cerhu > misc.droit.all.* > misc.droit.famille

jc_lavau (31/10/2014, 13h03)
La condition paternelle, peut-on la chanter, en ce Féministan
judiciaire ?

Une réussite, mais pour un cas personnel, pas aisément généralisable :
Trompettes de la calomnie !
[..]

Un début avorté sur un air de Bobby Lapointe :
Si l'on ne voit pas pleurer les papas
Qui sont dans l'eau bouillante,
....
La suite est moins inspirée ; le refrain est correct :
L'injustice, dans ç'pays, elle est féministe !

Après avoir vu le film de Kenneth Loach, "The wind that shakes the
barley", s'est reposée la question d'un hymne à partager entre les
victimes du Féministan judiciaire. Aucune inspiration sur le moment,
mais l'habituel harcèlement de calomnies délirantes par l'ineffable
"Jean papol" <http://deonto-famille.info/index.php?board=21.0>.

Solution musicale ? Parbleu ! Evidemment *Die Moorsoldaten*, la plainte
des esclaves pour délit d'opinion, sous le 3e Reich, condamnés à des
travaux de terrassement dans les marécages prussiens.
Il faut refaire à blanc la version française.

Exemple :

Loin dans l'infini s'étendent
Les cadavres des pères dépecés.
Pas un seul enfant ne chante
au désert Féministan !
....

Ô terre de détresse, où nous devons sans cesse,
Payer.
Payer.

....

A vous pour la suite !
[..]
YBM (31/10/2014, 21h09)
Le 31/10/2014 12:03, jc_lavau a écrit :
[..]
> Loin dans l'infini s'étendent
> Les cadavres des pères dépecés.
> Pas un seul enfant ne chante
> au désert Féministan !
> ...
> Ô terre de détresse, où nous devons sans cesse,
> Payer.
> Payer.


Qu'est-ce qu'il dit, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga
Il n'a plus toute sa tête ce type-là
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Et puis ses forums les gars
Ils sont sans personne les gars
Il passera pas l'hiver ce fou-là.
jc_lavau (31/10/2014, 23h43)
Le 31/10/2014 20:09, YBM a écrit :
> Il passera pas l'hiver ce fou-là.


Et encore une menace de mort, comme Pinoteau et Douhait...

Jamais encore tu n'as été capable de discerner où s'arrête ta môman, et
où commence Yann-Ber, ni où s'arrête Yann-Ber et où commence autrui.
Toute ta vie dans la confusion mentale.

Depuis onze ans, un mois et trois semaines, l'YBMonde n'YBMitrailleuse
n'a encore jamais réussi à étayer son idiosyncrasique théorie "Dirac
est un idiot". Quel obstacle le paralyse à ce point ?
[..]
YBM (01/11/2014, 04h37)
Le 31/10/2014 22:43, jc_lavau a écrit :
> Le 31/10/2014 20:09, YBM a écrit :


[rétablissement du contexte]
Qu'est-ce qu'il dit, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga
Il n'a plus toute sa tête ce type-là
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Et puis ses forums les gars
Ils sont sans personne les gars
>> Il passera pas l'hiver ce fou-là.

> Et encore une menace de mort, comme Pinoteau et Douhait...


"commme ! commme ! commme ! Tous sont contre moi ! moi !
moi ! moi !"

Non, Jacques c'est une prévision, car tu es malades, très,
très, très malade.
jc_lavau (01/11/2014, 12h08)
Le 01/11/2014 03:37, YBM a écrit :
[..]
> moi ! moi !"
> Non, Jacques c'est une prévision, car tu es malades, très,
> très, très malade.


L'YBMonde n'YBMitrailleuse, né dans un nid de mitrailleuses, est par la
lourdeur de son cas psychiatrique, une parfaite illustration de
l'énorme morbidité psychiatrique, chez les enfants de la gynarchie.
Exemple :
[..]

Jamais encore l'YBMonde n'YBMitrailleuse n'a été capable de discerner
où s'arrête sa môman, et où commence Yann-Ber, ni où s'arrête Yann-Ber
et où commence autrui. Toute sa vie dans la confusion mentale.
Discussions similaires
Mises à jour : "Au standard de fraudes du Féministan..."

Standards de fraude du Féministan judiciaire...

Chante-Chante ta Liberté !

L'enfant seul


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h15. | Privacy Policy