cerhu > rec.media.* > rec.photo.materiel

Benoît (05/07/2019, 13h31)
J'ai un 100mm macro qui permet d'obtenir du 1:1 à 30cm et j'aimerai
augmenter le ratio avec des bagues allonges. J'ai trouvé la formule de
calcul sur le net mais je ne m'y retrouve pas.
Un exemple : une bague de 25mm me permettra d'avoir quoi comme taux ?

Si je veux qu'une mouche (mettons 1cm) occupe 3cm sur mon capteur FF. Je
dois obtenir un ratio 3:1 non ?

Maintenant j'ai la formule :
Grossissement = longueur bague/longueur focale.

Donc, si je mets une bague de 33mm sur mon 100mm j'obtiens 0,33 ou 1:3
(et oui les anglais utilisent « : » et pas « / »). Alors que j'ai déjà
1:1 avec l'objectif :/

J'ai beau regarder ce pb dans tous les sens je ne vois pas comment
trouver la taille de la bague qu'il me faut pour que ma mouche soit
trois fois plus grosse.
efji (05/07/2019, 13h49)
On 05/07/2019 13:31, Benoît wrote:
> J'ai un 100mm macro qui permet d'obtenir du 1:1 à 30cm et j'aimerai
> augmenter le ratio avec des bagues allonges. J'ai trouvé la formule de
> calcul sur le net mais je ne m'y retrouve pas.
> Un exemple : une bague de 25mm me permettra d'avoir quoi comme taux ?
> Si je veux qu'une mouche (mettons 1cm) occupe 3cm sur mon capteur FF. Je
> dois obtenir un ratio 3:1 non ?


oui

> Maintenant j'ai la formule :
> Grossissement = longueur bague/longueur focale.


Voilà. Parfait. C'est la formule si tu mets ton objectif sur l'infini.

> Donc, si je mets une bague de 33mm sur mon 100mm j'obtiens 0,33 ou 1:3


Oui avec l'objectif réglé sur l'infini.
Si tu le mets à sa distance mini qui donne 1:1 tu rajoutes un tirage de
100mm (ta focale), ça fait donc un total de 133mm et un grossissement de
1.33:1. Tu n'as pas gagné grand chose.

Pour faire du 3:1 il faut 300mm de tirage sur un 100mm, donc un bon gros
joli soufflet de 20cm + tes 100mm de l'objectif lui même.

> (et oui les anglais utilisent « : » et pas « / »). Alors que j'ai déjà
> 1:1 avec l'objectif :/
> J'ai beau regarder ce pb dans tous les sens je ne vois pas comment
> trouver la taille de la bague qu'il me faut pour que ma mouche soit
> trois fois plus grosse.


T'as ka demander !
Benoît (05/07/2019, 19h23)
efji <efji> wrote:

> On 05/07/2019 13:31, Benoît wrote:
> oui
>> Voilà. Parfait. C'est la formule si tu mets ton objectif sur l'infini.


Et si fait la mise au point sur la distance mini, ça change ?

> > Donc, si je mets une bague de 33mm sur mon 100mm j'obtiens 0,33 ou 1:3

> Oui avec l'objectif réglé sur l'infini.
> Si tu le mets à sa distance mini qui donne 1:1 tu rajoutes un tirage de
> 100mm (ta focale), ça fait donc un total de 133mm et un grossissement de
> 1.33:1. Tu n'as pas gagné grand chose.
> Pour faire du 3:1 il faut 300mm de tirage sur un 100mm, donc un bon gros
> joli soufflet de 20cm + tes 100mm de l'objectif lui même.


Ou trois paquets de :
[..]

> > (et oui les anglais utilisent « : » et pas « / »). Alors que j'ai déjà
> > 1:1 avec l'objectif :/
> > J'ai beau regarder ce pb dans tous les sens je ne vois pas comment
> > trouver la taille de la bague qu'il me faut pour que ma mouche soit
> > trois fois plus grosse.

> T'as ka demander !


Merci, d'où ma deuxième question au-dessus ;)
efji (05/07/2019, 19h58)
On 05/07/2019 19:23, Benoît wrote:
> efji <efji> wrote:
>> Et si fait la mise au point sur la distance mini, ça change ?
>> Ou trois paquets de :

> [..]
>> Merci, d'où ma deuxième question au-dessus ;)


De rien. Lis bien, j'ai déjà écrit la réponse, juste en dessous de ta
question au dessus...
Benoît (05/07/2019, 20h11)
efji <efji> wrote:

> On 05/07/2019 19:23, Benoît wrote:
> De rien. Lis bien, j'ai déjà écrit la réponse, juste en dessous de ta
> question au dessus...


Alors là ! Chapeau bas Messire ! Vous m'enfoncez dans la bêtise et
l'ignorance. Le contraire de ce que nous tentons, essayons, de faire
avec certains nouveaux arrivants :)

J'dis ça passeuque me dire que l'infini c'est pareil que le mini... Je
t'avoue que si certaines religions confondaient l'infiniment caché avec
le minimum, ce serait plus agréable à su-porter pour un peu moins de 50%
de la population mondiale et agréable à voir pour 100%.
efji (05/07/2019, 21h09)
On 05/07/2019 20:11, Benoît wrote:

> Alors là ! Chapeau bas Messire ! Vous m'enfoncez dans la bêtise et
> l'ignorance. Le contraire de ce que nous tentons, essayons, de faire
> avec certains nouveaux arrivants :)


A force de parler à ptilou tu te ptilouses.
Bref, je n'y reviendrai pas, essaye de faire un minimum d'effort de
compréhension :
grandissement = tirage/focale

Si ton obj de focale F est sur l'infini et que tu mets une bague de
longueur T,
grandissemnt = T/F

Si c'est un obj macro qui va jusqu'à 1:2 et que tu le mets à distance
min avec en plus une bague de longueur T :

grandissement = (T+F/2)/F

Si c'est un obj macro qui va jusqu'à 1:1 et que tu le mets à distance
min avec en plus une bague de longueur T :

grandissement = (T+F)/F
Benoît (05/07/2019, 22h28)
efji <efji> wrote:

> On 05/07/2019 20:11, Benoît wrote:
> > Alors là ! Chapeau bas Messire ! Vous m'enfoncez dans la bêtise et
> > l'ignorance. Le contraire de ce que nous tentons, essayons, de faire
> > avec certains nouveaux arrivants :)

> A force de parler à ptilou tu te ptilouses.


Je sais, chuis un ptilooser.

> Bref, je n'y reviendrai pas, essaye de faire un minimum d'effort de
> compréhension :
> grandissement = tirage/focale


Ça, au moins, c'est simple. Plus tu tires long plus elles restent dans
ton champ.

> Si ton obj de focale F est sur l'infini et que tu mets une bague de
> longueur T,
> grandissemnt = T/F


Déjà il y a une variable en moins, je ne sais plus laquelle, mais comme
elle n'est pas là...

> Si c'est un obj macro qui va jusqu'à 1:2 et que tu le mets à distance
> min avec en plus une bague de longueur T :
> grandissement = (T+F/2)/F
> Si c'est un obj macro qui va jusqu'à 1:1 et que tu le mets à distance
> min avec en plus une bague de longueur T :
> grandissement = (T+F)/F


Donc, avec un 100mm qui m'offre du 1:1, si je veux du 2:1 il me faut
200mm de soufflet ou bagues.

J'en conclus qu'avec mon 100mm 1:1, j'ai intérêt à mettre la main sur un
50mm 1:1 pour ce genre de photo. Sinon c'est la collection de soufflet.
efji (05/07/2019, 22h40)
On 05/07/2019 22:28, Benoît wrote:

>> grandissement = (T+F)/F

> Donc, avec un 100mm qui m'offre du 1:1, si je veux du 2:1 il me faut
> 200mm de soufflet ou bagues.


non !
Pour faire du 2:1 il faut *en tout* 200mm de tirage. Ton 1:1 natif t'en
offre déjà par définition 100mm et tu dois en rajouter seulement 100.

> J'en conclus qu'avec mon 100mm 1:1, j'ai intérêt à mettre la main sur un
> 50mm 1:1 pour ce genre de photo. Sinon c'est la collection de soufflet.


De toute façon il faut que tu sois conscient que au delà de 1:1 la
qualité sera merdique pour tout un tas de raison compliquées tenant à la
conception même des optiques qui sont faites pour photographier de loin.
Tu peux l'améliorer en inversant l'objectif.
Benoît (05/07/2019, 22h56)
efji <efji> wrote:

> On 05/07/2019 22:28, Benoît wrote:
> >> grandissement = (T+F)/F

> > Donc, avec un 100mm qui m'offre du 1:1, si je veux du 2:1 il me faut
> > 200mm de soufflet ou bagues.

> non !
> Pour faire du 2:1 il faut *en tout* 200mm de tirage. Ton 1:1 natif t'en
> offre déjà par définition 100mm et tu dois en rajouter seulement 100.


J'ai honte ; que toi ! Tu me donnes une leçon de math !

> > J'en conclus qu'avec mon 100mm 1:1, j'ai intérêt à mettre la main sur un
> > 50mm 1:1 pour ce genre de photo. Sinon c'est la collection de soufflet.

> De toute façon il faut que tu sois conscient que au delà de 1:1 la
> qualité sera merdique pour tout un tas de raison compliquées tenant à la
> conception même des optiques qui sont faites pour photographier de loin.
> Tu peux l'améliorer en inversant l'objectif.


Alors là tu soulèves un pb qui me tarabuste depuis un bail. Qu'apporte
l'inversion sur un 100mm macro 1:1 ? Je sais que tu inverses les rôles
distance sujet-capteur mais bon quel est l'avantage ? Si je veux
photographier une guêpe à la même taille que mon frelon, quelle est la
meilleure solution ?
efji (05/07/2019, 23h12)
On 05/07/2019 22:56, Benoît wrote:
> J'ai honte ; que toi ! Tu me donnes une leçon de math !


Si tu savais...

>> Alors là tu soulèves un pb qui me tarabuste depuis un bail. Qu'apporte

> l'inversion sur un 100mm macro 1:1 ? Je sais que tu inverses les rôles
> distance sujet-capteur mais bon quel est l'avantage ? Si je veux
> photographier une guêpe à la même taille que mon frelon, quelle est la
> meilleure solution ?


Un objectif est conçu pour rendre le plus parfaitement possible, sur le
capteur situé à quelques cm de la lentille arrière, un objet situé à
distance raisonnable, disons entre 30cm et l'infini.
Quand tu fais du fort grossissement et que donc tu rajoutes du tirage en
masse ton sujet se retrouve plus proche de la lentille frontale que la
lentille arrière du capteur. En retournant l'objectif tu te retrouves
avec une configuration plus conforme à la conception. Par exemple ton
100mm inversé + soufflet de 300mm aura un sujet à quelques cm de sa
lentille frontale (l'ancienne lentille arrière) et plus de 30cm de sa
lentille arrière (l'ancienne lentille frontale). On sera donc dans un
schéma pour lequel l'objectif a été calculé.
Benoît (06/07/2019, 01h57)
efji <efji> wrote:

> On 05/07/2019 22:56, Benoît wrote:
> > J'ai honte ; que toi ! Tu me donnes une leçon de math !

> Si tu savais...


:D

> Un objectif est conçu pour rendre le plus parfaitement possible, sur le
> capteur situé à quelques cm de la lentille arrière, un objet situé à
> distance raisonnable, disons entre 30cm et l'infini.


Ok

> Quand tu fais du fort grossissement et que donc tu rajoutes du tirage en
> masse ton sujet se retrouve plus proche de la lentille frontale que la
> lentille arrière du capteur. En retournant l'objectif tu te retrouves
> avec une configuration plus conforme à la conception.


Bon sang mais c'est bien sûr !

> Par exemple ton 100mm inversé + soufflet de 300mm aura un sujet à quelques
> cm de sa lentille frontale (l'ancienne lentille arrière) et plus de 30cm
> de sa lentille arrière (l'ancienne lentille frontale). On sera donc dans
> un schéma pour lequel l'objectif a été calculé.


Sans passer par le soufflet, ou les bagues de macro, que peut m'apporter
l'inversion d'un 100mm macro 1:1 ? Photographier de plus près ? Donc
mieux que le 1:1. Ou juste qualité de l'image.

Un truc comme ça :
[..]

Ou ça suffit :
[..]
jdd (06/07/2019, 07h50)
Le 05/07/2019 à 22:28, Benoît a écrit :

> 50mm 1:1 pour ce genre de photo. Sinon c'est la collection de soufflet. et la lampe xénon pour l'éclairage (le grillage :-(


jdd
Jacques DASSIÉ (06/07/2019, 07h56)
Benoît a émis l'idée suivante :
[..]
> J'ai beau regarder ce pb dans tous les sens je ne vois pas comment
> trouver la taille de la bague qu'il me faut pour que ma mouche soit
> trois fois plus grosse.


Fais simplement quelques essais et tu te constitueras une collection de
référence couvrant tous les cas de figure. J'ai une collection couvrant
une bonne centaine d'essais de ce genre. Je n'ai eu qu'à feuilleter...
Un exemple de montage qui couvrirait parfaitement ta mouche plein cadre
:

[..]
Jean-Pierre Roche (06/07/2019, 09h30)
Le 06/07/2019 à 01:57, Benoît a écrit :

> Sans passer par le soufflet, ou les bagues de macro, que peut m'apporter
> l'inversion d'un 100mm macro 1:1 ? Photographier de plus près ? Donc
> mieux que le 1:1. Ou juste qualité de l'image.


Amha : rien. Et pas mal de problèmes...
L'inversion de l'optique n'est à envisager que si on dépasse
fortement le rapport 1:1. Et ne pas oublier que cette
inversion fait perdre *tous* les automatismes (dont on
oublie la présence en usage général comme celui du
diaphragme...) sauf à disposer d'équipements spéciaux.
Par ailleurs il faut souligner que les optiques macro
modernes ne suivent pas les règles traditionnelles. La
focale n'est pas fixe (elle dépend du rapport de
reproduction) et des corrections sont apportées via des
lentilles mobiles internes : tous les raisonnements issus
des lois optiques de base risquent d'être faux...
efji (06/07/2019, 09h58)
On 06/07/2019 09:30, Jean-Pierre Roche wrote:
> Le 06/07/2019 à 01:57, Benoît a écrit :
> L'inversion de l'optique n'est à envisager que si on dépasse fortement
> le rapport 1:1. Et ne pas oublier que cette inversion fait perdre *tous*
> les automatismes (dont on oublie la présence en usage général comme
> celui du diaphragme...) sauf à disposer d'équipements spéciaux.
> Par ailleurs il faut souligner que les optiques macro modernes ne
> suivent pas les règles traditionnelles. La focale n'est pas fixe (elle
> dépend du rapport de reproduction) et des corrections sont apportées via
> des lentilles mobiles internes : tous les raisonnements issus des lois
> optiques de base risquent d'être faux...


Oui absolument.
Il faut encore rajouter un truc vaguement plus important encore que le
diaphragme : la mise au point. Inversion+bague -> en général map fixe.
Il faut un soufflet pour pouvoir la faire.

Discussions similaires
Macro pour calcul T-V-A

Macro qui calcul les cellules

Lancement du calcul dans une macro.

Feuille de calcul ou Macro


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h47. | Privacy Policy