cerhu > linux.debian.user.french

Alban Gruin (30/11/2018, 15h30)
Le 30/11/2018 à 10:07, hamster a écrit :
> Le 30/11/2018 à 09:45, Daniel Caillibaud a écrit :
> Ca c'est pas bete. Tu peux aussi la remettre complètement a zero, meme
> le MBR et la table de partitions, en faisant :
> dd bs=4M if=/dev/zero of=/dev/sdx
> bien sur, il faut adapter /dev/sdx avec la lettre qui correspond a ta clef.
> Pas la peine d'écraser ainsi toute la clef, seul le début est important
> pour tester le démarrage, tu laisse donc tourner quelques secondes puis
> tu arrete avec ctrl-C.


Bonne idée, j?essayerai ça se soir.

Sinon, je suis tombé sur l?image pour clef USB[0], à tenter aussi.

[0] [..]
Pascal Hambourg (30/11/2018, 23h10)
Le 30/11/2018 à 08:13, hamster a écrit :
> Le 30/11/2018 à 07:42, Pascal Hambourg a écrit :
> En effet, la destination n'est pas un système de fichiers. Par contre la
> destination est dans un système de fichiers :


Tu n'as pas l'impression de te contredire dans la même phrase ?

> le système fichier racine.


Raté. /dev est un système de fichiers temporaire en mémoire distinct de
la racine.

$ df -hT /dev
Sys. de fichiers Type Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
udev devtmpfs 10M 0 10M 0% /dev

> La destination, c'est un fichier, le fichier /dev/sdc dans ce cas.


Non. /dev/sdc est un fichier spécial qui représente un périphérique
bloc, mais n'est pas le périphérique bloc. Quand on écrit dans /dev/sdc,
on écrit sur le disque qu'il représente, pas dans le système de fichiers
qui contient /dev. Facile à démontrer en remontant /dev en lecture seule
par exemple : on peut encore écrire dans /dev/sdc.

> Quand
> on écrit dans ce fichier, les données sont mises dans le cache du
> système de fichiers racine et sync permet de vider ce cache.


Non puisqu'on n'écrit pas dans un système de fichiers.

> On peut s'amuser a faire rien que la commande dd. Ca travaille un
> moment, puis ca rend le prompt. A ce moment la, on fait a la main la
> commande sync, et on voit que de nouveau ca travaille un moment. C'est
> le signe qu'il restait des choses a écrire sur la clef dans le cache.


Effectivement ce serait le signe si ça se passait ainsi, mais justement
je ne l'ai jamais constaté avec mes clés USB qui ont toutes un voyant
d'activité. Quand ça s'est arrêté de clignoter et j'exécute sync, ça ne
clignote pas plus.

Par contre l'écriture n'est pas forcément finie lorsque dd rend la main.
On le voit bien avec le clignotement qui continue. Il y a donc un cache
quelque part, mais distinct de celui sur lequel sync agit.

> Ca
> se voit en particulier très bien avec une clef bas de gamme, c'est a
> dire avec une vitesse d'écriture lente.


Mes clés USB plafonnent à 5 Mo/s en écriture. C'est assez lent ?
hamster (30/11/2018, 23h30)
Le 30/11/2018 à 22:03, Pascal Hambourg a écrit :
>> En effet, la destination n'est pas un système de fichiers. Par contre la
>> destination est dans un système de fichiers :

> Tu n'as pas l'impression de te contredire dans la même phrase ?


Heu non. Fais donc touch toto, tu obtiendra un fichier qui s'appelle
toto. Applique ma phrase a ce fichier, tu verra qu'elle est valide et ne
contiens pas de contradiction. Sous unix tout est fichier. Ma phrase
s'applique aussi bien a ce fichier "toto" qu'au fichier /dev/sdc.

>> le système fichier racine.

> Raté. /dev est un système de fichiers temporaire en mémoire distinct
> de la racine.
> $ df -hT /dev
> Sys. de fichiers Type     Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
> udev             devtmpfs    10M       0   10M   0% /dev


OK. Et alors, qu'est-ce que ca change ? Le périphérique n'est pas un
système de fichiers, mais il est bien dans un système de fichiers.

> Non. /dev/sdc est un fichier spécial qui représente un périphérique
> bloc, mais n'est pas le périphérique bloc. Quand on écrit dans
> /dev/sdc, on écrit sur le disque qu'il représente, pas dans le système
> de fichiers qui contient /dev. Facile à démontrer en remontant /dev en
> lecture seule par exemple : on peut encore écrire dans /dev/sdc.
> justement je ne l'ai jamais constaté avec mes clés USB qui ont toutes
> un voyant d'activité. Quand ça s'est arrêté de clignoter et j'exécute
> sync, ça ne clignote pas plus.
> Par contre l'écriture n'est pas forcément finie lorsque dd rend la
> main. On le voit bien avec le clignotement qui continue. Il y a donc
> un cache quelque part, mais distinct de celui sur lequel sync agit.


OK, tu connais mieux que moi les subtilités du fonctionnement d'unix.
Mais je persiste a trouver un avantage a sync : ca permet de savoir
quand l'écriture est bien finie et qu'on peut débrancher la clef. Parce
que meme si le cache concerné n'est pas celui sur lequel agit sync,
cette commande ne rend pas le prompt tant que l'écriture n'est pas
finie, contrairement a dd. A moins que la encore je me trompe ?
Pascal Hambourg (01/12/2018, 00h50)
Le 30/11/2018 à 22:28, hamster a écrit :
> Le 30/11/2018 à 22:03, Pascal Hambourg a écrit :
>>> En effet, la destination n'est pas un système de fichiers. Par contre la
>>> destination est dans un système de fichiers :

>> Tu n'as pas l'impression de te contredire dans la même phrase ?

> Heu non. Fais donc touch toto, tu obtiendra un fichier qui s'appelle
> toto. Applique ma phrase a ce fichier, tu verra qu'elle est valide et ne
> contiens pas de contradiction.


Ne pas confondre un fichier spécial de périphérique avec le périphérique
lui-même ou avec un fichier normal. Quand on crée ou écrit dans un
fichier normal comme ton toto, on écrit dans le système de fichiers qui
le contient. Quand on écrit dans un périphérique, on n'écrit pas dans le
système de fichiers qui contient le fichier spécial de périphérique.

> Sous unix tout est fichier.


Tout ou presque (pas les interfaces réseau) est traité comme un fichier,
mais tout n'est pas fichier.

> Ma phrase
> s'applique aussi bien a ce fichier "toto" qu'au fichier /dev/sdc.


Je ne vois pas le rapport avec le fait qu'un périphérique bloc n'est pas
dans un système de fichiers.

> OK. Et alors, qu'est-ce que ca change ? Le périphérique n'est pas un
> système de fichiers, mais il est bien dans un système de fichiers.


Non, c'est le fichier spécial qui est dans le système de fichiers. Pas
le périphérique. Un périphérique bloc est défini par ses nombres majeur
et mineur. Un fichier spécial de périphérique est juste un descripteur
qui contient ces deux numéros, visibles avec ls -l :

$ ls -l /dev/sdb
brw-rw---- 1 root disk 8, 16 nov. 30 23:36 /dev/sdb

majeur=8, mineur=16

Si je crée un autre fichier spécial de périphérique bloc contenant les
mêmes nombres avec mknod, c'est un fichier différent (inodes différents,
rien à voir les liens durs qui pointent vers un même inode) mais le même
périphérique.

> OK, tu connais mieux que moi les subtilités du fonctionnement d'unix.


Pas besoin de connaître les subtilités. Il me suffit d'observer mon
système et ce que je constate ne colle pas avec ce que tu écris.

> Mais je persiste a trouver un avantage a sync : ca permet de savoir
> quand l'écriture est bien finie et qu'on peut débrancher la clef. Parce
> que meme si le cache concerné n'est pas celui sur lequel agit sync,
> cette commande ne rend pas le prompt tant que l'écriture n'est pas
> finie, contrairement a dd. A moins que la encore je me trompe ?


Il faut croire. Test effectué à l'instant : la clé continue à clignoter
pendant plusieurs secondes après que sync a rendu la main. Chronométrée
avec time, l'exécution de sync dure environ 0,1 s.

Est-ce que tu as au moins fait l'essai ?
hamster (01/12/2018, 01h10)
Le 30/11/2018 à 23:45, Pascal Hambourg a écrit :
> Il faut croire. Test effectué à l'instant : la clé continue à
> clignoter pendant plusieurs secondes après que sync a rendu la main.
> Chronométrée avec time, l'exécution de sync dure environ 0,1 s.
> Est-ce que tu as au moins fait l'essai ?


Je connaissais meme pas l'existence de la commande time? J'avais trouvé
(a l'oeil hein) que le moment ou la clef arrete de clignoter etait plus
ou moins synchro avec le moment ou sync rend le prompt. Une différence
de quelques secondes d'accord, mais j'ai jamais vu de différences de
plusieurs minutes comme on peut le voir avec dd. Si on écrit un gros
machin et que ca prend longtemps, par exemple une demi-heure, on peut
très bien avoir dd qui se termine au bout d'un quart d'heure puis sync
qui dure encore un quart d'heure avant de rendre la main.

Mais alors j'ai une autre question : comment on sait quand on peut
débrancher la clef si elle n'a pas de petite lumière qui clignotte ?
Alban Gruin (01/12/2018, 11h00)
Bonjour à tous,

Le 29/11/2018 à 23:06, Alban Gruin a écrit :
> Bonsoir à tous,
> j?essaie d?installer Debian 9.6 sur une machine datant d?il y a une dizaine
> d?années à l?aide d?une clef USB. Maisl?ordinateur se fige quasi-
> instantanément lorsque je connecte une clef avec un installateur de Debian
> tant qu?il n?a pas démarré un système d?exploitation.


J?ai finalement réussi à installer Debian avec l?image pour clef USB[0].

[0] [..]

a+
sTriX (01/12/2018, 20h10)
le samedi 01 décembre 2018 à 00:07 (+0100), hamster a écrit:
> Mais alors j'ai une autre question : comment on sait quand on peut
> débrancher la clef si elle n'a pas de petite lumière qui clignotte ?

Peut être que l'affichage d'une barre de progression ferait l'affaire,
en ajoutant l'option status=progress à la commande dd.
Bon week-end
Pascal Hambourg (02/12/2018, 20h30)
Le 01/12/2018 à 00:07, hamster a écrit :
> Je connaissais meme pas l'existence de la commande time? J'avais trouvé
> (a l'oeil hein) que le moment ou la clef arrete de clignoter etait plus
> ou moins synchro avec le moment ou sync rend le prompt. Une différence
> de quelques secondes d'accord, mais j'ai jamais vu de différences de
> plusieurs minutes comme on peut le voir avec dd. Si on écrit un gros
> machin et que ca prend longtemps, par exemple une demi-heure, on peut
> très bien avoir dd qui se termine au bout d'un quart d'heure puis sync
> qui dure encore un quart d'heure avant de rendre la main.


Etrange, je n'ai jamais constaté un délai plus long que quelques
secondes en écrivant une image sur une clé avec dd, quelle que soit la
taille de l'image.

> Mais alors j'ai une autre question : comment on sait quand on peut
> débrancher la clef si elle n'a pas de petite lumière qui clignotte ?


Bonne question, à laquelle je n'ai pas de réponse.
Stephane Ascoet (04/12/2018, 11h20)
Le 30/11/2018 à 10:07, hamster a écrit :
> Ca c'est pas bete. Tu peux aussi la remettre complètement a zero, meme
> le MBR et la table de partitions, en faisant :
> dd bs=4M if=/dev/zero of=/dev/sdx
> bien sur, il faut adapter /dev/sdx avec la lettre qui correspond a ta clef.
> Pas la peine d'écraser ainsi toute la clef, seul le début est important
> pour tester le démarrage, tu laisse donc tourner quelques secondes puis
> tu arrete avec ctrl-C.


Bonjour, pour un arret plus propre de la procedure, il suffit d'ajouter
"count=1" a la fin de la commande que tu as indique ;-)
hamster (10/12/2018, 20h00)
Le 01/12/2018 à 19:01, sTriX a écrit :
> le samedi 01 décembre 2018 à 00:07 (+0100), hamster a écrit:
>> Mais alors j'ai une autre question : comment on sait quand on peut
>> débrancher la clef si elle n'a pas de petite lumière qui clignotte ?

> Peut être que l'affichage d'une barre de progression ferait l'affaire,
> en ajoutant l'option status=progress à la commande dd.


Avec ou sans la barre de progression, la commande dd se terminera et
rendra le prompt quand elle aura fini son boulot, mais ca ne permet pas
de savoir si il reste des données a écrire dans un cache.

Merci beaucoup pour l'astuce de status=progress que je ne connaissais
pas et qui me sera fort utile pour d'autres cas. Vu que je ne trouve pas
cette option dans le man, je me demande comment j'aurais pu faire pour
la trouver moi meme ?
Pascal Hambourg (10/12/2018, 21h30)
Le 10/12/2018 à 18:58, hamster a écrit :
> Le 01/12/2018 à 19:01, sTriX a écrit :
>> en ajoutant l'option status=progress à la commande dd. (...)

> Merci beaucoup pour l'astuce de status=progress que je ne connaissais
> pas et qui me sera fort utile pour d'autres cas. Vu que je ne trouve pas
> cette option dans le man, je me demande comment j'aurais pu faire pour
> la trouver moi meme ?


En consultant la page de manuel originale en anglais. La traduction
française n'est pas à jour.

man -L=C dd

Discussions similaires
ordinateur figé

ordinateur figé

ordinateur fige

L'ordinateur se fige


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 08h08. | Privacy Policy