cerhu > sci.* > sci.chimie

marioski (08/08/2019, 13h19)
bonjour,

Quelques questions essentielles:
1)un solide présente-t-il nécessairement une structure cristalline?

2)si non,peut-on artificiellement ou physiquement cristalliser tout solide ne présentant pas de structure cristallune?
Si oui,comment?

3)Existe-t-il des solides qui ne se différencient que par leur structure cristalline et non par le motif constituant le réseau cristallin?
Si oui,lesquels?

4)Pourra-t-on â l'avenir construire un solide cristallin à partir:
a)de n'importe quel motif d'atomes,de molécules ou d'ion?
b)d'un atome,d'une molécule ou d'ion précis mais avec n'importe quelle forme de maille du réseau cristallin?

merci de votre aide
Bruno (12/08/2019, 09h19)
marioski a écrit :
> bonjour,
> Quelques questions essentielles:
> 1)un solide présente-t-il nécessairement une structure cristalline?


non, état amorphe

pour le reste, je ne sais pas.
Florian (13/08/2019, 09h27)
Bruno <bdidier[@]unistra[point]fr> wrote:

> non, état amorphe
> pour le reste, je ne sais pas.


J'en profite pour te faire un coucou!
robby (13/08/2019, 11h32)
On 08/08/2019 13:19, marioski wrote:
> bonjour,
> Quelques questions essentielles:
> 1)un solide présente-t-il nécessairement une structure cristalline?


non.

> 2)si non,peut-on artificiellement ou physiquement cristalliser tout solide ne présentant pas de structure cristallune?
> Si oui,comment?


tout dépend ce que tu appelles "cristaliser", la définition la plus
large étant "paquets selon pattern réguliers". Par exemple pour faire
des images de macromolécules biologiques complexes par figures de
diffraction, il en faut une forme "cristalisée", où elles sont
régulièrement paquées les unes contre les autres.

je ne sais pas s'il y a des cas où c'est impossible de manière
théorique, ou si la difficulté est juste technique.

> 3)Existe-t-il des solides qui ne se différencient que par leur structure cristalline et non par le motif constituant le réseau cristallin?
> Si oui,lesquels?


oui, par exemple le fer à plein d'état de cristalisation, aux propriétés
mécaniques différentes. Pour les alliages à mémoire de forme, c'est en
faisant basculer la cristalisation que l'objet se déforme. Les roches du
manteau terrestre aussi, d'où de brusques changement de densité selon la
profondeur (seuils de température-pression).

> 4)Pourra-t-on â l'avenir construire un solide cristallin à partir :
> a)de n'importe quel motif d'atomes,de molécules ou d'ion?


motif = maille. donc ici je pense que tu veux juste dire "n'importe quel
atome".
Je pense que c'est impossible pour les atomes sans liaisons style gaz
nobles, et probablement aussi pour les atomes à une seule liaison. pour
2 liaisons, on peut jouer sur l'enchevetrement. a partir de 3, on peut
faire un réseau 3D.
Et bien sur il y a des conditions de température et de pression.

Pour une molécule complexe, tout dépend de ce qui est exposé à
l'extérieur de la molécule, mais je serais surpris qu'il existe beaucoup
de molécules complexes avec zero liaisons possibles (fusse des liaisons
hydrogène).

> b)d'un atome,d'une molécule ou d'ion précis mais avec n'importe quelle forme de maille du réseau cristallin?


maille/motif arbitraire, ça, non.
c'est comme au légo: ce qui compte, c'est les plots. la couleur importe peu.
Bruno (13/08/2019, 16h12)
Florian a exposé le 13/08/2019 :
> Bruno <bdidier[@]unistra[point]fr> wrote:
>> non, état amorphe
>> pour le reste, je ne sais pas.

> J'en profite pour te faire un coucou!


coucou itou !
Discussions similaires
Les structures.

structures vivantes et structures mortes

Structures

STRUCTURES OU NON ?


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h17. | Privacy Policy