cerhu > misc.* > misc.finance

iefbr14 (10/05/2019, 14h51)
[..]

On nous dit qu'en récession, faut que largent circule (ref MV=PQ) donc
l'argent qui dort c'est mal, d'où l'intérêt de l'intérêt négatif mais
une conséquence naturelle c'est le regain du cash.
En remède, l'IMF suggère la 'double monnaie', en gros, il y aurait l'€
et le Nouvel € (N€). Le N€ étant la version electronique, facilement
sujette à l'intérêt <0 et l'€ cash subirait la ponction lors de sa
conversion vers le N€. La dite conversion concernera principalement le
commerçant et qui donc affichera les prix dans les 2 monnaies et
augmentera le prix en € de la dévaluation qu'il va subir.
C'est-y pas sioux ?
Ptilou (10/05/2019, 16h14)
Le vendredi 10 mai 2019 14:51:57 UTC+2, iefbr14 a écrit :
> [..]
> On nous dit qu'en récession, faut que largent circule (ref MV=PQ) donc
> l'argent qui dort c'est mal, d'où l'intérêt de l'intérêt négatif mais
> une conséquence naturelle c'est le regain du cash.
> En remède, l'IMF suggère la 'double monnaie', en gros, il y aurait l'?
> et le Nouvel ? (N?). Le N? étant la version electronique, facilement
> sujette à l'intérêt <0 et l'? cash subirait la ponction lors de sa
> conversion vers le N?. La dite conversion concernera principalement le
> commerçant et qui donc affichera les prix dans les 2 monnaies et
> augmentera le prix en ? de la dévaluation qu'il va subir.
> C'est-y pas sioux ?


C?est sommes toutes hypothétiques alors ici beaucoup on des idées remarquables mais de la a les mettre en application?
Alors cette histoire de monnaie double on est dans le domaine de la sciencefiction littéraire surtout qu?à cours terme les taux remonte ....

?
Ptilou
Mol (10/05/2019, 16h39)
Le 10/05/2019 à 14:51, iefbr14 a écrit :
> [..]
> On nous dit qu'en récession, faut que largent circule (ref MV=PQ) donc
> l'argent qui dort c'est mal, d'où l'intérêt de l'intérêt négatif mais
> une conséquence naturelle c'est le regain du cash.
> En remède, l'IMF suggère la 'double monnaie', en gros, il y aurait l'?
> et le Nouvel ? (N?). Le N? étant la version electronique, facilement
> sujette à l'intérêt <0 et l'? cash subirait la ponction lors de sa
> conversion vers le N?. La dite conversion concernera principalement le
> commerçant et qui donc affichera les prix dans les 2 monnaies et
> augmentera le prix en ? de la dévaluation qu'il va subir.
> C'est-y pas sioux ?


Pour que l'argent circule, il suffit de réduire le coût de sa
circulation. Ce coût, ce sont les taxes.
Par exemple, supprimons les frais des transactions immobilières (et
mobilières), et l'imposition des loyers. Vous verrez comment l'argent de
l'immobilier se remettra à circuler à vitesse grand V...

En revanche, à part par la coercition, ce nouvel ? ne me paraît pas
susceptible de faire grand-chose, si ce n'est pousser vers le cash à
contre-courant de l'évolution naturelle.
jp0410 (11/05/2019, 09h55)
Le vendredi 10 mai 2019 14:51:57 UTC+2, iefbr14 a écrit :
> [..]
> On nous dit qu'en récession, faut que largent circule (ref MV=PQ) donc
> l'argent qui dort c'est mal, d'où l'intérêt de l'intérêt négatif mais
> une conséquence naturelle c'est le regain du cash.
> En remède, l'IMF suggère la 'double monnaie', en gros, il y aurait l'?
> et le Nouvel ? (N?). Le N? étant la version electronique, facilement
> sujette à l'intérêt <0 et l'? cash subirait la ponction lors de sa
> conversion vers le N?. La dite conversion concernera principalement le
> commerçant et qui donc affichera les prix dans les 2 monnaies et
> augmentera le prix en ? de la dévaluation qu'il va subir.
> C'est-y pas sioux ?


Si je comprends bien, pour consommer, il faut transformer des ? (dépôts) en N? (liquides) et lors de cette conversion, on est 'taxé' par un taux d'intérêt négatif, 'taxe' dont lemontant sera d'autant plus grand que l'argent aura dormi plus longtemps ? Faudra dater tous les dépôts et ne surtout pas les mélanger sur un même compte :-).

Ca ressemble un peu à une taxe sur la consommation (exemple TVA) ... mais à la source.

Sejam
zeLittle (11/05/2019, 20h00)
a écrit dans le message de groupe de discussion :
fpsadehjajph86iq9ledsec3qa5r2r1g3n...

> C'est-y pas sioux ?


Si, c'est Sioux. Sur le papier.

Cependant, la macro-économie étant remplie d'effets de feedback et de
non-proportionnalités - dont je doute qu'elles soient
modélisées\modélisables. C'est pourquoi j'espère que ça ne sera jamais mis
en place, car j'ai de gros doutes sur l'aspect pratique de la mise en ?uvre
et ses conséquences.

La seule chose dont je sois à peux près sûr d'avoir compris, c'est que
l'investissement privé ou la liquidité pour la spéculation (ou
l'investissement publique - chez les anglo-saxons qui savent diminuer la
voilure \ retirer d'eux-même l'État du jeu économique quand un secteur
économique du privé est objectivement concurrentiel et en bonne santé) est
l'?uf salvateur qui doit précéder d'un "lag" de temps la poule consommatrice
quand la balance commerciale est déficitaire, ou peut se permettre de suivre
la poule consommatrice ***ssi*** la balance commerciale est bénéficiaire.
Depuis 1974, aucun budget de l'état n'a été à l'équilibre. Et le seul levier
disponible aujourd'hui en France, c'est le levier fiscal qui est utilisé
avec fureur: contre l'essence trop chère, on entend des aberrations, comme
"ça pourrait être aux entreprises d'aider partiellement leurs salariés à
payer leur facture de carburant, quitte à créer une subvention d'aide"...

Ainsi, pour illustrer avec ce que je connais à peu près, la France, encore
faudrait-il aussi ne pas subventionner des secteurs marchands où on ne
produit rien du tout: ainsi, inciter les gens par le bâton à acheter des
voitures électriques dont les batteries représentent 40% du prix d'une
voiture - les batteries toutes achetées en Asie - est loufoque. Même
suicidaire, vu l'effet rétro-actif négatif qui se traduit par un frein dans
leur déplacement pour aller travailler. Autant subventionner les achats
d'essence raffinée à l'étranger. Au moins, on sera clairement qu'on est
capable de devenir le Venezuela.
Itou pour les contraintes de travail-temps-perdu inutiles: quand un pays
s'amuse à voter des normes par dessus des normes UE déjà sévères et dures à
appliquer, c'est que le pragmatisme, l'ignorance du privé, ou voire un
manque de simple bon sens pragmatique est manifeste.

Et pour finir, je pense que en même temps, on taxe l'argent-même que l'on
décide de le transformer de façon imagé en hélicoptère monétaire (aka les
QEs qui ont marché: alors pourquoi changer une recette qui a fonctionné en
2008?), même si c'est pour le contraindre sur le marché monétaire à ne pas
exister sous forme de cash (donc le contraindre à aller vers
l'investissement, si je comprends bien), et bien justement, qu'est ce qui me
dit que l'investisseur qui voit son cash à la banque devenir virtuellement
taxé dès qu'il le sortira pour mettre en place des services ou acheter des
biens pour produire, n'en viendra pas à se demander ce qu'il doit faire ==>
dans cet histoire, cette belle idée sur le papier, pourrait retourner
l'investisseur thésaurisant se sentant quelque part, le dindon dans l'?uf.

Bref, j'intuite que cette mesure ne fera que renforcer l'écart entre le nord
et le sud de l'Europe: ça n'est pas en taxant la consommation en période de
récession dans des pays déficitaires, que le consommateur relancera son
économie en achetant au toujours plus au moins cher du fait d'un motif de
précaution probablement poussé à son paroxysme, paradoxalement via cette
idée.
zeLittle (11/05/2019, 20h00)
"zeLittle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5cd70bce$0$6469$426a34cc...

> Et pour finir, je pense que en même temps, on taxe l'argent-même que l'on
> décide de le transformer de façon


[SNIP]
Et pour finir, je pense que quand on taxe l'argent-même que l'on décide de
le transformer de façon
[SNIP]
iefbr14 (12/05/2019, 06h41)
On Sat, 11 May 2019 00:55:39 -0700 (PDT), jp0410
<sholly.hit> wrote:

>Le vendredi 10 mai 2019 14:51:57 UTC+2, iefbr14 a écrit :
>Si je comprends bien, pour consommer, il faut transformer des € (dépôts) en N€ (liquides) et lors de cette conversion, on est 'taxé' par un taux d'intérêt négatif, 'taxe' dont le montant sera d'autant plus grand que l'argent aura dormi plus longtemps ? Faudra dater tous les dépôts et ne surtout pas les mélanger sur un même compte :-).
>Ca ressemble un peu à une taxe sur la consommation (exemple TVA) ... mais à la source.

Ce que j'ai compris c'est que c'est le N€ qui subit l'intéret composé
<0. Lorsqu'on retire 100 N€ on obtient par ex un billet de 100€. Ce
n'est que quand on dépose ce billet que l'on obtient du N€ ponctionné.
Donc les prix en cash augmentent continuellement.
Discussions similaires
Voilà une grande idée : l'Amour du Christ.

Un objectif macro ??? En voilà une idée !!!

[liens] En voilà une idée: Kids Day

[MotoGP] En voila une bonne idée pour rendre les courses plus vivantes


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h36. | Privacy Policy