cerhu > comp.* > comp.text.xml

Thomas (12/08/2017, 16h20)
bonjour :-)

est ce que qqn pourrait m'expliquer quelle est l'utilité de choisir le
format xml pour fabriquer ses fichiers,

puisqu'il me semble que de toutes façons on doit connaitre l'application
qui fabrique le fichier xml, pour savoir comment elle range ses données
à l'intérieur et quelle est leur signification
Marc SCHAEFER (12/08/2017, 18h39)
Thomas <fantome.forums.tDeContes> wrote:
> est ce que qqn pourrait m'expliquer quelle est l'utilité de choisir le
> format xml pour fabriquer ses fichiers,


Déjà, c'est mieux qu'un format binaire propriétaire. En deuxième
approche, c'est plus facile à produire et à parser que certains
formats binaires ouverts. On peut souvent extraire une valeur que
l'on veut sans installer aucun parser. Evidemment, pour des
applications plus sérieuses avec XML, il faut utiliser les
outils du langage (y.c. parser standardisé SaX événementiel ou
DOM document en mémoire).

Aussi, cela peut être compatible avec le fonctionnement interne
de l'application, en particulier pour les formats orientés documents
ou arbres.

Ensuite, le XML permet une validation de la structure ainsi que de la
conformité éventuelle à une grammaire (un schéma/une DTD) si elle
a été décrite. On peut donc valider un fichier avant de lancer le
traitement dessus ou après l'avoir généré pour être sûr qu'il est
conforme.

Enfin, le XML peut être associé à une chaîne de traitement XSLT permettant
des transformations de XML à XML (voire même de XML à HTML ou d'autres
formats).

En bref, le monde XML te propose plein d'outils, dont certains sont
peut-être totalement inutiles à ton cas.

> puisqu'il me semble que de toutes façons on doit connaitre l'application
> qui fabrique le fichier xml, pour savoir comment elle range ses données
> à l'intérieur et quelle est leur signification


Il y a aussi des standards utilisés dans certains domaines qui spécifient
la grammaire à utiliser. On n'a pas forcément besoin de réinventer la roue.

Toutefois, pour des applications plus simples ou des applications web
en particulier, le format d'échange de données de plus en plus utilisé
est le JSON. On fait donc de l'AJAJ et plus de l'AJAX, aujourd'hui.

Notons aussi que beaucoup d'applications utilisent d'autres formats
textes pour leur configuration: fichier plat UNIX, fichier INI,
format YAML, voire de plus en plus le JSON. Les mondes Java et .NET
sont très "XML".
Discussions similaires
de l'utilité des RA

De l'utilité

De l'utilité du CSA

utilité de l'@


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h11. | Privacy Policy