cerhu > sci.* > sci.maths

MAIxxxx (09/02/2018, 17h00)
(Pour avancer un peu)

si P1= x1*x2*....xk et P2 = y1*y2*...yl
où les xi et yj sont * tous* les nombres premiers jusqu'au l+k ième
et xi et yj sont différents

alors P1 + P2 n'a pas de diviseur parmi xi et yj

exemple
P1=2*5*11*17 = 1870 P2= 3*7*13*19 = 5187
P1+P2 = 7057 est premier !
P2-P1 = 3317 n'est pas premier.=31x107
SQRT(7057) =84, .....
Si 7057 n'avait pas été premier, il aurait eu un facteur premier
inférieur à 84. mais bien sûr >19 soit 15 valeurs au +,

On peut faire différemment P1 = 3*5*11*17=2805 P2= 2*7*13*19=3458
P1+P2 = 6263 premier et sa racine carrée est 79,13...
ou d'autres combianisons
Pour la différence P2-P1 = 3458-2805 = 653 est premier

ou

En tous cas cette approche est intéressante elle part du principe que
si A et B sont premiers entre eux, A+B est premier avec A et avec B

On ajoute ici donc deux diviseurs de la primorielle P(n) premiers entre
eux cette somme ne peut avoir de diviseurs que >p(n) le nième premier
entrant dans P(n) mais inférieurs à sqrt(P(n)). Ce nombre croit assez
vite mais moins vite que P(n) s'il faut "cribler".
remy (09/02/2018, 17h50)
c'est dans l'autre sen qui faut raisonner
et il faut extraire les condition nécessaire et suffisante pour que cela
fonction si tu change la donne par exemple 2 primorelle les conditions
change aussi

mais un seul truc a la foi

> donc en gros si vous trouver rien contre le fais que
> 2*3*5*7*11*....p(n)-p(n+x)=p(x)


>vous êtes obligé d'admettre que cela démontre qu'il existe une infinité >de nombre premier jumeaux


par contre ses quelque chose pour logisticien est c'est pas trivial
mais cela évite des tonne de baratin

cdl remy

bye
ps:bonne chance pour explique cela ,ici ou a certain
Emphyrio (13/02/2018, 07h42)
Le 09/02/2018 à 16:00, MAIxxxx a écrit :
[..]
>> En tous cas cette approche est intéressante  elle part du principe que

> si A et B sont premiers entre eux, A+B est premier avec A et avec B
> On ajoute ici donc deux diviseurs de la primorielle P(n) premiers entre
> eux  cette somme ne peut avoir de diviseurs que >p(n) le nième premier
> entrant dans P(n) mais inférieurs à sqrt(P(n)). Ce nombre croit assez
> vite mais moins vite que P(n) s'il faut "cribler".


Effectivement, c'est d'ailleurs avec ce type de raisonnement que je
privilégie les puissances de 2 pour rechercher des premiers issus de P(n).

En effet, lorsque P(n) est le produit des n premiers successifs autres
que 2 alors P(n) +/- 2^k sont premiers entre eux.

Le raisonnement vaut aussi pour les puissances de P(n) mais seulement
avec P(n)^q + 2^k.

M.A
Emphyrio (13/02/2018, 07h43)
Le 09/02/2018 à 16:50, remy a écrit :
> c'est dans l'autre sen qui faut raisonner
> et il faut extraire les condition nécessaire et suffisante pour que cela
> fonction si tu change la donne par exemple 2 primorelle les conditions
> change aussi
> mais un seul truc a la foi


M.A
Emphyrio (13/02/2018, 08h09)
Le 09/02/2018 à 16:00, MAIxxxx a écrit :
[..]
> En tous cas cette approche est intéressante  elle part du principe que
> si A et B sont premiers entre eux, A+B est premier avec A et avec B
> On ajoute ici donc deux diviseurs de la primorielle P(n) premiers entre
> eux  cette somme ne peut avoir de diviseurs que >p(n) le nième premier
> entrant dans P(n) mais inférieurs à sqrt(P(n)). Ce nombre croit assez
> vite mais moins vite que P(n) s'il faut "cribler".


Si on exclu le facteur 2 de ton P(n), on remarque que P(n)^2 et 4^k sont
premiers entre eux. Dès lors, la somme P(n)^2 et 4^k peut donner des
premiers et ton sqr vaut alors P(n).

Ainsi, le criblage de premiers peut se faire avec les puissances de 4 à
partir de P(n)^2 et on doit trouver au moins un premier avant la valeur
kmax telle que P(n)^2 + 4^kmax = 2*P(n)^2

M.A
Thomas Alexandre (13/02/2018, 09h35)
Le Tue, 13 Feb 2018 06:43:15 +0100, Emphyrio a écrit :

[Le quote, bordel]
> Le 09/02/2018 à 16:50, remy a écrit :
>> donc en gros si vous trouver rien contre le fais que
>> 2*3*5*7*11*....p(n)-p(n+x)=p(x)

> Désolé mais je n'arrive pas à visualiser le résultat de cette notation
> peux-tu donner des exemples précis ?


Je décrypte ainsi les propos de note héros :

en notant p?# la primorielle de p? il semble définir X
?n>1, ?k>n, X(p?,p?) := p?# - p?

Mais je ne suis pas à l'abri d'une erreur de traduction.
remy (13/02/2018, 17h31)
Le 13/02/2018 à 06:43, Emphyrio a écrit :
> Le 09/02/2018 à 16:50, remy a écrit :
> M.A


[..]

....$ bc
bc 1.06.95
Copyright 1991-1994, 1997, 1998, 2000, 2004, 2006 Free Software
Foundation, Inc.
This is free software with ABSOLUTELY NO WARRANTY.
For details type `warranty'.

2*3*5*7*11*13*17*19*23
223092870
2*3*5*7*11*13*17*19*23-29^2
223092029
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092043
827
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092047
823
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092049
821
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092061
809
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092073
797
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092101
769
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092109
761
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092119
751
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092169
701
2*3*5*7*11*13*17*19*23-223092209
661

ect etc

tu peut aussi essayer avec d'autre valeur
et cela va fonction a tout les coups

mais le plus simple pour comprendre pourquoi c'est de relire
mon msg "demande d'avis constructif 08/02/2018 "

remy
Emphyrio (14/02/2018, 07h29)
Le 13/02/2018 à 16:31, remy a écrit :
[..]
> mais le plus simple pour comprendre pourquoi c'est de relire
> mon msg "demande d'avis constructif 08/02/2018 "
> remy


Essayons d'appliquer ta formule telle que je la comprends :

2*3*5*7*11*....*p(n)-p(n+x)=p(x)

Choisissons n = 3 et x = 1 alors on a p#(3) = 2*3*5 =30 et p(4) = 7

Dès lors : 2*3*5*7*11*....*p(n)-p(n+x)=p(x) donne :

30 - 7 = 23 quel rapport avec p(1) = 2 ?

M.A
remy (14/02/2018, 09h46)
Le 14/02/2018 à 06:29, Emphyrio a écrit :
> Le 13/02/2018 à 16:31, remy a écrit :
> Essayons d'appliquer ta formule telle que je la comprends :
> 2*3*5*7*11*....*p(n)-p(n+x)=p(x)
> Choisissons n = 3 et x = 1 alors on a p#(3) = 2*3*5 =30 et p(4)= 7
> Dès lors : 2*3*5*7*11*....*p(n)-p(n+x)=p(x) donne :
> 30 - 7 = 23 quel rapport avec p(1) = 2 ?


23 et premier non

relit [..]

j'ai démontré cette conjecture depuis 2009 je ne suis pas a 15 jour prêt

wget [..]

pdfinfo jumeaux-1.pdf

Creator: Writer
Producer: OpenOffice.org 3.0
CreationDate: Fri Dec 11 17:06:51 2009
Tagged: no
Form: none
Pages: 4
Encrypted: no
P

donc dit moi plutôt se que tu ne comprend pas dans

[..]

cdl remy
MAIxxxx (14/02/2018, 17h00)
Le 13/02/2018 à 06:42, Emphyrio a écrit :
> Le 09/02/2018 à 16:00, MAIxxxx a écrit :
> privilégie les puissances de 2 pour rechercher des premiers issus de P(n).
> En effet, lorsque P(n) est le produit des n premiers successifs autres
> que 2 alors P(n) +/- 2^k sont premiers entre eux.
> Le raisonnement vaut aussi pour les puissances de P(n) mais seulement
> avec P(n)^q + 2^k.


Pour n et q donné, y aurait-il une infinité de premiers P(n)^q + 2^k k
variant de 1 à l'infini ?
cdt
Emphyrio (15/02/2018, 07h50)
Le 14/02/2018 à 16:00, MAIxxxx a écrit :
> Le 13/02/2018 à 06:42, Emphyrio a écrit :
> Pour n et q donné, y aurait-il une infinité de premiers P(n)^q + 2^k   k
> variant de 1 à l'infini ?
> cdt


Pour q= 2, je pense que oui voir mon post : Potentielle méthode pour
découvrir des nombres premiers de plus en plus grands du 06/02/18 10h21

Pour q > 2, je serai plus prudent...

M.A
Discussions similaires
Et si on faisait (vraiment) des maths - Goldbach et primorielles

Approcher Goldbach par les primorielles

Somme deux deux sous-états

somme.si sur deux colonnes


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h34. | Privacy Policy