cerhu > comp.os.* > comp.os.mac-os.x

Gilbert OLIVIER (22/03/2019, 10h30)
Manfred La Cassagnère <derfnam> wrote:

> Bigre... Voilà qui est pointu pour un non spécialiste, même en français!
> Je vais essayer de transmettre ça. Peux-tu juste me dire ce qui se cache
> derrière les acronymes "QFE" et "QNH"?
> Merci!


Dit autrement
si tu calles un altimètre au QFE, il va indiquer l'altitude 0
par contre, callé au QNH, il va indiquer l'altitude topo.

Le QNH est une pression calculée à partir du QFE mesuré et de l'altitude
topo.

Pour l'Histoire, le code Q (trigrame commençant par un Q) est un code
datant des débuts de la radio créé pour passer rapidement le type des
informations qui suivent en graphie (morse), il en reste des traces
(certains codes) en aéronautique, et, chez les radio amateur (encore
aujourd'hui je pense).

La liste très "fournie" ici;
<http://www.angelfire.com/va3/navy_mars/ACP131.pdf>
Manfred La Cassagnère (22/03/2019, 12h58)
Le 22/03/2019 à 09:00, Manfred La Cassagnère nous a fait part de ceci :
> Le 22/03/2019 à 08:31, Fleuger nous a fait part de ceci :
> Bigre... Voilà qui est pointu pour un non spécialiste, même en français!
> Je vais essayer de transmettre ça. Peux-tu juste me dire ce qui se cache
> derrière les acronymes "QFE" et "QNH"?
> Merci!


Merci à tous donc, pour les liens et explications!
Le Moustique (22/03/2019, 17h24)
Le 22/03/2019 à 14:34, Sinmian a écrit :
> Cf. "QRN sur Bretzelburg"


N° 18.
B. Graignic (22/03/2019, 17h51)
Le Moustique <ze.mosquito> wrote:

> Le 22/03/2019 à 14:34, Sinmian a écrit :
> > Cf. "QRN sur Bretzelburg"

> N° 18.

AMHA, le meilleur de Franquin avec le repère de la Murène
Gilbert OLIVIER (22/03/2019, 18h17)
B. Graignic <truc> wrote:

> Le Moustique <ze.mosquito> wrote:
> > Le 22/03/2019 à 14:34, Sinmian a écrit :
> > > Cf. "QRN sur Bretzelburg"

> > N° 18.

> AMHA, le meilleur de Franquin avec le repère de la Murène


Et ça ne date pas d'hier ;-)
Fleuger (22/03/2019, 19h53)
Jean-Pierre Kuypers a écrit ceci :

> Plus concrètement <https://fr.wikipedia.org/wiki/QNE>
> <https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bb/FL_QNE_QNH_QFE.png>


Purée, c'était le jour de la tempête de 1999 ?
<https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/32/Tempête_Lothar.png>
Sinmian (22/03/2019, 22h07)
Le Fri, 22 Mar 2019 16:51:21 +0100, B. Graignic se fendit:

> AMHA, le meilleur de Franquin avec le repère de la Murène


Eviv Bulgroz !
Le Moustique (22/03/2019, 22h28)
Le 22/03/2019 à 21:07, Sinmian a écrit :
>> AMHA, le meilleur de Franquin avec le repère de la Murène

> Eviv Bulgroz !


Ne pas oublier les champignons.
Gérard Cojot (23/03/2019, 09h17)
Fleuger <g4fleurot> wrote:

> Par exemple en ce moment, Meteorologist indique 1017 hPa à CDG, alors
> que la pression officielle est 1029 hPa
> (Pour pouvoir comparer les pressions d'un lieu à un autre, il faut
> corriger les différences de pressions dues à l'altitude donc les ramener
> au niveau de la mer)

C'est comme les baromètres achetés pendant les vacances à la montagne.
Désespérément optimistes.
Herisson grognon (23/03/2019, 13h28)
Gérard Cojot <gerald.coyot> wrote:

> Fleuger <g4fleurot> wrote:
> C'est comme les baromètres achetés pendant les vacances à la montagne.
> Désespérément optimistes.


Oui, mais comment est-ce possible de vendre un baromètre en l'état, un
thermomètre je suis d'accord, mais un baro, c'est prendre les clients
pour des imbéciles.

Alain
Fleuger (23/03/2019, 14h02)
Herisson grognon a bien voulu nous faire partager ses réflexions sur ce
passionnant sujet :

> Oui, mais comment est-ce possible de vendre un baromètre en l'état, un
> thermomètre je suis d'accord, mais un baro, c'est prendre les clients
> pour des imbéciles.


Euh..., tous les baromètres ont une vis de réglage derrière le boîtier.

On relève la pression barométrique de l'aéroport le plus proche avec une
recherche internet et avec la vis de réglage on le cale sur la même
valeur (1013,2 hPa = 760 mm de mercure)
En gros, on prend la différence en hPa (ou mbar - millibar - si ancienne
unité) multipliée par 3 divisé par 4
exemple : 1021 -> 1021 - 1013 = 8 * 3/4 = 6 + 760 = 766
On tourne la vis pour afficher l'aiguille sur 766, on tapote un peu et
le baromètre est étalonné.

Et on recpmmence si on change de lieu.
On ne peut pas demander au commerçant qui vend le baromètre de faire
cette opération pour soi.
Par contre, cette opération toute simple pourrait être fournie avec le
baromètre.
Manfred La Cassagnère (23/03/2019, 22h16)
Le 22/03/2019 à 08:31, Fleuger nous a fait part de ceci :
> Je ne sais pas si tu peux faire suivre, mais la pression barométrique
> indiquée est la pression barométrique du lieu (QFE) et non pas la
> pression barométrique du lieu reduite au niveau de la mer en atmosphère
> standard (QNH)
> Par exemple en ce moment, Meteorologist indique 1017 hPa à CDG, alors
> que la pression officielle est 1029 hPa
> (Pour pouvoir comparer les pressions d'un lieu à un autre, il faut
> corriger les différences de pressions dues à l'altitude donc les ramener
> au niveau de la mer)


Je viens de faire passer à Ed ta suggestion de modification. Je te tiens
bien sûr au courant des suites de ta demande!
Herisson grognon (23/03/2019, 23h54)
Fleuger <g4fleurot> wrote:

> Herisson grognon a bien voulu nous faire partager ses réflexions sur ce
> passionnant sujet :
> > Oui, mais comment est-ce possible de vendre un baromètre en l'état, un
> > thermomètre je suis d'accord, mais un baro, c'est prendre les clients
> > pour des imbéciles.

> Euh..., tous les baromètres ont une vis de réglage derrière le boîtier.


Je suis bien d'accord pour les expllications techniques, mais vendre un
baro et dire au client, "voilà, vous avez maintenant la pression
barométrique", c'est nul, le vendeur doit écouter le client et s'il
devine que le client n'y connait rien, lui préciser que l'indication
dépend de l'altitude ou la mesure est faite, et qu'il faut ajuster
l'objet vendu à la situation ou il est utilisé, si le vendeur ne le fait
pas il se fout du client.

Alain
[..]
B. Graignic (24/03/2019, 12h37)
Herisson grognon <alain191> wrote:

> c'est nul, le vendeur doit écouter le client et s'il
> devine que le client n'y connait rien, lui préciser que l'indication
> dépend de l'altitude ou la mesure est faite, et qu'il faut ajuster
> l'objet vendu à la situation ou il est utilisé, si le vendeur ne le fait
> pas il se fout du client.


Oui, dans un monde de bisounours malheureusement le vendeur en connait
moins que le client.
Chez certains spécialistes passionnés, sans doute mais ils sont
excessivement rares
Jean-Pierre Kuypers (24/03/2019, 13h23)
In article (Dans l'article) <1o4wwqj.1qzhmp4fzx3xfN%alain191>,
Herisson grognon <alain191> wrote (écrivait) :

> Je suis bien d'accord pour les expllications techniques, mais vendre un
> baro et dire au client, "voilà, vous avez maintenant la pression
> barométrique", c'est nul, le vendeur doit écouter le client et s'il
> devine que le client n'y connait rien, lui préciser que l'indication
> dépend de l'altitude ou la mesure est faite, et qu'il faut ajuster
> l'objet vendu à la situation ou il est utilisé, si le vendeur ne le fait
> pas il se fout du client.


Dans le Royaume, on a le sens du client.
Sur le fond des bouteilles de bière, il est indiqué "Ouvrir de l'autre
côté".

D'autres commerces informent correctement aussi le (futur) client :
<https://frama.link/kfCsH6sF>
ou
<[..]
mor-humour-hotmail-fr.jpg>

Discussions similaires
Meteorologist

Meteorologist

meteorologist ?

nouvelle MAJ 10.2.8 et meteorologist


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h56. | Privacy Policy