cerhu > rec.media.* > rec.photo

Benoît (05/06/2020, 16h21)
Le 5 juin 2020 à 15:13, efji a écrit :

> Le 05/06/2020 à 14:34, Ghost-Raider a écrit :
> Je ne vois pas où est le problème. 100 px/cm c'est précisément 254 dpi
> donc tout à fait standard.


J'ai cherché un peu sur le net et j'ai trouvé ça : « Au mieux, l'?il
sépare des détails de 0,33 mm à 1 m, ou de 3,3 mm à 10 m, ou de 3,3
cm à 100 m, etc. » J'en déduis qu'à 10cm on a 0,03mm ! La seule chose
est qu'avec l'âge tu ne vois rien à 10 cm :)
Un peu plus bas dans l'article « Pour les applications courantes, on
adoptera plutôt ? =1/1500 radian... » On passe donc à 0,066 mm à 10
cm. Quelqu'un qui a une bonne vue, ou de bonnes lunettes, verra donc
des pixels à 10cm ?

Bin non, parce que l'imprimante jet d'encre ne produit pas des points
parfaits comme un écran, elle fait des aplats de densité différente,
de 0 à 100% suivant l'endroit. Le résultat est que si tu te
rapproches trop cela commencera à être flou. C'est tout. J'ai vu avec
le tirage de la guêpe sur 1m, que les gens se rapprochaient de près
pour voir les détails (20-25cm) et cela leur suffisait amplement
puisque d'encore plus près du flou apparaissait et cela perdait tout
son charme, son intérêt.

Grâce à cette discussion je viens de me rendre compte que je suis
passé d'une extrémité à une autre : après de grands paysages tout
petit, je fais des petits sujets très grands. Faut toujours que je
casse une règle et que j'avance en faisant le contraire. Benoît : un
des rares qui sait vraiment avancer... en marche arrière. :)
Et Hop !
Ghost-Raider (05/06/2020, 17h41)
Le 05/06/2020 à 15:13, efji a écrit :
> Le 05/06/2020 à 14:34, Ghost-Raider a écrit :


> Je ne vois pas où est le problème. 100 px/cm c'est précisément 254 dpi
> donc tout à fait standard.

Oui, c'est à la limite. Benoit, qui recherche la perfection et qui la
fait reculer de jour en jour, doit donc faire très attention, et ne pas
compresser ses JPG à une qualité de 50%
Ghost-Raider (05/06/2020, 17h46)
Le 05/06/2020 à 16:21, Benoît a écrit :
[..]
> des pixels à 10cm ?
> Bin non, parce que l'imprimante jet d'encre ne produit pas des points
> parfaits comme un écran, elle fait des aplats de densité différente,
> de 0 à 100% suivant l'endroit. Le résultat est que si tu te
> rapproches trop cela commencera à être flou. C'est tout. J'ai vu avec
> le tirage de la guêpe sur 1m, que les gens se rapprochaient de près
> pour voir les détails (20-25cm) et cela leur suffisait amplement
> puisque d'encore plus près du flou apparaissait et cela perdait tout
> son charme, son intérêt.


Tout ça, c'est la théorie.
En pratique, les gens vont venir avec un compte-fil pour regarder les
détails de bien plus près puisque tu les y incites en montrant une super
bébête super grossie.
> Grâce à cette discussion je viens de me rendre compte que je suis
> passé d'une extrémité à une autre : après de grands paysages tout
> petit, je fais des petits sujets très grands. Faut toujours que je
> casse une règle et que j'avance en faisant le contraire. Benoît : un
> des rares qui sait vraiment avancer... en marche arrière. :)
> Et Hop !

On est là pour te faire faire demi-tour/
René (05/06/2020, 17h47)
Le vendredi 5 juin 2020 09:39:08 UTC-4, Benoît a écrit :
[..]
> Sinon oui : avoir exactement la même couleur selon les différentes
> vues est une horreur. J'ai franchement l'impression que chaque
> stacking a une gestion différente des couleurs. Comme la lumière n'a
> pas été modifiée, tout comme le fond... j'ai pour chaque axe une
> luminosité différente. :/
> Je crois que je vais me faire faire des tirages petits formats, tel
> que 30x40 pour pouvoir comparer de visu, et sur papier.


Tu devras encore te confiner pour une bonne dose de travail.
J'ai regardé tes nouvelles images. Ouf! Je n'avais heureusement pas
critiqué les 2 premières mais j'y ai bien réfléchi.

J'ai fait un peu de macro jusqu'à 10x à l'époque de mon Topcon. Je n'ai
jamais pu atteindre ce que les publicités montraient. Mes critiques
concernent ce que je vois mais pas ce que je prétends savoir faire.

La constatation la plus tragique que je fais est la disparition de texture
dans les ailes. Comme je ne connais pas la bête je ne peux juger que sur
ce que je vois. Les ailes ont une apparence dessin au crayon feutre.
Les densités de l'aile du fond ne varies que de 210 à 229.

Les poils du corps sont de précision inconstante, par vague.

Tu as blanchi le fond blanc mais le détourage est souvent défectueux, du
flou ayant attaqué les pattes et autres parties. Par endroits c'est le
contraire, le fond "sale" continuant à entourer l'insecte. Plusieurs points
noirs demeurent sur ce fond. Sur le 2 premières photos il y avait
de très étranges traces dans le fond que je ne peux m'expliquer....

Sur l'insecte demeurent plusieurs impuretés qu'il faudrait corriger.

Les zones noires sont bouchées, pourtant je crois que se sont des poils,
pas du charbon.

Même si je ne sais de quels outils tu disposes je me permet les remarques
suivantes:

Visiblement ton éclairage n'est pas approprié et devrait être amélioré.

Contrairement à certains dires il te faut travailler en tiff, le jpg
détruit les textures et même peu c'est trop pour l'agrandissement..

Tu dois faire des impressions de détails grandeur finale réelle à partir
de ce qui doit être le fichier final. Si le résultat te satisfait,
une impression grand format sur imprimante pro devrait être, peut-être
un peu différente, mais aussi bonne. C'est ainsi que tu pourras
t'assurer de conserver nuances et textures sans te préoccuper de théories
de labo. Ce sera à toi de décider si les détails vue de près sont à
ta satisfaction.

Je me permet encore un sacrilège. Parfois il est bon d'agrandir l'image
initiale au double de l'image finale à imprimer avant de la travailler
de quelque manière que ce soit. Cela permet une meilleure précision dans
les opérations subséquente puisque chacune de ces opérationsmodifie
et détruit un peu le contenu original. Entre autre pour les textures.
Ce n'est pas une théorie béton à suivre coûte que coûte mais une méthode
à tenter selon les cas. Nous savons tous qu'une mauvaise photo peu
paraître meilleure une fois réduite.

Dernier remarque: si tu peux obtenir ces étranges points verts - culture
bactérienne ? - du devrais obtenir de meilleures textures.
[..]

Bonne reprise

René
Ghost-Raider (05/06/2020, 17h50)
Le 05/06/2020 à 15:39, Benoît a écrit :
> Le 5 juin 2020 à 14:34, Ghost-Raider a écrit :
>> Avec du 150 dpi j'ai le droit à 40" x 33" soit du 100cm x 85cm et

> comme les tirages en grand format permettent de descendre à 100 dpi
> voir moins... je peux tirer à gogo.
>> En suivant ton principe c'est comme si tu regardais un dessin, une

> sculpture ou un tableau le nez dessus.


C'est ce que font les vieux, qui sont tous (ou presque) myopes.
Ce sont eux ton public, pas les jeunes.
> Sinon oui : avoir exactement la même couleur selon les différentes
> vues est une horreur. J'ai franchement l'impression que chaque
> stacking a une gestion différente des couleurs. Comme la lumière n'a
> pas été modifiée, tout comme le fond... j'ai pour chaque axe une
> luminosité différente. :/
> Je crois que je vais me faire faire des tirages petits formats, tel
> que 30x40 pour pouvoir comparer de visu, et sur papier.

Voilà une sage décision, et moins coûteuse.
Ghost-Raider (05/06/2020, 18h06)
Le 05/06/2020 à 15:39, Benoît a écrit :
> Le 5 juin 2020 à 14:38, Ghost-Raider a écrit :
>> Je sais et je n'y peux vraiment rien, quand tu as un axe presque

> rasant sa chevelure devient du duvet.


Il faut que tu arrives à modeler les poils avec une lumière plus directive.
On a le même problème avec les poils des saltiques. Ils paraissent tout
blancs, sans relief.

> Il faudrait que je passe du 1:1 à du 2:1 pour y arriver. Mais je fais
> avec ce que j'ai. Peut-être qu'une bague macro ferait l'affaire. Va
> falloir que je creuse dans mes cartons de déménagement non ouverts.
> Dans le genre dépense, une télécommande IR ou USB serait aussi utile.
> Idem : d'abord finir de vider les cartons. À ce propos, j'ai essayé
> moultes fois la commande via l'ordinateur (USB ou Wifi) ; j'ai réussi
> une fois mais je ne sais ni pourquoi, ni comment.

Une télécommande IR est bon marché.
René (05/06/2020, 18h22)
Le vendredi 5 juin 2020 11:50:53 UTC-4, Ghost-Raider a écrit :
> Le 05/06/2020 à 15:39, Benoît a écrit :
> C'est ce que font les vieux, qui sont tous (ou presque) myopes.
> Ce sont eux ton public, pas les jeunes.
> Voilà une sage décision, et moins coûteuse.

Par expérience je peux dire qu'il n'est pas indispensable de payer
si on a une imprimante couleur chez soi. L'impression sur une imprimante
bon marché détruira une partie des qualités de l'image. Si des impressions
maison de détails grandeurs finales nous satisfont il est certain que
sur une imprimante pro la destruction sera moindre et le résultat plus
satisfaisant. C'est alors que des impressions de parties de l'image
grandeur réelle faites spécifiquement sur l'imprimante qui servira
à l'impression en grand peut s'avérer utile pour vérifier lerendu des
couleurs et des détails. En très grand format les surfaces, les encres,
les imprimantes, les imprimeurs et les coûts ne sont pas tous égaux.
A l'inverse une "vraie" imprimante photo avec du papier "photo" donnera
un meilleur rendu que l'impression "industrielle" courante.

René
jdd (05/06/2020, 19h22)
Le 05/06/2020 à 17:50, Ghost-Raider a écrit :

> C'est ce que font les vieux, qui sont tous (ou presque) myopes.
> Ce sont eux ton public, pas les jeunes.


il suffit de mettre une barrière, pour empêcher les gens d'y mettre les
doigts :-)

jdd
Pierre Maurette (05/06/2020, 20h03)
Ghost-Raider :
> Le 05/06/2020 à 15:39, Benoît a écrit :


[blah affligeant]

> C'est ce que font les vieux, qui sont tous (ou presque) myopes.


Non. Presbytes.
Benoît (05/06/2020, 22h17)
Le 5 juin 2020 à 17:46, Ghost-Raider a écrit :

> On est là pour te faire faire demi-tour/


C'est cela oui...
Si quand j'avance tu recules,
Comment veux-tu, comment veux-tu,
Que je t'en
cadre.
Benoît (05/06/2020, 22h58)
Le 5 juin 2020 à 17:47, René a écrit :
> Tu devras encore te confiner pour une bonne dose de travail.


Ohh je le sais, mais je compte sur toi/vous pour me donner des conseils.

> J'ai regardé tes nouvelles images. Ouf! Je n'avais heureusement pas
> critiqué les 2 premières mais j'y ai bien réfléchi.
> J'ai fait un peu de macro jusqu'à 10x à l'époque de mon Topcon. Je n'ai
> jamais pu atteindre ce que les publicités montraient. Mes critiques
> concernent ce que je vois mais pas ce que je prétends savoir faire.


Ok, je ne suis qu'en 1x même si ce genre de sujet me tente pour faire
du 2 voire 4x et avoir des grands formats qui donnent envie aux gens
de regarder la vie d'une autre façon.

> La constatation la plus tragique que je fais est la disparition de texture
> dans les ailes. Comme je ne connais pas la bête je ne peux juger que sur
> ce que je vois. Les ailes ont une apparence dessin au crayon feutre.
> Les densités de l'aile du fond ne varies que de 210 à 229.


Si je n'oublie pas, je te fais un plan direct, le plus
perpendiculaire possible avec une aile, tu verras le mix de la
qualité de mon matériel et du matériau.

> Les poils du corps sont de précision inconstante, par vague.


C'est un peu dû à leur orientations différentes par rapport à la
lumière et la qualité de l'optique que j'ai sous le coude (Samyang
100mm macro).

> Tu as blanchi le fond blanc mais le détourage est souvent défectueux, du
> flou ayant attaqué les pattes et autres parties. Par endroits c'est le
> contraire, le fond "sale" continuant à entourer l'insecte. Plusieurs points
> noirs demeurent sur ce fond. Sur le 2 premières photos il y avait
> de très étranges traces dans le fond que je ne peux m'expliquer....


Que veux-tu, c'est ça que de bosser tout seul dans sa cuisine. Si tu
avais des remarques appropriées au fil de l'eau, tu avancerais plus
vite.

> Sur l'insecte demeurent plusieurs impuretés qu'il faudrait corriger.
> Les zones noires sont bouchées, pourtant je crois que se sont des poils,
> pas du charbon.
> Même si je ne sais de quels outils tu disposes je me permet les remarques
> suivantes:
> Visiblement ton éclairage n'est pas approprié et devrait être amélioré.


Merci,

Il faut que je trouve un lieu pour m'installer une table, mes
parapluies et tout le b_rdel.

> Contrairement à certains dires il te faut travailler en tiff, le jpg
> détruit les textures et même peu c'est trop pour l'agrandissement..


Enfin quelqu'un qui me suit. Puisque les outils de stacking ne gèrent
que le 8 bits, je dois shooter en Raw et basculer en Tiff 8 bits
après corrections générales éventuelles (luminosité, contraste...)

> Tu dois faire des impressions de détails grandeur finale réelle à partir
> de ce qui doit être le fichier final. Si le résultat te satisfait,
> une impression grand format sur imprimante pro devrait être, peut-être
> un peu différente, mais aussi bonne. C'est ainsi que tu pourras
> t'assurer de conserver nuances et textures sans te préoccuper de théories
> de labo. Ce sera à toi de décider si les détails vue de près sont à
> ta satisfaction.


Ok, en apprenant rien, tu me rassures quant à mon champ de
compétence(s).

> Je me permet encore un sacrilège. Parfois il est bon d'agrandir l'image
> initiale au double de l'image finale à imprimer avant de la travailler
> de quelque manière que ce soit. Cela permet une meilleure précision dans
> les opérations subséquente puisque chacune de ces opérations modifie
> et détruit un peu le contenu original. Entre autre pour les textures.
> Ce n'est pas une théorie béton à suivre coûte que coûte mais une méthode
> à tenter selon les cas. Nous savons tous qu'une mauvaise photo peu
> paraître meilleure une fois réduite.
> Dernier remarque: si tu peux obtenir ces étranges points verts - culture
> bactérienne ? - du devrais obtenir de meilleures textures.
> [..]


AH _ERDE ! Tu en as trouvés ! Ce sont des artefacts générés par le
logiciel de stacking. J'en avais pourtant trouvées. Le logiciel que
j'utilise permet de faire trois types de stacks différents avec moult
réglages pour chacun. Honnêtement je n'y comprends rien tellement ces
sujets sont mal expliqués. C'est là que le professorat et le travail
d'équipe retrouve tout son charme, son intérêt.

Je sais qu'il y a Picolay en freeware, mais mes tests ont été
catastrophiques. Comme beaucoup de freewares la learnig curve est
assez pentue.

> Bonne reprise


Merci pour ces conseils plutôt que critiques.
Benoît (05/06/2020, 22h58)
Le 5 juin 2020 à 18:22, René a écrit :

[..]
> les imprimantes, les imprimeurs et les coûts ne sont pas tous égaux.
> A l'inverse une "vraie" imprimante photo avec du papier "photo" donnera
> un meilleur rendu que l'impression "industrielle" courante.


Absolument, je n'ai rien d'autre qu'une laser couleur pour
« l'administratif », pour les tirages je commence éventuellement par
la boutique Camara à côté (ils sont très sympas et ce genre de
« truc » les intéresse) sinon des morceaux de photos en tirage taille
finale.
Stephane Legras-Decussy (06/06/2020, 00h26)
Le 05/06/2020 08:51, Ghost-Raider a écrit :

> Ah là là... heureusement que je suis là !
> La qualité jpg, c'est au moins 85% pour du tout venant.
> Pour ce que veut faire Benoit, il faut très peu de compression.
> J?essaierais 100% et je ne réduirais que si le poids de l'image est
> déraisonnable vis-à-vis de la perte éventuelle de qualité.


je colle 90% à tout... c'est juste de l'image fixe, on s'en fout du poids.

un jpeg pano de 500 Mo c'est énorme, ça reste un petit fichier, un
simple petit episode de série télé
René (06/06/2020, 01h26)
Le vendredi 5 juin 2020 18:26:11 UTC-4, Stephane Legras-Decussy a écrit :
> Le 05/06/2020 08:51, Ghost-Raider a écrit :
> je colle 90% à tout... c'est juste de l'image fixe, on s'en fout dupoids.
> un jpeg pano de 500 Mo c'est énorme, ça reste un petit fichier,un
> simple petit episode de série télé


+1
Au regard de plusieurs photos du même papillon sur le web il me parait
évident qu'il ne faut rater aucun pixel pour obtenir un peu de texture..

René
Alf92 (06/06/2020, 01h28)
Ghost-Raider (le 05/06/2020 à 17:50:52) :

> C'est ce que font les vieux, qui sont tous (ou presque) myopes.


non, pesbytes
et tu peux virer le "presque"

Discussions similaires
Le guerre des étoiles....

Vostochny guerre des étoiles

La guerre des sexes : une guerre civile comme les autres ?

La guerre des sexes est une guerre civile comme les autres.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 07h32. | Privacy Policy