cerhu > rec.* > rec.bricolage

André (30/11/2005, 17h33)
Bonjour,

J'ai fait aménager des combles dans ma maison avec un système à base
de charpente métallique indépendante qui est garantie pour résister
à des charges au-delà de la norme légale de 150 DaN/m2.
J'ai prévu d'installer dans ces combles un piano Clavinova.
L'instrument pèse 65 Kg et quand j'y joue, l'ensemble
Clavinova+pianiste, passe à un peu plus de 150 kg (par pudeur, je ne
vous dirai pas mon poids...).
De plus, vous vous doutez qu'il n'y a pas de ça : j'ai également un
pc (peut-être 5 kg) avec écran CRT (14 kg environ), le tout posé sur
un bureau (autour de 13kg), etc.
Je me demande si le plancher de mes combles (et donc la structure
métallique qui soutient mon toit et mon plancher) résistera bien à
cet aménagement.
Comme je ne comprends pas bien la valeur de cette norme (150 DaN/M2,
ça fait quoi en Kg/m2 ?), je suis un peu inquiet et ne voudrais pas
que le tout s'effondre.
Merci par avance pour votre aide.
Cordialement

André
Bruno91 (30/11/2005, 17h46)
André a couché sur son écran :
[..]
> Comme je ne comprends pas bien la valeur de cette norme (150 DaN/M2,
> ça fait quoi en Kg/m2 ?), je suis un peu inquiet et ne voudrais pas
> que le tout s'effondre.


Aie!
1 daN = un décanewton soit 10N
10N sur terre est le poids d'une masse de 1kg en gros...
Donc on peut poser sur ce plancher une masse de 150kg/m² ou bien sur
terre un poids de 150daN/m²... mdr
pita (30/11/2005, 17h50)
"André" <lebibi78-une> a écrit dans le message de news:
1133364799.629566.119870...
Bonjour,

J'ai fait aménager des combles dans ma maison avec un système à base
de charpente métallique indépendante qui est garantie pour résister
à des charges au-delà de la norme légale de 150 DaN/m2.
J'ai prévu d'installer dans ces combles un piano Clavinova.
L'instrument pèse 65 Kg et quand j'y joue, l'ensemble
Clavinova+pianiste, passe à un peu plus de 150 kg (par pudeur, je ne
vous dirai pas mon poids...).
De plus, vous vous doutez qu'il n'y a pas de ça : j'ai également un
pc (peut-être 5 kg) avec écran CRT (14 kg environ), le tout posé sur
un bureau (autour de 13kg), etc.
Je me demande si le plancher de mes combles (et donc la structure
métallique qui soutient mon toit et mon plancher) résistera bien à
cet aménagement.
Comme je ne comprends pas bien la valeur de cette norme (150 DaN/M2,
ça fait quoi en Kg/m2 ?), je suis un peu inquiet et ne voudrais pas
que le tout s'effondre.
Merci par avance pour votre aide.
========
Environ 150 kgf par m²
Tout juste suffisant pour un plancher habitable car il faudra ajouter à la
"surchage habitation" de 150 kg/m² qui est admissible le poids du plancher
d'amenagement
Bonne soirée
BoB le foU (30/11/2005, 17h59)
en réponse à =?iso-8859-1?B?QW5kcuk=?= qui a écrit:

> Comme je ne comprends pas bien la valeur de cette norme (150 DaN/M2,
> =E7a fait quoi en Kg/m2 ?), je suis un peu inquiet et ne voudrais pas
> que le tout s'effondre.


aucun risque, rassure-toi. Cette norme indique que tu peux mettre 150Kg par m^2 environ. Donc pour une piece de 3m x 3m (par ex) ca fait
1.3 tonne a repartir sur le plancher. Mais cela ne concerne pas le point de rupture, il s'agit juste d'une flexion max admissible du plancher (quelques mm, je ne sais plus exactement combien). Si tu met plus que 150kg/m^2 le plancher flechira au dela de la norme, ce qui ne pose un probleme que si tu as une dalle ou du carrelage: risque de fissure. En quoi est ton plancher ?
De plus, ton clavier et ta chaise reposent surement sur plusieurs solives (poutrelles ou autres) en meme temps donc cela represente une surface de repartition superieure a 1m^2 de plancher, donc une charge admissible de plus de 150Kg.

Tu commencera a te poser des questions quand il faudra installer une enorme armoire normande, ou un gros poele en fonte ou une grosse enclume ou un piano de concert sur ton plancher, car ce type d'objet represente une forte charge sur une surface faible.
BoB le foU (30/11/2005, 18h01)
en réponse à BoB le foU qui a écrit:

> Tu commencera a te poser des questions quand il faudra installer une enorme armoire normande, ou un gros poele en fonte ou une grosse enclume ou un piano de concert sur ton plancher, car ce type d'objet represente une forte charge sur une surface faible.


Je rajoute un truc: la rupture arrivera si tu depasse de 3 ou 4 fois les 150Kg/m^2, tu as de quoi voir venir avant d'y arriver.
BoB le foU (30/11/2005, 18h03)
en réponse à pita qui a écrit:

> Tout juste suffisant pour un plancher habitable car il faudra ajouter à la
> "surchage habitation" de 150 kg/m² qui est admissible le poids du plancher
> d'amenagement


Si c'est un pro qui l'a realise, cette surcharge habitation est deja incluse. Le mieux c'est de demander a celui qui a fait le plancher.
André (30/11/2005, 18h23)
Bonsoir,
Merci pour cette réponse aussi précise que rapide.
Mon plancher est fait de planches d'agglo de 22 mn qui reposent
directement sur des solives en ipn métallique espacées de 50 à 60 cm
environ (pour être tout à fait précis, ces solives sur lesquelles
reposent mon plancher s'appuient elles-mêmes sur deux ipn paralèlles
qui vont d'un pignon à l'autre et qui sont repris, à mi parcours, par
un bras supporté par une charpente triangulaire métallique qui repose
elle sur les murs de côté... je ne sais pas si j'ai été bien
clair...).
Effectivement, mon piano repose sur plusieurs solives puisqu'il fait un
peu plus de 140 cm de large.
Donc a priori pas de souci à avoir ?
Cordialement
André
pita (30/11/2005, 18h57)
"BoB le foU" <nospam> a écrit
> Si c'est un pro qui l'a réalisé, cette surcharge habitation est deja
> incluse. Le mieux c'est de demander a celui qui a fait le plancher.

=========
Oui c'est vrai, si ce plancher déjà en place convient comme "parquet",
d'autant que ce chiffre de résistance annoncé n'est sans doute pas un
extrême, cela devrait
aller.
André (30/11/2005, 19h30)
En fait, sur le plancher livré brut (plaques d'agglo de 22 mn), j'ai
juste déroulé de la moquette.
André
armindo (30/11/2005, 20h29)
ces plaque reposent sur quoi? quel écartement les pannes en dessous(s'il y
en a) et quelle section?

"André" <lebibi78-une> a écrit dans le message de news:
1133371841.585103.317090...
En fait, sur le plancher livré brut (plaques d'agglo de 22 mn), j'ai
juste déroulé de la moquette.
André
Dominique Lahaye (30/11/2005, 20h31)
Mets-toi quand même au régime. ;-)
"André" <lebibi78-une> a écrit dans le message de news:
1133367817.892183.141450...
Bonsoir,
Merci pour cette réponse aussi précise que rapide.
Mon plancher est fait de planches d'agglo de 22 mn qui reposent
directement sur des solives en ipn métallique espacées de 50 à 60 cm
environ (pour être tout à fait précis, ces solives sur lesquelles
reposent mon plancher s'appuient elles-mêmes sur deux ipn paralèlles
qui vont d'un pignon à l'autre et qui sont repris, à mi parcours, par
un bras supporté par une charpente triangulaire métallique qui repose
elle sur les murs de côté... je ne sais pas si j'ai été bien
clair...).
Effectivement, mon piano repose sur plusieurs solives puisqu'il fait un
peu plus de 140 cm de large.
Donc a priori pas de souci à avoir ?
Cordialement
André
pita (30/11/2005, 20h42)
"André" <lebibi78-une> a écrit dans le message de news:
En fait, sur le plancher livré brut (plaques d'agglo de 22 mn), j'ai
juste déroulé de la moquette.
=======
Effectivement tu peux donc compter sur cette résistance de 150 kg d'autant
que l'agglo de 22 répartira le poids du piano
Vincent (30/11/2005, 21h35)
armindo a écrit :
> ces plaque reposent sur quoi? quel écartement les pannes en dessous(s'il y
> en a) et quelle section?
> 1133371841.585103.317090...
> En fait, sur le plancher livré brut (plaques d'agglo de 22 mn), j'ai
> juste déroulé de la moquette.
> André
>Les planches reposent sur des ipn métalliques (un tous les 50 ou 60 cm)

qui reposent eux-mêmes sur deux ipn de pignon à pignon, repris en leur
milieu par une charpente métallique triangulaire qui repose, elle, sur
les murs de côtés.
Cordialement
André
André (30/11/2005, 21h38)
Les planches reposent sur des ipn métalliques (un tous les 50 ou 60
cm) qui reposent eux-mêmes sur deux ipn de pignon à pignon, repris en
leur milieu par une charpente métallique triangulaire qui repose,
elle, sur les murs de côtés.
Cordialement
André
Faute de frappe (01/12/2005, 04h36)
Bruno91 wrote:
: André a couché sur son écran :
:: Bonjour,
::
:: J'ai fait aménager des combles dans ma maison avec un système à
:: base de charpente métallique indépendante qui est garantie pour
:: résister à des charges au-delà de la norme légale de 150 DaN/m2.
:: J'ai prévu d'installer dans ces combles un piano Clavinova.
:: L'instrument pèse 65 Kg et quand j'y joue, l'ensemble
:: Clavinova+pianiste, passe à un peu plus de 150 kg (par pudeur, je
:: ne vous dirai pas mon poids...).
:: De plus, vous vous doutez qu'il n'y a pas de ça : j'ai également un
:: pc (peut-être 5 kg) avec écran CRT (14 kg environ), le tout posé
:: sur un bureau (autour de 13kg), etc.
:: Je me demande si le plancher de mes combles (et donc la structure
:: métallique qui soutient mon toit et mon plancher) résistera bien à
:: cet aménagement.
:: Comme je ne comprends pas bien la valeur de cette norme (150
:: DaN/M2, ça fait quoi en Kg/m2 ?), je suis un peu inquiet et ne
:: voudrais pas que le tout s'effondre.
:
: Aie!
: 1 daN = un décanewton soit 10N
: 10N sur terre est le poids d'une masse de 1kg en gros...
: Donc on peut poser sur ce plancher une masse de 150kg/m² ou bien sur
: terre un poids de 150daN/m²... mdr

Et encore, il n'a pas mis de "s" à kg, la plupart des artisans font aussi
du ml = millilitre :-) alors qu'ils veulent dire mètre "linéaire" :-)
PS : pour André. Il n'y a pas de Monsieur Kilo, donc le piano a une masse
de 65 kg et exerce donc une force de environ 65 daN sur ton plancher. Le N
vient de Monsieur Newton.

Discussions similaires
les zététiciens sont-il assez intelligent pour...

Piano ou Piano numérique ?

problème pour brancher un piano numérique sur un ordinateur

Piano numérique


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 08h32. | Privacy Policy