cerhu > sci.* > sci.physique

Cl.Massé (29/11/2018, 02h57)
"Christophe Dang Ngoc Chan" a écrit dans le message de groupe de discussion
: ptn5vl$pd7$2...

> Le 28/11/2018 à 18:33, François Guillet a écrit :
> Je veux bien une source, si possible avec un schéma.
> Parce que le schéma de la diode à vide de Wikipédia montre bien qu'il y a
> trois pinuches
> <URL:https://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_%C3%A0_vide>


Evidemment. Il y a deux broches supplémentaires pour l'alimentation du
filament, ou une confondue avec la cathode ce qui fait trois avec l'anode.
Mais si l'on chauffe la cathode avec une lampe à souder, ça fait pareil, il
n'y a pas de fonction électronique à cette troisième borne. Di-ode veut bien
dire deux.

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.
François Guillet (29/11/2018, 23h00)
Christophe Dang Ngoc Chan a couché sur son écran :
> Le 28/11/2018 à 18:33, François Guillet a écrit :
> Je veux bien une source, si possible avec un schéma.
> Parce que le schéma de la diode à vide de Wikipédia montre bien qu'il y a
> trois pinuches
> <URL:https://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_%C3%A0_vide>


Le tube de droite sur le jpg est la diode classique qu'on a depuis (au
moins) les années 50 :
[..]

Seules cathode et anode sont utilisées pour la fonction diode.
Les deux autres connexions ("filament") ne servent qu'au chauffage du
tube comme pour les triodes, penthodes et autres, ils sont isolés du
circuit cathode/anode (sauf capacités parasites).
François Guillet (29/11/2018, 23h11)
Cl.Massé avait énoncé :
> "Christophe Dang Ngoc Chan" a écrit dans le message de groupe de discussion
> : ptn5vl$pd7...
>> Evidemment. Il y a deux broches supplémentaires pour l'alimentation du

> filament, ou une confondue avec la cathode ce qui fait trois avec l'anode.


Celle confondue avec la cathode, c'est pour les antiquités. Dans toutes
les lampes des séries "modernes", sauf cas particulier, le circuit
filament est complètement indépendant du reste.
Exemple la EY89,
[..]
ou même de séries plus anciennes, comme la UY41 :
[..]
Christophe Dang Ngoc Chan (30/11/2018, 00h53)
Le 29/11/2018 à 22:11, François Guillet a écrit :
> Celle confondue avec la cathode, c'est pour les antiquités. Dans toutes
> les lampes des séries "modernes", sauf cas particulier, le circuit
> filament est complètement indépendant du reste.


M'enfin bon, à un moment la vitesse implique de l'énergie cinétique et
donc faire un bilan énergétique en oubliant le terme de chauffage,
fut-il par une lampe à pétrole, me paraît un peu bancal.

Négliger l'énergie servant à arracher les électron du réseau cristallin,
comment dire?
Cl.Massé (01/12/2018, 23h34)
"Christophe Dang Ngoc Chan" a écrit dans le message de groupe de discussion
: ptpqvb$ce1$2...

> Négliger l'énergie servant à arracher les électron du réseau cristallin,
> comment dire?


Elle est apportée par le chauffage, ça n'intervient pas dans le circuit
électronique. Même le tube débranché, il y a des électrons émis.

(La cathode est recouverte d'oxyde de baryum et de strontium qui a un
travail d'extraction faible.)

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.
Christophe Dang Ngoc Chan (02/12/2018, 21h06)
Le 01/12/2018 à 22:34, Cl.Massé a écrit :
> "Christophe Dang Ngoc Chan" a écrit dans le message de groupe de
> discussion
> Elle est apportée par le chauffage, ça n'intervient pas dans le circuit
> électronique. Même le tube débranché, il y a des électrons émis.


Ce qui n'empêche pas que :
François Guillet (03/12/2018, 11h02)
Christophe Dang Ngoc Chan avait énoncé :
> Le 01/12/2018 à 22:34, Cl.Massé a écrit :
> Ce qui n'empêche pas que :


On se fiche de l'énergie thermique, cela n'a rien à voir avec la
question. Ce serait une diode Si ce serait la même chose : la drift
velocity des électrons y est différente du reste du circuit qui serait
en fil de Cu. On pourrait même mettre un fil d'Al dans le circuit à la
place d'une diode, le reste en Cu.

Je rappelle que la question était :
"Aurons-nous rayonnement [lié à l'accélération des électrons lors du
changement de leur vitesse dans une partie d'un circuit], sachant que
le courant dans l'ensemble du circuit est constant ?"
Christophe Dang Ngoc Chan (03/12/2018, 23h42)
Le 03/12/2018 à 10:02, François Guillet a écrit :
> On se fiche de l'énergie thermique, cela n'a rien à voir avec la
> question.


Bon, bin alors décrit un dispositif n'y ayant pas recours.

Si ça n'a pas d'importance, hein.

Parce que parler vitesse donc énergie cinétique en négligeant, dans le
bilan énergétique, un terme indispensable, ya un moment où il faut le
justifier autrement que par un OSEF.
François Guillet (05/12/2018, 17h59)
Christophe Dang Ngoc Chan a couché sur son écran :
> Le 03/12/2018 à 10:02, François Guillet a écrit :
> Bon, bin alors décrit un dispositif n'y ayant pas recours.
> Si ça n'a pas d'importance, hein.
> Parce que parler vitesse donc énergie cinétique en négligeant, dans le bilan
> énergétique, un terme indispensable, ya un moment où il faut le justifier
> autrement que par un OSEF.


Tu ne comprends rien à la diode qui n'est même pas le sujet, ni à la
question initiale. Passe ton chemin, mon temps est précieux.
Christophe Dang Ngoc Chan (05/12/2018, 18h20)
Le 05/12/2018 à 16:59, François Guillet a écrit :
> Tu ne comprends rien à la diode qui n'est même pas le sujet


Sans doute.
Et toi tu imagine que toute expérience de pensée peut s'abstraire de la
basse réalité et de la conservation de l'énergie.

> Passe ton chemin, mon temps est précieux.


Je t'invite à ne pas répondre.
zeLittle (05/12/2018, 19h36)
Le Thu, 22 Nov 2018 21:49:25 +0100, François Guillet
<guillet.francois> a écrit:

[..] : suite à un "bremsen"
des électrons, on peut provoquer l'émission de rayons X.
jc_lavau (05/12/2018, 20h40)
Le 05/12/2018 à 17:20, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :
> Le 05/12/2018 à 16:59, François Guillet a écrit :
>> Tu ne comprends rien à la diode qui n'est même pas le sujet

> Sans doute.
> Et toi tu imagine que toute expérience de pensée peut s'abstraire de la
> basse réalité et de la conservation de l'énergie.


Bipolaire, en ses phases d'exaltation, il ne connaît plus ses limites.
Julien Arlandis (05/12/2018, 21h11)
Le 05/12/2018 à 17:20, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :
> Le 05/12/2018 à 16:59, François Guillet a écrit :
>> Tu ne comprends rien à la diode qui n'est même pas le sujet

> Sans doute.
> Et toi tu imagine que toute expérience de pensée peut s'abstraire de la
> basse réalité et de la conservation de l'énergie.


Dans une expérience de pensée on fait toujours abstraction des moyens
techniques nécessaires à sa réalisation, la seule contrainte que l'on
doit s'imposer c'est de respecter les principes de conservation dictés par
la nature (énergie, impulsion, moment cinétique). L'expérience proposée
par François est purement cinématique, il s'agit d'étudier le champ
généré par des électrons ayant une trajectoire spécifique. Il n'est
pas utile de s'interroger sur la cause de leur mouvement, ce qui importe
c'est la conséquence de leur mouvement. De la même manière, quand
Einstein fait une expérience de pensée sur des trains relativistes
personne ne lui demande comment il compte s'y prendre pour propulser les
trains à de telles vitesses.
Christophe Dang Ngoc Chan (06/12/2018, 00h06)
Le 05/12/2018 à 20:11, Julien Arlandis a écrit :
> L'expérience proposée
> par François est purement cinématique


Nan mais je veux bien qu'on oublies des trucs dans une expérience de
pensée, mais on ne peut pas tout oublier.

Je veux bien qu'on oublie la gravité, mais la barrière de potentiel
cristalline, là, ça me paraît gros.
Cl.Massé (06/12/2018, 01h03)
"Christophe Dang Ngoc Chan" a écrit dans le message de groupe de discussion
: pu1ap9$lcp$1...

> > "Christophe Dang Ngoc Chan" a écrit dans le message de groupe de
> > discussion
> > Elle est apportée par le chauffage, ça n'intervient pas dans le circuit
> > électronique. Même le tube débranché, il y a des électrons émis.

> Ce qui n'empêche pas que :
> >> Négliger l'énergie servant à arracher les électron du réseau
> >> cristallin, comment dire?


Émission thermoionique:
<https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mission_thermoionique>

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.

Discussions similaires
Courant variable sans accélération de charges: rayonnement?

pi is not a mere mathematical constant but a cosmic constant

courant acheminé par des conducteurs de résistivité nulle (suite de "transmission de l'énergie en courant constant")

Stella le retour III. Acceleration or not acceleration


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h37. | Privacy Policy