cerhu > misc.* > misc.securite.routiere

oscar nügel (15/05/2019, 13h50)
Le 10/05/2019 à 18:22, Topinambour a écrit :

> On vous dit que c'est largement plus.
> Voyez ce document datant de 2006.
> Page 17 tableau de synthèse, il est parlé pour la France de 0,051% du
> PIB pour l'entretien des routes, et 0.08% du PIB en investissements.
> Pour info PIB 2006 de la France 1853 milliards d'euros. Faites le calcul.
> [..]


0,08 % + 0,05 % = 0,13 % du pib
1 853 x 0,13 / 100 = 2,4 milliards d'euros.

vous trouvez que 2,4 c'est largement plus que 13 ?

oscar nügel
oscar nügel (15/05/2019, 14h15)
Le 10/05/2019 à 22:42, Topinambour a écrit :

> Ah oui. Ce sont des pourcentages effectivement. Au temps pour moi.
> En même temps, ces nouveaux chiffres me paraissent très bas. Il semble
> que ça ne prend en compe quE la part de l'ÉTAT dans les financement?

ah ! des dizaines de messages pour enfin s'apercevoir que vous vous êtes
trompé d'un facteur 100...

oscar nügel
JMH (15/05/2019, 17h14)
Paul Aubrin avait prétendu :
> Le Wed, 15 May 2019 10:51:15 +0000, kw a écrit :
>> Mais je n'ai jamais suggéré qu'il fallut être livré avant d'avoir

> commandé. Aussi, il m'a semblé utile de donner un exemple. Mais, même en
> dehors du cas évident des produits frais périssables, il y a un tas de
> raisons de ne pas rallonger sensiblement les délais.


Celui qui livrera le plus vite engrengera un maximum de commandes...la
réalité c'est ça.
Topinambour (15/05/2019, 19h11)
Le 15/05/2019 à 12:39, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 15 May 2019 11:55:27 +0200, Topinambour a écrit :
> Si vous commandez une bourriche d'huîtres, vous pouvez souhaiter que les
> délais de livraisons restent les plus courts possibles.


Au risque de vous surprendre, vous vous informe que le monde réel ne se
résume pas aux seules bourriches d'huîtres.
90% au moins des marchandises transportées ne sont pas des denrées
périssables.

>> L'exigence d'instantanéité frise parfois l'hystérie. C'est cette ineptie
>> qui participe largement aux plus grands dégâts environnementaux de la
>> planète.

> La Planète se fout de vos lubies.


Dernières prévisions des climatologues: +5 degrés. Vous verrez bien les
conséquences.
Topinambour (15/05/2019, 19h12)
Le 15/05/2019 à 12:39, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 15 May 2019 11:55:27 +0200, Topinambour a écrit :
> Si vous commandez une bourriche d'huîtres, vous pouvez souhaiter que les
> délais de livraisons restent les plus courts possibles.


Au risque de vous surprendre, je vous informe que le monde réel ne se
résume pas aux seules bourriches d'huîtres.
90% au moins des marchandises transportées ne sont pas des denrées
périssables.

>> L'exigence d'instantanéité frise parfois l'hystérie. C'est cette ineptie
>> qui participe largement aux plus grands dégâts environnementaux de la
>> planète.

> La Planète se fout de vos lubies.


Dernières prévisions des climatologues: +5 degrés. Vous verrez bien les
conséquences.
Topinambour (15/05/2019, 19h15)
Le 15/05/2019 à 13:26, oscar nügel a écrit :
> Le 10/05/2019 à 12:53, Topinambour a écrit :
>> Moi, je vois la Suisse qui a un réseau ferroviaire tout à fait
>> performant et ce, AUJOURD'HUI.
>> la différence entre la france et la suisse tient à des réalités qui sont

> plus fortes que la volonté politique :
> - la densité moyenne de la suisse est de 200 habitants/km2 contre 120 en
> france.


En Allemagne combien?

et en réalité, la densité moyenne est peu significative

Faudrait savoir
Paul Aubrin (15/05/2019, 21h05)
Le Wed, 15 May 2019 17:14:57 +0200, JMH a écrit :

>> Mais je n'ai jamais suggéré qu'il fallut être livré avant d'avoir
>> commandé. Aussi, il m'a semblé utile de donner un exemple. Mais, même
>> en dehors du cas évident des produits frais périssables, il y a un tas
>> de raisons de ne pas rallonger sensiblement les délais.

> Celui qui livrera le plus vite engrengera un maximum de commandes...la
> réalité c'est ça.


Supposons que vous avez besoin d'une bâche pour couvrir un toit endommagé
et la météo annonce l'orage, que choisissez-vous, de la faire expédier
par camion ou par péniche ?
JMH (15/05/2019, 21h19)
Paul Aubrin a exposé le 15/05/2019 :
> Le Wed, 15 May 2019 17:14:57 +0200, JMH a écrit :
> Supposons que vous avez besoin d'une bâche pour couvrir un toit endommagé
> et la météo annonce l'orage, que choisissez-vous, de la faire expédier
> par camion ou par péniche ?


Bien entendu le plus rapide...d'autant plus que la péniche ne pourra
pas passer dans le ruisseau qui longe mon terrain...
Topinambour (15/05/2019, 23h43)
Le 15/05/2019 à 21:05, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 15 May 2019 17:14:57 +0200, JMH a écrit :
> Supposons que vous avez besoin d'une bâche pour couvrir un toit endommagé
> et la météo annonce l'orage, que choisissez-vous, de la faire expédier
> par camion ou par péniche ?


En général, dans ce genre de circonstance, on n'attend pas d'être livré,
mais on se démerde avec ce qu'on a sur place. Au pire, on va au magasin
le plus proche qui a sûrement ça en stock.
Topinambour (15/05/2019, 23h45)
Le 15/05/2019 à 21:05, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 15 May 2019 17:14:57 +0200, JMH a écrit :
> Supposons que vous avez besoin d'une bâche pour couvrir un toit endommagé
> et la météo annonce l'orage, que choisissez-vous, de la faire expédier
> par camion ou par péniche ?


En général, dans ce genre de circonstance, on n'attend pas d'être livré,
mais on se démerde avec ce qu'on a sur place. Au pire, on va au magasin
de bricolage le plus proche qui a sûrement ça en stock.
Paul Aubrin (16/05/2019, 07h24)
Le Wed, 15 May 2019 19:12:21 +0200, Topinambour a écrit :

>> Si vous commandez une bourriche d'huîtres, vous pouvez souhaiter que
>> les délais de livraisons restent les plus courts possibles.

> Au risque de vous surprendre, je vous informe que le monde réel ne se
> résume pas aux seules bourriches d'huîtres.
> 90% au moins des marchandises transportées ne sont pas des denrées
> périssables.


Au risque de vous surprendre, il y a un grand nombre d'autres motifs de
choisir une livraison rapide.
Paul Aubrin (16/05/2019, 07h25)
Le Wed, 15 May 2019 19:12:21 +0200, Topinambour a écrit :

>> La Planète se fout de vos lubies.

> Dernières prévisions des climatologues: +5 degrés. Vous verrez bien les
> conséquences.


Récentes évaluations de la sensibilité climatique : moins de 1,5°C (hors
les concentrations de CO2 ne doubleront pas).
Topinambour (16/05/2019, 09h02)
Le 16/05/2019 à 07:24, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 15 May 2019 19:12:21 +0200, Topinambour a écrit :
> Au risque de vous surprendre, il y a un grand nombre d'autres motifs de
> choisir une livraison rapide.


Pour l'instant, on ne peut pas dire que vous soyiez convainquant.
Topinambour (16/05/2019, 09h07)
Le 16/05/2019 à 07:25, Paul Aubrin a écrit :
> Le Wed, 15 May 2019 19:12:21 +0200, Topinambour a écrit :
>>>> La Planète se fout de vos lubies.

>> Dernières prévisions des climatologues: +5 degrés. Vous verrez bien les
>> conséquences.

> Récentes évaluations de la sensibilité climatique : moins de 1,5°C (hors
> les concentrations de CO2 ne doubleront pas).


Pas la peine de prôner la livraison J+1 en fret routier si c'est au
final pour être en retard de plusieurs années sur l'actualité.

[..]
Paul Aubrin (16/05/2019, 16h38)
Le Thu, 16 May 2019 09:07:10 +0200, Topinambour a écrit :

>> Récentes évaluations de la sensibilité climatique : moins de 1,5°C
>> (hors les concentrations de CO2 ne doubleront pas).

> Pas la peine de prôner la livraison J+1 en fret routier si c'est au
> final pour être en retard de plusieurs années sur l'actualité.
> [..] rechauffement-climatique-previsions-giec-etaient-trop-optimistes-10644/


La valeur estimée de la sensibilité climatique publiée dans les
publications scientifiques sont en baisse tendancielle depuis une
vingtaine d'années.

[..]

Les valeurs calculées par des simulations informatiques ont tendance à
être nettement plus élevées que celles qui résultent d'une détermination
empirique.

Comparaison des déterminations par les simulations informatiques (CM) et
par considération de l'équilibre énergétique (EB):

[..]

Une des estimations récentes de sensibilité climatique.

[..]

TCR : 1.20K(5?95%: 0.9?1.7 K)

1,2K d'augmentation de la température globale pour un doublement qui ne
se produira jamais. Le problème est réglé. L'urgence climatique est un
leurre.
On peut ajouter que, selon le GIEC, l'augmentation sera plus forte la
nuit que le jour, l'hiver que l'été, près des pôles que vers les
tropiques. L'augmentation sera la plus élevée les nuits d'hiver au
latitudes polaires (disons qu'il fera peut-être -35°C au lieu de -40°C).
Dans la journée sous les tropiques, l'augmentation sera une (petite)
fraction de TCR (1,2°C).

Discussions similaires
ras l'cul d'ces putains d'bougnoules

[HS] Gabriel et ses putains tristes

Marre de ces putains de collector

Putains de DIV X :-(


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h17. | Privacy Policy