cerhu > rec.* > rec.bricolage

jdd (07/12/2018, 12h22)
Le 07/12/2018 à 11:00, Bernd a écrit :
> jdd <jdd> wrote:
>> oui, part contre dans une maison isolée et chauffée au gaz, baisser le
>> chauffage la nuit est peu utile. Surtout sachant que ca veut dire entre
>> minuit et 5h du mat vus les horaires des membres de la famille
>> il y a surement une économie, mais insignifiante

> Je pense qu'il y a tout de même économie,


je l'ai fait, avec un programmateur. Quand il est tombé en panne j'ai
remis le vieux thermocouple

> Mais ce n'est pas pour cela que le chaufage s'arrête automatiquement
> entre 23h et 7h.


ca c'est sûr

> On dort beaucoup mieux dans des chambres même à 17 deg (avec couvertures
> adéquates) que dans de l'air > 20 deg,


j'ai connu il y a des années 24° et plus, je n'ai pas aimé, mais là je
suis à 19° avec couette et bonnet

> Fenêtres ouvertes de préférence - mais là tout le monde ne peut le faire
> : à cause du froid dans certaines région


là il faut couper le chauffage sinon... et 10° dans la chambre c'est pas
assez (pour ne pas parler des -30 que j'avais à Besançon :-))

jdd
Herisson grognon (07/12/2018, 13h59)
Michel MARTIN <martin.michel47> wrote:

> Le 06/12/2018 à 22:33, Gilles 80rt a écrit :
> Le problème est de savoir combien de temps on attend avant de remettre
> en route.
> Si c'est une semaine, il est évident qu'il va y avoir une belle économie.
> Par contre, si on attend que l'eau soit à 15°, pour la remonter à 60°,
> et on recommence le cycle (dans une famille où les douches peuvent être
> fréquentes), je ne crois pas que cela soit vraiment économique,


Il n'est pas question de croire, mais dès que le volume en question,
balon d'eau chaude, pièce ou maison, est à une température inférieure,
il vous a fallu dépenser moins pour obtenir cette température, que ce
soit un quart d'heure ou une semaine n'y change rien, c'est moins.

Alain

sans
[..]
Stephane Legras-Decussy (07/12/2018, 17h32)
Le 07/12/2018 00:29, Michel MARTIN a écrit :

> C'est aussi pour cela qu'il y a des manifs, en ce moment: on veut bien
> accepter quelques solutions économiques (ou dispendieuses, selon le cas)
> pour la planète, mais pas au détriment du pouvoir d'achat.


le pouvoir d'achat qui ne détruit pas la planète, c'est avoir de
l'argent et ne rien acheter avec.

pas sur que les gens soient ok :-D
Stephane Legras-Decussy (07/12/2018, 17h34)
Le 07/12/2018 00:38, Michel MARTIN a écrit :
> Le 06/12/2018 à 09:24, Youri Ligotmi a écrit :
> Une douche à 40°?
> Déjà, avec un mitigeur, on doit déverrouiller la sécurité à 37-38° pour
> aller au delà.
> Ensuite, à part les bébés dont le bain est à la température du corps, je
> doute fort que à 40° on puisse rester encore sous la douche.
> Michel


ma femme prend des douches à 42°C... j'ai mesuré avec le thermomètre à
sonde, tellement elle est folle...
Stephane Legras-Decussy (07/12/2018, 17h42)
Le 07/12/2018 07:34, jdd a écrit :
> Le 06/12/2018 à 22:33, Gilles 80rt a écrit :
>> De la même manière qu'il est infiniment plus économique de laisser la
>> maison de campagne sans chauffage dans les périodes d'absence(...)

> oui, part contre dans une maison isolée et chauffée au gaz, baisser le
> chauffage la nuit est peu utile. Surtout sachant que ca veut dire entre
> minuit et 5h du mat vus les horaires des membres de la famille
> il y a surement une économie, mais insignifiante


chez moi c'est au gaz, et 2°C de moins de consigne de 21H à 6h, c'est
significatif s'il fait 5°C dehors...

en ce moment le chauffage se déclenche même pas du tout... 19°C dans
l'apart avec le chauffage de la voisine du dessous et quelques rayons de
soleil sur les velux.
Stephane Legras-Decussy (07/12/2018, 17h49)
Le 07/12/2018 11:00, Bernd a écrit :

> On dort beaucoup mieux dans des chambres même à 17 deg (avec couvertures
> adéquates) que dans de l'air > 20 deg,
> Fenêtres ouvertes de préférence - mais là tout le monde ne peut le faire


tout à fait... à la campagne, c'est fenetre ouverte la nuit même par T°
negative dehors.

rien de plus agréable qu'un bonne couette chaude et sentir l'air pur à
5°C ... :-)

En fait c'est simple, les meilleures nuits de ma vie c'est en camping.
Bernd (07/12/2018, 17h51)
Stephane Legras-Decussy <admin> wrote:

> le pouvoir d'achat qui ne détruit pas la planète, c'est avoir de
> l'argent et ne rien acheter avec.
> pas sur que les gens soient ok :-D


Les cas de la RDA et autres satellites pendant des décennies.
jdd (07/12/2018, 19h32)
Le 07/12/2018 à 16:32, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> Le 07/12/2018 00:29, Michel MARTIN a écrit :
> le pouvoir d'achat qui ne détruit pas la planète, c'est avoir de
> l'argent et ne rien acheter avec.
> pas sur que les gens soient ok :-D
>pour le coup, travailler moins pour gagner juste le nécessaire...


mais ne rien faire est-il le seul critère du bonheur?

jdd
jdd (07/12/2018, 19h33)
Le 07/12/2018 à 16:49, Stephane Legras-Decussy a écrit :

> En fait c'est simple, les meilleures nuits de ma vie c'est en camping. moi aussi, l'été :-)


jdd
Stephane Legras-Decussy (07/12/2018, 23h21)
Le 07/12/2018 18:32, jdd a écrit :

> mais ne rien faire est-il le seul critère du bonheur?


ça laisse le temps de bricoler... donc oui ! :-)
Alf92 (07/12/2018, 23h29)
jdd :
> Le 07/12/2018 à 16:32, Stephane Legras-Decussy a écrit :


>> le pouvoir d'achat qui ne détruit pas la planète, c'est avoir de
>> l'argent et ne rien acheter avec.
>> pas sur que les gens soient ok :-D

> pour le coup, travailler moins pour gagner juste le nécessaire...
> mais ne rien faire est-il le seul critère du bonheur?


non mais critère essentiel pour moi
Colibri (08/12/2018, 00h50)
Alf92 vient de nous annoncer :
> jdd :
> non mais critère essentiel pour moi


Quand on ne fait rien, on s'emmerde vite !
Alf92 (08/12/2018, 01h43)
Colibri :
> Alf92 vient de nous annoncer :
>> jdd :
>>> Le 07/12/2018 à 16:32, Stephane Legras-Decussy a écrit :


>>>> le pouvoir d'achat qui ne détruit pas la planète, c'est avoir de
>>>> l'argent et ne rien acheter avec.
>>>> pas sur que les gens soient ok :-D
>>> pour le coup, travailler moins pour gagner juste le nécessaire...
>>> mais ne rien faire est-il le seul critère du bonheur?

>> non mais critère essentiel pour moi

> Quand on ne fait rien, on s'emmerde vite !


savoir glander c'est savoir rêver.
on s'ennuie quand on rêve ?
Stephane Legras-Decussy (08/12/2018, 03h04)
Le 07/12/2018 23:50, Colibri a écrit :

> Quand on ne fait rien, on s'emmerde vite !


ce qui permet d'apprécier tout un tas de trucs effacés
par l'activité...

écouter le bruit du vent
observer les nuages qui défilent
observer le cul des passantes
relire toutes les notices Sika

etc
jdd (08/12/2018, 09h58)
Le 07/12/2018 à 22:21, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> Le 07/12/2018 18:32, jdd a écrit :
>>> mais ne rien faire est-il le seul critère du bonheur?

> ça laisse le temps de bricoler... donc oui ! :-) j'en aurais vite marre :-(


jdd

Discussions similaires
Chauffe-eau instantané gaz. was: Re: Baisser sa consommation électrique

baisser la consommation d'un ventilateur

consommation électrique ..

Consommation élèctrique


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h37. | Privacy Policy