cerhu > bio.* > bio.medecine

Marc SCHAEFER (01/11/2019, 12h13)
Bonjour,

les anti-vaccins donnent souvent comme argument qu'il est meilleur
de `faire' ses maladies d'enfance plutôt que de vacciner.

C'était déjà contestable par le passé, car

- la rougeole peut être une très grave maladie, parfois mortelle,
notamment dans ses complications

- lorsque le taux de vaccination (taux de couverture de la population)
descend en-dessous de 95%, des personnes mêmes vaccinées deux fois
mais faibles, âgées, déjà malades, etc, peuvent en mourir

- un taux de couverture suffisant est nécessaire pour protéger ceux
qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des questions médicales

Une recherche vient de montrer que `faire sa rougeole' détruit la mémoire
du système immunitaire et qu'il peut mettre très longtemps à se
reconstituer.

En résumé, `faire sa rougeole naturellement', c'est aussi renoncer à
la couverture naturelle contre plein d'autres pathologies qu'on aurait
déjà fait / pour lesquelles on aurait déjà été vacciné.

Certains parlent même d'un effet SIDA, bien plus grave et rapide, mais
limité dans le temps.

Référence: [..]
Gloops (01/11/2019, 18h11)
Le 1 Novembre 2019 à 11:13, Marc Schaefer <schaefer> a écrit :
[..]
> En résumé, `faire sa rougeole naturellement', c'est aussi renoncer à
> la couverture naturelle contre plein d'autres pathologies qu'on aurait
> déjà fait / pour lesquelles on aurait déjà été vacciné.
> Certains parlent même d'un effet SIDA, bien plus grave et rapide, mais
> limité dans le temps.
> Référence: [..]


Est-ce bien une raison valable pour encourager la corruption ?
Marc SCHAEFER (02/11/2019, 10h59)
Gloops <gloops> wrote:
> Est-ce bien une raison valable pour encourager la corruption ?


Je réponds par courtoisie, car:

- vous n'avez pas cité, mais simplement copié mon article entier

- vous répondez hors sujet.

Je vous propose de m'expliquer le lien entre mon article et la `corruption'
(de qui? de quoi? par quel moyen? comment?)
Gloops (07/11/2019, 20h03)
Le 2 Novembre 2019 à 09:59, Marc Schaefer <schaefer> a écrit :
> Gloops <gloops> wrote:
>> Est-ce bien une raison valable pour encourager la corruption ?

> Je réponds par courtoisie, car:
> - vous n'avez pas cité, mais simplement copié mon article entier
> - vous répondez hors sujet.
> Je vous propose de m'expliquer le lien entre mon article et la `corruption'
> (de qui? de quoi? par quel moyen? comment?)


Est-ce qu'il ne s'agissait pas de vaccins ?

Je ne comprends pas pourquoi on fait semblant de croire qu'il y a des
gens qui sont contre le principe de vaccination.

Ça existe peut-être, mais vraiment à la marge.
Christophe Dang Ngoc Chan (08/11/2019, 02h18)
Le 07/11/2019 à 19:03, Gloops a écrit :
> Je ne comprends pas pourquoi on fait semblant de croire qu'il y a des
> gens qui sont contre le principe de vaccination.


Peut-être parce que la couverture vaccinale diminue ?

> Ça existe peut-être, mais vraiment à la marge.


Pas tant que ça, d'où la réapparition de certaines maladies qui étaient
jusqu'alors quasiment éradiquées chez nous.
Paul Aubrin (08/11/2019, 09h14)
Le Fri, 08 Nov 2019 01:18:43 +0100, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :

> Le 07/11/2019 à 19:03, Gloops a écrit :
>> Je ne comprends pas pourquoi on fait semblant de croire qu'il y a des
>> gens qui sont contre le principe de vaccination.

> Peut-être parce que la couverture vaccinale diminue ?
>> Ça existe peut-être, mais vraiment à la marge.

> Pas tant que ça, d'où la réapparition de certaines maladies qui étaient
> jusqu'alors quasiment éradiquées chez nous.


Tout à fait : on a, par exemple, cette association anti-vaccin.

[..]

Son président a déclaré: « Mes deux enfants, qui ont aujourd'hui 16 et 19
ans, n'ont reçu aucun vaccin, et ils vont moins chez le médecin que les
autres. Je préfère le risque d'avoir le tétanos, la polio, la rougeole.»
Marc SCHAEFER (08/11/2019, 12h44)
Gloops <gloops> wrote:
> Je ne comprends pas pourquoi on fait semblant de croire qu'il y a des
> gens qui sont contre le principe de vaccination.


Rappelons que 5% de non vaccinés (en comptant bien sûr
ceux qui ne peuvent pas se vacciner pour des raisons
médicales) suffit pour déclencher une épidémie de rougeole.

Vu les taux de couverture que l'on observe ces dernières
années, on voit bien qu'il y a déjà bien trop de gens qui
sont contre les vaccinations.

J'ai maintes fois cité des articles qui vont dans mon sens,
donc la balle est maintenant dans votre camp, cher
anonyme, pour me démontrer que le taux de couverture
est largement suffisant dans nos pays.
Gloops (09/11/2019, 17h38)
Le 8 Novembre 2019 à 01:18, Christophe Dang Ngoc Chan <cdang>
a écrit :
> Le 07/11/2019 à 19:03, Gloops a écrit :
>> Je ne comprends pas pourquoi on fait semblant de croire qu'il y a des
>> gens qui sont contre le principe de vaccination.

> Peut-être parce que la couverture vaccinale diminue ?


Sûrement, mais je ne vois vraiment pas le rapport.
[..]
Gloops (09/11/2019, 17h39)
Le 8 Novembre 2019 à 08:14, Paul Aubrin <PaulAubrin> a écrit :
> Le Fri, 08 Nov 2019 01:18:43 +0100, Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :
>> Tout à fait : on a, par exemple, cette association anti-vaccin.

> [..]
> Son président a déclaré: « Mes deux enfants, qui ont aujourd'hui 16 et 19
> ans, n'ont reçu aucun vaccin, et ils vont moins chez le médecin que les
> autres. Je préfère le risque d'avoir le tétanos, la polio, la rougeole.»


Sûrement un peu de provoc, pendant qu'on y est.
Gloops (09/11/2019, 17h40)
Le 8 Novembre 2019 à 11:44, Marc Schaefer <schaefer> a écrit :
> Gloops <gloops> wrote:
> Rappelons que 5% de non vaccinés (en comptant bien sûr
> ceux qui ne peuvent pas se vacciner pour des raisons
> médicales) suffit pour déclencher une épidémie de rougeole.
> Vu les taux de couverture que l'on observe ces dernières
> années, on voit bien qu'il y a déjà bien trop de gens qui
> sont contre les vaccinations.
> J'ai maintes fois cité des articles qui vont dans mon sens,
> donc la balle est maintenant dans votre camp, cher
> anonyme, pour me démontrer que le taux de couverture
> est largement suffisant dans nos pays.


Donc, c'est criminel de faire semblant de croire que les gens sont
intrinsèquement contre le principe de vaccination, car du coup rien ne
va changer.
Marc SCHAEFER (09/11/2019, 21h59)
Gloops <gloops> wrote:
> Donc, c'est criminel de faire semblant de croire que les gens sont
> intrinsèquement contre le principe de vaccination, car du coup rien ne
> va changer.


Euh, je ne crois pas vous suivre.

1) vous mentionnez le mot `corruption', sans donner d'éléments
qui pourraient soutenir cela ensuite

2) vous dites qu'en fait ce que je raconte n'est pas pertinent, car
il n'y a pas une portion significative de la population qui
refuse les vaccins

3) on vous donne plusieurs éléments qui soutiennent le contraire,
vous dites que nous sommes des criminels.

Vous avez déjà fait un débat rationnel, ou le lancer de mots-clés
sans aucune justification est votre façon de débattre?

PS: il y a ceux qui sont totalement contre, ceux qui sont
totalement pour, et la grande majorité qu'il faut convaincre
ce sont les indécis, qui ne se rendent pas compte de leur
intérêt.
Gloops (10/11/2019, 02h25)
Le 9 Novembre 2019 à 20:59, Marc Schaefer <schaefer> a écrit :
[..]
> vous dites que nous sommes des criminels.
> Vous avez déjà fait un débat rationnel, ou le lancer de mots-clés
> sans aucune justification est votre façon de débattre?
> PS: il y a ceux qui sont totalement contre, ceux qui sont
> totalement pour, et la grande majorité qu'il faut convaincre
> ce sont les indécis, qui ne se rendent pas compte de leur
> intérêt.


Plus personne ne veut se vacciner car il n'y a plus aucune confiance
envers les laboratoires.

Donc faire de la réclame dans ces conditions, je crains que ça soit
d'une efficacité limitée.
Marc SCHAEFER (10/11/2019, 09h58)
Gloops <gloops> wrote:
> Plus personne ne veut se vacciner car il n'y a plus aucune confiance
> envers les laboratoires.


Et voilà, vous inversez votre discours.

Savez-vous débattre?
Je vous cite:

In article <qq1m8t$esv$1> you wrote:
[..]
Paul Aubrin (10/11/2019, 10h16)
Le Sun, 10 Nov 2019 01:25:43 +0100, Gloops a écrit :

> Plus personne ne veut se vacciner car il n'y a plus aucune confiance
> envers les laboratoires.


C'est effectivement une des dérives de plus de l'idéologie
"naturopathique" (la Nature est bonne et pourvoit à tout). Nous
connaissons tous ces gens qui ont une peur panique de tout ce qui est
technique. Cette peur est encouragée par tous les charlatans qui vendent
des poudres de perlimpinpin qui sont censées servir d'antidote. Cette
hystérie naturopathique se terminera par des épidémies qui feront des
morts et laisseront des handicapés à vie.
Paul Aubrin (10/11/2019, 10h18)
Le Sat, 09 Nov 2019 16:39:14 +0100, Gloops a écrit :

>> Tout à fait : on a, par exemple, cette association anti-vaccin.
>> [..]
>> Son président a déclaré: « Mes deux enfants, qui ont aujourd'hui 16 et
>> 19 ans, n'ont reçu aucun vaccin, et ils vont moins chez le médecin que
>> les autres. Je préfère le risque d'avoir le tétanos, la polio, la
>> rougeole.»

> Sûrement un peu de provoc, pendant qu'on y est.


Non, le président de cette association préfère que vos enfants aient le
tétanos, la polio ou la petite vérole. Il ne faut pas contrarier la
nature.

Discussions similaires
maladies ?

Droit de faire une photo dans un magasin pour illuster un danger

maladies

Registres en danger comment faire pour les sauver ?


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h30. | Privacy Policy