cerhu > misc.* > misc.transport.rail

Jean Toulet (28/06/2019, 19h39)
Qu' est-ce que je disais?

[..]

C'est de la caténaire 25 kv monophasé donc, câbles fins et poteaux plus
espacés.

Nous, dans le midi, on a du 1500V continu et à l'ancienne (installé dans les
années 30): gros câbles, poteaux rapprochés (voir les ogives) et vitesses
modérées (sauf entre Bordeaux et Dax). Du coup, le risque de rupture de la
caténaire est moindre (mais pas nul).

Jean Toulet - RustiqueMaisRobuste
Xavier Dupeyré (29/06/2019, 22h19)
Jean Toulet a écrit le 28/06/2019 :
> Qu' est-ce que je disais?
> [..]
> C'est de la caténaire 25 kv monophasé donc, câbles fins et poteaux plus
> espacés.
> Nous, dans le midi, on a du 1500V continu et à l'ancienne (installé dans les
> années 30): gros câbles, poteaux rapprochés (voir les ogives) et vitesses
> modérées (sauf entre Bordeaux et Dax). Du coup, le risque de rupture de la
> caténaire est moindre (mais pas nul).


Les vitesses ne sont pas plus modérées sous 1500 que sous 25000.

Je ne sais pas si la caténaire 1500 est plus résistante à la chaleur
que la 25000 mais le captage du courant est plus mauvais sous continu
que sous monophasé par forte chaleur.
Et le sud n'est pas épargné non plus :hier (vendredi 28), la vitesse
était limitée à 120 km/h (au lieu de 160 en général) à cause de la
chaleur entre Marseille et Narbonne.Ça n'a pas empêché un incident
caténaire à Montpellier qui a occasionné aussi de gros retards (3h pour
un Bordeaux-Marseille et plus de 4h pour un Marseille-Bordeaux).
Ulf.Kutzner (30/06/2019, 09h34)
Am Samstag, 29. Juni 2019 22:19:43 UTC+2 schrieb Xavier Dupeyré:
> Jean Toulet a écrit le 28/06/2019 :
> Les vitesses ne sont pas plus modérées sous 1500 que sous 25000..


Hm. Il y avait 270 max sous 1500 V au contournement
LGV de St. Pierre-des-Corps.

Maintenant, Sous 1500 V, on n'irait plus vite que 220 km/h,
n'est-ce pas?

Pour les lignes classiques, on va quand même a 160 entre
Montauban et Sète? [..]

Salut, ULF
Xavier Dupeyré (30/06/2019, 10h14)
Ulf.Kutzner a écrit le 30/06/2019 :
> Am Samstag, 29. Juni 2019 22:19:43 UTC+2 schrieb Xavier Dupeyré:
> Hm. Il y avait 270 max sous 1500 V au contournement
> LGV de St. Pierre-des-Corps.


Je ne suis pas certain que le contournement de Tours était électrifié
en 1500 V.

> Maintenant, Sous 1500 V, on n'irait plus vite que 220 km/h,
> n'est-ce pas?


Je ne sais pas. 220 km/h est la vitesse limite sur ligne classique et
les électrifications les plus récentes sont faites en 25000 V.

> Pour les lignes classiques, on va quand même a 160 entre
> Montauban et Sète?
> [..]


Oui, même si le tableau de vitesse des intercités comporte quelques
erreurs (il s'agit plutôt des vitesses des TGV).
De même, sur la rive gauche de la vallée du Rhône, la ligne est apte à
200 km/h en 1500 V entre Donzère et Miramas.
Ulf.Kutzner (30/06/2019, 11h21)
Am Sonntag, 30. Juni 2019 10:14:55 UTC+2 schrieb Xavier Dupeyré:

> Je ne suis pas certain que le contournement de Tours était électrifié
> en 1500 V.


Oui, pour permettre le contournement aux trains classiques.

> > Maintenant, Sous 1500 V, on n'irait plus vite que 220 km/h,
> > n'est-ce pas?

> Je ne sais pas. 220 km/h est la vitesse limite sur ligne classique


Pour TGV Tours - Bordeaux. Il en reste?

> et
> les électrifications les plus récentes sont faites en 25000 V.


Y a-t-il du 220 sur ligne classique en 25 kV?

> > Pour les lignes classiques, on va quand même a 160 entre
> > Montauban et Sète?
> > [..]

> Oui, même si le tableau de vitesse des intercités comporte quelques
> erreurs (il s'agit plutôt des vitesses des TGV).
> De même, sur la rive gauche de la vallée du Rhône, la ligne est apte à
> 200 km/h en 1500 V entre Donzère et Miramas.


Pour TGV seulement. Ex-PLM, sans Midi.

Salut, ULF
Jean Toulet (30/06/2019, 11h35)
"Xavier Dupeyré" <xavier.dupeyre> a écrit dans
le message de news:adup
> Les vitesses ne sont pas plus modérées sous 1500 que sous 25000.


Il s'agissait d'une évocation "historique" (j'ai bien parlé d'es années 30,
hein...)

A cette époque, les machines les plus utilisées étaient les BB midi (BB300
et BB4000) et leur vitesse était limitée à 120 au mieux (105 pour les
marchandises).

Depuis, bien évidemment, on a amélioré les performances, mais l' équipage
aérien est le meme et beaucoup de lignes de la région sont limitées à cause
du tracé et de la structure (voies uniques et tracés montagneux).

> Je ne sais pas si la caténaire 1500 est plus résistante à la chaleur
> que la 25000


Je ne le sais pas non plus mais je constate qu'il y a moins de problèmes de
caténaire sur ces lignes anciennement électrifiées

> mais le captage du courant est plus mauvais sous continu
> que sous monophasé par forte chaleur.


Possible, mais je parle de rupture, pas de captage.

> Et le sud n'est pas épargné non plus :hier (vendredi 28), la vitesse
> était limitée à 120 km/h (au lieu de 160 en général) à cause de la
> chaleur entre Marseille et Narbonne.Ça n'a pas empêché un incident
> caténaire à Montpellier qui a occasionné aussi de gros retards (3h pour
> un Bordeaux-Marseille et plus de 4h pour un Marseille-Bordeaux).


Montpellier... s'agissait-il du 1500 V de la ligne classique ou du 25 kv de
la lgv?

Jean Toulet - MidiMoinsLeQuart (Toulouse)
Jean Toulet (30/06/2019, 11h43)
"Xavier Dupeyré" <xavier.dupeyre> a écrit dans
le message de news:adup
> Je ne suis pas certain que le contournement de Tours était électrifié
> en 1500 V.


Moi non plus...

> Je ne sais pas. 220 km/h est la vitesse limite sur ligne classique et
> les électrifications les plus récentes sont faites en 25000 V.


La limite à 220 n'est pas due à des causes techniques mais au fait que les
conducteurs ne sont plus capables de "voir" et de "réagir" correctement
au-delà de cette vitesse sans l' equipement des lgv et des postes de
pilotage de type TGV.

>> Pour les lignes classiques, on va quand même a 160 entre
>> Montauban et Sète?


Mais on n'oubliera pas que la section Bordeaux-Montauban n'a été électrifiée
qu'en 1980 (et en 1500V)

Jean Toulet
Gege (30/06/2019, 11h56)
Bonjour,
Xavier Dupeyré vient de nous annoncer :
> Ulf.Kutzner a écrit le 30/06/2019 :
> Je ne suis pas certain que le contournement de Tours était électrifié
> en 1500 V.


>> Maintenant, Sous 1500 V, on n'irait plus vite que 220 km/h,
>> n'est-ce pas?

> Je ne sais pas. 220 km/h est la vitesse limite sur ligne classique et
> les électrifications les plus récentes sont faites en 25000 V.

La vitesse de 220 km/h n'est pas liée aux caténaires, mais à la
signalisation extérieure. Par ailleurs, la caténaire 1500 est plus
lourde que la 25000 à cause de sa section et des intensités élevées. La
dilatation, qui est la cause des ruptures, est compensée par les
contrepoids qui tirent sur les ficelles. Malheureusement, dans les
fortes températures, ces contrepoids posent sur leurs supports et ne
compensent plus l'augmentation de longueur. Les caténaires détendues
supportent mal la traction au passage des pantos à grande vitesse.
Autrefois, les équipes modifiaient rapidement ces contrepoids dans les
fortes chaleurs, mais le nombre d'agents a varié d'une façon
inversement proportionnelle à l'augmentation des températures...
>> Pour les lignes classiques, on va quand même a 160 entre
>> Montauban et Sète?
>> [..]

> Oui, même si le tableau de vitesse des intercités comporte quelques
> erreurs (il s'agit plutôt des vitesses des TGV).
> De même, sur la rive gauche de la vallée du Rhône, la ligne est apte à
> 200 km/h en 1500 V entre Donzère et Miramas.

Gege (30/06/2019, 12h47)
Ulf.Kutzner a exprimé avec précision :
> Am Sonntag, 30. Juni 2019 10:14:55 UTC+2 schrieb Xavier Dupeyré:
>> Oui, pour permettre le contournement aux trains classiques.

Le contournement de Tours était éléctrifié en 1500 v continu, vitesse
maxi 270 km/h, et double signalisation (cab-signal et extérieure). Ce
raccordement destiné à éviter St Pierre des Corps a perdu sa raison
d'être à la mise en service de la LGV Bordeaux et est en cours de
démantellement. La vitesse est plus restrictive sous 1500 que sous
25000 car le nombre de pantos debouts est plus important, et il y a un
phénomène d'onde sur la caténaire qui est difficile à maitriser pour le
troisième pantographe sur les UM.

> Pour TGV Tours - Bordeaux. Il en reste?
>> Y a-t-il du 220 sur ligne classique en 25 kV?
>> Pour TGV seulement. Ex-PLM, sans Midi.

> Salut, ULF

Ulf.Kutzner (30/06/2019, 19h27)
Am Sonntag, 30. Juni 2019 11:43:27 UTC+2 schrieb Jean Toulet:

> > Je ne suis pas certain que le contournement de Tours était électrifié
> > en 1500 V.

> Moi non plus...


[..]

> > Je ne sais pas. 220 km/h est la vitesse limite sur ligne classique et
> > les électrifications les plus récentes sont faites en 25000 V..

> La limite à 220


Pour TGV. Corail à 200.

> n'est pas due à des causes techniques mais au fait que les
> conducteurs ne sont plus capables de "voir" et de "réagir" correctement
> au-delà de cette vitesse sans l' equipement des lgv et des postes de
> pilotage de type TGV.


Cette caténaire (y compris supports) serait bonne pour 270 km/h?

Salut, ULF
Jean Toulet (30/06/2019, 20h37)
<Ulf.Kutzner> a écrit dans le message de news:
491719a0-89a9-4291-af93-e0ca53a04f4d...

> Cette caténaire (y compris supports) serait bonne pour 270 km/h?


Ca, cher ami, je l' ignore... Mais je pense qu' en fait le problème ne se
pose pas: c'est le profil de la ligne qui s'oppose à de trop grandes
vitesses.

Jean Toulet - DuMoinsJeCrois
Gege (30/06/2019, 20h38)
Ulf.Kutzner avait écrit le 30/06/2019 :
> Am Sonntag, 30. Juni 2019 11:43:27 UTC+2 schrieb Jean Toulet:
>> [..]
>> Pour TGV. Corail à 200.
>> Cette caténaire (y compris supports) serait bonne pour 270 km/h?

Non. Pour les vitesses élevées, la caténaire doit répondre à un certain
nombre de critères (hauteur, par exemple), et les pantographes ne
fonctionnent pas de la même façon. Sur les lignes classiques de
conception ancienne, cette seule disposition n'est pas respectée
(ponts...), mais de toutes façons, qui dit ligne classique dit signaux
extérieurs, donc 220 km/h maxi. Il est possible que cela étonne un
certain nombre de conducteurs amateurs, toujours meilleurs, mais
certaines situations de conduite (brouillard, virages, manque de
visibilité, signalisations touffues et successives,etc...)
s'apparentent pour le conducteur à des situations d'urgence qui ne
laissent pas de place à l'approximation. J'ai formé pas mal de
stagiaires pendant ma carrière, et je sais pourquoi on ne confie pas ce
genre de train à des débutants. Deux secondes d'hésitation, ce n'est
rien pour la majorité des gens. Pour ce gente de situation, c'est
beaucoup trop et trop tard, il n'y a aucun rattrapage...
> Salut, ULF

Jo Engo (16/08/2019, 18h22)
Le Sun, 30 Jun 2019 20:37:59 +0200, Jean Toulet a écrit :
~~~~~~~~~~~ j'avais pas fait gaffe. Ça demeure d'actualité, pas
comme les trains en retard

> '


Pas d'espace après l'apostrophe ? une espace fine insécable avant les
deux-points.
Discussions similaires
si commence par 1 =, si commence par 2=, sinon rien

Ah ca commence

ça y est , ça commence.

comment dire contient, ne contient pas, commence, ne commence pasen VBA?


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h04. | Privacy Policy