cerhu > sci.* > sci.zetetique

Yannix (15/05/2020, 11h23)
Le 15/05/2020 à 10:56, Gloops a écrit :
> Le 15/05/2020 à 10:53, Yannix a écrit :
>> Alors dans ce cas, pour conclure dessus, ça ne va pas apporter grand-chose.


Disons qu'en tant qu'"expert" certains savent mieux que d'autres et
qu'ils prévoient que cette étude finisse par se crasher... mais bon,
c'est des experts, hein ?! ;o)

X.

PS: [..]
Bruno (15/05/2020, 12h29)
Il se trouve que Marc SCHAEFER a formulé :
> In fr.bio.medecine Yannix <faitmoipeur> wrote:
> Disons qu'elle est tombé à l'eau, en raison du battage médiatique empêchant
> de faire une étude sérieuse (si aucun patient ne veut autre chose
> que l'hydromachin, prouvé aujourd'hui par d'autres études comme
> inefficace aux stades faibles, avancés et graves de la maladie).
> Mais tant pis, il y a eu suffisamment de résultats. La piste
> hydromachin est terminée pour *soigner* (pour prévenir, c'est
> une autre histoire, pas prouvée non plus à ma connaissance).
> Maintenant les pistes sérieuses sont: tocilutruc, évt.
> remdesivir.


ha ben non, il y a des choses qui sortent des criblages, mais grâce à
l'histoire CQ et HCQ, on n'en entendra jamais parler : des 100aines de
milliers d'euros foutus en l'air, sans compter le temps perdu des
chercheurs. Merci aux journalistes ! lol
Paul Aubrin (15/05/2020, 17h21)
Le Fri, 15 May 2020 08:55:26 +0200, Olivier Miakinen a écrit :

> Le 15/05/2020 à 05:45, Paul Aubrin m'a répondu :
>>> Oh, le bel exemple de mauvaise foi caractérisée !
>>> [...] Tu critiques toujours la personne et non les idées exprimées.

> (comme je ne sais pas à quoi tu répondais exactement parce que tu as
> tout cité, je ne laisse que la première et la dernière phrase)


Je me contente constater que, bien que ce ne soit pas sur twitter, LehMann
a bien tenu les propos tendancieux dont il était question dans la
discussion.

>> Donc certains des arguments de Lehmann étaient bien tendancieux.

> Je ne comprends pas ta logique (ce « donc » qui suit une citation
> intégrale de mon article). Si tu as une critique à faire envers les
> arguments donnés dans le fil twitter à l'origine de cette discussion,
> n'hésite pas à citer les arguments que tu trouves tendancieux avant d'y
> répondre.


L'objection était qu'il n'avait pas tenu ses propos tendancieux sur
twitter. Il me semble logique de relever que l'endroit où il les a tenu
importe peu.
François Guillet (15/05/2020, 18h17)
Olivier Miakinen a écrit :
> Oh, le bel exemple de mauvaise foi caractérisée !
> Le 14/05/2020 18:41, François Guillet m'a répondu :
> Tu as coupé ma phrase, qui continuait ainsi :
>> Voici ta réponse :
>> C'est donc « Lehmann mais pas dans le fil twitter cité ici ». Comme par

> hasard, tu as coupé de ma phrase *exactement* ce dont il est question.


Je te rappelle tes propos :
"Soit tu inventes, soit tu fais référence à ce qu'aurait dit quelqu'un
d'autre, ou alors peut-être Lehmann mais pas dans le fil twitter cité
ici."

Tu remarqueras que ton "ou alors peut-être" n'est pas mis au même
niveau que "soit... soit..."
Il y avait aussi, entre autres, "soit tu te trompes" (j'ai cru être au
lien en question alors que j'avais dû cliquer un lien quelconque, mais
sur le fond, je n'ai rien "inventé").
Normalement dans ces cas-là, il suffit de demander la référence plutôt
qu'insinuer que l'autre invente.

> ...
> Sois un peu honnête, et réponds vraiment au contenu de ce texte


Sois un peu moins vindicatif. Qu'as-tu dit sur le sujet ? Absolument
rien. Alors aies au moins la décence de ne pas être plus exigent envers
les autres que tu ne l'es envers toi-même.

Ce texte est un ragot non scientifique, comme la plupart des twitters,
et j'ai répondu en conséquence. Si ton honnêteté consiste à commenter
les avis des incompétents qui ont une dent contre le Pr Raoult, ne te
prive pas.
Quand tu sauras parler du sujet et pas de comment je devrais le
traiter, tu auras compris ce qu'est une discussion sur un forum.
Gloops (15/05/2020, 18h46)
Le 15/05/2020 à 11:23, Yannix a écrit :
> Le 15/05/2020 à 10:56, Gloops a écrit :
> Disons qu'en tant qu'"expert" certains savent mieux que d'autres et
> qu'ils prévoient que cette étude finisse par se crasher... mais bon,
> c'est des experts, hein ?! ;o)
> X.
> PS: [..]


Faudrait expliquer, là.
Le produit n'est pas dans l'étude, et on va pouvoir en apprendre plus
dessus avec ?
Olivier Miakinen (15/05/2020, 19h12)
Le 15/05/2020 à 18:17, François Guillet m'a répondu :
> Je te rappelle tes propos :
> "Soit tu inventes, soit tu fais référence à ce qu'aurait dit quelqu'un
> d'autre, ou alors peut-être Lehmann mais pas dans le fil twitter cité
> ici."


Oui. Tu fais bien, car initialement tu avais coupé la dernière partie
de mon deuxième choix.

> Tu remarqueras que ton "ou alors peut-être" n'est pas mis au même
> niveau que "soit... soit..."


Quelle mauvaise foi ! Selon toi, quel serait le verbe conjugué pouvant
introduire ce que tu as coupé ?

Petit cours de grammaire. La phrase en question a une seule lecture
possible, et je te la présente indentée puisque tu fais semblant de
ne pas la comprendre :

? Soit tu inventes,
? soit tu fais référence à ce qu'aurait dit
? quelqu'un d'autre,
? ou alors peut-être Lehmann mais pas dans le fil twitter cité ici.

Ose prétendre que ce qui suit « ou alors » n'est pas *dans* le deuxième
« soit » !

> Il y avait aussi, entre autres, "soit tu te trompes"


Moi j'aurais écrit ça ? En tout cas pas dans ce que j'ai écrit et à
quoi tu répondais. Alors c'est quoi ou qui, « il y avait » ? Soit tu
inventes, soit tu fais référence à ce qu'aurait dit quelqu'un d'autre
que moi, ou alors moi mais dans un autre article et un autre contexte.

Pour rappel c'est dans <news:1871> que
j'écrivais :
« Soit tu inventes, soit tu fais référence à ce qu'aurait dit quelqu'un
d'autre, ou alors peut-être Lehmann mais pas dans le fil twitter cité
ici. »
.... et il n'y a nulle part la chaîne de caractères « trompe » dans
l'ensemble de cet article.

> (j'ai cru être au
> lien en question alors que j'avais dû cliquer un lien quelconque, mais
> sur le fond, je n'ai rien "inventé").


Tu as du mal à te concentrer sur une chose à la fois ? Tiens, voilà
le lien dont il est question dans cette discussion :
[..]
(je viens de lancer une autre discussion pour parler du lien que tu
as introduit ensuite).

> Normalement dans ces cas-là, il suffit de demander la référence plutôt
> qu'insinuer que l'autre invente.


J'avais supposé ? avec juste raison ? que si tu n'inventais pas alors
c'était que tu avais changé de sujet de discussion. Notons que c'est
ce que tu viens de tenter une nouvelle fois en citant ce « soit tu
te trompes » sans expliquer qui aurait écrit ça, ni dans quel contexte,
ni ce que ça vient faire ici.

>> ...
>> Sois un peu honnête, et réponds vraiment au contenu de ce texte

> Sois un peu moins vindicatif. Qu'as-tu dit sur le sujet ?


Sur quel sujet ? Celui à l'origine de ce fil de discussion, ou celui
vers lequel tu as tenté de détourner la discussion ? Toi en tout cas
tu n'as rien dit sur le sujet à l'origine de ce fil de discussion.

> Absolument rien.


C'est ça. Tu n'as absolument rien dit. Tu as parlé de ragots mais sans
rien citer de précis à critiquer, du coup c'est toi qui colportes des
ragots : tu insinues qu'il y aurait des choses fausses, mais comme tu
n'en cites aucune ça te met à l'abri de toute confrontation avec la
réalité.

> [...]
> Ce texte est un ragot non scientifique, comme la plupart des twitters,
> et j'ai répondu en conséquence.


Tu n'as rien répondu sur le texte. Absolument rien.

Si ce sont des ragots, tu dois pouvoir citer des affirmations de
Christian Lehmann qui seraient fausses ou au moins sujettes à caution.
Vas-y, je te lis.

> [...]
> Quand tu sauras parler du sujet et pas de comment je devrais le
> traiter, tu auras compris ce qu'est une discussion sur un forum.


On commence par quoi ? Par le patient décédé écarté de la première
étude de Didier Raoult ?

Cordialement néanmoins,
François Guillet (16/05/2020, 11h24)
Olivier Miakinen a pensé très fort :
> Le 15/05/2020 à 18:17, François Guillet m'a répondu : ....
>> Il y avait aussi, entre autres, "soit tu te trompes"

> Moi j'aurais écrit ça ?


Je ne l'ai jamais prétendu. La forme "Il y avait aussi" plutôt que "Il
y aurait aussi" est du français parfaitement correct dans le contexte.
C'est une autre possibilité que je signale, à laquelle tu aurais dû
penser à la place de "tu inventes", mais cela fait déjà un moment que
dans le contexte de Raoult, tu ne cherches plus à dialoguer mais à
accuser.

> tu n'as rien dit sur le sujet


Et toi ?
C'est vraiment nul de reprocher aux autres ses propres pratiques.

Je te rappelle que le sujet de ce fil n'est pas ce que je ne dirais
pas, mais :

"Il me semble que ce fil de messages twitter de Christian Lehmann
peut presque tenir lieu de conclusion définitive sur l'affaire Didier
Raoult (et sa chloroquine)
[..]
https://threadreaderapp.com/thread/1249682868982493184.html"

Tant que tu pars en digressions viscérales, tes propos restent sans
intérêt.

De ton laius, il ne reste donc que :
> On commence par quoi ? Par le patient décédé écarté de la première
> étude de Didier Raoult ?


Quel patient ?
A quelle étude de Raoult est-il fait référence ?
Yannix (16/05/2020, 12h11)
Le 16/05/2020 à 11:24, François Guillet a écrit :
[..]
> [..]
> https://threadreaderapp.com/thread/1249682868982493184.html"
> Tant que tu pars en digressions viscérales, tes propos restent sans
> intérêt.
> De ton laius, il ne reste donc que :
> Quel patient ?
> A quelle étude de Raoult est-il fait référence ?


Discovery ? ah non, c'est plutôt Challenger ! :(((

[..]

X.

PS: [..]
Olivier Miakinen (16/05/2020, 20h40)
Le 16/05/2020 11:24, François Guillet a écrit :
> ...
>>> Il y avait aussi, entre autres, "soit tu te trompes"

>> Moi j'aurais écrit ça ?

> Je ne l'ai jamais prétendu. La forme "Il y avait aussi" plutôt que "Il
> y aurait aussi" est du français parfaitement correct dans le contexte.
> C'est une autre possibilité que je signale, à laquelle tu aurais dû
> penser à la place de "tu inventes",


Ah, d'accord. Cette tournure impersonnelle avait plusieurs sens possibles
et en effet je ne l'avais pas comprise comme tu l'entendais. Si tu avais
écrit « tu aurais pu écrire aussi » plutôt que « il y avait aussi »,
j'aurais compris. Mais peu importe, puisque en réalité tu n'inventais
pas mais tu citais des paroles de Lehmann que toi seul connaissais.
Quoi qu'il en soit, tu ne répondais pas aux paroles de Lehmann dont il
était question dans ce fil de discussion.

> [...]
>> tu n'as rien dit sur le sujet

> Et toi ?


Reprenons calmement.

Le 13/05 à 14:14, Nicolas Krebs cite un article de Christian Lehmann.
Tout ce que dit Lehmann dans cet article me semblant relever de la
simple vérité vérité, je n'ai rien à en dire.

Le 13/05 à 22:50, tu réponds à Nicolas Krebs en affirmant des choses
fausses si on les applique strictement à *cet* article de Lehmann cité
par Nicolas. C'est ce que je t'ai répondu, en expliquant pourquoi.

S'ensuit un long fil de discussion dans lequel tu révèles qu'en réalité
tu ne répondais pas au même article, mais à un autre, dont tu donnes une
traduction douteuse. J'ai d'ailleurs tenté de lancer une autre discussion
sur cet /autre/ sujet que tu as introduit.

Paul Aubrin est alors intervenu, pour te donner raison et donner tort à
Christian Lehmann, mais ni toi ni lui ne répondez aux *faits* qui sont
exposés dans l'un ou l'autre article de Lehmann. Pourtant, s'il raconte
n'importe quoi, il devrait vous être facile de citer une affirmation
que fait Lehmann et qui serait contredite par les faits.

Donc, voilà où nous en sommes. Moi je suis d'accord avec ce que prétend
Lehmann *dans le fil twitter cité par Nicolas*, c'est pourquoi je n'ai
rien à en dire de particulier. Si toi ou Paul n'êtes pas d'accord, dites
clairement ce qui vous semble faux, et on en discute. Mais essayons
tous ensemble de ne pas changer continuellement de sujet.
Olivier Miakinen (16/05/2020, 20h45)
[Supersedes <r9pc3f$2etr$1> pour un mot en double]

Le 16/05/2020 11:24, François Guillet a écrit :
> ...
>>> Il y avait aussi, entre autres, "soit tu te trompes"

>> Moi j'aurais écrit ça ?

> Je ne l'ai jamais prétendu. La forme "Il y avait aussi" plutôt que "Il
> y aurait aussi" est du français parfaitement correct dans le contexte.
> C'est une autre possibilité que je signale, à laquelle tu aurais dû
> penser à la place de "tu inventes",


Ah, d'accord. Cette tournure impersonnelle avait plusieurs sens possibles
et en effet je ne l'avais pas comprise comme tu l'entendais. Si tu avais
écrit « tu aurais pu écrire aussi » plutôt que « il y avait aussi »,
j'aurais compris. Mais peu importe, puisque en réalité tu n'inventais
pas mais tu citais des paroles de Lehmann que toi seul connaissais.
Quoi qu'il en soit, tu ne répondais pas aux paroles de Lehmann dont il
était question dans ce fil de discussion.

> [...]
>> tu n'as rien dit sur le sujet

> Et toi ?


Reprenons calmement.

Le 13/05 à 14:14, Nicolas Krebs cite un article de Christian Lehmann.
Tout ce que dit Lehmann dans cet article me semblant relever de la
simple vérité, je n'ai rien à en dire.

Le 13/05 à 22:50, tu réponds à Nicolas Krebs en affirmant des choses
fausses si on les applique strictement à *cet* article de Lehmann cité
par Nicolas. C'est ce que je t'ai répondu, en expliquant pourquoi.

S'ensuit un long fil de discussion dans lequel tu révèles qu'en réalité
tu ne répondais pas au même article, mais à un autre, dont tu donnes une
traduction douteuse. J'ai d'ailleurs tenté de lancer une autre discussion
sur cet /autre/ sujet que tu as introduit.

Paul Aubrin est alors intervenu, pour te donner raison et donner tort à
Christian Lehmann, mais ni toi ni lui ne répondez aux *faits* qui sont
exposés dans l'un ou l'autre article de Lehmann. Pourtant, s'il raconte
n'importe quoi, il devrait vous être facile de citer une affirmation
que fait Lehmann et qui serait contredite par les faits.

Donc, voilà où nous en sommes. Moi je suis d'accord avec ce que prétend
Lehmann *dans le fil twitter cité par Nicolas*, c'est pourquoi je n'ai
rien à en dire de particulier. Si toi ou Paul n'êtes pas d'accord, dites
clairement ce qui vous semble faux, et on en discute. Mais essayons
tous ensemble de ne pas changer continuellement de sujet.
Bob (17/05/2020, 08h20)
Le 13/05/2020 à 14:14, Nicolas Krebs a écrit :
> Il me semble que ce fil de messages twitter de Christian Lehmann
> peut presque tenir lieu de conclusion définitive sur l'affaire Didier
> Raoult (et sa chloroquine)
> [..]
> [..]


Conclusion sur ta conclusion
Elle est prématurée!
Bebert (17/05/2020, 10h44)
"Bob" <Bob.bob> a écrit dans le message de news:
r9ql41$et3$1...
> Le 13/05/2020 à 14:14, Nicolas Krebs a écrit :
> Elle est prématurée!


Il y a une affaire Didier Raoult?
Qu'a-t-il fait pour qu'il y ait une affaire le concernant?

B.
Paul Aubrin (17/05/2020, 14h09)
Le Sun, 17 May 2020 10:44:43 +0200, Bebert a écrit :

>> Conclusion sur ta conclusion Elle est prématurée!

> Il y a une affaire Didier Raoult?
> Qu'a-t-il fait pour qu'il y ait une affaire le concernant?


Il a soigné les pneumonies de ses patients avec deux médicaments qu'il
avait utilisé plusieurs fois avec succès dans son institut dans des
maladies du même genre, mais sans demander la permission à la
bureaucratie du système de santé. Et, en plus, il a aggravé son cas en ne
laissant pas mourir sans traitement la moitié des patients.

De la même façon on reproche au Pr. Perronne d'avoir essayé d'adapter les
soins à l'état de ses patients alors que la méthode scientifique
préconisée en pharmacologie demande de suivre rigidement le protocole de
soin prévu, les patients dussent-ils en mourir.

En gros, ils sont accusés d'être médecins avant d'être pharmacologues.
Duzz' (17/05/2020, 14h21)
Le 17/05/2020 à 14:09, Paul Aubrin a écrit :
> Le Sun, 17 May 2020 10:44:43 +0200, Bebert a écrit :
> Il a soigné les pneumonies de ses patients avec deux médicaments qu'il
> avait utilisé plusieurs fois avec succès dans son institut dans des
> maladies du même genre, mais sans demander la permission à la
> bureaucratie du système de santé. Et, en plus, il a aggravé son cas en ne
> laissant pas mourir sans traitement la moitié des patients.
> De la même façon on reproche au Pr. Perronne d'avoir essayé d'adapter les
> soins à l'état de ses patients alors que la méthode scientifique
> préconisée en pharmacologie demande de suivre rigidement le protocole de
> soin prévu, les patients dussent-ils en mourir.
> En gros, ils sont accusés d'être médecins avant d'être pharmacologues.


Schopenhauer, sophisme, épouvantail et toutes ces sortes de choses.
Paul Aubrin (17/05/2020, 14h26)
Le Sun, 17 May 2020 12:21:14 +0000, Duzz' a écrit :

> Schopenhauer, sophisme, épouvantail et toutes ces sortes de choses.


Mais pourtant, on leur a bien reproché de soigner les malades avec les
moyens du bord au lieu d'en sélectionner la moitié pour les laisser
mourir avec les soins minimum.

Discussions similaires
Le gouvernement mange son chapeau, bravo Didier Raoult !

Didier Raoult, Agnès Buzyn et Monsieur Levy : résumé de l'affaire de la chloroquine

Interview avec Didier Raoult sur le coronavirus et le traitement

Didier Raoult cité par le Pr Rigano de Stanford Med School sur Fox news


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h30. | Privacy Policy