cerhu > rec.media.* > rec.radio

François Guillet (02/05/2019, 21h28)
L'AIS (Automatic Identification System) est un système du service
maritime pour l'identification automatique des bateaux, utilisant les
VHF vers 162 MHz (et aussi le SAT je pense).

Je m'apperçois qu'il est largement exploité et qu'on trouve désormais
des sites qui nous donnent comme pour les avions, la position des
navires en temps réel :
[..]

Moi qui suivais régulièrement ce qui se passait dans la radio maritime,
voilà que j'arrête quelques années, j'y reviens, et c'est un nouveau
monde !... :-(
Eric Demeester (03/05/2019, 07h34)
Bonjour,

François Guillet (Thu, 02 May 2019 21:28:17 +0200 - fr.rec.radio) :

> L'AIS [...]
> Je m'apperçois qu'il est largement exploité et qu'on trouve désormais
> des sites qui nous donnent comme pour les avions, la position des
> navires en temps réel :
> [..]


Ce site a une dizaine d'années, de mémoire, et est le fruit du travail
d'une université grecque, celle d'Athènes il me semble. La solution
logicielle est open source et beaucoup de stations côtières sont opérées
par des bénévoles. Enfin c'était le cas il y a 10 ans, je n'ai pas trop
suivi l'évolution depuis que je n'habite plus en bord de mer, il semble
que maintenant en France les CROSS[*] aient pris le relai.

> Moi qui suivais régulièrement ce qui se passait dans la radio maritime,
> voilà que j'arrête quelques années, j'y reviens, et c'est un nouveau
> monde !... :-(


Être équipé de l'AIS est obligatoire pour les navires à partir d'un
certain tonnage (au delà de 300 tonneaux), mais il est de plus en plus
adopté par les plaisanciers, car c'est un moyen plus efficace que le
réflecteur radar d'être repéré par les gros navires en mer.

[..]
[*] Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage

[..]
bilou (03/05/2019, 10h11)
Eric Demeester vient de nous annoncer :
[..]
> Être équipé de l'AIS est obligatoire pour les navires à partir d'un
> certain tonnage (au delà de 300 tonneaux), mais il est de plus en plus
> adopté par les plaisanciers, car c'est un moyen plus efficace que le
> réflecteur radar d'être repéré par les gros navires en mer.
> [..]
>[*] Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage
> [..]


Merci pour ces liens instructifs.
C'est assez rassurant de voir des curieux bénévoles diffuser ces infos.
Inquietant par contre de voir combien toute notre activité est tributaire du GPS.
Thierry VIGNAUD (03/05/2019, 18h26)
On Thu, 02 May 2019 21:28:17 +0200, François Guillet
<guillet.francois> wrote:

>L'AIS (Automatic Identification System) est un système du service
>maritime pour l'identification automatique des bateaux, utilisant les
>VHF vers 162 MHz (et aussi le SAT je pense).
>Je m'apperçois qu'il est largement exploité et qu'on trouve désormais
>des sites qui nous donnent comme pour les avions, la position des
>navires en temps réel :
>[..]
>Moi qui suivais régulièrement ce qui se passait dans la radio maritime,
>voilà que j'arrête quelques années, j'y reviens, et c'est un nouveau
>monde !... :-(


Il y a la même chose qui existe pour les avions
[..]
et d'autres sites

ainsi que pour les trains en France
[..]
popol (03/05/2019, 20h35)
Le 03/05/2019 à 18:26, Thierry VIGNAUD a écrit :
> ...
> ainsi que pour les trains en France
> [..]


Super, je ne connaissais pas pour les trains. Merci beaucoup.
Pour la marine il y a aussi : [..]
François Guillet (04/05/2019, 15h20)
popol avait soumis l'idée :
....
> Pour la marine il y a aussi : [..]


Bizarre, le site marinetraffic.com que j'ai donné et celui-ci ne
fournissent pas les mêmes navires. J'ai eu beaucoup de mal à en trouver
un seul répertorié à la fois sur les 2 sites !

Par exemple sur ce site je vois actuellement progresser le Saint-Tudy
qui fait la liaison Groix/continent, mais je ne le vois pas sur
marinetraffic.com.
shipfinder.co a l'avantage de présenter le bateau qu'on clique de façon
plus synthétique.
On voit les bateaux avancer. Je ne sais pas si c'est à chaque fois
qu'il y a une signalisation AIS, ou si en son absence une estimation
est faite en fonction de la dernière vitesse et trajectoire connues.

Je crossposte sur frb, un marin va sûrement nous renseigner.
François Guillet (04/05/2019, 15h28)
Eric Demeester a utilisé son clavier pour écrire :
....
> Être équipé de l'AIS est obligatoire pour les navires à partir d'un
> certain tonnage (au delà de 300 tonneaux), mais il est de plus en plus
> adopté par les plaisanciers, car c'est un moyen plus efficace que le
> réflecteur radar d'être repéré par les gros navires en mer.


Oui, j'ai repéré des bateaux de quelques mètres seulement qui sont
équipés. Vu que l'AIS semble désormais intégré dans des VHF à moins de
300?, c'est manifestement devenu gand-public, ça se voit au nombre de
plaisanciers dans le Golfe du Morbihan...
Yann à Vannes (09/05/2019, 12h06)
Bonjour,

Pour être repris par les sites Web d'information AIS des navires, il
faut que le site ait un récepteur partenaire qui capte le signal pour le
rediffuser sur le net.
Les récepteurs de chaque site ne sont pas identiques en position et
densité ce qui explique que les sites ne présentent pas strictement les
mêmes navires.

Les bateaux avancent à chaque nouveau signal reçu. L'encombrement des
fréquences, les règles de priorités et les conditions d'émissions et
réceptions font que la périodicité n'est pas strictement respectée.

La conception, règlementation du système AIS est faite pour favoriser la
diffusion du signal autour du mobile, pas pour faciliter sa diffusion
sur le Web qui est un détournement ma foi assez utile, mais peu fiable.
Cordialement

Yann à Vannes

Le 04/05/2019 à 15:20, François Guillet a écrit :
[..]
François Guillet (10/05/2019, 18h39)
Yann à Vannes a émis l'idée suivante :
[..]
> Web qui est un détournement ma foi assez utile, mais peu fiable.
> Cordialement
> Yann à Vannes


Merci d'un ancien Vannetais, pour les précisions.

Questions subsidiaires, qui sont les "récepteurs partenaires" ? Des
particuliers bénévoles ou des institutions ?

J'ai vu aussi que des réceptions sont faites par satellite. Je me
demandais si ce sont des satellites défilants avec récepteurs VHF, ou
si ce sont les bateaux qui émettent vers satellite sur d'autres
fréquences que les VHF.
alain weber (11/05/2019, 14h26)
YESCARD CLONECARD MIMCARD POUR RETRAIT 100% PRATIQUE AUX D.A.B

TARIFS DES CARTES :

Classic Test Visa 150 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 7000 euros

Retrait 500 euros par jour

Validité 25 jours à compter du premier retrait [TTC 200 euros]

Carte Azur 250 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 9000 euros

Retrait 800 euros par jour

Validité 25 jours à compter du premier retrait [TTC 300 euros]

Classic Visa 350 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 12000 euros

Retrait 1500 euros par jour

Validité 45 jours à compter du premier retrait [TTC 400 euros]

Classic Mastercard 400 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 15000 euros

Retrait 1500 euros par jour

Validité 60 jours à compter du premier retrait [TTC 450 euros]

Gold Visa 450 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 25000 euros

Retrait 2000 euros par jour

Validité 60 jours à compter du premier retrait [TTC 500 euros]

Gold Mastercard 500 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 32500 euros

Retrait 2500 euros par jour

Validité 60 jours à compter du premier retrait [TTC 500 euros]

Platinum Visa 550 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 25000 euros

Retrait 2500 euros par jour

Validité 90 jours à compter du premier retrait [TTC 600 euros]

Platinum Mastercard 600 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 62000 euros

Retrait 3000 euros par jour

Validité 90 jours à compter du premier retrait [TTC 650 euros]

Infinity Visa 750 euros + 50euros frais de port et d'expédition plafond 75000 euros

Retrait 3500 euros par jour

Validité 90 jours à compter du premier retrait [TTC 800 euros]

Les colis sont livés uniquement par colis postaux.

Nous envoyons les courriers de nos clients chaque 48H, pour se faire la carte envoyée est placée dans du papier alliage aluminium,

et pour mieux nous le gardons dans du plastique spécial de protection ou papier film pour ne pas la laisser suivie par les contrôleurs de l'aéroport.

Pour les grosses commandes, la livraison est faite dans un objet sans valeur,

et qui est également protégée de l'intérieur par l'alliage aluminium et/ou du plastique.

Attention :

Nos cartes ont des limites de retraits journaliers et de restrictions totales pour plus de sécurité.

Comme mentionné là haut, la sécurité est primordiale, 100% anonymat.
contact harkoum74
Yann à Vannes (11/05/2019, 20h25)
Bonsoir,
Voici un peu de lecture :

[..]
[..]

et la Règlementation ici :
[..]

Les services AIS classe A obligatoire est intégré dans la règlementation
OMI pour les professionnels.
Leurs signaux sont repris et diffusés par des prestataires par
satellites pour suivre les flottes.

Cordialement

Yann à Vannes
Vous pourrez prochainement,
fin du mois, suivre AWEL MAT,
mon voilier autour de la Bretagne.

Le 10/05/2019 à 18:39, François Guillet a écrit :
[..]
remy (13/05/2019, 16h38)
Le 09/05/2019 à 12:06, Yann à Vannes a écrit :
> Bonjour,
> Pour être repris par les sites Web d'information AIS des navires, il
> faut que le site ait un récepteur partenaire qui capte le signal pour le
> rediffuser sur le net.
> Les récepteurs de chaque site ne sont pas identiques en position et
> densité ce qui explique que les sites ne présentent pas strictement les
> mêmes navires.
> L


ok mais pour une même zone on devrait avoir les mêmes infos non?
sauf s'il y en a un qui va 50 fois plus vite bien sur
en gros si il y a un navire présent sur les 2 site pourquoi il n'y a
pas le voisin

juste une question bête en passant

cdl remy

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h18. | Privacy Policy