cerhu > reseaux.* > reseaux.telecoms.techniques

pelisboule (24/08/2017, 22h47)
Bonjour à tous,

Je suis sur un petit projet personnel où j'aimerais capter un satellite e
particulier (pour des données pas pour la TV ;)). Il y a des instructions sur l
site mais cela dépasse de loin mon niveau technique et comme la doc est e
Anglais je soupçonne qu'il y a des données techniques propres au territoir
Américain dont je n'arrive pas à trouver l'équivalent ici.

Tout d'abord pour la parabole ils disent qu'il faut au moins => 45cm Ku Ban
Satellite Dish (45cm ou plus bien sur) - Bandes de fréquence Ku Band = 11.7 GH
to 12.7 GHz (donc il faut pouvoir monter jusqu'à 12.7Ghz si j'ai bien compris
mais je pense que c'est plus une donnée de la tête ça d'ailleurs ?).

Pour le Récepteur il y a 3 critères à respecter qui sont les suivants (c'es
surtout sur le récepteur que j'ai peur de me planter à l'achat) :

- La plage de fréquence dont on parlait plus haut. En gros un récepteur qui v
jusqu'à au moins 12.7Ghz. Mais ils précisent de faire bien attention pour le
modèles "universels" car apparemment ceux-ci nécessitent l'envoi d'un "messag
22kHz" afin d'activer le switch du récepteur ce qui ne sera pas le cas avec l
satellite que je veux capter donc à éviter ou alors il faudrait un "SDR" (je n
sais pas ce que c'est) permettant l'émission dudit signal d'activation. => Gro
soucis sur ce point car j'ai l'impression qu'en France nous n'avons que de
récepteur "universels" (en tout cas je ne trouve que ça sur le web).

- Polarisation linéaire (donc verticale ou horizontale ou les deux mais pa
circulaire)

- Et alors le dernier point je ne comprends rien du tout ils parlent de l
"stabilité" ou "L.O. Stability" qui apparemment doit être exprimée en +/- XX kH
ou MHz... C'est du total chinois pour moi mais leur exigence est d'avoir un
stabilité <= +/- 200kHz, au dessus de cette sensibilité le système peut ne pa
bien fonctionner.

Si certains parmi vous peuvent m'aider à trouver des modèles qui seraien
compatibles avec ces exigences je vous en serais (presque) éternellemen
reconnaissant :-)

Merci d'avance,
Thierry VIGNAUD (26/08/2017, 00h40)
On Thu, 24 Aug 2017 15:47:08 -0500, pelisboule
<nospam_f.peliss> wrote:

[..]
>"stabilité" ou "L.O. Stability" qui apparemment doit être exprimée en +/- XX kHz
>ou MHz... C'est du total chinois pour moi mais leur exigence est d'avoir une
>stabilité <= +/- 200kHz, au dessus de cette sensibilité le système peut ne pas
>bien fonctionner.
>Si certains parmi vous peuvent m'aider à trouver des modèles qui seraient
>compatibles avec ces exigences je vous en serais (presque) éternellement
>reconnaissant :-)
>Merci d'avance,


Normalement toute cette description correspond à n'importe quel ensemble
basique utilisable pour recevoir n'importe quelle chaîne de TV ou radio
numérique en Europe. Sauf que pour le problème de stabilité en fréquence ça
risque d'être difficile à connaître. J'ai un Xoro dont sa notice ne dit rien.
Mais à mon avis la stabilité va plus dépendre du LNB qui soumis à un soleil de
canicule va obligatoirement avoir des variations de fréquence par rapport à
une météo "fraîche" et pour recevoir un transpondeur satellite de TV, on n'est
pas à 1 MHz près !

Je suppose que le signal à capter est sur un faisceau d'un satellite recevable
en France ? Les satellites à supposer qu'il ne soient pas situés de l'autre
côté du globe disposent de faisceaux qui peuvent être larges ou limités à des
zones très précises. Si la dimension d'une parabole de 45 cm est indiquée pour
recevoir le signal en Europe de l'ouest, aucun problème.

Un récepteur satellite, contrairement à un récepteur radio ou télévision est
constitué de 2 éléments électroniques qui sont séparés : La tête, appelée
aussi LNB (Low Noise Block), reliée par un câble coaxial au récepteur.

Compte-tenu des fréquences très élevées et afin de pouvoir véhiculer les
signaux reçus depuis le LNB (UNIVERSEL) jusqu'au récepteur (sans à faire de la
plomberie avec des guides d'onde), les signaux passent par un convertisseur de
fréquence (qui comporte l'antenne) où les fréquences à recevoir (pour la tv et
radio destinées au grand public), entre 10,7 et 12,75 GHz sont converties pour
être reçues par le récepteur qui les reçoit sur des fréquences abaissées de
9,75 ou de 10,6 GHz, pour se situer dans la bande de 950 à 2150 MHz que sait
recevoir le récepteur.

Voir le principe de fonctionnement du LNB, détaillé avec le schéma ici
[..]
ou
[..]

Depuis la fin des années 90 il est apparu le système très pratique du LNB
universel qui comporte 2 oscillateurs (l'un abaisse les fréquences satellite
de 9,75 GHz et l'autre de 10,6 GHz car il s'agit de capter des émissions qui
sont émises sur une bande d'une largeur de 2 GHz, alors que les récepteurs,
eux, ne couvrent que 1,2 GHz. Donc pour commuter d'un oscillateur l'autre,
c'est l'envoi par le récepteur du 22 kHz ou pas. De même le récepteur va
envoyer au LNB du 13 ou du 18 V pour commuter la polarisation horizontale ou
verticale et tout cela passe dans le même câble coaxial qui transmet le signal
radio/tv.

Il n'y a aucun lien entre le satellite et la commutation du 22 kHz, le tout
c'est que le récepteur reçoive bien la bonne fréquence avec la bonne
polarisation et c'est entre le récepteur et le LNB que ça se passe.

Evidemment le récepteur doit savoir piloter une tête universelle mais comme je
l'ai dit ça risque d'être difficile de trouver sur le marché grand public
autre chose que des têtes et des récepteurs qui n'aient pas cette
compatibilité. Avant les têtes universelles, il y avait des polarotor (la
rotation de l'antenne se faisait via un moteur pour le changement de
polarisation) mécaniques ou magnétiques (fixés en amont du LNB) qui
nécessitaient des câbles spécifique pour les alimenter, mais tout cela est
fini.

Des LNB universels, le dernier que j'ai acheté il y a quelques années je
l'avais trouvé sous blister dans un Darty pour une vingtaine d'euros et des
récepteurs satellites compatibles DVB-S/DVB-S2, compatible HD, apte à capter
des signaux MPEG-2 et MPEG-4, j'ai ai acheté un durant la même période sur le
site Amazon pour une cinquantaine d'euros. Après il reste à compléter par
l'achat d'une parabole.

Reste aussi à savoir si les signaux à capter (qui ne sont pas des signaux TV,
si j'ai bien compris) sont compatibles avec le matériel de réception satellite
du grand public (DVB-S ou DVB-S2, apte à capter des signaux MPEG-2 ou MPEG-4)
qui achète celui-ci pour voir des émissions de tv ou écouter des émissions de
radios qui sont toutes émises en numérique, car auparavant il y avait des
récepteurs analogiques, mais toutes les émissions TV analogiques ont disparues
au-dessus de l'Europe (et en dehors aussi très certainement) depuis de
nombreuses années.

Pour info, il existe un newsgroup français dédié à la réception satellite :
fr.rec.tv.satellite
Discussions similaires
Réception satellite avec antenne plane

Prise mural pour antenne satellite

Tête double d'antenne satellite

Antenne satellite collective et réception de satellites


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 07h28. | Privacy Policy