cerhu > misc.* > misc.securite.routiere

Gloops (14/02/2020, 06h49)
Le 03/02/2020 à 23:58, Longeville a écrit :
> Le 03/02/2020 à 23:23, Gloops a écrit :
> [..]
> On parle d'accroissement naturel ou d'_excédent_ _naturel_ lorsque le
> nombre de naissances est supérieur à celui des décès.


Ah ...
Merci.
Philippe RAI (16/02/2020, 00h36)
Gloops <gloops> wrote:

> Le 04/02/2020 à 23:23, Philippe RAI a écrit :
> Voilà, donc on s'égare.


Pourquoi ?
Gloops (16/02/2020, 15h09)
Le 15/02/2020 à 23:36, Philippe RAI a écrit :
> Gloops <gloops> wrote:
>> Pourquoi ?

Parce qu'il est d'une importance primordiale que le conducteur ait une
bonne visibilité sur l'entrée du passage piéton.
Gloops (16/02/2020, 15h17)
Le 06/12/2019 à 11:00, Benoît a écrit :
> Paul Aubrin <PaulAubrin> wrote:
> il faut faire signe qu'on ne veut pas traverser si on attend à un
> passage piéton.
> Ce respect nécessite toutefois la lecture des plaques minéralogiques
> pour savoir si c'est un local ou un parisien & Co. Cela étant, bien
> souvent, on voit d'où vient le conducteur avant de pouvoir lire la
> plaque. Il y en a souvent qui ralentissent tellement tôt qu'en fait ils
> n'ont pas besoin de s'arrêter : vous avez déjà traverser quand ils
> atteignent le passge.


En effet, quand il y a peu de circulation, c'est bien plus simple.

À Paris, mon moniteur d'auto-école m'a remonté les bretelles parce que
j'ai fait ça. On ne ralentit que lorsque le piéton est engagé, m'a-t-il dit.

C'était à la fin des années 80.
Gloops (16/02/2020, 15h21)
Le 04/02/2020 à 13:55, Paul Aubrin a écrit :
> Le Tue, 04 Feb 2020 11:40:04 +0100, Gloops a écrit :
> A Marseille, ils en sont réduits à mettre des arceaux métalliques sur le
> premier mètre des passages piétons, sinon les voitures, et pire les
> camions, se garent dessus. Les camions se garent sans complexe sur la
> place de stationnement devant les feux de circulation, qui deviennent
> invisibles pour les voitures qui arrivent au carrefour. Et bing?
> [..]


Oh, il n'y a pas que là.
Mais ça, c'est valable quelque soit le type de véhicule automobile.
Je ne suis pas certain que ça illustre le problème posé par la zone de
non visibilité de 2,70 m à l'avant d'un SUV.
Gloops (16/02/2020, 15h23)
Le 16/02/2020 à 14:21, Gloops a écrit :
> Le 04/02/2020 à 13:55, Paul Aubrin a écrit :
> Oh, il n'y a pas que là.
> Mais ça, c'est valable quelque soit le type de véhicule automobile.
> Je ne suis pas certain que ça illustre le problème posé par la zone de
> non visibilité de 2,70 m à l'avant d'un SUV.


Oups, pardon, j'avais oublié que mon message comportait deux parties ...
Philippe RAI (17/02/2020, 23h41)
Gloops <gloops> wrote:

> Parce qu'il est d'une importance primordiale que le conducteur ait une
> bonne visibilité sur l'entrée du passage piéton.


Ce n'est pas toujours possible.

Par contre, le piéton, lui il peut faire n'importe quoi ? traverser sans
regarder ?
Gloops (18/02/2020, 11h06)
Le 17/02/2020 à 22:41, Philippe RAI a écrit :
> Gloops <gloops> wrote:
> Ce n'est pas toujours possible.


De toute manière, c'est obligatoire.

> Par contre, le piéton, lui il peut faire n'importe quoi ? traverser sans
> regarder ?


Ça ne lui portera pas chance.
Paul Aubrin (18/02/2020, 11h21)
Le Mon, 17 Feb 2020 22:41:29 +0100, Philippe RAI a écrit :

> Ce n'est pas toujours possible.
> Par contre, le piéton, lui il peut faire n'importe quoi ? traverser sans
> regarder ?


Tout est dans le régulièrement engagé.

Article R415-11

Modifié par Décret n°2018-795 du 17 septembre 2018 - art. 13

Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s'arrêtant, au
piéton s'engageant régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou
manifestant clairement l'intention de le faire ou circulant dans une aire
piétonne ou une zone de rencontre.

Le fait, pour tout conducteur, de ne pas respecter les règles de priorité
fixées au présent article est puni de l'amende prévue pour les
contraventions de la quatrième classe.

Tout conducteur coupable de cette infraction encourt également la peine
complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du
permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite
en dehors de l'activité professionnelle.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de six
points du permis de conduire.

Un piéton « régulièrement engagé » est un piéton décide de traverser :

- sur un passage piéton
- ou hors d'un passage piéton, s'il n'y a pas de passage à moins de 50 m
sur la chaussée en prolongement du trottoir, à une intersection sans
passage piéton à proximité
- à tout endroit d'une aire piétonne ou d'une zone de rencontre

Si un piéton rencontre le feu rouge, il ne doit pas s'engager. Mais il
peut être surpris par le passage au rouge pendant qu'il traverse. Dans ce
cas, les conducteurs de véhicules sont tenus de le laisser continuer sa
traversée.
Philippe RAI (19/02/2020, 23h53)
Paul Aubrin <PaulAubrin> wrote:

[..]
> - sur un passage piéton
> - ou hors d'un passage piéton, s'il n'y a pas de passage à moins de 50 m
> sur la chaussée en prolongement du trottoir, à une intersection sans
> passage piéton à proximité
> - à tout endroit d'une aire piétonne ou d'une zone de rencontre
> Si un piéton rencontre le feu rouge, il ne doit pas s'engager. Mais il
> peut être surpris par le passage au rouge pendant qu'il traverse. Dans ce
> cas, les conducteurs de véhicules sont tenus de le laisser continuer sa
> traversée.


A noter que tout est contre l'automobiliste ! Aucune restriction pour
le piéton ! Il peut donc "s'engager régulièrement" au dernier moment,
deux mètres avant la voiture qui arrive ! l'accident sera de la faute de
l'automobiliste !

Ça a faillit m'arriver, un piéton courait sur le trottoir, et a
brusquement décidé de touner à 90° sur le passage pour piéton alors que
j'arrivais dessus. Il s'est arrêté à temps, et dans le retro je l'ai vu
protester, mais s'il avait traversé je n'aurais pas pu faire grand
chose.

Il manque dans ce code la responsabilisation du piéton qui ne devrait
s'engager qu'après s'être manifesté clairement et avoir vérifié que les
voitures qui arrivent sont bien en mesure de pouvoir s'arrêter.
Philippe RAI (19/02/2020, 23h53)
Gloops <gloops> wrote:

> De toute manière, c'est obligatoire.


Plein de choses irréalisables sont obligatoires.

> > Par contre, le piéton, lui il peut faire n'importe quoi ? traverser sans
> > regarder ?

> Ça ne lui portera pas chance.


Ni à l'automobiliste puisqu'il sera de toute manière désigné
responsable, accusé d'être un chauffard, etc. ...
Gloops (21/02/2020, 14h53)
Le 19/02/2020 à 22:53, Philippe RAI a écrit :
> Gloops <gloops> wrote:
> Plein de choses irréalisables sont obligatoires.


Sûrement. Celle-là, il faut la réaliser.

>>> Par contre, le piéton, lui il peut faire n'importe quoi ? traverser sans
>>> regarder ?

>> Ça ne lui portera pas chance.

> Ni à l'automobiliste puisqu'il sera de toute manière désigné
> responsable, accusé d'être un chauffard, etc. ...


Exact. "Sauf comportement suicidaire du piéton."
Gloops (21/02/2020, 14h55)
Le 19/02/2020 à 22:53, Philippe RAI a écrit :
[..]
> Il manque dans ce code la responsabilisation du piéton qui ne devrait
> s'engager qu'après s'être manifesté clairement et avoir vérifié que les
> voitures qui arrivent sont bien en mesure de pouvoir s'arrêter.


C'était avant la dernière réforme.
Et puis il y avait des automobilistes qui disaient que les piétons
n'avaient qu'à faire attention.
Paul Aubrin (21/02/2020, 18h36)
Le Fri, 21 Feb 2020 13:55:58 +0100, Gloops a écrit :

>> Il manque dans ce code la responsabilisation du piéton qui ne devrait
>> s'engager qu'après s'être manifesté clairement et avoir vérifié que les
>> voitures qui arrivent sont bien en mesure de pouvoir s'arrêter.

> C'était avant la dernière réforme.
> Et puis il y avait des automobilistes qui disaient que les piétons
> n'avaient qu'à faire attention.


Il y a un véritable problème dans la réglementation actuelle.
L'automobiliste est obligé de deviner si le piéton a l'intention de
s'engager. Personnellement, si je ne souhaite pas traverser, mais que je
suis obligé de me tenir près du bord du trottoir, je tourne le dos à la
circulation. Malgré tout, certains automobiles s'arrêtent et il faut leur
faire signe qu'ils peuvent passer.
Le cas du jogger qui s'engage à la course sur un passage piéton n'est pas
si rare que cela. C'est irresponsable et contraire à la réglementation.
Longeville (21/02/2020, 18h39)
Le 21/02/2020 à 17:36, Paul Aubrin a écrit :
> Le Fri, 21 Feb 2020 13:55:58 +0100, Gloops a écrit :
> Il y a un véritable problème dans la réglementation actuelle.
> L'automobiliste est obligé de deviner si le piéton a l'intention de
> s'engager. Personnellement, si je ne souhaite pas traverser, mais que je
> suis obligé de me tenir près du bord du trottoir, je tourne le dos à la
> circulation. Malgré tout, certains automobiles s'arrêtent et il faut leur
> faire signe qu'ils peuvent passer.


Que d'âneries vous débitez !! Si vous tournez le dos au trafic, vous ne
pouvez pas voir qu'un automobiliste s'est arrêté pour vous laisser passer !

Discussions similaires
marque ce cette voiture ?

Disparition des marque-pages, historique...de mozilla!

Recherche site sur l'historique d'une marque...

Historique d'une voiture


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h50. | Privacy Policy