cerhu > misc.* > misc.securite.routiere

bp (25/11/2019, 11h12)
kw avait écrit le 25/11/2019 :

> Quand il fait nuit et qu'il y a des mecs bourrés dans la rue on ne sort
> pas le soir quand on est une fille, c'est pas difficile à comprendre
> effectivement.


Quand on est un mec on peut sortir?

ce n'est pas normal qu'un être humain parce qu'il est du sexe féminin
et non pas de l'autre soit interdit de sortir quand un être humain du
sexe opposé dégrade ses neurones volontairement au moyen d'alcool ou
drogue et menace l'intégrité féminine.
Pourquoi ne pas éliminer le second
Hein ? Pourquoi pas ?
Je pense que le monde vivrai mieux
bp (25/11/2019, 11h51)
Philippe RAI a pensé très fort :

>>>>> La publicité informe les gens sur l'existence des produits. Donc
>>>>> forcément que quelque part cela a une influence !


La publicité n'informe pas, elle manipule et est très étudiée.
Elle fonctionne avec des connaissances scientifiques profondes sur le
psychisme humain, que ce soit sur les désirs refoulés ou non de
puissance, desirs, image de marque et autres.

>>>>>>>> C'est étonnant les sommes qu'ils peuvent dépenser là dedans alors que
>>>>>>>> personne ne semble impacté...


Quand on voit la publicité concernant les SUV et la quantité que l'on
voit circuler, il est évident que la pub a un impact évident !
>>>>>>> Les SUV ont du succès parce qu'ils sont pratiques.

Ils prennent plus de place en ville, ils coutent plus chers qu'une
citadine, ils consomment plus et se revendent il me semble moins bien.

Plus pratiques? je doute !

La seule qualité que je leur prêterais est le sentiment de sécurité que
l'on a lorsque l'on est installé à l'interieur
>>>>>> Pratiques à vendre oui
>>>>> Non, pratique à utiliser, sinon personne n'achèterait.
>>>> Un peu comme les talons aiguilles.
>>> Utilité de séduction ! C'est pour cela que cela s'achète.


Séduction, ce qui comprend l'image de marque que veut donner le
propriétaire ou le chauffeur
>> Comme les SUV finalement.

> Non, les SUV c'est le côté pratique ce qui n'est pas le cas des talons
> aiguille !
>>>> Pour trouver pratique un 4x4 surdimensionné en ville avec lequel on va
>>>> rouler moins vite qu'à vélo sans être conditionné par la pub faut
>>>> vraiment avoir l'esprit tordu alors, c'est presque pire. A la rigueur
>>>> flatter son égo et en avoir conscience pourquoi pas.


d'accord sur cette analyse, j'ajouterai qu'il ne faut pas oublier le
sentiment de sécurité comme bien des personnes d'un statut plus élevé
ont assumé en achetant les gros 4x4 tel que les Land Rover et Range
ROVER que l'on voyait dans les rues de Paris depuis 30 ans

>>> Pour l'instant on ne parlait que des SUV, les 4X4 c'est autre chose.
>>> Mais à mon avis ceux qui achètent ces engins ne les utilisent pas qu'en
>>> ville ! Ce n'est pas parce que vous en voyez en ville qu'il ne servent
>>> qu'à çà ! du coup de pense que c'est vous qui êtes un tantinet
>>> conditionné !


Je vous propose de lire :
[..]

>> Si tu parles de petits SUV non 4x4 à la campagne, on ne parle pas de la
>> même chose...

> On parle des SUV, c'est à dire des véhicules qui ressemblent à des 4X4
> mais qui n'en sont pas. Leur intérêt n'est pas dans le look mais dans
> leur habitabilité.


Trapus, leur volume de charge n'est pas si important que cela!

>>>>>>>> Tu veux un SUV pour transporter tes petits enfants alors que tu
>>>>>>>> prends un risque 2 à 3x plus grand d'en tuer d'autres.


Pourquoi par rapport à une voiture "normale" ?

> La victime d'un viol ne commet aucune faute, contrairement à celui qui
> traverse n'importe comment.

..........le casque sur les oreilles et les yeux fixés sur le smartphone
en traversant la route en biais

>>>> Ce risque de mortalité 3x supérieure en cas de choc c'est indépendant
>>>> de l'éducation, uniquement l'effet du gabarit.


On sait à quoi c'est du?
Forme du capot ?
Choc à une hauteur plus élevée
Mauvaise interpretation visuelle de la vitesse?
etc

>>> Et comme les SUV sont plus hauts, on les voit mieux arriver,


On voit surtout les feux allumés (c'est pour ça que la loi existe ! )

>>> le conducteur a une meilleure vision, donc si cela se trouve ils percutent
>>> moins de gens.


Ce n'est pas une cabine de camion ou le chauffeur à les yeux à plus de
2 metres d'altitude et à une meilleure vision panoramique!

Quelle difference de hauteur des yeux d'un chauffeur standard entre
une berline classique et un SUV Cela donne quel angle de vision
supplémentaire vers l'avant?
Philippe RAI (26/11/2019, 00h34)
kw <kaeshiwasa> wrote:

> Quand il fait nuit et qu'il y a des mecs bourrés dans la rue on ne sort
> pas le soir quand on est une fille, c'est pas difficile à comprendre
> effectivement.


Ça vous arrive de rester dans le sujet sans faire des digressions
stupides ?

> >> > Ok, je ne connaissais pas. D'ailleurs c'est très peu respecté.
> >> Ils pensent sûrement comme toi que c'est aux personnes fragiles de faire
> >> attention, qu'ils soient adultes, enfants, handicapés, aveugles, âgés...

> > Décidément vous persistez à prendre ces gens pour des idiots.

> Ha bon, les enfants, handicapés, aveugles, personnes âgées sont des
> idiots maintenant !


Parce que vous pensez que ces gens se font systématiquement renverser
par des voitures ?

Non ! pas s'ils prennent les précautions en vigueur en fonction de leur
condition. Ce n'est pas parce qu'on est fragile qu'on fait n'importe
quoi, bien au contraire.
Philippe RAI (26/11/2019, 00h34)
bp <bpouss> wrote:

> Philippe RAI a pensé très fort :
> >>>>> La publicité informe les gens sur l'existence des produits. Donc
> >>>>> forcément que quelque part cela a une influence !

> La publicité n'informe pas, elle manipule et est très étudiée.
> Elle fonctionne avec des connaissances scientifiques profondes sur le
> psychisme humain, que ce soit sur les désirs refoulés ou non de
> puissance, desirs, image de marque et autres.


Vous avez raison, mais quand on est au courant de cela c'est très facile
de le contourner par exemple en utilisant la publicité uniquement comme
une information concernant l'existence d'un produit. Au consommateur
d'aller plus loin.

Ces procédés sont aussi utilisés en politique.

> >>>>>>>> C'est étonnant les sommes qu'ils peuvent dépenser là dedans alors que
> >>>>>>>> personne ne semble impacté...

> Quand on voit la publicité concernant les SUV et la quantité que l'on
> voit circuler, il est évident que la pub a un impact évident !


Ben non parce que vous ne savez pas les motivation réelles d'achat ! En
fait les constructeurs ont vite constaté l'intérêt des gens pour ces
modèles, d'où les publicités non pas pour les SUV en tant que tels mais
pour les SUV de leur marque.

> >>>>>>> Les SUV ont du succès parce qu'ils sont pratiques.


> Ils prennent plus de place en ville,


Non, les berlines sont aussi larges et longues

> ils coutent plus chers qu'une
> citadine, ils consomment plus et se revendent il me semble moins bien.


Je ne crois pas pour la revente

> Plus pratiques? je doute !


Plus de place à l'intérieur, facilité de monter et de descendre (essayez
avec des personnes âgées), vision plus haute. Sont les principaux
intérêts.

> La seule qualité que je leur prêterais est le sentiment de sécurité que
> l'on a lorsque l'on est installé à l'interieur


> >> Si tu parles de petits SUV non 4x4 à la campagne, on ne parle pas de la
> >> même chose...

> > On parle des SUV, c'est à dire des véhicules qui ressemblent à des 4X4
> > mais qui n'en sont pas. Leur intérêt n'est pas dans le look mais dans
> > leur habitabilité.

> Trapus, leur volume de charge n'est pas si important que cela!


Les passagers y sont bien plus à l'aise.
Lulu (26/11/2019, 00h49)
Le 25-11-2019, bp <bpouss> a écrit :
> Philippe RAI a pensé très fort :


> Ici en Sardaigne tu es sur le trottoir avec l'intention de traverser
> :les voiture s'arrêtent ce qui fait que des italiens qui vont à Paris
> ont de grosses chaleurs la première fois qu'ils veulent traverser une
> rue


C'est aussi une obliation en France de laisser traverser un piéton qui
manifeste cette intention (à plus de 50 mètres d'un passage balisé : à
vérifier).

Manifestement Philippe RAI ignore cette obligation qui s'impose à lui...
Lulu (26/11/2019, 01h31)
Le 25-11-2019, bp <bpouss> a écrit :
> Philippe RAI a pensé très fort :


> Ici en Sardaigne tu es sur le trottoir avec l'intention de traverser
> :les voiture s'arrêtent ce qui fait que des italiens qui vont à Paris
> ont de grosses chaleurs la première fois qu'ils veulent traverser une
> rue


C'est aussi une obligation en France de laisser traverser un piéton qui
manifeste cette intention (à plus de 50 mètres d'un passage balisé : à
vérifier).

Manifestement Philippe RAI ignore cette obligation qui s'impose à lui...
kw (26/11/2019, 08h59)
On 25-11-2019, Philippe RAI wrote:
> kw <kaeshiwasa> wrote:
> Ça vous arrive de rester dans le sujet sans faire des digressions
> stupides ?


Le principe reste exactement le même. L'insécurité routière est
trop souvent banalisée, l'analogie avec des situations moins bien
acceptées permet d'en prendre conscience.

> Parce que vous pensez que ces gens se font systématiquement renverser
> par des voitures ?


Je ne pense rien du tout ce sont les statistiques, ils représentent une
proportion des victimes bien plus grande que la normale.

> Non ! pas s'ils prennent les précautions en vigueur en fonction de leur
> condition. Ce n'est pas parce qu'on est fragile qu'on fait n'importe
> quoi, bien au contraire.


Encore une fois les statistiques sont claires, la responsabilité est
majoritairement du côté des automobilistes.

Ton mépris pour les victimes fragiles est à la hauteur de l'influence
publicitaire que tu subis sur le sujet !
Philippe RAI (27/11/2019, 00h30)
kw <kaeshiwasa> wrote:

> On 25-11-2019, Philippe RAI wrote:
> Le principe reste exactement le même. L'insécurité routière est
> trop souvent banalisée, l'analogie avec des situations moins bien
> acceptées permet d'en prendre conscience.


Non, ces analogies, qui en fait sont des comparaisons de situations
totalement différentes, sont stupides et donc vont à l'encontre de ce
que vous voulez démontrer

> Je ne pense rien du tout ce sont les statistiques, ils représentent une
> proportion des victimes bien plus grande que la normale.


Ah bon ? donnez donc ces statistiques.

> > Non ! pas s'ils prennent les précautions en vigueur en fonction de leur
> > condition. Ce n'est pas parce qu'on est fragile qu'on fait n'importe
> > quoi, bien au contraire.

> Encore une fois les statistiques sont claires, la responsabilité est
> majoritairement du côté des automobilistes.


Non, désolé, quand des gens traversent n'importe comment, la
responsabilité ne peut pas être rejetée sur l'automobiliste.

> Ton mépris pour les victimes fragiles est à la hauteur de l'influence
> publicitaire que tu subis sur le sujet !


Je n'ai aucun mépris, j'essaie de m'en tenir aux faits.
Philippe RAI (27/11/2019, 00h30)
Lulu <lulu042> wrote:

> Le 25-11-2019, bp <bpouss> a écrit :
>> C'est aussi une obligation en France de laisser traverser un piéton qui

> manifeste cette intention (à plus de 50 mètres d'un passage balisé : à
> vérifier).


Le problème est : c'est quoi manifester son intention ? combien de temps
avant l'acte ? tout cela est très subjectif !

Quelqu'un qui se met brusquement à changer de direction pour traverser,
a-t-il manifesté son intention ? comment ? les automobilistes dont
l'attention est sollicitée par bien d'autre choses est-il en mesure de
le voir ?

> Manifestement Philippe RAI ignore cette obligation qui s'impose à lui...


Ca vous dérangerait de ne pas dire n'importe quoi ?
bp (27/11/2019, 01h30)
Philippe RAI a émis l'idée suivante :
> Lulu <lulu042> wrote:
> avant l'acte ? tout cela est très subjectif !
> Quelqu'un qui se met brusquement à changer de direction pour traverser,
> a-t-il manifesté son intention ? comment ? les automobilistes dont
> l'attention est sollicitée par bien d'autre choses est-il en mesure de
> le voir ?


Ici en sardaigne tu regardes le chauffeur tout en avançant sur la
chaussée et la voiture s'arrête
.......elle s'arrête même si tu ne regardes pas le chauffeur !!! ;-)
Benoît (27/11/2019, 12h21)
Philippe RAI <philo.ra> wrote:

> > Encore une fois les statistiques sont claires, la responsabilité est
> > majoritairement du côté des automobilistes.

> Non, désolé, quand des gens traversent n'importe comment, la
> responsabilité ne peut pas être rejetée sur l'automobiliste.


Il a dit « majoritairement » donc plus de 50% et pas 100%.
Philippe RAI (28/11/2019, 00h22)
Benoît <benoit> wrote:

> Philippe RAI <philo.ra> wrote:
> > > Encore une fois les statistiques sont claires, la responsabilité est
> > > majoritairement du côté des automobilistes.

> > Non, désolé, quand des gens traversent n'importe comment, la
> > responsabilité ne peut pas être rejetée sur l'automobiliste.

> Il a dit « majoritairement » donc plus de 50% et pas 100%.


Ça sort du chapeau ...
Philippe RAI (28/11/2019, 00h22)
bp <bpouss> wrote:

> Philippe RAI a émis l'idée suivante :
> Ici en sardaigne tu regardes le chauffeur tout en avançant sur la
> chaussée et la voiture s'arrête
> ......elle s'arrête même si tu ne regardes pas le chauffeur !!! ;-)


Il faut juste que le message soit clair et donner le temps au chauffeur
de réagir.

Le pire c'est les joggers qui courent sur le trottoir, et brusquement se
mettent à traverser !
Paul Aubrin (28/11/2019, 08h13)
Le Wed, 27 Nov 2019 23:22:13 +0100, Philippe RAI a écrit :

> Il faut juste que le message soit clair et donner le temps au chauffeur
> de réagir.
> Le pire c'est les joggers qui courent sur le trottoir, et brusquement se
> mettent à traverser !


Les vélos qui roulent sur les trottoirs et qui changent de direction
brusquement sans indications préalable pour traverser sur un passage
piéton sont aussi redoutables. Ils ont appris cela à l'école primaire,
mais on a oublié de leur dire qu'au delà de 12 ans on ne roulait plus sur
les trottoirs. Il faut se méfier aux alentours des collèges et des lycées
à l'heure de début des cours.
kw (28/11/2019, 13h57)
On 28-11-2019, Paul Aubrin wrote:
> Le Wed, 27 Nov 2019 23:22:13 +0100, Philippe RAI a écrit :
> Les vélos qui roulent sur les trottoirs et qui changent de direction
> brusquement sans indications préalable pour traverser sur un passage
> piéton sont aussi redoutables. Ils ont appris cela à l'école primaire,
> mais on a oublié de leur dire qu'au delà de 12 ans on ne roulait plus sur
> les trottoirs. Il faut se méfier aux alentours des collèges et des lycées
> à l'heure de début des cours.


Dans la famille "Toutes les mêmes" je demande les cyclistes et les
piétons.

Discussions similaires
marque ce cette voiture ?

Disparition des marque-pages, historique...de mozilla!

Recherche site sur l'historique d'une marque...

Historique d'une voiture


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h28. | Privacy Policy