cerhu > comp.divers.* > comp.infosystemes.www.navigateurs

DV (24/12/2019, 12h20)
docanski a écrit ceci :

> Ben justement : TOUTES ces polices sont bien disponibles dans mon système.
> Et Vivaldi aussi bien que Firefox sont réglés avec arial en police
> préférentielle et avec la même taille.


Dans ce cas, il y a effectivement quelque chose qui cloche. Pourtant,
sous Ubuntu, c'est bien un paquet Debian que j'ai installé ("Vivaldi
x.xx pour Linux DEB" téléchargé sur vivaldi.com), et tout baigne.

> De plus, comme écrit dans un autre message, Vivaldi n'enregistre pas les
> mots de passe.


On me corrigera si je me trompe, mais il me semble qu'à la différence de
Firefox qui stocke les mots de passe dans son dossier de profil, les
navigateurs basés sur Chrome se connectent au gestionnaire de mots de
passe du système (sous Ubuntu, je vois deux entrées nommées "Chrome Safe
Storage" et "Chrome Safe Storage Control"). Le souci que tu rencontres
est peut-être lié à un problème d'autorisation d'accès à ce gestionnaire
système.
docanski (24/12/2019, 13h51)
DV a écrit le 24/12/19 à 11:20 :

> On me corrigera si je me trompe, mais il me semble qu'à la différence de
> Firefox qui stocke les mots de passe dans son dossier de profil, les
> navigateurs basés sur Chrome se connectent au gestionnaire de mots de
> passe du système (sous Ubuntu, je vois deux entrées nommées "Chrome Safe
> Storage" et "Chrome Safe Storage Control"). Le souci que tu rencontres
> est peut-être lié à un problème d'autorisation d'accès à ce gestionnaire
> système.


Cela me paraît peu probable puisque les réglages de Vivaldi permettent
de filtrer les mots de passe. Pourtant, dans la même session, le fait
d'introduire un mot de passe ne dégrise pas la fenêtre ad hoc.
rm pourra peut-être nous éclairer ?
DV (24/12/2019, 14h16)
Le 24 décembre 2019 à 12:51, docanski a écrit ceci :

> Cela me paraît peu probable puisque les réglages de Vivaldi permettent
> de filtrer les mots de passe.


Ça ne contredit pas vraiment mon hypothèse : à partir du moment où
une application a accès aux entrées du gestionnaire qui la
concernent, elle peut les afficher comme elle veut. Mais bon, ce
n'est qu'une hypothèse...

> Pourtant, dans la même session, le fait
> d'introduire un mot de passe ne dégrise pas la fenêtre ad hoc.
> rm pourra peut-être nous éclairer ?


Espérons-le.
docanski (24/12/2019, 14h41)
DV a écrit le 24/12/19 à 13:16 :

> Ça ne contredit pas vraiment mon hypothèse : à partir du moment où
> une application a accès aux entrées du gestionnaire qui la
> concernent, elle peut les afficher comme elle veut.


Sauf que Debian est parfaitement sécurisé : l'accès à un fichier du
système nécessite les droits d'administrateur et donc son mot de passe.
Or, l'enregistrement du mot de passe par Vivaldi ne fait pas appel à
celui-ci.

>> Pourtant, dans la même session, le fait
>> d'introduire un mot de passe ne dégrise pas la fenêtre ad hoc.
>> rm pourra peut-être nous éclairer ?

> Espérons-le.


Attendons donc ... ;-)
rm (25/12/2019, 16h35)
Salut,
Le mardi 24 décembre 2019 à 12:51, docanski a écrit :

> DV a écrit le 24/12/19 à 11:20 :
> Cela me paraît peu probable puisque les réglages de Vivaldi permettent
> de filtrer les mots de passe.


Oui, quand des mots de passe sont enregistrés, chiffré par le keyring de
Linux, ça apparait dans les réglages.

> Pourtant, dans la même session, le fait
> d'introduire un mot de passe ne dégrise pas la fenêtre ad hoc.


Je ne comprends pas cette phrase.

> rm pourra peut-être nous éclairer ?


Pas trop, je suis pas un as en Linux, surtout quand ça fonctionne
out-of-the-box sur Linux Mint, Solus et OpenSuse sur lesquels je teste
Vivaldi :)

Essaye éventuellement de lancer Vivaldi avec l'argument
--password-store=basic : Cela devrait outre-passer l'utilisation du keyring
de Linux. Les mots de passe devraient être stockés dans le fichier Login
Data du profil Vivaldi, mais probablement en clair... Enfin, ça te
permettra de tester si Vivaldi arrive bien à stocker du password :)
Après tu pourras chercher au niveau "keyring", auprès de Linuxiens
compétents !

Et, comme pour tes soucis de rendu, essaye aussi de tester avec un Chromium
de base (ou un Chrome si t'es pas allergique), pour voir si ces problèmes
sont reproductibles là-dessus.

@+
docanski (25/12/2019, 19h01)
rm a écrit le 25/12/19 à 15:35 :

> Le mardi 24 décembre 2019 à 12:51, docanski a écrit :


>> Cela me paraît peu probable puisque les réglages de Vivaldi permettent
>> de filtrer les mots de passe.

> Oui, quand des mots de passe sont enregistrés, chiffré par le keyring de
> Linux, ça apparait dans les réglages.


Le dossier vivaldi créé par Linux lors de son installation comporte les
fichiers suivants à la racine :
- Safe Browsing Cookies
- Safe Browsing Cookies-journal
- SingletonCookie
- SingletonLock
- SingletonSocket
.... mais aucun fichier reprenant les mots de passe. Cela me surprend
d'autant moins que lorsque j'introduis un mot de passe lors d'une
navigation avec Vivaldi, il me le redemande lors de la session suivante
et confirme donc qu'il n'a pas enregistré ... et qu'il n'a pas créé de
fichier visible (à moins qu'il ne soit bien caché : ce dossier Vivaldi
comporte 18 sous-dossiers et 9 fichiers à la racine + encore un bon
nombre de sous-dossiers à l'intérieur des autres, etc ... Bref, un
labyrinthe.

>> Pourtant, dans la même session, le fait
>> d'introduire un mot de passe ne dégrise pas la fenêtre ad hoc.

> Je ne comprends pas cette phrase.


session de navigation avec Vivaldi : ouverture puis fermeture du
navigateur. La réouverture de Vivaldi sera une autre session.
fenêtre ad hoc : disponible dans les réglages dans "mots de passe" ->
"enregistrer les mots de passe" -> la fenêtre de saisie juste en dessous
comporte le texte grisé "Filtrer les mots de passe" et juste sous cette
fenêtre : "Aucun mot de passe mémorisé".

>> rm pourra peut-être nous éclairer ?

> Pas trop, je suis pas un as en Linux, surtout quand ça fonctionne
> out-of-the-box sur Linux Mint, Solus et OpenSuse sur lesquels je teste
> Vivaldi :)


Linux Mint est basé sur Ubuntu qui est lui-même basé sur Debian.
J'utilise ce dernier.

> Essaye éventuellement de lancer Vivaldi avec l'argument
> --password-store=basic


Là, c'est moi qui ne comprends pas ... :-(

> Et, comme pour tes soucis de rendu, essaye aussi de tester avec un Chromium
> de base (ou un Chrome si t'es pas allergique), pour voir si ces problèmes
> sont reproductibles là-dessus.


Chromium affiche un résultat intermédiaire dans les tailles de police
.... :-/

.... et j'en profite pour signaler d'autres em...... que je subis depuis
une nouvelle session avec Vivaldi : il s'obstine à afficher en page
d'accueil une fenêtre de saisie "Rechercher avec bing" surmontant un
grand signe "+" et non le réglage effectué à savoir "Page d'accueil"
réglé sur "Page spécifique" avec le choix de [..] et
"Démarrer avec" avec le choix "Page d'accueil".
Ça commence à faire beaucoup ... :-(

Cordialement,
docanski (25/12/2019, 19h09)
docanski a écrit le 25/12/19 à 18:01 :

> .... et j'en profite pour signaler d'autres em...... que je subis depuis
> une nouvelle session avec Vivaldi : il s'obstine à afficher en page
> d'accueil une fenêtre de saisie "Rechercher avec bing" surmontant un
> grand signe "+" et non le réglage effectué à savoir "Page d'accueil"
> réglé sur "Page spécifique" avec le choix de [..] et
> "Démarrer avec" avec le choix "Page d'accueil".
> Ça commence à faire beaucoup ... :-(
> Cordialement,


Je suis têtu : j'ouvre une nouvelle session Vivaldi et cette fois il
accepte d'afficher ma page d'accueil ... (suis-je "marabouté" ?) :-)
rm (25/12/2019, 20h20)
Le mercredi 25 décembre 2019 à 18:01, docanski a écrit :

> rm a écrit le 25/12/19 à 15:35 :
> Le dossier vivaldi créé par Linux lors de son installation comporte les
> fichiers suivants à la racine :
> - Safe Browsing Cookies
> - Safe Browsing Cookies-journal
> - SingletonCookie
> - SingletonLock
> - SingletonSocket
> ... mais aucun fichier reprenant les mots de passe.


Je ne sais pas ce que sont ces fichiers mais c'est peut-être parce que je
n'utilise pas les conneries dites de "SafeBrowsing" de Google.
Le Fichier "Login Data" contenant les mots de passe (bdd SQLite) est situé
dans le dossier de profil utilisateur de Vivaldi en
~/.config/vivaldi/Default par défaut (voir vivaldi:about pour le localiser)

> Cela me surprend
> d'autant moins que lorsque j'introduis un mot de passe lors d'une
> navigation avec Vivaldi, il me le redemande lors de la session suivante
> et confirme donc qu'il n'a pas enregistré ...


Le gestionnaire de mot de passe permet juste de ne pas ressaisir les
identifiants/mot de passe mémorisé lorsqu'un site le demande.
Quand tu entres la première fois un identifiant/mot de passe sur un site,
normalement, Vivaldi ouvre un petit dialogue pour te demander si tu veux le
mémoriser, tu acceptes, ou tu refuses ponctuellement en fermant le
dialogue, ou définitivement en poussant le bouton [Jamais].
Vois-tu ce dialogue ? Si "Non", as-tu bien activé la mémorisation des mots
de passe dans les Réglages > Vie Privée ?

Le fait qu'un site redemande une identification après avoir fermé et
relancé Vivaldi (voire, après un certain temps) relève plus de la gestion
de cookies.

> et qu'il n'a pas créé de
> fichier visible (à moins qu'il ne soit bien caché : ce dossier Vivaldi
> comporte 18 sous-dossiers et 9 fichiers à la racine + encore un bon
> nombre de sous-dossiers à l'intérieur des autres, etc ... Bref, un
> labyrinthe.


Oui, les dossiers de profil des navigateurs modernes sont souvent très
chargés.
À la limite, ça serait utile que tu supprimes/renommes (avec Vivaldi fermé)
tous le dossier de profil de Vivaldi (si tu l'utilises pas trop et qu'il ne
contient donc aucune donnée utile, ou sinon, juste le fichier "Login Data"
qui pourrait, pourquoi pas, être corrompu). Je répète l'emplacement par
défaut : ~/.config/vivaldi/Default

> session de navigation avec Vivaldi : ouverture puis fermeture du
> navigateur. La réouverture de Vivaldi sera une autre session.
> fenêtre ad hoc : disponible dans les réglages dans "mots de passe" ->
> "enregistrer les mots de passe" -> la fenêtre de saisie juste en dessous
> comporte le texte grisé "Filtrer les mots de passe" et juste sous cette
> fenêtre : "Aucun mot de passe mémorisé".


ok, la liste des sites/id/mdp mémorisés se remplit au fur et à mesure que
tu acceptes (via dialogue décrit plus haut, voir
[..]) l'enregistrement
d'une identification sur un site lors d'une première visite. Si tu as bien
activé "Enregistrer les mots de passe", évidemment.

> Linux Mint est basé sur Ubuntu qui est lui-même basé sur Debian.
> J'utilise ce dernier.
> Là, c'est moi qui ne comprends pas ... :-(


Tu peux lancer Vivaldi dans un terminal, par exemple, en tapant :
vivaldi --password-store=basic
ça permet, entre autre, sous Linux, de lire des messages d'erreurs.
Et les navigateurs basés sur Chromium autorisent toutes sortes d'arguments
en ligne de commande
[..]

>> Et, comme pour tes soucis de rendu, essaye aussi de tester avec un Chromium
>> de base (ou un Chrome si t'es pas allergique), pour voir si ces problèmes
>> sont reproductibles là-dessus.

> Chromium affiche un résultat intermédiaire dans les tailles de police
> ... :-/


Tu as peut-être un Chromium et un Vivaldi disposant de version différentes
de Chromium ? La dernière stable de Vivaldi utilise Chromium 79.0.3945.94.

> ... et j'en profite pour signaler d'autres em...... que je subis depuis
> une nouvelle session avec Vivaldi : il s'obstine à afficher en page
> d'accueil une fenêtre de saisie "Rechercher avec bing" surmontant un
> grand signe "+"


Un Speed Dial, dans lequel tu as tout viré, ok.
C'est le choix par défaut, souvent prisé par les anciens d'Opera :)

> et non le réglage effectué à savoir "Page d'accueil"
> réglé sur "Page spécifique" avec le choix de [..] et
> "Démarrer avec" avec le choix "Page d'accueil".


Tu pourrais donc aussi choisir de démarrer sur Speed Dial et juste mettre
Google en moteur de recherche par défaut, comme ça le champs actuel Bing
serait remplacé par celuis de Google :)

> Ça commence à faire beaucoup ... :-(


Oui, puisque je n'arrive pas à reproduire ce comportement avec les
dernières version stable, dev et internes de Vivaldi, sous Win7, Win10,
Linux Mint, Solus et OpenSuse :-D
Le démarrage sur une page d'accueil spécifiquement définie (même google.fr)
fonctionne à tous les coups.

Il serait vraiment intéressant de supprimer ou renommer ton dossier de
profil ~/.config/vivaldi/ et retester Vivaldi, configuré par défaut.

> Cordialement,


@+
rm (25/12/2019, 20h46)
Le lundi 23 décembre 2019 à 20:25, DV a écrit :

> rm a écrit ceci :
> Je sais, on en avait discuté ici, parce que j'avais rencontré le
> problème sur un forum. Je l'avais résolu en installant l'extension
> User-Agent Switcher for Chrome. Du coup, cette extension n'est plus
> nécessaire, c'est bien ça ?


C'est bien le but de se faire passer, globalement, pour un navigateur
"brillant". Que les utilisateurs n'aient plus à faire face à ces délits de
faciès d'un autre age, et à user de subterfuges ou pire, à devoir changer
de brouteur... C'est du support technique en moins pour nous autres aussi,
donc on va dire que c'est une chouette décision :)

Discussions similaires
[Vivaldi] Version 3.0 pour Windows, MacOSX, Linux et Android

[Vivaldi] version 2.6 pour Win/Mac/Linux

[Vivaldi] première version beta mobile pour Android

[Opera] Mise à jour de sécurité 11.1 update 2 pour Android


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 23h19. | Privacy Policy