une longueur d'onde donnée.

>> Qu'un photomultiplicateur enregistre UN photon semblant venir de telle
>> direction, encore aucun intérêt pour l'astronome, tant qu'il n'a pas
>> une carte de la densité de photons provenant de telle partie du ciel,
>> et de préférence avec leur répartition spectrale. Et encore, j'ai
>> gentiment approximé que le photomultiplicateur avait un rendement de
>> un, ce qui est d'un optimisme démesuré.

> Rien à voir, avec la question posée...


Ah bon. Si vous n'apprendez pas soit à lire les réponses, soit à poser
correctement vos questions, soit à argumenter vos réponses, correspondre
avec vous pourrait devenir pesant.
robby (29/04/2012, 13h14)
Le 29/04/2012 12:30, Herve Autret a écrit :
> Pierre Amyeu wrote:


> Ah. Pour l'info, je ne réponds pas puisque j'avance depuis quelque temps
> que ça dépend du contexte (autre manière de dire que ça dépend du
> récepteur).
> Quant à l'onde : techniquement, on ne sait pas contrôler l'émission d'un
> photon individuel, c'est vrai. Ça viendra peut-être mais à ce jour, on ne
> sait pas faire.
> En revanche rien dans la théorie EM ne permet de dire qu'à l'énergie d'un
> photon individuel ne correspondrait pas une onde. Ce serait plutôt le
> contraire, puisque le photon quantifie l'incrément minimal d'énergie pour
> une longueur d'onde donnée.


rappelons tout de meme que la quantification faisant parler de "photon"
n'existe qu'à l'émission et à la réception.

en particulier, le nombre de quantas visibles peut dependre du
référentiel. par exemple, lors d'une forte acceleration angulaire (ou
aussi lineaire ?), le nombre de photons perçus dans le véhicule peut
etre different du nombre de photons émis (car l'energie n'est pas la
meme apres transfo de repere non galileen).
Pierre Amyeu (29/04/2012, 13h27)
Herve Autret a formulé ce dimanche :

> En revanche rien dans la théorie EM ne permet de dire qu'à l'énergie d'un
> photon individuel ne correspondrait pas une onde. Ce serait plutôt le
> contraire, puisque le photon quantifie l'incrément minimal d'énergie pour
> une longueur d'onde donnée.


Une onde EM serait constituée de particules encore plus petites qu'un
photon, par des quarks (par exemple) ?
François Guillet (29/04/2012, 18h04)
Des émissions de photons uniques sont couramment utilisées en quantique en
labo !
[..]

Un nobel pour ça ?!
N'importe quoi...

Et même un photon unique peut être maintenu dans une cavité :
[..]
Herve Autret (29/04/2012, 18h25)
robby wrote:

> rappelons tout de meme que la quantification faisant parler de "photon"
> n'existe qu'à l'émission et à la réception.
> en particulier, le nombre de quantas visibles peut dependre du
> référentiel. par exemple, lors d'une forte acceleration angulaire (ou
> aussi lineaire ?), le nombre de photons perçus dans le véhicule peut
> etre different du nombre de photons émis (car l'energie n'est pas la
> meme apres transfo de repere non galileen).


Supposons un mobile qui émet 2 photons rouges à 800 nm (de son point de
vue) dans une certaine direction, direction où se trouve un observateur
qui vient vers lui à une certaine vitesse telle qu'il voie 1 seul photon
bleu à 400 nm. Dans ces conditions, si l'émetteur envoie 4 photons à 800
nm, le récepteur verrait 2 photons bleus à 400 nm, me semble-t'il.

Que se passse-t'il si l'émetteur en voie 3 photons rouges ? Je pense que
le récepteur ne verra qu'un seul photon bleu et que le 3ième photon
rouge, qui n'a pas interféré, continue sa route intact (enfin, si on peut
parler ainsi) ?

à+

Discussions similaires
Dessiner à plat une onde électromagnétique de polarisation quelconque.

Onde electromagnetique sans photon

Onde électromagnétique longitudinale

onde électromagnétique et photon


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h50. | Privacy Policy