cerhu > sci.* > sci.zetetique

François Guillet (20/05/2020, 18h55)
Il y a le zététicien laborieux qui ne peut rien dire sans esssais en
double aveugle, et dont on n'a plus besoin de lui quand ces essais sont
faits, et les mèdecins qui eux sont sur le terrain, et se fondent un
avis par la pratique et le pragmatisme.

Et que nous disent 37% de 6000 d'entre eux sur 15 traitements ?
"L'hydroxychloroquine est le traitement le plus efficace contre le
coronavirus"
[..]
Duzz' (20/05/2020, 19h16)
Le 20/05/2020 à 19:06, François Guillet a écrit :
> Il y a le zététicien laborieux qui ne peut rien dire sans esssais en
> double aveugle, et dont on n'a plus besoin de lui quand ces essais sont
> faits, et les mèdecins qui eux sont sur le terrain, et se fondent un
> avis par la pratique et le pragmatisme.
> Et que nous disent 37% de 6000 d'entre eux sur 15 traitements ?
> "L'hydroxychloroquine est le traitement le plus efficace contre le
> coronavirus"
> [..]


Il est recommandé de lire le sondage, avant de sauter à pieds joints sur
un gros titre racoleur :
<https://public-cdn.sermo.com/covid19/c8/be4e/4edbd4/dbd4ba4ac5a3b3d9a479f99cc5/wave-i-sermo-covid-19-global-analysis-final.pdf>
ou :
<https://ishort.ink/gsZd>
robby (20/05/2020, 21h11)
Le 20/05/2020 à 18:55, François Guillet a écrit :
> Il y a le zététicien laborieux qui ne peut rien dire sans esssais en
> double aveugle, et dont on n'a plus besoin de lui quand ces essais sont
> faits, et les mèdecins qui eux sont sur le terrain, et se fondent un
> avis par la pratique et le pragmatisme.


de même, les sages femmes, professionnelles, sont certaines qu'il y a
plus de naissance à la pleine lune. Ce sont des pros, elles ne
pourraient quand même pas se laisser tromper par des impressions ?
Et pourtant ici aussi il existe une méthode rigoureuse de vérification:
les registres des naissances, qui eux sont décidément obtus par rapport
aux "pragmatiques de terrain".

Marrant quand même, tout ces trucs qui marchent de manière évidente
quand on les évalue au doigt levé, ça se voit bien, et qui bizarrement
ne marchent plus, ou à peine au seuil de sensibilité, quand on fait des
mesures propres.
François Guillet (20/05/2020, 21h35)
robby a formulé ce mercredi :
> Le 20/05/2020 à 18:55, François Guillet a écrit :
> de même, les sages femmes, professionnelles, sont certaines qu'il y a plus de
> naissance à la pleine lune. Ce sont des pros, elles ne pourraient quand même
> pas se laisser tromper par des impressions ?
> Et pourtant ici aussi il existe une méthode rigoureuse de vérification: les
> registres des naissances, qui eux sont décidément obtus par rapport aux
> "pragmatiques de terrain".


D'une part, personne n'a parlé d'infaillibilité pontificale chez les
mèdecins, mais statistiquement leurs opinions convergent. Est-ce le cas
de tes sage-femmes ?
D'autre part on dirait que tu cherches toujours à avoir une réponse
binaire marche/marche pas. Si c'est le cas pour l'affirmation vrai/faux
"il y a plus de naissance à la pleine lune", ce n'est pas le cas pour
un traitement qui peut marcher avec plus ou moins d'efficacité.
Donc comme déjà dit, tu ne peux rien dire sur le sujet sauf "il nous
faut des essais significatifs avec des tests en double aveugle".
Dire ça ou rien c'est la même chose pour les malades aujourd'hui. Si la
zététique n'est pas d'analyser avec les moyens dont on dispose, mais de
seulement dire comment il faudrait faire dans la théorie pour être sûr
de ceci ou cela, on n'a plus besoin de zététique, la recherche médicale
sait faire.

> Marrant quand même, tout ces trucs qui marchent de manière évidente quand on
> les évalue au doigt levé, ça se voit bien, et qui bizarrement ne marchent
> plus, ou à peine au seuil de sensibilité, quand on fait des mesures propres.


C'est toi qui le dit. Je ne vois rien de probant qui montrerait une
absence d'effet hydrochloroquine + azythromycine, alors que je vois des
éléments en faveur du traitement ; compte-tenu qu'il n'y a rien
d'autre, même dans le doute ça me semble une bonne idée de proposer le
traitement, les produits et leurs effets secondaires étant déjà connus.
siger (20/05/2020, 21h41)
François Guillet avait écrit le 20/05/2020 :
> Il y a le zététicien laborieux qui ne peut rien dire sans esssais en double
> aveugle, et dont on n'a plus besoin de lui quand ces essais sont faits, et
> les mèdecins qui eux sont sur le terrain, et se fondent un avis par la
> pratique et le pragmatisme.


Si on remplace "hydroxychloroquine" par "coupeur de feu", je suis sûr
que tu lynches l'auteur du message à grand coup de citations
d'illustres anciens ou d'un glossaire.

(je précise que je ne connais rien à ces 2 choses, je ne parle que de
la forme)

Et aussi : le fait qu'un truc semble marcher (ou pas), le fait qu'on
sache pourquoi (ou pas) et le fait que ce soit prouvé (ou pas) sont 3
choses différentes qui peuvent cohabiter mais qu'on ne doit pas à
priori mélanger.
François Guillet (20/05/2020, 22h06)
siger avait prétendu :
...
> Si on remplace "hydroxychloroquine" par "coupeur de feu", je suis sûr que tu
> lynches l'auteur du message à grand coup de citations d'illustres anciens ou
> d'un glossaire.


Ben non, ainsi que faire passer les verrues.
Les exceptions, dont je ne doute pas de l'existence d'une explication
des plus rationnelles, sont le banal fait de notre ignorance, le savoir
humain n'est pas total.
Mais l'ignorance n'est pas un argument acceptable pour affirmer
l'existence de quoique ce soit.
Autrefois le croyant voyait le diable dans l'épileptique en crise,
aujourd'hui il peut voir dieu dans le big-bang : il a compris qu'il
passerait pour un con de continuer de prétendre que l'épileptique est
l'oeuvre du diable, alors il cherche d'autre limite du savoir pour y
fourguer ses superstitions. Les illuminés de tout poil, les mystiques,
les adeptes des théories du complot font de même.
Bref on ne peut pas remplacer "hydroxychloroquine" par n'importe quoi
pour prouver n'importe quoi*. Il y a quand même un peu plus d'éléments,
et c'est un euphémisme, en faveur de l'hydroxychloroquine, qu'on en a
en faveur par exemple d'un don paranormal qu'auraient les sourciers !
Marc SCHAEFER (21/05/2020, 09h11)
robby <me> wrote:
> de même, les sages femmes, professionnelles, sont certaines qu'il y a
> plus de naissance à la pleine lune. Ce sont des pros, elles ne
> pourraient quand même pas se laisser tromper par des impressions ?
> Et pourtant ici aussi il existe une méthode rigoureuse de vérification:
> les registres des naissances, qui eux sont décidément obtus par rapport
> aux "pragmatiques de terrain".


D'ailleurs ça a été fait, et cette fois je poste un lien peertube,
pour changer:

[..]
Marc SCHAEFER (21/05/2020, 09h13)
robby <me> wrote:
> de même, les sages femmes, professionnelles, sont certaines qu'il y a
> plus de naissance à la pleine lune. Ce sont des pros, elles ne
> pourraient quand même pas se laisser tromper par des impressions ?
> Et pourtant ici aussi il existe une méthode rigoureuse de vérification:
> les registres des naissances, qui eux sont décidément obtus par rapport
> aux "pragmatiques de terrain".


D'ailleurs ça a été fait, et cette fois je poste un lien peertube,
pour changer:

[..]

Hygiène mentale applique deux méthodes: les registres, comme tu dis,
puis ensuite lors de rencontres il utilise une méthode manuelle basée
sur les participants effectivement présents.
pehache (21/05/2020, 09h59)
Le 20/05/2020 à 21:45, François Guillet a écrit :
[..]
> seulement dire comment il faudrait faire dans la théorie pour être sûr
> de ceci ou cela, on n'a plus besoin de zététique, la recherche médicale
> sait faire.
> absence d'effet hydrochloroquine + azythromycine, alors que je vois des
> éléments en faveur du traitement ; compte-tenu qu'il n'y a rien
> d'autre, même dans le doute ça me semble une bonne idée de proposer le
> traitement, les produits et leurs effets secondaires étant déjà connus.


On peut aussi prendre de l'homéopathie contre les glioblastomes,
alzheimer, la maladie de charcot... vu qu'il n'y a pas d'autre traitement
qui marche. Les effets secondaires sont connus (en plus ils sont nuls), et
il existe des milliers de médecins homéopathes -des gens sérieux qui
ont fait 8 ans d'études et qui sont sur le terrain- qui certifient que
"l'homéopathie ça marche".
Marc SCHAEFER (21/05/2020, 10h03)
pehache <pehache.7> wrote:
[ homéopathie]
> Les effets secondaires sont connus (en plus ils sont nuls), et


Ce n'est pas tout à fait vrai.

Les teintures mères qui sont parfois prescrites (par erreur?) en tant
qu'homéopathie sont souvent dangereuses.

L'abus de sucre est également un problème :)

> il existe des milliers de médecins homéopathes -des gens sérieux qui
> ont fait 8 ans d'études et qui sont sur le terrain- qui certifient que
> "l'homéopathie ça marche".


C'était ironique, bien sûr.
Paul Aubrin (21/05/2020, 10h46)
Le Thu, 21 May 2020 07:59:16 +0000, pehache a écrit :

> On peut aussi prendre de l'homéopathie contre les glioblastomes,
> alzheimer, la maladie de charcot... vu qu'il n'y a pas d'autre
> traitement qui marche. Les effets secondaires sont connus (en plus ils
> sont nuls), et il existe des milliers de médecins homéopathes -des gens
> sérieux qui ont fait 8 ans d'études et qui sont sur le terrain- qui
> certifient que "l'homéopathie ça marche".


Il y a plusieurs différences entre le protocole de l'IHU de Marseille et
l'homéopathie: les médicaments utilisés ont été reconnus agir auparavant
sur des maladies voisines, le taux de mortalité des personnes traitées
est significativement inférieur, les passages en réanimation sont moins
nombreux, l'effet des traitements se voit à la diminution de la charge
virale et sur les radiographies des poumons, le choix de traiter dès les
premiers symptômes semble être très bénéfique pour les malades.
Zulu (21/05/2020, 19h27)
On 5/20/20 1:55 PM, François Guillet wrote:
> Il y a le zététicien laborieux qui ne peut rien dire sans esssais en
> double aveugle, et dont on n'a plus besoin de lui quand ces essais sont
> faits, et les mèdecins qui eux sont sur le terrain, et se fondent un
> avis par la pratique et le pragmatisme.
> Et que nous disent 37% de 6000 d'entre eux sur 15 traitements ?
> "L'hydroxychloroquine est le traitement le plus efficace contre le
> coronavirus"
> [..]


Est-ce que les médecins aveugles ont voté en double?
Zulu (21/05/2020, 19h29)
On 5/20/20 4:35 PM, François Guillet wrote:
[..]
> seulement dire comment il faudrait faire dans la théorie pour être sûr
> de ceci ou cela, on n'a plus besoin de zététique, la recherche médicale
> sait faire.
> absence d'effet hydrochloroquine + azythromycine, alors que je vois des
> éléments en faveur du traitement ; compte-tenu qu'il n'y a rien d'autre,
> même dans le doute ça me semble une bonne idée de proposer le
> traitement, les produits et leurs effets secondaires étant déjà connus.


Pour ma part, j'ai posé la question:

Sur quelle recherches "scientifiques" s'appuient les traitements
alternatifs au protocole Raoult?

Any tip?
Nicolas Krebs (21/05/2020, 21h47)
Zulu écrivit dans l'article news:ra6drr$p93$6

> Sur quelle recherches "scientifiques" s'appuient les traitements
> alternatifs au protocole Raoult?


Quels traitements ?
Marc SCHAEFER (21/05/2020, 22h31)
In fr.bio.medecine Nicolas Krebs <nicolas1.krebs3> wrote:
> Zulu écrivit dans l'article news:ra6drr$p93$6
>> Sur quelle recherches "scientifiques" s'appuient les traitements
>> alternatifs au protocole Raoult?

> Quels traitements ?


Oxygène pur, antibiotiques lorsque co-infections bactérienne, parfois
anti-viraux, et quand ça va mal respirateur.

Ce sont les traitements classiques en cas de problèmes respiratoires.

Assez souvent, ça suffit.

Discussions similaires
[article] Coronavirus : en Suede, les hopitaux ont prescrit de l'hydroxychloroquine avant de rapidement s'arreter

Coronavirus : traitement à la chloroquine

Un nouveau traitement contre le cancer très efficace en test


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h51. | Privacy Policy