cerhu > misc.* > misc.transport.velo

Pascal Hambourg (25/07/2018, 20h34)
Bonjour,

On lit ici et là qu'il est obligatoire d'avoir un catadioptre orange sur
chaque roue. Mais je n'arrive pas à trouver cette obligation dans le
code de la route sur Legifrance. Tout ce que j'ai trouvé, c'est
l'article R313-19 "Catadioptres latéraux" qui stipule :

"III. - Tout cycle doit être muni de catadioptres orange visibles
latéralement."

Rien sur l'emplacement.

Au passage, l'article R313-20 "Autres catadioptres" stipule :

"III. - Les pédales de tout cycle, cyclomoteur ou quadricycle léger à
moteur doivent comporter des catadioptres, sauf dans le cas des
cyclomoteurs à deux roues à pédales rétractables."

Et avec les pédales automatiques, qui n'ont pas d'emplacement pour
recevoir un catadioptre, on fait comment ? Ces pédales sont illégales ?

Merci de votre éclairage (sans mauvais jeu de mot).
Tanguy Ortolo (14/08/2018, 14h04)
Pascal Hambourg, 2018-07-25 20:34+0200:
> On lit ici et là qu'il est obligatoire d'avoir un catadioptre orange sur
> chaque roue. Mais je n'arrive pas à trouver cette obligation dans le
> code de la route sur Legifrance. Tout ce que j'ai trouvé, c'est
> l'article R313-19 "Catadioptres latéraux" qui stipule :
> "III. - Tout cycle doit être muni de catadioptres orange visibles
> latéralement."
> Rien sur l'emplacement.


En effet. Il ne semble pas nécessaire de les placer sur les roues. Cela
relèverait plutôt de l'usage. De fait, je n'ai jamais vu de catadioptres
latéraux ailleurs, que ce soit sur un vélo ou dans un magasin.

À noter que leur nombre n'est pas précisé dans le Code de la route, qui
utilise simplement un pluriel. Un seul catadioptre ne suffira donc pas,
deux suffisent, et on peut en mettre davantage. On doit aussi pouvoir en
mettre deux sur une roue et aucun sur l'autre, bien que cela me semble
assez idiot.
Tanguy Ortolo (14/08/2018, 14h09)
Pascal Hambourg, 2018-07-25 20:34+0200:
> Et avec les pédales automatiques, qui n'ont pas d'emplacement pour
> recevoir un catadioptre, on fait comment ? Ces pédales sont illégales ?


Ces pédales en tant que telles, sans doute pas. Leur usage sur un vélo
circulant sur la voie publique, en revanche, semble bien être contraire
au Code de la route.

Le Code ne précisant pas la couleur de ces catadioptres de pédales, on
peut remédier à leur absence en y collant des morceaux de ruban
rétro-réfléchissant.
Gérald Niel (21/08/2018, 00h29)
Le Mercredi 25 juillet 2018 à 18:34 UTC, Pascal Hambourg écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

> Et avec les pédales automatiques, qui n'ont pas d'emplacement pour
> recevoir un catadioptre, on fait comment ? Ces pédales sont illégales ?


Les pédales ne sont pas illégales.
Ce qui l'est, à priori (mais la maréchaussée est très indulgente),
c'est de les utiliser pour rouler sur route hors courses.

Cependant, si on veut rester en conformité avec le code de la route,
et occasionnellement être visible, il existe des pédales automatiques
(cales VTT) avec catadioptres. J'en ai une paire pour mon "vélotaf".

@+
Gérald Niel (21/08/2018, 00h36)
Le Mardi 14 août 2018 à 12:04 UTC, Tanguy Ortolo écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

> En effet. Il ne semble pas nécessaire de les placer sur les roues. Cela
> relèverait plutôt de l'usage. De fait, je n'ai jamais vu de catadioptres
> latéraux ailleurs, que ce soit sur un vélo ou dans un magasin.


Dans les kit de sécurité obligatoirement distribués avec tout vélo
neuf, pas forcément monté, elles sont orange et au nombre de quatre et
se place sur les roues (deux par roues). C'est ce qui semble être le
plus pratique.
Pour l'avant elle est blanche et se fixe sur le cintre.
Pour l'arrière, rouge, sur la selle, ou le porte-bagage.

Pour ma part, je n'ai jamais été ni arrèté, ni verbalisé pour
l'absence de catadioptre, pédales incluses, sur le vélo type "route"
ou "course".

Par contre sur le "vélotaf", je les ai toutes.

@+
Pascal Hambourg (25/08/2018, 11h50)
Le 14/08/2018 à 14:04, Tanguy Ortolo a écrit :
> Pascal Hambourg, 2018-07-25 20:34+0200:
> En effet. Il ne semble pas nécessaire de les placer sur les roues. Cela
> relèverait plutôt de l'usage. De fait, je n'ai jamais vu de catadioptres
> latéraux ailleurs, que ce soit sur un vélo ou dans un magasin.
> À noter que leur nombre n'est pas précisé dans le Code de la route, qui
> utilise simplement un pluriel. Un seul catadioptre ne suffira donc pas,
> deux suffisent, et on peut en mettre davantage.


J'interprète plutôt le pluriel comme la nécessité d'être visible
latéralement des *deux* côtés. Contrairement aux catadioptres simples
unidirectionnels situés à l'avant et à l'arrière, les dispositifs à
fixer aux roues sont des catadioptres doubles bidirectionnels visibles
des deux côtés. Un seul de ces dispositifs devrait donc être suffisant
pour être en conformité avec le code de la route.

> On doit aussi pouvoir en
> mettre deux sur une roue et aucun sur l'autre, bien que cela me semble
> assez idiot.


Non, cela permet d'équilibrer la roue en évitant le balourd causé par un
seul catadioptre.
Alexandre Kampouris (27/08/2018, 06h27)
On 2018-08-25 05:50 AM, Pascal Hambourg wrote:

> J'interprète plutôt le pluriel comme la nécessité d'être visible
> latéralement des *deux* côtés. Contrairement aux catadioptres simples
> unidirectionnels situés à l'avant et à l'arrière, les dispositifs à
> fixer aux roues sont des catadioptres doubles bidirectionnels visibles
> des deux côtés. Un seul de ces dispositifs devrait donc être suffisant
> pour être en conformité avec le code de la route.


Le code de la route allemand, ou plus précisément son règlement annexe
StVZO, Straßenverkehrszulassungsordnung, ou "Règlement sur l'agrément
[des véhicules] pour la circulation routière", prescrit au moins *deux*
catadioptres placés à 180 degrés, ou répartis uniformément s'il y en a
davantage. Mais il accepte comme équivalent les pneus à bande
réflectrice intégrée, et aussi les réflecteurs blancs enfilés sur tous
les rayons.

§67(5) StVZO:
[..]

J'ai survécu à des revues de détail effectuées par des képis embusqués.
Mes réflecteurs de roues étaient à la limite délinquants (blanc au lieu
de jaune, ou réflecteur orphelin), mais j'ai été absout par la bande
réfléchissante.

Le véloclub allemand ADFC exprime sa préférence pour la bande
réfléchissante et les réflecteurs sur tous les rayons:

[..]

Comparaison:
[..]

Ce règlement est un peu trop précis, car prescrivant davantage les
moyens, plutôt que le résultat recherché. Par exemple, la tension de la
dynamo ainsi que la puissance de l'ampoule incandescente étaient il n'y
a pas encore très longtemps des paramètres imposés, ce qui compliqué
l'introduction des phares à LED. Les anciennes versions du texte
proscrivaient pratiquement les phares à piles, étant donné qu'il
imposait la dynamo.

Ne serait-il pas temps d'une harmonisation européenne sur cette
question? Quid d'un vélo français marqué CE importé en Allemagne?

Alexandre
Pascal Hambourg (01/09/2018, 14h02)
Le 27/08/2018 à 06:27, Alexandre Kampouris a écrit :
> Le code de la route allemand, ou plus précisément son règlement annexe
> StVZO, Straßenverkehrszulassungsordnung, ou "Règlement sur l'agrément
> [des véhicules] pour la circulation routière", prescrit au moins *deux*
> catadioptres placés à 180 degrés, ou répartis uniformément s'il y en a
> davantage.


Existe-t-il un réglement équivalent pour la France qui soit plus précis
que le code de la route ?

> Mais il accepte comme équivalent les pneus à bande
> réflectrice intégrée, et aussi les réflecteurs blancs enfilés sur tous
> les rayons.


Mes pneus sont équipés de bandes réfléchissantes, mais au fil du temps
elles ont noirci et ne réfléchissent plus grand-chose...
Alexandre Kampouris (02/09/2018, 00h21)
On 2018-09-01 08:02 AM, Pascal Hambourg wrote:

> Existe-t-il un réglement équivalent pour la France qui soit plus précis
> que le code de la route ?


Moi pas français. Moi pas savoir. :-(

> Mes pneus sont équipés de bandes réfléchissantes, mais au fil du temps
> elles ont noirci et ne réfléchissent plus grand-chose...


C'est ce que je me disais aussi, mais apparemment ils réfléchissent
encore, et satisfont la maréchaussée.
Gérald Niel (30/09/2018, 19h22)
Le Samedi 01 septembre 2018 à 12:02 UTC, Pascal Hambourg écrivait sur
fr.misc.transport.velo :

> Existe-t-il un réglement équivalent pour la France qui soit plus précis
> que le code de la route ?


Non. Pour les latérales, orange est bien spécifié.
Aux pluriels, le nombres n'est pas précisé.

Voici les textes relatifs aux cycles :

Article R313-4
La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout cycle
doit être muni d'un feu de position émettant vers l'avant une lumière
non éblouissante, jaune ou blanche.

Article R313-5
La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout cycle
doit être muni d'un feu de position émettant vers l'arrière une
lumière rouge non éblouissante, visible la nuit, par temps clair, à
une distance de 150 mètres. Ce feu doit être nettement visible de
l'arrière lorsque le véhicule est monté. Lorsque la remorque d'un
cycle, ou son chargement, sont susceptibles de masquer les feux de
position arrière du véhicule tracteur, la remorque doit être munie du
ou des dispositifs correspondants, dont le nombre est fixé à deux
obligatoirement si la largeur de la remorque dépasse 1,30 mètre.

Article R313-18
Tout cycle doit être muni d'un ou plusieurs catadioptres arrière.

Article R313-19
Tout cycle doit être muni de catadioptres orange visibles latéralement.
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
Article R313-20
Les pédales de tout cycle, cyclomoteur ou quadricycle léger à moteur
doivent comporter des catadioptres, sauf dans le cas des cyclomoteurs
à deux roues à pédales rétractables.
Tout cycle doit être muni d'un catadioptre blanc visible de l'avant.
Tout cycle peut comporter à l'arrière et à gauche un dispositif
écarteur de danger.

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h01. | Privacy Policy