cerhu > rec.media.* > rec.tv.series

joie (28/08/2014, 12h23)
et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...
Xavier Dupeyré (28/08/2014, 14h34)
joie a écrit le 28/08/2014 :
> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...


Il y aura peut-être des séries sur Drucker et Nagui.
joie (28/08/2014, 14h38)
Xavier Dupeyré avait soumis l'idée :
> joie a écrit le 28/08/2014 :
>> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...

> Il y aura peut-être des séries sur Drucker et Nagui.


Vous vous voulez briser ma joie :')
Capricorne (28/08/2014, 14h44)
joie wrote :
> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...


Netflix a annoncé aujourd'hui qu'ils ont commandé une série en français
intitulée Marseille. C'est une sorte de House of Cards à la française.
joie (28/08/2014, 14h46)
Capricorne a exprimé avec précision :
> joie wrote :
>> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...

> Netflix a annoncé aujourd'hui qu'ils ont commandé une série en français
> intitulée Marseille. C'est une sorte de House of Cards à la française.


Les dessous sales de la république ?
Je suppose que Kevin Spacey n'a pas le rôle principal ?
Capricorne (28/08/2014, 16h19)
joie wrote :
> Capricorne a exprimé avec précision :
>> joie wrote :
>>> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...

>> Netflix a annoncé aujourd'hui qu'ils ont commandé une série en français
>> intitulée Marseille. C'est une sorte de House of Cards à la française.

> Les dessous sales de la république ?
> Je suppose que Kevin Spacey n'a pas le rôle principal ?


En anglais:

Netflix Orders First French Original Series
by Lacey Rose

Netflix's international push continues.

The streaming network has ordered its first original French
production, appropriately titled Marseille. The project, which
garnered an eight episode straight-to-series order, is being billed as
as a tale of power, corruption and redemption set against the rich
backdrop of the French port city. If all goes as planned, the drama
will debut exclusively in all Netflix territories in late 2015.

The series, which is being shot entirely in France, will center on
Robert Taro, mayor of the city for 25 years, who in the coming
elections will have him facing the man he chose as his heir, an
ambitious youngster aiming high. Both candidates will fight
mercilessly.

"Netflix has given us a blank page to create a House of Cards in
French that breaks through unspoken hypocrisy. This is a writer's
dream and a great opportunity for French producers and creators to
enter a new world," said creator Dan Franck of the opportunity.

Added Netflix's chief content officer Ted Sarandos, who is actively
looking to expand Netflix's global footprint: "Marseille is an
ambitious, diabolically smart fictitious exploration of local politics
in one of the world’s most vibrant and fascinating cities. We are
delighted to be working with some of the best storytellers in France
to deliver a series that erases the line between film and television.”

The Federation Entertainment-produced drama will be written by Franck,
whose previous credits include La Séparation, Les Hommes de l’ombre
and Golden Globe winner Carlos. Both Florent-Emilio Siri (Cloclo,
L’Ennemi Intime) and Samuel Benchetrit (“J'ai toujours rêvé d'être un
gangster") have been tapped to direct.

"Creating a series for an enormous audience and without any
constraints will let us push to its limits a story about the
Shakespearean theater of politics in a city where Alexandre Dumas and
Jean-Claude Izzo, among others, have planted many spears," noted
Franck, with Siri, who will direct the first two episodes, adding:
"The movie business in France today confines itself to comedy or what
is called 'author cinema.' TV series give movie directors the
potential of a new opportunity to be able to explore and express their
talents within the full extent of their art. This is why I’m really
eager to work on Marseille."

The news comes as Netflix continues to make a considerable push for
global subscribers. To date, Latin America has seen more activity,
with the streaming service prepping Narcos, a drama based on Pablo
Escobar's Medellin Cartel, in Columbia and an untitled
Spanish-language comedy from director Gaz Alazraki coming down the
pipeline.
joie (28/08/2014, 16h25)
Capricorne a formulé la demande :
[..]
> potential of a new opportunity to be able to explore and express their
> talents within the full extent of their art. This is why I’m really
> eager to work on Marseille."
> The news comes as Netflix continues to make a considerable push for
> global subscribers. To date, Latin America has seen more activity,
> with the streaming service prepping Narcos, a drama based on Pablo
> Escobar's Medellin Cartel, in Columbia and an untitled
> Spanish-language comedy from director Gaz Alazraki coming down the
> pipeline.


Je ne connais enfin je ne fréquente pas encore netflix mais le
streaming c'est quand même le pied !
Capricorne (28/08/2014, 16h53)
joie wrote :
> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...


En français maintenant:

Libé

La plateforme de SVOD américaine, qui débarque dans l'hexagone le mois
prochain, annonce la mise en production d'une série politique.
Verra-t-on un Frank Underwood marseillais prêt à tout pour ravir la
mairie, y compris à lester les gêneurs de bottes en béton pour faire la
brasse coulée dans le port de l'Estaque ? Réponse fin 2015 quand
Netflix mettra à disposition de ses abonnés les huit épisodes de la
série Marseille, sa première production en France où l'Américain
débarque en septembre.

La référence à House of cards, la série américaine déjà produite par la
plateforme de vidéos en ligne par abonnement (prononcez SVOD), est
clairement assumée. «Netflix nous donne carte blanche pour créer un
House of Cards à la française qui fait voler en éclats les
faux-semblants.» C'est le scénariste Dan Franck (récemment auteur de la
série politico-thriller de France 2 Les hommes de l'ombre) qui parle,
cité dans le communiqué de Netflix. C'est en effet lui qui a été choisi
pour écrire Marseille qui racontera «le pouvoir, la corruption et la
rédemtpion dans la cité phocéenne» autour d?une bataille pour la mairie
détenue par un certain Robert Taro, maire de la ville depuis 25 ans, et
son adversaire politique pour l'hôtel de ville, «un jeune loup aux
dents longues», une «lutte au couteau tournant autour de la vengeance
et animée par les barons de la drogue, les politiciens, les syndicats
et les acteurs politiques de la ville», promet Netflix. Marseille sera
produite par Pascal Breton (à qui, en matière de méridionalité, on doit
la série de TF1 Sous le soleil) et réalisée par Florent Emilio Siri
(Cloclo, L'Ennemi intime) ou encore Samuel Benchetrit.

Netflix, dont les tarifs devraient tourner entre 7,99 et 11,99 euros
par mois selon les formules (soit pas cher, c'est l'un de ses
principaux atouts) pourrait se lancer le 15 septembre, date à laquelle
il invite la presse «à fêter l'arrivée prochaine de Netflix en France».
La plateforme de SVOD affirme compter quelque 50 millions
d'utilisateurs dans une quarantaine de pays. A noter, pour la blague:
pour suivre House of Cards et les tribulations de Frank Underwood, il
faut s'abonner non pas à Netflix mais à Canal+ qui détient
l'exclusivité des droits pour la France.
Raphaël GARRIGOS et Isabelle ROBERTS
Télévision
joie (28/08/2014, 17h11)
Capricorne avait prétendu :
[..]
> Netflix, dont les tarifs devraient tourner entre 7,99 et 11,99 euros par mois
> selon les formules (soit pas cher, c'est l'un de ses principaux atouts)
> pourrait se lancer le 15 septembre, date à laquelle il invite la presse «à
> fêter l'arrivée prochaine de Netflix en France». La plateforme de SVOD
> affirme compter quelque 50 millions d'utilisateurs dans une quarantaine de
> pays. A noter, pour la blague: pour suivre House of Cards et les tribulations
> de Frank Underwood, il faut s'abonner non pas à Netflix mais à Canal+ qui
> détient l'exclusivité des droits pour la France.
> Raphaël GARRIGOS et Isabelle ROBERTS
> Télévision


En ce moment de regarde Boardwalk empire ... comment s'est construit
l'amérique d'Atlantic City ... mafia, corruption, gangs ... notre monde
d'aujourd'hui ... revenir en arrière ça va être dur !
Samuel DEVULDER (29/08/2014, 00h08)
Le 28/08/2014 14:38, joie a écrit :
> Xavier Dupeyré avait soumis l'idée :
>> joie a écrit le 28/08/2014 :
>>> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...

>> Il y aura peut-être des séries sur Drucker et Nagui.


Tout à fait ==> [..]

> Vous vous voulez briser ma joie :')


hélas ==>
[..]

a+

sam.
joie (29/08/2014, 08h58)
Le 29/08/2014, Samuel DEVULDER a supposé :
> Le 28/08/2014 14:38, joie a écrit :
> Tout à fait ==> [..]
>> hélas ==>

> [..]
> a+
> sam.


L'horreur totale !
Beber (04/09/2014, 17h50)
"joie" <fee.dulogis> a écrit dans le message de
news:9qm1
> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...
> --
> Y a d'la joie ?
> [..]


Rien n'empêche de regarder Arte et des films sur son lecteur de DVD....
On peut aussi appuyer sur STOP, ARRET, OFF....
Et prendre un bon bouquin....
Salut!
B.
joie (04/09/2014, 17h55)
Après mûre réflexion, Beber a écrit :
> "joie" <fee.dulogis> a écrit dans le message de
> news:9qm1
> Rien n'empêche de regarder Arte et des films sur son lecteur de DVD....
> On peut aussi appuyer sur STOP, ARRET, OFF....
> Et prendre un bon bouquin....
> Salut!
> B.


Ce soir je vais essayer Arte un feuilleton anglais sur l'auteur de
James Bond ...
Je n'ai pas de lecteur ...
J'avoue que je suis fan des dernières séries américaines et je me
régale.
On peut même dormir !
Salutavous !
RVG (05/09/2014, 05h41)
"Beber" <vb.63spam> Wrote in message:
> "joie" <fee.dulogis> a écrit dans le message de
> news:9qm1
> Rien n'empêche de regarder Arte et des films sur son lecteur de DVD....
> On peut aussi appuyer sur STOP, ARRET, OFF....
> Et prendre un bon bouquin....
> Salut!
> B.

Il y a un logiciel pour Windows qui permet de récupérer les
programmes des chaînes allemandes dont Arte fr. Ça s'appelle
Mediathek et c'est sur Sourceforge.
RVG (14/09/2014, 22h31)
Le 04/09/2014 17:50, Beber a écrit :
> "joie" <fee.dulogis> a écrit dans le message de
> news:9qm1
>> et les séries en streaming ... fini les Drucker, les Nagui ...
>> --
>> Y a d'la joie ?
>> [..]

> Rien n'empêche de regarder Arte et des films sur son lecteur de DVD...


Un seul mot: Mediathek. ;)

> On peut aussi appuyer sur STOP, ARRET, OFF....
> Et prendre un bon bouquin....


Ou plusieurs.

Discussions similaires
Netflix sous Debian

Platine bluray Sony et Netflix : pb de connexion

netflix ?

Netflix on Ubuntu Is Here


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 19h36. | Privacy Policy