cerhu > linux.debian.user.french

Pierre L. (28/12/2018, 22h00)
Le 28/12/2018 à 15:06, Haricophile a écrit :
> Raté, les études ont été faites, et c'est excellentpour l'emploi, comme les
> énergies renouvelables (les vraies), l'agriculture de proximitéet tout
> le reste en fait.
> [...]
> Je sais bien que c'est pour rire, mais même pour rire, il faut éviter de
> contribuer involontairement à des idéologies toxiques présentées comme la
> religion unique TINA.

Merci pour cette lumière dans cet esprit de taquinerie :)
Basile Starynkevitch (29/12/2018, 11h30)
On 12/28/18 9:38 AM, Bernard Schoenacker wrote:

> > > j'essaye de voir pour choisir une version adaptée aux bambins de > classe maternelle (5ans) et je me suis penché sur doudoulinux ...


On est bien d'accord, il s'agit d'*enfants en /maternelle/ qui ne savent
_/pas/_ encore _/lire/_*!

et j'avais répondu:

> > Il faudrait d'abord nous expliquer pourquoi des bambins de >

maternelles ont besoin d'utiliser un ordinateur, fut-il sous Linux. > >
A mon avis, ils sont trop jeunes pour ça. > > Et il y aurait des études
qui montreraient que l'utilisation d'écran > avant 7 à 9 ans serait
néfaste pour la croissance de leur cerveau (et > de leur cognition). > >
Voici quelques sources (désolé, c'est en anglais pour la plupart)

[..]

[..]

[..]

[..]

[..]

[..]

[..]

Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger
des recherches, membre de l?Académie des technologies, chercheur associé
à l?Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS). Il s'est specialisé sur
le numérique et les enfants. Il a un blog sur [..]

Donc j'insiste, *Linux en maternelle, c'est une /connerie/*, parce
qu'introduire les ordinateurs (avec clavier et écran) en maternelle,
c'est une connerie.

Il y a quelques mois, il y avait une émission sur Arte de classe
maternelle en forêt, dans un pays d'Europe du nord. Ça donne des gosses
heureux, épanouis, autonomes (pour leur âge), intelligents.

Un enfant d'âge maternel a besoin d'abord de développer la mobilité fine
et l'interaction sociale. Un ordinateur ou une tablette (même sous
Linux) n'apporte pas ça.

La vision d'une classe maternelle avec chaque gosse utilisant
intensivement un casque de réalité virtuelle, fusse-t-il sous Linux, est
pour moi une abomination (relire par exemple 1984 d'Orwell) ou un
cauchemar. Certainement pas un objectif souhaitable.

Enfin, j'avais lu il y a quelques temps sur Slashdot que les PDGs des
GAFAM promouvaient peut-être l'usage des tablettes en maternelle, mais
prenaient bien soin d'envoyer leur propres enfants dans des écoles
privées (et chères) où les tablettes sont interdites. Ca fait réflechir.

J'ajoute que je suis grand-père et j'ai 7 petits enfants, et je suis
très content que leurs parents limitent leur exposition aux écrans à
l'âge de la maternelle (même quand c'est sous Linux).

Mes petits enfants n'ont pas le droit, quand ils ont l'âge de la
maternelle, d'entrer dans la pièce qui me sert de bureau et où j'ai un
bel ordinateur sous Linux.

Ma femme est psychologue clinicienne, et elle a dans sa patientelle des
enfants d'âge maternel. Elle utilise des jouets pour travailler avec eux
en consulation, pas une tablette ni un ordinateur (et bien évidemment,
tous les ordinateurs chez nous sont sous Linux, sa tablette est sous
Android).

Maintenant, on pourrait rêver d'un robot (peut-être sous Linux, mais
c'est peu important) manipulé par une classe maternelle. Les expériences
(dans les années 1970) avec Logo et sa tortue étaient intéressantes.

On peut bien sûr imaginer et experimenter une utilisation encadrée et
limitée d'ordinateur en maternelle. Mais dans ce cas, ce qui compte,
c'est la pédagogie, et le logiciel (specifique) qui serait utilisé. Le
système d'exploitation utilisé est alors d'importance mineure. Les
périphériques ad-hoc (autre que clavier et écran; peut-être crayon
numérique, interface haptique) sont probablement très importants.

Cordialement
ajh-valmer (29/12/2018, 14h00)
On Saturday 29 December 2018 10:16:45 Basile Starynkevitch wrote:
> Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger
> des recherches, membre de l?Académie des technologies, chercheur associé
> à l?Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS). Il s'est specialisé sur
> le numérique et les enfants. Il a un blog sur [..]


On connait tous ces "soit-disants spécialistes",
comme toujours ultra diplomés, docteurs en ceci docteurs en cela,
membres d'académies en tous genres, chercheurs, qui pondent
des théories à gogo, jamais vraiment démontrées.

> Donc j'insiste, *Linux en maternelle, c'est une /connerie/*, parce
> qu'introduire les ordinateurs (avec clavier et écran) en maternelle,
> c'est une connerie.


Il faut éviter "d'insister", "j'ai raison, je ne veux pas perdre".
Un adage dit :
"L'ignorant affirme (et insiste), le savant doute, le sage réfléchit"

L'un n'empêche pas l'autre,
un éveil ludique à l'ordinateur n'empêche pas les écoles maternelles de faire
aussi pratiquer aux enfants d'autres éveils, des balades en forêts,
des cabanes dans les arbres, des séances de bricolage manuel,
de la peinture, visites de fermes pédagogique (animaux) etc...

L'ordinateur est devenu aujourd'hui un outil indispensable,
les éveiller à l'informatique ne leur fera aucun mal si ce n'est pas
trop souvent, avec d'autres activités.

Par contre, le danger réside dans les jeux, un monde virtuel, violent
car on y devient souvent accro, déconnecté du réel, comme ladrogue.

A. Valmer
aishen (29/12/2018, 16h00)
+1 Je ne veux pas rentrer dans un débat stéril, j'ai été éducateur
pendant plus de 20 ans, je pense qu'il ne faut pas rater linux pour les
enfants et l'avenir

Le 29/12/2018 à 12:51, ajh-valmer a écrit :
[..]
basile (29/12/2018, 18h20)
> On Saturday 29 December 2018 13:04:36 Basile starynkevitch wrote:
>> Des gosses de maternelle, qui ne savent pas lire ?


> Quel rapport ?
> Il s'agit d'éveil ludique à l'ordinateur, par des images àcliquer.
> Comme l'éveil par l'image avec, des animaux, des fleurs, des légumes,
> des fruits, des objets...
> Quelle différence entre ces techniques d'éveils ?
> (pas besoin de savoir lire).


Dans ce cas, ce qui compte, ce n'est pas Linux, mais (comme indiqué dans
un message précédent) la pédagogie sous-jacente, et le ou les logiciels
précis qui sont utilisés.

Un système Linux (ou Unix) s'utilise principalement en ligne de
commande. C'est dans la philosophie d'Unix (la wikipage
[..] l'explique très bien).

Je n'imagine pas un gosse ne sachant pas lire utiliser la ligne de commande.

Il va peut-être utiliser un logiciel spécifique (comme gcompris par
exemple, ou autre chose) avec des péripheriques spécifiques. Maisce
n'est pas Linux (même si ça tourne sous Linux).

Il existe -parait-il- des jouets pour bambins de matériels qui tournent
sous un Linux embarqué (tout comme il existe, pour les adultes, des
montres connectées, des GPS, des aspirateurs qui tournent sous Linux).
Je n'appelle pas ça un système Linux.

Le noyau utilisé par un dispositif programmé est vraiment peu important
(même si Linux est de plus en plus utilisé, y compris pour l'affichage à
l'intérieur des bus de la ligne 91-06 que je prends à Massy Palaiseau
pour aller travailler). Mais un jouet dont une couche logiciel basse
tourne sous Linux n'est pas un "Linux for kids" (pas plus que mon bus
n'est un "Linux for commuters").
ajh-valmer (29/12/2018, 19h30)
> > On Saturday 29 December 2018 13:04:36 Basile starynkevitch wrote:
> >> Des gosses de maternelle, qui ne savent pas lire ?


> Dans ce cas, ce qui compte, ce n'est pas Linux, mais (comme indiqué dans
> un message précédent) la pédagogie sous-jacente, et le ou les logiciels
> précis qui sont utilisés.
> Un système Linux (ou Unix) s'utilise principalement en ligne de
> commande. C'est dans la philosophie d'Unix (la wikipage
> [..] l'explique très bien).


> Je n'imagine pas un gosse ne sachant pas lire utiliser la ligne de
> commande : Évidemment ! "élémentaire mon cher Watson".


> Il va peut-être utiliser un logiciel spécifique (comme gcomprispar
> exemple, ou autre chose) avec des péripheriques spécifiques. Mais ce
> n'est pas Linux (même si ça tourne sous Linux).


> Il existe -parait-il- des jouets pour bambins de matériels qui tournent
> sous un Linux embarqué (tout comme il existe, pour les adultes, des
> montres connectées, des GPS, des aspirateurs qui tournent sous Linux).
> Je n'appelle pas ça un système Linux.


> Le noyau utilisé par un dispositif programmé est vraiment peu important
> (même si Linux est de plus en plus utilisé, y compris pour l'affichage à
> l'intérieur des bus de la ligne 91-06 que je prends à Massy Palaiseau
> pour aller travailler). Mais un jouet dont une couche logiciel basse
> tourne sous Linux n'est pas un "Linux for kids" (pas plus que mon bus
> n'est un "Linux for commuters").


Confusion avec Linux pour des développeurs-ingénieurs en informatique,
et Linux pour des bambins qui s'initient à la souris sur des images d'un
ordinateur, faisant apparaitre des dessins animés, des sons, des jeux,
surtout sous un système GNU/Linux (Libre et gratuit pour l'école).

Plus tard, ils découvriront, que Linux, c'est beaucoup mieux que
windows, la ligne de commande, la liberté du logiciel Libre,
le (re)développement du code source autorisé, le langage Ada des robots,
bus, aspirateurs, GPS, montres connectées, Linux for commuters...

Il faut commencer jeune, y a un début à tout :-)
Haricophile (30/12/2018, 18h40)
Le Sat, 29 Dec 2018 10:16:45 +0100,
Basile Starynkevitch <basile> a écrit :

> Il y a quelques mois, il y avait une émission sur Arte de classe
> maternelle en forêt, dans un pays d'Europe du nord. Ça donne des gosses
> heureux, épanouis, autonomes (pour leur âge), intelligents.


Maintenant que je me remémore la chose, en plus des deux marronniers il y avait
aussi un petit muret pour développer le sens moteur. Dans mon cas ça m'a aussi
valu 5 points de suture ce qui est éminemment excellent pour l'apprentissage
de la vie.
Haricophile (30/12/2018, 18h50)
Le Sat, 29 Dec 2018 10:16:45 +0100,
Basile Starynkevitch <basile> a écrit :

> Il y a quelques mois, il y avait une émission sur Arte de classe
> maternelle en forêt, dans un pays d'Europe du nord. Ça donne des gosses
> heureux, épanouis, autonomes (pour leur âge), intelligents.


Tout moi quand j'étais a paris, avec les 2 marronniers de la cour de
récréation. C'est épanouissant la maternelle sans une forêt de 2 marronniers
plantés sans une cour bitumée. Ça donne tout de suite de l'autonomie et ça
stimule l'intelligence.
Haricophile (30/12/2018, 19h20)
Le Sat, 29 Dec 2018 17:04:15 +0100,
basile a écrit :

> Un système Linux (ou Unix) s'utilise principalement en ligne de
> commande. C'est dans la philosophie d'Unix (la wikipage
> [..] l'explique très bien).


J'arrive très bien a utiliser gcompris sans la ligne de commande. Pas toi ?
BM (05/01/2019, 19h10)
> Je pense que c'est Microsoft qui a tout compris :
> surtout apprendre aux enfants dès le plus jeune âge,
> que "informatique = Windows-Microsoft".
> Le danger n'est que celui-là,
> on verrouille le cerveau des enfants au parti unique,
> comme en Corée du Nord.


Pas besoin d'aller en Corée du Nord pour que "informatique =
Windows-Microsoft verrouille de cerveau des enfants"

Bernard

Discussions similaires
les kids en fauteuils

Safari and kids...

Eurovision de la chanson KIDS !

Salut les kids !


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h13. | Privacy Policy