cerhu > rec.* > rec.bricolage

Stephane Legras-Decussy (14/02/2020, 03h07)
Le 13/02/2020 22:52, Lulu a écrit :

> Et que dis-tu du fait que lorsqu'on cherche à avoir une discussion un
> peu élevée, intellectuellement parlant, avec certains, ceux-ci n'ont
> plus comme argument que l'insulte et la vindicte ?


parce qu'elle est PAS élevée intellectuellement justement.

à la base quand on se prend pour un intello, on regarde le sens des mots
dans un dictionnaire.

ou sinon on fait de la poésie... j'ai rien contre, il faut juste pas
tout mélanger.

"chaque mot est un préjugé"
Nietzsche.

si tu prends cette phrase pour autre chose que de la poésie, c'est
débile, t'as plus qu'à te flinguer... ce qu'il fit.
Stephane Legras-Decussy (14/02/2020, 03h18)
Le 13/02/2020 22:59, Lulu a écrit :

> Portnawak' !!
> C'est bien parce qu'on avait _observé_ des perturbations dans la
> trajectoire d'Uranus qu'on en a déduit l'existence d'une huitième
> planète et calculé sa position.


et ? ça peut être n'importe quoi d'autre...

une imprécision n'est en rien une observation astronomique, encore une
fois tu as un vrai problème de vocabulaire.

l'imprecision du calcul de Mercure c'était pas une autre planète
invisible, c'était le soleil proche qui déformait l'espace-temps.

pour les imprécisions actuelles, on cherche en ce moment
par le calcul une planète supplémentaire au système solaire... très
éloignée et invisible.

c'est une *hypothèse*...

tu dois d'urgence réviser tout le vocabulaire si tu veux faire autre
chose que de la poésie.
Stephane Legras-Decussy (14/02/2020, 03h20)
Le 13/02/2020 23:00, Lulu a écrit :

> Ce qui m'intéressait, c'est la définition qu'en aurait Alf92.


mais putain les définitions n'ont rien de personnelle !

> Sur usenet ?
> MWAHAHAHAHAH !!!


ben oui... usenet, t'es sur le trottoir, debout sur une chaise et tu
parles...

tomates pourries possibles....
Youri Ligotmi (14/02/2020, 13h06)
Le 13/02/2020 à 22:46, Lulu a écrit :
> Le 11-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin> a écrit :
>> essaye de trouver un truc de science dures (donc après 1650) qui a
>> été réfuté...

> Exemple : la trajectoire de Mercure qui se revèle fausse si on s'en
> tient à Kepler et Newton.
> Juste un exemple...


Première nouvelle, Copernic mort en 1543, Kepler mort en 1630 et Galilée
mort en 1642 (et j'en oublie) ne sont pas des scientifiques. On en
apprend tous les jours.
Je ne dirai pas que la trajectoire de Mercure se révèle fausse vu
qu'elle est forcément vraie du fait qu'elle est réelle (aux erreurs
d'observation et de mesure près), je dirai plutôt que la trajectoire
effectivement mesurée et observée a montré les limites du modèle de
Kepler et de son explication par Newton. C'est le problème de confondre
modèle physique et réalité. La seule vérité est dans la réalité (avec
les limites dues à sa perception), les modèles qui tentent de
l'expliquer ne sont ni vrais ni faux, ils ne sont que des modèles avec
leurs limites. D'ailleurs les modèles ne se démontrent pas ou alors en
perdant leur qualité de modèle au profit d'un nouveau modèle qui les
englobe.
Lulu (14/02/2020, 22h43)
Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin> a écrit :
> Le 13/02/2020 22:52, Lulu a écrit :


>> Et que dis-tu du fait que lorsqu'on cherche à avoir une discussion un
>> peu élevée, intellectuellement parlant, avec certains, ceux-ci n'ont
>> plus comme argument que l'insulte et la vindicte ?

> parce qu'elle est PAS élevée intellectuellement justement.


Ah bin s'agissant de toi, ça fait pas un pli :

- après avoir proféré « la philo c'est comme un four micro-onde, tu mets
un bol de lait froid, ça ressort chaud... et tu n'as aucune idée de
comment ça marche. » (bonjour le niveau ;-)) ;

- après avoir parlé de "sciences irréfutables" en ignorant que le
caractère premier d'une science est justement d'être réfutable (mais
comprend-t-il seulement ce que Popper voulait signifier ?) ;

- après n'avoir pas compris qu'il pouvait exister des géométries dans
lesquelles le théorème de Pythagore serait invalide ;

- après n'avoir pas compris qu'une théorie n'a pas à être juste mais
plutôt _utile_ ;

- après avoir réfuté ce qu'Étienne Klein pense de la Physique ;

- après avoir imaginé qu'un avion tomberait le jour même que les lois
observées par les ingénieurs deviendraient invalides (prétant ainsi
une conscience audit avion) ;

- après avoir imaginé qu'on devrait essayer « de trouver un truc de
science dures (donc après 1650) qui a été réfuté » sans penser à la
trajectoire de Mercure.

- après avoir prétendu que la découverte de Nepture aurait eu lieu « en
n'ayant rien observé du tout » sans comprendre que c'est justement les
écarts de trajectoire, dûment observés, d'Uranus qui avait menés à sa
découverte

Bref...
Je confirme que cette tentative de discussion intellectuelle était bien
présomptueuse de ma part ;-))

> à la base quand on se prend pour un intello, on regarde le sens des mots
> dans un dictionnaire.


C'est bien connu : tous les "intellos" passent leurs journées le pif
dans un dictionnaire.
(Enfin, d'après toi, seulement si on reste « à la base »)

Et je ne me « prends » pas pour un intello : j'aime jouer avec les idées
et les concepts, c'est tout.

J'ajoute que je n'ai aucun mépris pour ceux qui ne se prennent pas la
tête et avancent leur chemin sans se poser de questions philosophique...
tant qu'ils ne méprisent pas la philosophie et se permettent des
péroraisons débiles ainsi que démontré dans ce post.

Je vais conclure d'un qualificatif que tu m'autoriseras au regard de
toutes les insultes que tu as proférées dans ce fil : « Tocard ! »

Beuref...
N'ayant pas vocation à évangéliser les tocards imbus de leur "science"
et certains (alors que la science n'est que doute : ironie) de l'intérêt
de l'étaler sur usenet (MWAHAHAHA !!!), je m'incline devant tant de
bêtise, de vindicte et d'insultes...
Lulu (14/02/2020, 22h45)
Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin> a écrit :
> Le 13/02/2020 22:52, Lulu a écrit :


>> Et que dis-tu du fait que lorsqu'on cherche à avoir une discussion un
>> peu élevée, intellectuellement parlant, avec certains, ceux-ci n'ont
>> plus comme argument que l'insulte et la vindicte ?

> parce qu'elle est PAS élevée intellectuellement justement.


Ah bin s'agissant de toi, ça fait pas un pli :

- après avoir proféré « la philo c'est comme un four micro-onde, tu mets
un bol de lait froid, ça ressort chaud... et tu n'as aucune idée de
comment ça marche. » (bonjour le niveau ;-)) ;

- après avoir parlé de "sciences irréfutables" en ignorant que le
caractère premier d'une science est justement d'être réfutable (mais
comprend-t-il seulement ce que Popper voulait signifier ?) ;

- après n'avoir pas compris qu'il pouvait exister des géométries dans
lesquelles le théorème de Pythagore serait invalide ;

- après n'avoir pas compris qu'une théorie n'a pas à être juste mais
plutôt _utile_ ;

- après avoir réfuté ce qu'Étienne Klein pense de la Physique ;

- après avoir imaginé qu'un avion tomberait le jour même que les lois
observées par les ingénieurs deviendraient invalides (prétant ainsi
une conscience audit avion) ;

- après avoir imaginé qu'on devrait essayer « de trouver un truc de
science dures (donc après 1650) qui a été réfuté » sans penser à la
trajectoire de Mercure.

- après avoir prétendu que la découverte de Nepture aurait eu lieu « en
n'ayant rien observé du tout » sans comprendre que c'est justement les
écarts de trajectoire, dûment observés, d'Uranus qui avait menés à sa
découverte

Bref...
Je confirme que cette tentative de discussion intellectuelle était bien
présomptueuse de ma part ;-))

> à la base quand on se prend pour un intello, on regarde le sens des mots
> dans un dictionnaire.


C'est bien connu : tous les "intellos" passent leurs journées le pif
dans un dictionnaire.
(Enfin, d'après toi, seulement si on reste « à la base »)

Et je ne me « prends » pas pour un intello : j'aime jouer avec les idées
et les concepts, c'est tout.

J'ajoute que je n'ai aucun mépris pour ceux qui ne se prennent pas la
tête et avancent leur chemin sans se poser de questions philosophiques...
tant qu'ils ne méprisent pas la philosophie et se permettent des
péroraisons débiles ainsi que démontré dans ce post.

Je vais conclure d'un qualificatif que tu m'autoriseras au regard de
toutes les insultes que tu as proférées dans ce fil : « Tocard ! »

Beuref...
N'ayant pas vocation à évangéliser les tocards imbus de leur "science"
et certains (alors que la science n'est que doute : ironie) de l'intérêt
de l'étaler sur usenet (MWAHAHAHA !!!), je m'incline devant tant de
bêtise, de vindicte et d'insultes...
Stephane Legras-Decussy (15/02/2020, 00h07)
Le 14/02/2020 21:45, Lulu a écrit :

> - après avoir proféré « la philo c'est comme un four micro-onde, tu mets
> un bol de lait froid, ça ressort chaud... et tu n'as aucune idée de
> comment ça marche. » (bonjour le niveau ;-)) ;


métaphone d'un excellent niveau, que je maintiens.
Si tu ne la comprends pas dommage...

> - après avoir parlé de "sciences irréfutables" en ignorant que le
> caractère premier d'une science est justement d'être réfutable (mais
> comprend-t-il seulement ce que Popper voulait signifier ?) ;


arrête de citer des non-scientifiques qui parlent de sciences.
c'est comme citer Nabila... en particulier avec Popper.

> - après n'avoir pas compris qu'il pouvait exister des géométries dans
> lesquelles le théorème de Pythagore serait invalide ;


je t'ai expliqué que pythagore ne marche pas si on dessine un ballon.

ça manque de philosophie ? c'est trop simple ?

> - après n'avoir pas compris qu'une théorie n'a pas à être juste mais
> plutôt _utile_ ;


merci Nabila

> - après avoir réfuté ce qu'Étienne Klein pense de la Physique ;


non, TU ne comprends rien à Klein

> - après avoir imaginé qu'un avion tomberait le jour même que les lois
> observées par les ingénieurs deviendraient invalides (prétant ainsi
> une conscience audit avion) ;


oui c'est un raisonnement par l'absurde, niveau classe de 2nd

> - après avoir imaginé qu'on devrait essayer « de trouver un truc de
> science dures (donc après 1650) qui a été réfuté » sans penser à la
> trajectoire de Mercure.


apprend le sens de "réfuté"

> - après avoir prétendu que la découverte de Nepture aurait eu lieu « en
> n'ayant rien observé du tout » sans comprendre que c'est justement les
> écarts de trajectoire, dûment observés, d'Uranus qui avait menés à sa
> découverte


je ne peux croire que tu sois aussi idiot

> Bref...


> C'est bien connu : tous les "intellos" passent leurs journées le pif
> dans un dictionnaire.


ils ont fait ça pendant la scolarité, donc ce n'est plus à faire...
toi tu as séché la scolarité, et tu le prouves à chaque phrase.

> (Enfin, d'après toi, seulement si on reste « à la base »)
> Et je ne me « prends » pas pour un intello : j'aime jouer avec les idées
> et les concepts, c'est tout.


c'est justement la définition d'un intello : goût pour les choses de
l'esprit.

c'est incroyable cette constance à dire de la merde à chaque phrase...
bravo.
Lulu (29/02/2020, 01h20)
Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin>a écrit :
>Le 14/02/2020 21:45, Lulu a écrit :


>> - après avoir proféré « la philo c'est comme un four micro-onde, tu mets
>> un bol de lait froid, ça ressort chaud... et tu n'as aucune idée de
>> comment ça marche. » (bonjour le niveau ;-)) ;

> métaphone d'un excellent niveau,


« excellent niveau » : qui de mieux approprié que son auteur pour
s'envoyer des fleurs et qualifier ainsi son intervention ? ;-))

> que je maintiens.


Tu m'étonnes...

>Si tu ne la comprends pas dommage...


Je ne la comprends que trop bien : elle qualifie très bien la profondeur
de pensée de son auteur ;-))

>>- après avoir parlé de "sciences irréfutables" en ignorant que le
>> caractère premier d'une science est justement d'être réfutable (mais
>> comprend-t-il seulement ce que Popper voulait signifier ?) ;

> arrête de citer des non-scientifiques qui parlent de sciences.


C'est donc un préjugé : seuls les scientifiques seraient qualifiés à
tenir un discours sur la science...
(Sous-entandant que peut importe la qualité philosophique du discours)

> c'est comme citer Nabila... en particulier avec Popper.


Et que crois-tu que ton qualificatif de « nabilesque » sur la
proposition de Popper révèle à part le vide de ton argumentation ?

>>- après n'avoir pas compris qu'il pouvait exister des géométries dans
>> lesquelles le théorème de Pythagore serait invalide ;

>je t'ai expliqué que pythagore ne marche pas si on dessine un ballon.


Non.

>ça manque de philosophie ? c'est trop simple ?


De la philosophie micro-ondième, sans doute...

>>- après n'avoir pas compris qu'une théorie n'a pas à être juste mais
>> plutôt _utile_ ;

>merci Nabila


On touche là le vide de l'argumentation puisque je crois bien me
souvenir que cette pensée est de Henri Poincaré.
Mais bon... Vu la qualité de tes arguments, je doute que tu sois capable
de différencier la pensée de Nabila de celle de Poincaré ;-))

>>- après avoir réfuté ce qu'Étienne Klein pense de la Physique ;

>non, TU ne comprends rien à Klein


Ah ?
Pourtant son discours était limpide.

>>- après avoir imaginé qu'un avion tomberait le jour même que les lois
>> observées par les ingénieurs deviendraient invalides (prétant ainsi
>> une conscience audit avion) ;

>oui c'est un raisonnement par l'absurde, niveau classe de 2nd


Ça n'est pas parce que tu te complait dans l'absurde que ton
raisonnement serait autre chose qu'absurbe...

>>- après avoir imaginé qu'on devrait essayer « de trouver un truc de
>> science dures (donc après 1650) qui a été réfuté » sans penser à la
>> trajectoire de Mercure.

>apprend le sens de "réfuté"


Rien de ce que j'ai posté laisserait entendre que je ne connaîtrais pas
le sens de ce mot : je ne vois dans cette réponse qu'une tentative
maladroite (et désespérée ?) de noyer le poisson.

>>- après avoir prétendu que la découverte de Nepture aurait eu lieu « en
>> n'ayant rien observé du tout » sans comprendre que c'est justement les
>> écarts de trajectoire, dûment observés, d'Uranus qui avait menés à sa
>> découverte

>je ne peux croire que tu sois aussi idiot


Je ne peux croire que tu ne cherches même pas à contester que la
découverte de Neptune était bien due aux écart de trajectoire d'Uranus.
J'y vois un début de reconnaissance que j'avais raison en contestant ton
absurdité ;-)

>>Bref...
>>C'est bien connu : tous les "intellos" passent leurs journées le pif
>>dans un dictionnaire.

>ils ont fait ça pendant la scolarité, donc ce n'est plus à faire...
>toi tu as séché la scolarité, et tu le prouves à chaque phrase.


Quand je pense que j'ai traîné sur les bancs de la fac jusqu'à 24 ans,
ça donne une idée assez précise de ton don de voyance ;-)

>>(Enfin, d'après toi, seulement si on reste « à la base »)
>>Et je ne me « prends » pas pour un intello : j'aime jouer avec les idées
>>et les concepts, c'est tout.

>c'est justement la définition d'un intello : goût pour les choses de
>l'esprit.


A mettre en relation avec ce que tu pérorais dans <5e449bbe$0$15187$426a74cc>
« le plus marrant c'est que ce genre d'abrutis sont persuadés d'être des
intellectuels. »

Faudrait savoir (et ton jugement m'importe ;-)) : suis-je un
intellectuel ?

>c'est incroyable cette constance à dire de la merde à chaque phrase...
>bravo.


Je ne voudrais pas être désagréable, mais je me demande à quel point tu
es (ou pas) conscient de qualifier ton propre discours ;-))
Alf92 (29/02/2020, 01h34)
Lulu :
> Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin>a écrit :


> (snip)


plus tu te débats plus tu t'enfonces...

un peu comme un gilet jaune ou comme Adèle Haenel
Stephane Legras-Decussy (29/02/2020, 04h17)
Le 29/02/2020 à 00:20, Lulu a écrit :

> « excellent niveau » : qui de mieux approprié que son auteur pour
> s'envoyer des fleurs et qualifier ainsi son intervention ? ;-))


oui j'hésitais avec brillantissime métaphore

> Je ne la comprends que trop bien : elle qualifie très bien la profondeur
> de pensée de son auteur ;-))


oui car simplifier c'est le plus compliqué dans la vie.

> C'est donc un préjugé : seuls les scientifiques seraient qualifiés à
> tenir un discours sur la science...


disons que c'est quand même vachement préférable... c'est comme si moi
j'avais un avis la musique classique de la Renaissance avec mes 10h de
flûte en 6ème.

> Et que crois-tu que ton qualificatif de « nabilesque » sur la
> proposition de Popper révèle à part le vide de ton argumentation ?


l'argumentation sérieuse a déja été donnée :

tu parles de Popper comme s'il y a avait un résultat acquis depuis cet
homme... or ya rien, cet homme donne juste son avis.

On est quand même sur un gars qui explique que vérifier ce qu'on dit
avant de le dire, c'est mal.

Popper mon vieux... comment dire... toussotements.....

> Quand je pense que j'ai traîné sur les bancs de la fac jusqu'à 24 ans,
> ça donne une idée assez précise de ton don de voyance ;-)


en philo, tu peux y trainer 30 ans si tu veux... ce sera toujours rien
d'autre que ton avis.

et qui voudra pas plus que l'avis d'un autre...

Prenons Onfray et Freud... je prends du popcorn et je regarde... :-)

> Faudrait savoir (et ton jugement m'importe ;-)) : suis-je un
> intellectuel ?


bien sur et moi aussi.

la différence est que moi j'ai pas d'avis sur l'oeuvre de Proust ou de
Baudelaire... tandis que des mecs qui ont un bac L et 3/20 en physique
ont un avis sur l'astrophysique.

je me marre...
Stephane Legras-Decussy (29/02/2020, 04h19)
Le 29/02/2020 à 00:34, Alf92 a écrit :
> Lulu :
>> Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin>a écrit :
>> (snip)

> plus tu te débats plus tu t'enfonces...
> un peu comme un gilet jaune ou comme Adèle Haenel


qui vient de quitter la salle... :-))))
Lulu (01/03/2020, 15h35)
Le 29-02-2020, Stephane Legras-Decussy <screwU> a écrit :
> Le 29/02/2020 à 00:20, Lulu a écrit :


>> « excellent niveau » : qui de mieux approprié que son auteur pour
>> s'envoyer des fleurs et qualifier ainsi son intervention ? ;-))

> oui j'hésitais avec brillantissime métaphore
>> Je ne la comprends que trop bien : elle qualifie très bien la
>> profondeur de pensée de son auteur ;-))

> oui car simplifier c'est le plus compliqué dans la vie.


Quand la simplication devient de la vulgarisation à l'intention de
lémuriens lobotomisés, on en arrive même à proférer des conneries comme
« la philo c'est comme un four micro-onde, tu mets un bol de lait froid,
ça ressort chaud... et tu n'as aucune idée de comment ça marche. »

J'ai un véritable doute sur le fait que tu te rendes compte que cette
phrase démontre que tu te permets un avis sur la philo sans savoir
« comment ça marche » : c'est à cette absurdité que j'avais initialement
réagi.
Et une dizaine de jours plus tard, j'ai pu faire le récaptulatif de
toutes les imbécilités que tu as énoncées sur le ng (mon message du
14/02, M-ID : <slrnr4e1ns.kol.lulu042>)

>> C'est donc un préjugé : seuls les scientifiques seraient qualifiés à
>> tenir un discours sur la science...

> disons que c'est quand même vachement préférable... c'est comme si
> moi j'avais un avis la musique classique de la Renaissance avec mes
> 10h de flûte en 6ème.


Alors pourquoi te permettre un avis sur la philo quand « tu n'as aucune
idée de comment ça marche. » ?

>> Et que crois-tu que ton qualificatif de « nabilesque » sur la
>> proposition de Popper révèle à part le vide de ton argumentation ?

> l'argumentation sérieuse a déja été donnée :


MWAHAHAH !!

> tu parles de Popper comme s'il y a avait un résultat acquis depuis
> cet homme... or ya rien, cet homme donne juste son avis.


C'est sûr que vu ton niveau en philo, j'ai vachement envie de
t'expliquer ce qu'est l'épistémologie ;-)

> On est quand même sur un gars qui explique que vérifier ce qu'on dit
> avant de le dire, c'est mal.


Portnawak'

> Popper mon vieux... comment dire... toussotements.....


C'est pas vraiment étonnant que tu ne comprennes rien à ce qu'il dit et
sois incapable de résumer sa pensée.

>> Quand je pense que j'ai traîné sur les bancs de la fac jusqu'à 24
>> ans, ça donne une idée assez précise de ton don de voyance ;-)

> en philo, tu peux y trainer 30 ans si tu veux... ce sera toujours
> rien d'autre que ton avis.


Mon seul "diplôme" de philo, c'est d'avoir partagé la vie d'une prof de
philo pendant 10 ans.

> et qui voudra pas plus que l'avis d'un autre...
> Prenons Onfray et Freud... je prends du popcorn et je regarde... :-)


pfff... trop facile :
« cancre scolaire... complexe d'infériorité... j'écoute un peu France
culture/Arte... je bite rien et je me fais des films...
je connais par coeur les loustics... »
T'avais écrit ça en passant devant un miroir (je n'ose écrire une
psyché ;-))

>> Faudrait savoir (et ton jugement m'importe ;-)) : suis-je un
>> intellectuel ?

> bien sur <...>


Donc ton avis « le plus marrant c'est que ce genre d'abrutis sont
persuadés d'être des intellectuels » est du même tonneau que celui sur
la philo.
C'est gentil de confirmer, un moment j'ai eu un doute ;-))

> <...> et moi aussi.


Oui mais seulement après ultrasimplification micro-ondiène pour
lémuriens lobotomisés, hein... ;-))

> la différence est que moi j'ai pas d'avis sur l'oeuvre de Proust ou de
> Baudelaire...


Par contre tu as un avis sur la philo et les micro-ondes ;-))

> tandis que des mecs qui ont un bac L et 3/20 en physique ont un avis
> sur l'astrophysique.


Alors je peux me permettre un avis sur l'astrophysique puisque j'ai fait
mon stage de DEA à l'IAS où je pissais du FORTRAN pour déconvoluer¹ des
spectres de la chromosphère.

> je me marre...


Autant que moi ? ;-))

¹ c'est pas un gros mot, même si je m'y connais bien en cons volants
aussi : si tu veux mon conseil, évite par jour de tempête, tu vas te
crasher ;-))
Lulu (01/03/2020, 15h42)
Le 28-02-2020, Alf92 <alf921> a écrit :
> Lulu :
>> Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin>a écrit :


>> (snip)

> plus tu te débats plus tu t'enfonces...


Tu sais, que je m'enfonce à tes yeux n'est pas très très grave. ;-))

> un peu comme un gilet jaune ou comme Adèle Haenel


Ah... Toi aussi tu fais dans la « brillantissime métaphore » ?

Si j'espérais un quelconque argument un peu étayé de ta part, je te
demanderais la nature de ton analogie. Malheureusement te concernant,
j'ai abandonné l'espoir d'avoir affaire à la moindre lueur
d'intelligence ;-))
Alf92 (01/03/2020, 16h01)
Lulu :
[..]
> Alors je peux me permettre un avis sur l'astrophysique puisque j'ai fait
> mon stage de DEA à l'IAS où je pissais du FORTRAN pour déconvoluer¹ des
> spectres de la chromosphère.
>> Autant que moi ? ;-))

> ¹ c'est pas un gros mot, même si je m'y connais bien en cons volants
> aussi : si tu veux mon conseil, évite par jour de tempête, tu vas te
> crasher ;-))


tu aimes beaucoup les smileys.
comment expliques-tu cela ?
Alf92 (01/03/2020, 16h03)
Lulu :
> Le 28-02-2020, Alf92 <alf921> a écrit :
>> Lulu :
>>> Le 14-02-2020, Stephane Legras-Decussy <admin>a écrit :


> Tu sais, que je m'enfonce à tes yeux n'est pas très très grave. ;-))
> Ah... Toi aussi tu fais dans la « brillantissime métaphore » ?
> Si j'espérais un quelconque argument un peu étayé de ta part, je te
> demanderais la nature de ton analogie. Malheureusement te concernant,
> j'ai abandonné l'espoir d'avoir affaire à la moindre lueur
> d'intelligence ;-))


vu ce que tu dis je me demande pourquoi tu as répondu.
tu manques de logique. étonnant pour un brillant philosophe...

Discussions similaires
hehe

héhé...

héhé

Héhé


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h30. | Privacy Policy