cerhu > rec.* > rec.cuisine

Usb (16/05/2019, 14h57)
Raoul Korben, que mets-tu dans ta clope ?

Pourquoi devrait-on fustiger le pg dans le liquide à e-cigarettes,
puisque personne n'a encore apporté le moindre élément probant ni les
mots qui permettraient de les deviner ... , qui apporterait quelque
élément à ceux qui proclament qu'il n'existe aucune étude aboutie sur le
propylène fumé et sa toxicité "crainte" supposément alamante, à ceux qui
font mention de doutes sur les conséquences respiratoires et
pulmonaires, du fait de fumer _trop_ de pg ?

En effet ils n'ont aucun élément à citer ni même ne peuvent mettre des
mots sur les fameuses suggérées conséquences, qu'ils s'empressent de
qualifier d'inconnues ? Ils font planer le doute en disant qu'elles
pourraient exister;

ah les marketeux -( oui tout ça c'est de la propagande principalement, à
but commercial, et le législatif guette.

Et pire, si l'on émet des doutes, devant quoi d'autre que l'inconnu,
pourquoi continues-ton à promotionner le PG en le prétendant bénéfique
aux ex-fumeurs qui recherchent dit-on un hit (la sensation de
titillement dans la gorge), en fait on dit aussi que le pg conscrit la
gorge qui de ce fait absorbe / assimille mieux la nicotine, la drogue
.... la DROOOGUE;

pourquoi met-on du pg dans les clopes electroniques ?

parce qu'il permet de mieux assimiller la nicotine, parce qu'il liquéfie
la glycérine l'autre composant des liquides à e-cig, une connerie amha,
destinée à faire de la fumée en excès, c'est comme de la farine dans la
soupe c'est nul, ça use le matriel - la farine ça fait chier plus dur
mais ca encombre la bouche, mais c'est plus esthétique quand la soupe
coule moins, croit-on);

Au rayon des croyances j'en ai quelques une à opposer à ces gens du
marketing et du législatif, ou à des doutes ou affirmations légères
découlant des prétentions/ déclarations médicales qui ne sont que des
"alarmes" et c'est le terme utilisé, y'a rien de concret; ... le secteur
médical dit "on ne sait pas, on craint"; mais concretement ils ne disent
rien, moi aussi j'ai mes propres doutes, comme par exemple je crois que
: (ci-dessous, mais moi je cherche à savoir les choses sur le
propyl!ne, et je me moque de la glycérien, dont je repete déjà avant la
suite plus bas, ci--dessous .. que c'est de la farine, c'est du chamalow
sans porc quoi'' mdr ..Zzzzz) :

amh .......

- le propylène n'apporte aucun excès de hit, craint par une partie des
consomateurs dit-on [on m'a aussi parlé d'allergies au propylène mais je
ne sais rien à ce sujet, ce n'est pas mon propos car je ne suis pas
allergique], et s'il permet de mieux assimiller la nicotine dissoute
dedans c'est positif pour le fumeur de nicotine;

l'e-cig permet de s'envoyer de la nicotine sans les effets toxiques et
puants du tabac, on vivra donc peut-être 30 ans de plus que si on avait
continué à fumer des clopes ou des joints, ne pas oublier ça, c'est
capital vu du marketing (je mm'en tiendrai à dire que ce sont bobos
gorets ignorants mais passionnés de plaire et avides d'exclusivités
pimpantes ou de chartes ségrégationnistes ...) du législatif qui guette
comme un sniper, ou d'autres secteurs qui attendent notre mort rapide ou
à l'hopital pour une courte et fin de vie, il faut cesser la clope -
celle qu'on brule comme un joint cabonisé avec un bout en coton blanchis
au chlore ou un carton ramasse-huile, choisissez le très lisse pour
récolter le carbone et fumez-le au narguilé effet garantis;

- le propylène fait moins de vapeur, il brule à une t° inférieure de 100
degrés par rapport à la glycérine, c'est tant mieux, ça encombre moins
la vue, ça se voit moins ... et le matériel est moins sollicité, les
dangers de la haute t° sont donc amenuisés (on chauffe le propylene 1
tièrs moins chaud que la glycérine d'après les réglages des boitiers
e-cig, autour de 200 ° ou lieu de 300); le risque d'émannations
métalliques de la résistence chauffée est donc aménuisé, hors on sait à
quel point certains métaux utilisés en e-cig ont un potentiel
extremement toxique en cas de surchauffe et/ou à sec);

- le propylène est aussu prétenduement un exhausteur de gout, c'est tout
bénéfice pour mettre moins de "parfum" dans sa clope liquide et c'est
mentionné par les fabriquants de parfums vendus en concentrés, on dit
aussi qu'il a un certain effet sucrant et c'est également un bon point
pour masquer des imperfections aux liquides à fumer qui sans ça seraient
surchargés en additifs sucrants - pas pour sucrer mais pour masquer et
homogenéiser, ou si on vut pour édulcorer .. pas besoin d'édulcorant,
.... pourquoi mettre du sel dans la soupe ?; c'est tout benefice pour le
fumeur, que de monter le taux de pg;

perso je n'aime pas les gouts sucrés, j'aime tirer des grosses lattes
que je dose moi-même en nicotine mais la fumée (vapeur) de la glycérine
me dérange, trop lourde trop dense trop opaque elle est même sur la
scelette des reglements à la conduite automobile dans certains pays;
; la glycérine dans l'e-cig c'est comme de la farine dans l'assiette,
c'est comme le shamalow dans toutes les recettes industrielles ç'est du
poids c'est de la consistence c'est de la pappe (pâte à papier) sous la
langue et c'est de l'effet visuel superflu, svp merci;

alors pourquoi ne trouve-t-on pas de propylene glycol 100 %, dans les
boutiques de e-cig et de liquides pour clopes electronqiues ? on trouve
du 70 %, 50 % 20 % ou même 0 % (100 glycérine), mais pas du 100 %
propylene glycol, pourquoi ? Dans ce cas, où doit-on l'acheter ?

à noter que la plupart des fabriquants de parfums diluent leurs parfums
dans du pg, pas dans de la glycérine qui ne permet pas de dissoudre puis
de stabiliser les composants parfumants ou gustatifs, le pg c'est
l'emballage et le solvant de toute la bonne marchanise qu'on met dans sa
clope, on a pas besoin de ces jolis emballages qui renferment n'importe
quoi .. c'est pas de la poudre à lassiver qu'on s'envoie, non-plus ....

la nicotine tout comme les crystaux de menthe ou de cannabis ne se
dissolvent que dans le propylène (éventuellement coupé d'alcool), de
même pour les parfums qu'on fume;

la glycérine c'est de la farine, ça bouche le matériel, ca l'oblige à
chauffer plus, c'est pas bon en bouche, ça ne sent rien ça ne goute rien
mais c'est de la purée dont on se passerait volontier ?

Alors si je fume mon PG + parfum et nicotine fondus dans du pg 100 %,
est-ce que je risque un procès, et quels arguments m'opposerez-vous ?

Et sinon, c'est quoi le propylène ? Parce que pour mettre un nom sur
les éléments compsants la matière de ce liquide visqueux ... on peut
lire toute la littérure de chime qu'on veut, dur dur d'en deviner le
contenu final ! Le pg me semble difficile à critiquer, même les
pharmciens en abusent (vaccins stabilisés dedans) comme les cuisiniers
et les cosmétiques.

je rajoute pour les chartes que autant le propylène que la glycérine
sont fortement utilisés en cuisine en pharmacie et en cométiques, et
bien dans plein d'autres secteurs industriels ou de la consomation.

Alors le psy du texas, dallas korben, que fumes-tu dans ton bâton, de la
beuh !? sèche, en huile, ou dissoute dans du pg (l'huile) ?

Le propylène est plus cher à fabriquer; contrairement à ce que racontent
certains marketeux fabriquants d'e-liquide (vaisselle ? ou des babacools
avantgardistes ... , ou qui se disent bio "mais à 80 % seulement", vu
qu'il y a TOUJOURS du propylène en tant que solvant diluant pour la
nicotine en plus des aromes rarement naturels donc pas bio ET liquifiés
et stabilisés dans du pg seul apte à le faire;

le propylène ne (se) consomme pas plus que la glycérine, on le chauffe
moins, en en consomme donc pas plus même dosé à 100% même s'il est plus
liquide, et je constate même le contraîre mais je dose haut en nico;
je n'encrasse pas autant mon matériel en PG qu'en glycérine, ç'est plus
liquide ca se propage mieux dans la mèche (en céramique ou en coton) et
ça brule moins chaud; moins chaud c'est moins de risque de bruler la
soupe et la mèche, moins de batteries à recharger et au vu de
l'encombrement nucléaire c'est donc bon pour la nature;

le gout est franchement meilleur sans glycérine, j'ai l'impression nde
gâcher les meilleurs parfums concentrés en les diluant en glycérine,
c'est vraiment du gachis, ensuite ça goute le cramé, pas du tout le dry
(sec) je sais gérer et j'ai le meilleur matos (mèches en céramique,
sinon en coton bio et fils en inox ssl de qualité alimentaire sans
émannations métalliques;

je bannis donc la glycérine de ma clope électronique, mais je suis
ouvert ... toujours ouvert, aux arguments et surtout, des probants ! pas
du charabia (anti-)promotionnel et des allégations sans aucun,
malheureusement, référentiel médical ou explicatif (explications
chimiques, expertises et études scientifiques du secteur médicale ou ..
études sur les rats souris etc, il n'y a pas de résultats pour placer
des doutes ... aucun signe de doutes n'est émis par les vrais
scientifiques .;. ). Merci.

PS : ce n'est pas comme ça non-plus .. que vous obtiendrez mon autopsie,
ni prématurément vu que depuis l'e-clope j'ai bannis le tabac.

Prochaine étude : la nicotine ... pas les sels mais la traditionnelle,
mais il semble qu'il n'y ai pas grand chose à en dire.
Look165 (16/05/2019, 15h09)
C'est plutôt polypropylène !

Usb a écrit le 16/05/2019 à 14:57 :
[..]
Usb (16/05/2019, 16h22)
Le 16.05.19 à 15:09, Look165 a écrit :
> C'est plutôt polypropylène !


La particule Poly n'est pas utilisée sauf en littérature de chimie, elle
est implicite et fait partie du language courant et même commercial
parfaitement sérieux, regardez :

50% propylène glycol de qualité pharmaceutique (USP/PE/CODEX),
origine France.

ou tout simplement un catalogue :

[..]

ou n'importe quel catalogue, même wikipédia :

Propylène glycol ? Wikipédia
[..]

aie ! littéraire ... je suis meilleur en chime que celui qui me fait
remarquer que c'est incorrect, je vous signale que c'est du language
courant, commercial, et même parfaitement reglementaire et d'usage
généralisé, ouf !

mais bien sur je renvoie les cancres à leurs études, je ne vous ai pas
induit en erreur j'espere ?

vulguaire moi, jamais ? ..

équation : ? = 1.0923 / 0.26106 ( 1 + ( 1 ? T / 626 ) 0.20459 )
{\displaystyle \rho ..... Le propylène glycol (PG) ou propane-1,2-diol,
appelé aussi 1 ...
?Utilisations · ?Production biologique · ?Toxicologie

très très sérieux (fort incomplets, m'enfin c'est le wiki) et
accrédités, les articles .. si si ..

la particule est désuette et de toutes façons implicite.

ah ces bacheliers ! êtes vous nicolas siloret ?
Usb (16/05/2019, 16h24)
Le 16.05.19 à 15:09, Look165 a écrit :
> C'est plutôt polypropylène !


non, c'est "polypropylène _glycol_".
Look165 (16/05/2019, 16h44)
Evidemment !

Usb a écrit le 16/05/2019 à 16:24 :
[..]
Usb (16/05/2019, 16h46)
Le 16.05.19 à 15:09, Look165 a écrit :
> C'est plutôt polypropylène !


je m'en suis racheté un kilo ....

qui des "4 cm de vide en haut de la bouteille d'1 litre" (le courrier
des acheteurs cancres et insatisfaits).
Usb (16/05/2019, 16h48)
Le 16.05.19 à 16:44, Look165 a écrit :
> Evidemment !
> Usb a écrit le 16/05/2019 à 16:24 :
>> Le 16.05.19 à 15:09, Look165 a écrit :
>>> C'est plutôt polypropylène !

>> non, c'est "polypropylène _glycol_".


ça va de sois.

dommage que n'en connaissiez rien de plus que le nom :-)
Usb (16/05/2019, 16h48)
Le 16.05.19 à 16:46, Usb a écrit :
[..]
Usb (16/05/2019, 16h52)
Le 16.05.19 à 16:44, Look165 a écrit :
> Evidemment !


Non, ce pourrait être dipropylène glycol (éther).
[..]
Usb (16/05/2019, 16h55)
Le 16.05.19 à 16:52, Usb a écrit :
> Le 16.05.19 à 16:44, Look165 a écrit :
>> Evidemment !

> Non, ce pourrait être dipropylène glycol (éther).
>> Usb a écrit le 16/05/2019 à 16:24 :
>>> Le 16.05.19 à 15:09, Look165 a écrit :
>>>> C'est plutôt polypropylène !
>>> non, c'est "polypropylène _glycol_".


C'est l'autre fou de Dallas, lui il fume de l'éther, du dipropylène.

ETHER DE DIPROPYLENE GLYCOL METHYLIQUE

alcoolique ? ...
Look165 (16/05/2019, 17h03)
Dipropylène est un polypropylène.

Pour info, l'éther officinale, c'est du dimethyloxyde CH3-O-CH3

Usb a écrit le 16/05/2019 à 16:52 :
[..]
Christophe Dang Ngoc Chan (16/05/2019, 23h32)
Le 16/05/2019 à 15:09, Look165 a écrit :
> C'est plutôt polypropylène !


Le polypropylène est un polymère, un plastique quoi.

Donc pas grand chose à voir avec le propylène glycol en tant que molécule.
Usb (17/05/2019, 21h35)
Le 16.05.19 à 23:32, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :
> Le 16/05/2019 à 15:09, Look165 a écrit :
>> C'est plutôt polypropylène !

> Le polypropylène est un polymère, un plastique quoi.
> Donc pas grand chose à voir avec le propylène glycol en tant que molécule.


j'ai souvent lu la remarque disannt que le nom complet est Polypropylene
g., mais je crois finalement que tous ces gens n'ont pas assez de
connaissances en chimie, et que d'autres les induisent en erreur en
croyant étaler un savoir scolaire, finalement il vaut mieux rester dans
le doute et se contenter des us et coutumes, pour rester compréhensible
et ne pas faire de grosses erreurs.
François (18/05/2019, 11h38)
Le 17/05/2019 à 21:35, Usb a écrit :
>> Donc pas grand chose à voir avec le propylène glycol en tant que
>> molécule.

> j'ai souvent lu la remarque disannt que le nom complet est Polypropylene g.,


Mauvaise remarque.
[..]
Usb (24/05/2019, 10h25)
Le 18.05.19 à 11:38, François a écrit :
> Le 17/05/2019 à 21:35, Usb a écrit :
>>> Donc pas grand chose à voir avec le propylène glycol en tant que
>>> molécule.

>> j'ai souvent lu la remarque disannt que le nom complet est
>> Polypropylene g.,

> Mauvaise remarque.
> [..]


Quoi qu'il en soit le petit nom du liquide à cigarettes s'écrit aussi en
espagnol :-)

Ca y est j'ai acheté mon litron :

[..]

Quand au Polypropylene, qu'on en fait du plastique ..

[..]

ok ok celui-ci n'est pas du glycol ...
Discussions similaires
polyéthylène glycol

demande de toxicité xxx de glycol


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h37. | Privacy Policy