cerhu > misc.* > misc.securite.routiere

Paul Aubrin (10/05/2019, 12h09)
Le Fri, 10 May 2019 11:13:54 +0200, Topinambour a écrit :

> Le 10/05/2019 à 10:25, Paul Aubrin a écrit :
> La presse dit ce qu'elle veut et donne les chiffres qui l'arrangent.
> Tout dépend du parti pris du journaliste.


Vous dites ce que vous voulez et ce qui vous arrange. Cela ressemble
beaucoup à un parti pris. Donc l'entretien des routes coûte 13,3
milliards par an et il se trouve que cela correspond grosso modo aux
taxes qui pèsent sur les carburants (en sus de la TVA). Le réseau routier
est indispensable à l'activité économique et même tout simplement à la
vie quotidienne.

>>> D'autre part, le réseau routier est entretenu par différentes
>>> institutions. I y a l'État, mais aussi les Régions, les Départements
>>> et les communes.

>> En ce qui concerne le réseau autoroutier concédé, il est entretenu par
>> les société autoroutières à l'aide du produit des péages.

> Quelque pourcents du réseau routier français. Le plus gros est hors
> paiage et donc pris en charge par la collectivité.


Vous nous parliez des autoroutes. Les autoroutes à péage représentent la
grande majorité (>76%) des autoroutes et voies expresses en France.

> pour le réseau ferroviaire qui est pourtant capable de rendre un
> important service publique si la volonté était vraiment là.


J'ai récemment voyagé de Nogaro à Montauban par l'autocar qui suit une
ancienne voie ferrée (qui a été en partie transformée en voie verte).
J'ai attendu le bus 6 heures à Nogaro (la visite de l'intéressante église
prend un quart d'heure). Quand le bus est arrivé à Nogaro, il y avait un
passager dedans, deux personnes sont montées à Nogaro, un passager est
monté une vingtaine de kilomètres plus loin et un est descendu peu après.

>> [..]

> Oui, j'ai déjà parcouru ça.
> C'est très dommage.


Cela alimente certainement votre nostalgie, mais même avant la seconde
guerre mondiale, alors que les routes étaient étroites et virageuses et
les véhicules à moteur chers et peu répandus, nombre de ces lignes
n'étaient pas rentables et ne l'ont jamais été. Elles ont fermé faute de
clients. Depuis l'exode rural s'est accentué et ces lignes, tracées dans
des campagnes relativement peuplées au 19ème siècle, n'auraient aucune
utilité même si elles s'étaient maintenues. Et il en est de même pour les
embranchements de fret. Pour le bien de l'environnement, il faut lutter
contre le gaspillage et trouver des solutions adaptées sans parti pris
idéologique.
Topinambour (10/05/2019, 12h53)
Le 10/05/2019 à 12:09, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 11:13:54 +0200, Topinambour a écrit :
>> Vous dites ce que vous voulez et ce qui vous arrange. Cela ressemble

> beaucoup à un parti pris. Donc l'entretien des routes coûte 13,3
> milliards par an et il se trouve que cela correspond grosso modo aux
> taxes qui pèsent sur les carburants (en sus de la TVA). Le réseau routier
> est indispensable à l'activité économique et même tout simplement à la
> vie quotidienne.


Chacun dit ce qu'il veut, et vu votre prose plus haut qui ne tient pas
compte des mes multiples remarques, je constate que vous n'êtes pas du
tout dénué de parti-pris.

> Vous nous parliez des autoroutes.


Non. Je parlais des routes dans leur ensemble. Les autoroutes n'en sont
qu'une partie, mineure.

> Les autoroutes à péage représentent la
> grande majorité (>76%) des autoroutes et voies expresses en France.


"Les autoroute représente la majorité des autoroutes" Cela s'appelle de
la tautologie.
Mode de rhétorique assez malhonnête pour tromper son auditoire.

Svp, pas de ça avec moi.

>> J'ai récemment voyagé de Nogaro à Montauban par l'autocar qui suit une

> ancienne voie ferrée (qui a été en partie transformée en voie verte).
> J'ai attendu le bus 6 heures à Nogaro (la visite de l'intéressante église
> prend un quart d'heure). Quand le bus est arrivé à Nogaro, il y avait un
> passager dedans, deux personnes sont montées à Nogaro, un passager est
> monté une vingtaine de kilomètres plus loin et un est descendu peu après.


Ouais, c'est nul. Ceci dit, ce voyage, même avec seulement deux
passagers, aurait dans tous les cas été plus écolo en train.

>>> [..]

>> Oui, j'ai déjà parcouru ça.
>> C'est très dommage.

> Cela alimente certainement votre nostalgie,


Non. Pas de nostalgie chez moi. C'est vous qui avez cité Daudet en ce
domaine.
Moi, je vois la Suisse qui a un réseau ferroviaire tout à fait
performant et ce, AUJOURD'HUI.

> mais même avant la seconde
> guerre mondiale, alors que les routes étaient étroites et virageuses et
> les véhicules à moteur chers et peu répandus, nombre de ces lignes
> n'étaient pas rentables et ne l'ont jamais été.


La "rentabilité" est souvent une vue de l'esprit. Quand on veut tuer son
chien, on l'accuse toujours de la rage. Quand les externalités des
alternatives ne sont pas payées directement par les usagers, ça fausse
tout le jeu économique.

En France, le choix a été de faire payer aux usagers le coût des
infrastructures ferroviaires, et même que l'État fasse du bénéfice dessus.

"Quand on veut tuer son chien, on l'accuse toujours de la rage"
Là, pire que ça, nos politiques se sont même arrangés pour le rendre malade.

Elles ont fermé faute de
[..]
Paul Aubrin (10/05/2019, 13h26)
Le Fri, 10 May 2019 12:53:58 +0200, Topinambour a écrit :

>> Les autoroutes à péage représentent la grande majorité (>76%) des
>> autoroutes et voies expresses en France.

> "Les autoroute représente la majorité des autoroutes" Cela s'appelle de
> la tautologie.
> Mode de rhétorique assez malhonnête pour tromper son auditoire.


Je répète donc : Les autoroutes à péage représentent la grande majorité
(>76%) des autoroutes [avec ou sans péage] *et* voies expresses [sans
péage].
Paul Aubrin (10/05/2019, 13h31)
Le Fri, 10 May 2019 12:53:58 +0200, Topinambour a écrit :

> Ouais, c'est nul. Ceci dit, ce voyage, même avec seulement deux
> passagers,
> aurait dans tous les cas été plus écolo en train.


Ce n'est plus possible. La voie, les passages à niveau ont été démontés.
Les gares sont abandonnées ou ont été vendues. Mais à supposer que la
voie eût été entretenue, l'autocar resterait plus écolo. Un minibus plus
fréquent, plus rapide et donc plus attractif le serait sans doute plus.
Topinambour (10/05/2019, 13h32)
Le 10/05/2019 à 13:26, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 12:53:58 +0200, Topinambour a écrit :
> Je répète donc : Les autoroutes à péage représentent la grande majorité
> (>76%) des autoroutes [avec ou sans péage] *et* voies expresses [sans
> péage].


Répéter une tautologie, ça fait une double répétition.
Méthode Goebbels, quoi.
Topinambour (10/05/2019, 13h34)
Le 10/05/2019 à 13:31, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 12:53:58 +0200, Topinambour a écrit :
> Ce n'est plus possible. La voie, les passages à niveau ont été démontés.
> Les gares sont abandonnées ou ont été vendues. Mais à supposer que la
> voie eût été entretenue, l'autocar resterait plus écolo.


Bah non, toujours pas.

> Un minibus plus
> fréquent, plus rapide et donc plus attractif le serait sans doute plus.


Un train le serait d'autant plus.
Topinambour (10/05/2019, 13h35)
Le 10/05/2019 à 13:26, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 12:53:58 +0200, Topinambour a écrit :
> Je répète donc : Les autoroutes à péage représentent la grande majorité
> (>76%) des autoroutes [avec ou sans péage] *et* voies expresses [sans
> péage].


Répéter une tautologie, ça fait une double répétition et un double mensonge.
Méthode Goebbels, quoi.
Topinambour (10/05/2019, 13h40)
Le 10/05/2019 à 13:31, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 12:53:58 +0200, Topinambour a écrit :
> Ce n'est plus possible. La voie, les passages à niveau ont été démontés.
> Les gares sont abandonnées ou ont été vendues. Mais à supposer que la
> voie eût été entretenue, l'autocar resterait plus écolo.


Bah non, toujours pas.

> Un minibus plus
> fréquent, plus rapide et donc plus attractif le serait sans doute plus.


Un minitrain le serait d'autant plus.
Paul Aubrin (10/05/2019, 13h45)
Le Fri, 10 May 2019 13:32:42 +0200, Topinambour a écrit :

> Le 10/05/2019 à 13:26, Paul Aubrin a écrit :
> Répéter une tautologie, ça fait une double répétition.
> Méthode Goebbels, quoi.


Essayons légèrement différemment (retirons les voies rapides pour parler
uniquement des autoroutes):

Autoroutes concédées : 9040km
Autoroute non concédées : 2572km
Source : Wikipedia

9040/(9040+2572) = 0,7785 (? 78%).

En français maintenant: les autoroutes à péage constituent environ 78% du
parc autoroutier français.
Topinambour (10/05/2019, 13h47)
Le 10/05/2019 à 13:45, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 13:32:42 +0200, Topinambour a écrit :
>> Essayons légèrement différemment (retirons les voies rapides pour parler

> uniquement des autoroutes):
> Autoroutes concédées : 9040km
> Autoroute non concédées : 2572km
> Source : Wikipedia
> 9040/(9040+2572) = 0,7785 (? 78%).


Si le réseau routier des campagnes et des villes françaises n'était
composé que d'autoroutes, vous seriez bien emmerdé, mon pauvre gars.

Allez, un peu de réflexion et de bonne fois, vous allez y arriver.
Topinambour (10/05/2019, 13h47)
Le 10/05/2019 à 13:45, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 13:32:42 +0200, Topinambour a écrit :
>> Essayons légèrement différemment (retirons les voies rapides pour parler

> uniquement des autoroutes):
> Autoroutes concédées : 9040km
> Autoroute non concédées : 2572km
> Source : Wikipedia
> 9040/(9040+2572) = 0,7785 (? 78%).


Si le réseau routier des campagnes et des villes françaises n'était
composé que d'autoroutes, vous seriez bien emmerdé, mon pauvre gars.

Allez, un peu de réflexion et de bonne foi, vous allez y arriver.
Paul Aubrin (10/05/2019, 13h57)
Le Fri, 10 May 2019 13:40:52 +0200, Topinambour a écrit :

>> Ce n'est plus possible. La voie, les passages à niveau ont été
>> démontés.
>> Les gares sont abandonnées ou ont été vendues. Mais à supposer que la
>> voie eût été entretenue, l'autocar resterait plus écolo.

> Bah non, toujours pas.


Mais si.

>> Un minibus plus fréquent, plus rapide et donc plus attractif le serait
>> sans doute plus.

> Un minitrain le serait d'autant plus.


Certes non.

A vous.
Topinambour (10/05/2019, 14h07)
Le 10/05/2019 à 13:57, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 10 May 2019 13:40:52 +0200, Topinambour a écrit :
> Mais si.
>> Certes non.

> A vous.


Train= roulement acier sur acier --> très peu de pertes mécaniques, donc
beaucoup moins d'énergie consommée et d'émissions de gaz à effet de
serre, d'autant plus su le train est électrique.

Intégrez ça dans votre logiciel en y ajoutant une petite dose de bonne foi.
Paul Aubrin (10/05/2019, 14h11)
Le Fri, 10 May 2019 13:35:47 +0200, Topinambour a écrit :

>> Je répète donc : Les autoroutes à péage représentent la grande majorité
>> (>76%) des autoroutes [avec ou sans péage] *et* voies expresses [sans
>> péage].

> Répéter une tautologie, ça fait une double répétition et un double
> mensonge.
> Méthode Goebbels, quoi.


Mais c'est une vérité que la majorité des autoroutes françaises sont à
péage. Vérifiez.
Topinambour (10/05/2019, 14h16)
Le 10/05/2019 à 14:11, Paul Aubrin a écrit :

> Mais c'est une vérité que la majorité des autoroutes françaises sont à
> péage. Vérifiez.


Comme c'est une vérité que l'essentiel de la taille du réseau routier
français est surtout composé de départementales, nationales et chemins
communaux, lesquels ne sont pas à péage.

Discussions similaires
ras l'cul d'ces putains d'bougnoules

[HS] Gabriel et ses putains tristes

Putains de DIV X :-(


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h23. | Privacy Policy