cerhu > sci.* > sci.zetetique

Bruno (28/05/2020, 15h09)
Zulu avait écrit le 27/05/2020 :
> On 5/26/20 3:55 PM, Marc SCHAEFER wrote:
> Source? Le Lancet? Du bigdata foireux contre le réel?


le big-data utilise le réél. Sinon, elles viennent d'où les data ?

> 4000 patients traités VS Big Data : Qui croire ?
> Accueil 4000 patients traités VS Big Data : Qui croire ?
> [..]


çza c'est pas mal
:[..]

>> le tocilizumab et le
>> remdesivir sont encore en tests, il n'y a rien de concluant.
>> Toutefois, ce qui est clair, c'est que le chloromachin ne sera même plus
>> donné par compassion aux patients, car c'est dangereux, pour les personnes
>> malades, notamment.

> LOL. FAut pas croire tout ce qui est dans les journaux.


mais qui croire ?!
Bruno (28/05/2020, 15h13)
Paul Aubrin a formulé ce mercredi :
> Le Tue, 26 May 2020 14:11:30 +0200, Marc SCHAEFER a écrit :
> Après y avoir réfléchi, toute étude qui trouve que l'HCQ est bien plus
> dangereuse qu'elle n'apparaît dans la fiche de toxicité du médicament
> contient très probablement des biais (erreurs de doses, échantillons non
> comparables, etc.).


elle le sera pour toute personne avec des comorbidités dont cardiaque.
Or la population très à risque est âgée, porteuse de plusieurs
maladies... donc.

> Une étude, toutes chose égales par ailleurs, ne devrait pas trouver une
> létalité de l'HCQ différente de ce qu'elle est connue jusqu'ici. Cela me
> paraît un critère pour accorder ma confiance à une étude, quelque soit le
> critère de succès de sortie utilisé (nombre de décès, lésions
> pulmonaires, etc.).


cf. ci-dessus

On a un soucis sur le phénomène : on s'excite sur les "quelques" cas à
problèmes. La plupart du temps, la bestiole disparait sans trop de
fracas.
Zulu (28/05/2020, 15h13)
On 5/28/20 10:07 AM, Bruno wrote:
> Dans son message précédent, Zulu a écrit :
> il me semble qu'ils cherchent dans les fosses nasales... or le virus est
> pulmonaire (plutôt) donc il "quitte" le nez pour le poumon. On peut
> toujours chercher dans le nez... s'il est dans le poumon...


Faudra que tu prodigues tes précieux conseils à Raoult qui ne doit pas
encore savoir comment faire un suivi d'attaque virale.
Bruno (28/05/2020, 15h15)
Dans son message précédent, Roi Dieu PurRê Méta-Maitre en Méta-Science
a écrit :
> Le 27/05/2020 à 19:41:08, robby a écrit :
> quand je pense que à Marseille il y avais une queue interminable de gens qui
> attendait leur tour pour avoir le traitement de Raoult...


et ? ils y en a qui font la queue pour le dernier iphone...
Zulu (28/05/2020, 15h19)
On 5/28/20 3:33 AM, Marc SCHAEFER wrote:
> Zulu <zulu> wrote:
>> On attend une étude sérieuse qui prouverait que le protocole Raoult est
>> plus meurtrier que les autres tels Remdesivir ou Kaletra.

> Non, ce n'est pas cela qui est suffisant: ce qui est suffisant est
> de montrer que le chloromachin ne marche pas mieux que le "traitement
> standard", et donc que réfléchir à son innocuité ne sert à rien,
> vu que le médicament n'en est pas un.


Je te rappelles que je demande depuis longtemps ce que serait ce
"traitement standard" dont tu parles et sur quelles recherches
scientifiques il serait basé.

Ensuite on parlera de comparaisons...

> Pour mémoire, il y a plusieurs études qui montrent cela: que cela
> soit chez le primate ou chez l'homme.


Et plusieurs études qui montrent que ça marche.

La question que je me pose à ce stade c'est pourquoi ça marche chez
Raoult et pas ailleurs?

ET aussi pourquoi les gens meurent en pagaille des effets secondaires de
l'HCQ dans le Lancet et pas chez Raoult

4000 patients traités VS Big Data : Qui croire ?
[..]
Paul Aubrin (28/05/2020, 15h23)
Le Thu, 28 May 2020 15:07:11 +0200, Bruno a écrit :

> il me semble qu'ils cherchent dans les fosses nasales... or le virus est
> pulmonaire (plutôt) donc il "quitte" le nez pour le poumon. On peut
> toujours chercher dans le nez... s'il est dans le poumon...


Le poumon, bien sûr.

TOINETTE
Donnez-moi votre pouls. Allons donc, que l'on batte comme il faut. Ah! je
vous ferai bien aller comme vous devez. Ouais! ce pouls-là fait
l'impertinent; je vois bien que vous ne me connaissez pas encore. Qui est
votre médecin?

ARGAN
Monsieur Purgon.

TOINETTE
Cet homme-là n'est point écrit sur mes tablettes entre les grands
médecins. De quoi dit-il que vous êtes malade?

ARGAN
Il dit que c'est du foie, et d'autres disent que c'est de la rate.

TOINETTE
Ce sont tous des ignorants. C'est du poumon que vous êtes malade.
ARGAN
Du poumon?

TOINETTE
Oui. Que sentez-vous?

ARGAN
Je sens de temps en temps des douleurs de tête.

TOINETTE
Justement, le poumon.

ARGAN
Il me semble parfois que j'ai un voile devant les yeux.

TOINETTE
Le poumon.

ARGAN
J'ai quelquefois des maux de coeur.

TOINETTE
Le poumon.

ARGAN
Je sens parfois des lassitudes par tous les membres.

TOINETTE
Le poumon.

ARGAN
Et quelquefois il me prend des douleurs dans le ventre, comme si
c'étaient des coliques.

TOINETTE
Le poumon. Vous avez appétit à ce que vous mangez?

ARGAN
Oui, monsieur.

TOINETTE
Le poumon. Vous aimez à boire un peu de vin.

ARGAN
Oui, monsieur.

TOINETTE
Le poumon. Il vous prend un petit sommeil après le repas, et vous êtes
bien aise de dormir?

ARGAN
Oui, monsieur.

TOINETTE
Le poumon, le poumon, vous dis-je. Que vous ordonne votre médecin pour
votre nourriture?
Paul Aubrin (28/05/2020, 15h24)
Le Thu, 28 May 2020 15:09:51 +0200, Bruno a écrit :

>> Source? Le Lancet? Du bigdata foireux contre le réel?

> le big-data utilise le réél. Sinon, elles viennent d'où les data ?


Garbage in, garbage out.
Paul Aubrin (28/05/2020, 15h30)
Le Thu, 28 May 2020 15:13:32 +0200, Bruno a écrit :

> elle le sera pour toute personne avec des comorbidités dont cardiaque.
> Or la population très à risque est âgée, porteuse de plusieurs
> maladies...
> donc.


A Marseille, il n'y a pas eu de surmortalité détectable liée au
traitement. Cela correspond assez bien à ce que l'on sait de ces
médicaments quand ils sont utilisés selon les dosages préconisés.
Contrairement à une croyance répandue, la posologie pour le covid n'était
pas plus élevées pour pour les autres indications (mais de bien moins
longue durée).
Zulu (28/05/2020, 16h32)
On 5/28/20 10:24 AM, Paul Aubrin wrote:
> Le Thu, 28 May 2020 15:09:51 +0200, Bruno a écrit :
>>> Source? Le Lancet? Du bigdata foireux contre le réel?

>> le big-data utilise le réél. Sinon, elles viennent d'où les data ?

> Garbage in, garbage out.


Le tout est de savoir quel réel est interprété par les data.

On peut leur faire dire beaucoup de choses en utilisant des filtres
appropriés.

Les bigdatas peuvent donc générer des images différentes du "réel" à
partir de données réelles.
Bruno (28/05/2020, 16h36)
Paul Aubrin a émis l'idée suivante :
> Le Thu, 28 May 2020 15:09:51 +0200, Bruno a écrit :
>>> Source? Le Lancet? Du bigdata foireux contre le réel?

>> le big-data utilise le réél. Sinon, elles viennent d'où les data ?

> Garbage in, garbage out.


ça, il faut le démonter que le garbage est in. Ils vont apprécier les
médecins qui ont analysés les dossiers avant de les mettre dans le
big-data
Zulu (28/05/2020, 16h37)
On 5/28/20 10:23 AM, Paul Aubrin wrote:
[..]
> Le poumon. Il vous prend un petit sommeil après le repas, et vous êtes
> bien aise de dormir?
> ARGAN
> Oui, monsieur.
> TOINETTE
> Le poumon, le poumon, vous dis-je. Que vous ordonne votre médecin pour
> votre nourriture?


J'aime aussi la version Knock de Louis Jouvet

"ça vous grattouille ou ça vous chatouille ?"
[..]
Bruno (28/05/2020, 16h38)
Zulu a pensé très fort :
> On 5/28/20 3:33 AM, Marc SCHAEFER wrote:
> Je te rappelles que je demande depuis longtemps ce que serait ce "traitement
> standard" dont tu parles et sur quelles recherches scientifiques il serait
> basé.
> Ensuite on parlera de comparaisons...
> La question que je me pose à ce stade c'est pourquoi ça marche chez Raoult et
> pas ailleurs?


Benvéniste était le seul à faire marcher les dilutions homéopatiques.

> ET aussi pourquoi les gens meurent en pagaille des effets secondaires de
> l'HCQ dans le Lancet et pas chez Raoult


p'tet qu'il ne la donne qu'à des jeunes en bonne santé ?

> 4000 patients traités VS Big Data : Qui croire ?
> [..]


ce n'est pas une publication...
Zulu (28/05/2020, 16h45)
On 5/28/20 11:38 AM, Bruno wrote:
> Zulu a pensé très fort :
> Benvéniste était le seul à faire marcher les dilutions homéopatiques.
>> p'tet qu'il ne la donne qu'à des jeunes en bonne santé ?
>> ce n'est pas une publication...


Elle est là

Early diagnosis and management of COVID-19 patients: a real-life cohort
study of 3,737 patients, Marseille, France

Abstract

Background:
In our institute in Marseille, France, we proposed early and massive
screening for coronavirus disease 2019 (COVID-19). Hospitalization and
early treatment with hydroxychloroquine and azithromycin (HCQ-AZ) was
proposed for the positive cases.

Methods:
We retrospectively report the clinical management of 3,737 patients,
including 3,054 (81.7%) treated with HCQ-AZ for at least three days and
683 (18.3%) patients treated with other methods (?others?). Outcomes
were death, transfer to the intensive care unit (ICU), ? 10 days of
hospitalization and viral shedding.

Results:

By testing 101,522 samples by polymerase chain reaction (PCR) from
65,993 individuals, we diagnosed 6,836 patients (10.4%), including 3,737
included in our cohort. The mean age was 45 (sd 17) years, 45% were
male, and the fatality rate was 0.9%. We performed 2,065 low-dose
computed tomography (CT) scans highlighting lung lesions in 581 of the
933 (62%) patients with minimal clinical symptoms (NEWS score = 0). A
discrepancy between spontaneous dyspnoea, hypoxemia and lung lesions was
observed. Clinical factors (age, comorbidities, NEWS-2 score),
biological factors (lymphopenia; eosinopenia; decrease in blood zinc;
and increase in D-dimers, lactate dehydrogenase (LDH), creatinine
phosphokinase (CPK), and c-reactive protein (CRP)) and moderate and
severe lesions detected in low-dose CT scans were associated with poor
clinical outcome. Treatment with HCQ-AZ was associated with a decreased
risk of transfer to the ICU or death (HR 0.19 0.12-0.29), decreased risk
of hospitalization ?10 days (odds ratios 95% CI 0.37 0.26-0.51) and
shorter duration of viral shedding (time to negative PCR: HR 1.27
1.16-1.39). QTc prolongation (>60 ms) was observed in 25 patients
(0.67%) leading to the cessation of treatment in 3 cases. No cases of
torsade de pointe or sudden death were observed.

Conclusion
Early diagnosis, early isolation and early treatment with at least 3
days of HCQ-AZ result in a significantly better clinical outcome and
contagiosity in patients with COVID-19 than other treatments. Long-term
follow-up to screen for fibrosis will be the next challenge in the
management of COVID-19

[..]

[..]
Marc SCHAEFER (28/05/2020, 17h01)
Bruno <bdidier[@]unistra[point]fr> wrote:
> On a un soucis sur le phénomène : on s'excite sur les "quelques" cas à
> problèmes. La plupart du temps, la bestiole disparait sans trop de
> fracas.


Tout à fait, c'est bien ce que dit le communiqué de l'Académie française de
médecine d'il y a deux semaines: une maladie qui plus que 80% des cas (voire
même plus, on ne va pas se battre sur ces chiffres) se résout d'elle-même, pour
prouver l'efficacité d'un traitement, il faut vraiment aller au delà des
critères usuels, et faire l'exercices sur un très grand échantillon le
plus représentatif possible ...
Marc SCHAEFER (28/05/2020, 17h09)
Bruno <bdidier[@]unistra[point]fr> wrote:
> On a un soucis sur le phénomène : on s'excite sur les "quelques" cas à
> problèmes. La plupart du temps, la bestiole disparait sans trop de
> fracas.


Tout à fait, c'est bien ce que dit le communiqué de l'Académie française de
médecine d'il y a deux semaines: une maladie qui pour plus que 80% des cas
(voire même plus, on ne va pas se battre sur ces chiffres) se résout
d'elle-même, pour prouver l'efficacité d'un traitement, il faut vraiment aller
au delà des critères usuels, et faire l'exercices sur un très grand échantillon
le plus représentatif possible ...

Discussions similaires
Son disparu, à quel niveau?

[SA4] Quel niveau !!!!

Quel niveau de securite ???


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h31. | Privacy Policy