cerhu > misc.droit.all.* > misc.droit

RVG (01/01/1970, 02h00)
"K." <secwin88> Wrote in message:
> Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".Cf. [..] ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.


Et eux on en fait quoi, chef ?
[..]
K. (18/02/2019, 11h37)
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).

Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Cf.
[..]

Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de
fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse
s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.
Aubert (18/02/2019, 11h45)
Il se trouve que K. a formulé :
> Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance salafiste) à
> l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus de diverses
> formations politiques prépare un projet de loi visant à durcir la législation
> en faisant de l'antisionisme un délit au même titre que l'antisémitisme (dont
> il n'est souvent que l'alibi).


B R A V O !!!
[..]
Lebref (18/02/2019, 11h47)
K. :

> Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de
> tendance salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un
> groupe de députés issus de diverses formations politiques
> prépare un projet de loi visant à durcir la législation
> en faisant de l'antisionisme un délit au même titre que
> l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).


Quels cons ! Vous avez la liste ?

> Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI),
> l'un des artisans de ce projet, "la haine d'Israël est
> une nouvelle façon de haïr les juifs [...] On peut
> critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas remettre en
> cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
> question l'existence de l'État français ou de l'État
> allemand".


Pour l'Etat allemand, on peut discuter.

> Cf. [..]
> Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère,
> certains habitués de fsp et d'ailleurs (ils se
> reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse s'ils
> veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.


Tant mieux, une juste cause a toujours besoin de martyrs.
a (18/02/2019, 11h53)
"K." <secwin88> écrivait:

>Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
>salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
>de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
>durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
>titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
>Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
>artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
>les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
>remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
>question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".


Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les mecs qui ont
insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que les sionistes, mais aussi les
"sales gaulois" et plus généralement la société occidentale chrétienne.

Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le coup de l'émotion,
il se trompe de cible et/ou de combat.
A moins que tu penses que nous soyons moins dignes d'être protégé par la loi ?
Lebref (18/02/2019, 11h55)
a :

> "K." :
> Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les
> mecs qui ont insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que
> les sionistes, mais aussi les "sales gaulois" et plus
> généralement la société occidentale chrétienne.
> Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le
> coup de l'émotion, il se trompe de cible et/ou de combat.
> A moins que tu penses que nous soyons moins dignes d'être
> protégé par la loi ?


Les Français innocents sont des Palestiniens comme les
autres.
Thierry M. (18/02/2019, 12h19)
K. a émis l'idée suivante :
[..]
> Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de fsp
> et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse s'ils
> veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.


[..]
Olive (18/02/2019, 13h46)
Faux: il y a plein de juifs qui haïssent le sionistan. Sont ils pour
autant anti-sémites ?
quel esprit fourbe !

Le 18/02/2019 à 10:37, K. a écrit :
[..]
Fang (18/02/2019, 14h39)
Le 18/02/2019 à 10:37, K. a écrit :

> l'antisionisme


Mais Sion-sur-L'Océan (85) ou Sion-les-Mines (44) ?
Herisson grognon (18/02/2019, 15h04)
K. <secwin88> wrote:

> Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
> salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
> de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
> durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
> titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).


Vous avez un boulevard devant vous, il suffit que vous envoyez à chaque
manif quelques personnes habiles qui se placeront près des cameras et
crieront ce qu'il faut dès qu'un BHL ou un Finkielkraut se présentera.

Après ce sera facile de présenter et faire passer n'importe quelle loi.

Et vous obtiendrez, peut-être, que le sionisme qui est une agression de
niveau internationale et à fondement fasciste, soit protégé et
inattaquable.

C'est beau la démocratie !

Alain
[..]
K. (18/02/2019, 19h23)
Le 18/02/2019 à 12:46, Olive a écrit :> Le 18/02/2019 à 10:37, K. a écrit :

> Faux: il y a plein de juifs qui haïssent le sionistan.


Le fait de ne pas pouvoir dire ou écrire le mot "Israël" est un signe
qui ne trompe pas. C'est le schibboleth des antisionistes les plus radicaux.

Un marqueur intéressant qui pourra avoir son utilité quand la loi sera
passée.
K. (18/02/2019, 19h31)
Le 18/02/2019 à 13:39, Fang a écrit :
> Le 18/02/2019 à 10:37, K. a écrit :
>> l'antisionisme

> Mais Sion-sur-L'Océan (85) ou Sion-les-Mines (44) ?


Depuis que vous citez Millière et Goldanel, vous n'êtes plus aussi
percutant sur le front de l'antisionisme.

Notez que je ne vous en fais pas le reproche. J'approuve cette évolution.

Mais force est de constater que vous n'êtes plus le gaillard d'avant.
K. (18/02/2019, 19h45)
Le 18/02/2019 à 10:53, a a écrit :
> "K." <secwin88> écrivait:
>> Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les mecs qui ont

> insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que les sionistes, mais aussi les
> "sales gaulois" et plus généralement la société occidentale chrétienne.
> Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le coup de l'émotion,
> il se trompe de cible et/ou de combat.
> A moins que tu penses que nous soyons moins dignes d'être protégé par la loi ?


C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".

C'est donc normal que la réaction se focalise sur le problème de
l'antisémitisme.

En outre, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une décision prise sous le
coup de l'émotion puisque la question de la pénalisation des propos dits
"antisionistes" revient régulièrement sur le devant de l'actualité.

La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.
K. (18/02/2019, 20h05)
Le 18/02/2019 à 11:19, Thierry M. a écrit :
> K. a émis l'idée suivante :
> [..]


Ah oui, les Juifs antisionistes du genre Neturei Karta.

Quelques centaines d'illuminés à tout casser, mais ils sont très
populaires car régulièrement utilisés comme faire-valoir par les
antisémites, d'Ahmadinejad à Dieudonné en passant par Louis Farrakhan.

Ils tiennent à se faire prendre en photo en leur compagnie pour montrer
à tout le monde qu'ils ont aussi leurs "bons Juifs".

Des idiots utiles, quoi.

Notez que l'antisionisme juif a eu une réelle existence historique, mais
c'était avant la Shoah et avant la fondation de l'État d'Israël.
a (18/02/2019, 20h47)
"K." <secwin88> écrivait:

>Le 18/02/2019 à 10:53, a a écrit :
>C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
>tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".


J'ai ré écouté les insultes qui ont été adressé à M.Finkielkraut.
Les individus salafistes(?) dont tu parlais ont
- insulté un Français de confession juive
- rappelé que la France est à eux (les fameux salafistes ?)

>C'est donc normal que la réaction se focalise sur le problème de
>l'antisémitisme.


Non, puisque cela ne correspond que très partiellement à la réalité,
les salafistes/islamistes semblant détester autant les juifs que les chrétiens.

>En outre, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une décision prise sous le
>coup de l'émotion puisque la question de la pénalisation des propos dits
>"antisionistes" revient régulièrement sur le devant de l'actualité.


Il y a plein de choses qui reviennent régulièrement sur le devant de l'actualité.
Et faire une loi à chaque fois sous le coup de l'émotion n'a jamais résolu le problème.
Surtout quand cela fait confondre deux notions différentes: anti-juifs et anti-sionistes.

>La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.

La législation doit s'adapter aux nouvelles formes de discrimination.
Que cela soit envers des juifs ou des chrétiens, des noirs ou des blancs.
Distinguer les uns des autres ne peut aboutir qu'a un renforcement des haines.
Se rappeler des valeurs de la république: liberté, égalité, fraternité.

Discussions similaires
L'antisionisme de Dieudonné, héritage contemporain de l'antisémitisme

Le sens de la bataille de Gaza, Antisionisme radical et nouvelle judéophobie, par Pierre-André Taguieff

Listes, antisémitisme, antijudaïsme, antisionisme, homophobie,hétérophobie sur FSP et israel.francophones

Egalité et antisionisme


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h25. | Privacy Policy