cerhu > misc.* > misc.assurances

marioski (06/07/2016, 16h38)
bonjour,

Ma question d'assurance est simple:
Supposons que j'avais acheté en 1995 un objet X qui valait à l'achat 1000?.
Aujourdh'hui, cet identique objet vaut à l'achat un prix Y bien légèrement différent.
Sur quel prix l'assurance va-t-elle rembourser intégralement sans tenir compte de la baisse à cause de la vétusté?
1000? ?
Y ? ?

merci de votre aide
Serge (07/07/2016, 14h11)
"marioski" a écrit dans le message de groupe de discussion :
d8eee09f-0be9-4f1e-a3a8-a778a39931b3...

bonjour,

Ma question d'assurance est simple:
Supposons que j'avais acheté en 1995 un objet X qui valait à l'achat
1000?.
Aujourdh'hui, cet identique objet vaut à l'achat un prix Y bien
légèrement différent.
Sur quel prix l'assurance va-t-elle rembourser intégralement sans tenir
compte de la baisse à cause de la vétusté?
1000? ?
Y ? ?

merci de votre aide

--------------------------------------------------------------------------------
Bonjour,

Que dit le contrat d'assurance ? C'est la base signée entre vous et
l'assureur !

Ceci dit il y a quelques décennies, suite à un cambriolage, mon épouse
avait pu se faire rembourser un bijou de marque offert par sa grand mère
quand elle était jeune fille :
Nous sommes retournés chez le grand bijoutier, avec la grand mère et le
talon du chéquier...

Il ont retrouvé la preuve de l'achat et fait une réévaluation du bijou,
qui avait été acceptée par l'assurance !

Serge
Tardigradus (07/07/2016, 18h02)
Serge <medievalNOSPAMOTER> wrote:

> Que dit le contrat d'assurance ? C'est la base signée entre vous et
> l'assureur !


Saut si on est dans le cadre de la responsabilité civile : c'est alors
le problème de l'assureur de l'adversaire, qui doit agir sous le
principe de la réparation intégrale, autrement dit remettre la vicitme
dans l'état où elle était avant le sinistre, autant que possible, et
sous l'unique moyen d'une indemnisation financière.
marioski (08/07/2016, 15h06)
Le jeudi 7 juillet 2016 18:02:04 UTC+2, Tardigradus a écrit :
> Serge <medievalNOSPAMOTER> wrote:
> Saut si on est dans le cadre de la responsabilité civile : c'est alors
> le problème de l'assureur de l'adversaire, qui doit agir sous le
> principe de la réparation intégrale, autrement dit remettre la vicitme
> dans l'état où elle était avant le sinistre, autant que possible, et
> sous l'unique moyen d'une indemnisation financière.
> --
> Tardigradus
> e^i?=-1 c'est magnifique


je ne suis pas sûr d'avoir compris la première réponse donc j'aimerais bien qu'on m'en dise davantage...

merci
Tardigradus (09/07/2016, 09h04)
marioski <warrencun-grp> wrote:

> Le jeudi 7 juillet 2016 18:02:04 UTC+2, Tardigradus a écrit :
> je ne suis pas sûr d'avoir compris la première réponse donc j'aimerais bien qu'on m'en dise davantage...
> merci


Déjà, ce serait bien que toi, tu en dises un peu plus, pour qu'on puisse
mieux t'expliquer. Du moins jusqu'à un certain point : ici c'est juste
un groupe de discussion, pas un cabinet de consultation.

En gros, il y a deux cas de figure :
- soit tu discutes avec ton assureur dans le cadre d'un contrat entre
lui et toi, typiquement un contrat genre multi-risque habitation, lequel
prévoit de te rembourser des choses en cas de sinistre ou de vol mais en
prenant en compte le cas échéant une certaine vétusté. Toutes les
réponses sont dans le contrat (conditions générales et conditions
particulières : bien lire les exclusions de garantie, les franchises, la
vétusté, etc. Sur son site il y a peut-être une FAQ)

- soit tu es dans le cas où c'est quelqu'un d'autre qui t'a causé un
dommage, genre accident de la route ou animal domestique qui dévaste tes
fraisiers, et là c'est l'adversaire et son assureur en responsabilité
civile qui doivent t'indemniser de façon à te remettre dans la situation
où tu étais avant le sinistre. C'est le principe de la réparation
intégrale. A toi de produire tous les élements pour calculer le montant
de ton préjudice, tout ce que te coûte la perte ou la diminution de
qualité de la chose abimée ou détruite.
marioski (09/07/2016, 13h29)
Le samedi 9 juillet 2016 09:04:40 UTC+2, Tardigradus a écrit :
[..]
> fraisiers, et là c'est l'adversaire et son assureur en responsabilité
> civile qui doivent t'indemniser de façon à te remettre dans la situation
> où tu étais avant le sinistre. C'est le principe de la réparation
> intégrale. A toi de produire tous les élements pour calculer lemontant
> de ton préjudice, tout ce que te coûte la perte ou la diminution de
> qualité de la chose abimée ou détruite.
> --
> Tardigradus
> e^i?=-1 c'est magnifique


c'est intéressant mais cela ne me réponds toujours pas sûrement à ma première question:Quel prix à considérer?
Tardigradus (10/07/2016, 09h42)
marioski <warrencun-grp> wrote:

> c'est intéressant mais cela ne me réponds toujours pas sûrement à ma première question:Quel prix à considérer?


Si, c'est la réponse. A toi de faire l'effort de comprendre.
Discussions similaires
prix assurances et taxes remorques

[Air Z Nitrox] Quel magasin fait le changement de la pile & a quel prix ?

prix des assurances

Miroir : quel style et quel prix ??


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h14. | Privacy Policy