cerhu > rec.* > rec.bricolage

laurier23 (07/11/2007, 16h39)
Bonjour,
pouvez-vous me dire si ce genre de table de cuisson est fiable et quels
sont les avantages et les inconvénients. Merci de votre réponse
KHLMa (07/11/2007, 20h56)
bonjour , si c'est un investissement il faudrait regarder les plaques à
induction : c'est le pied

"laurier23" <news23nospam> a écrit dans le message de news:
4731ce25$0$5101$ba4acef3...
[..]
Jacques Lawarrée (07/11/2007, 22h38)
Bonsoir

Il est vrai que les plaques à inductions sont supérieures et très proches
des plaques de cuisson au gaz.

Et la sécurité poussée très loin.

Vous retirez la casserole, la zone de cuisson devient très rapidement froide
(inertie de support vitre en général)

Mais, car il y a un mais

Adieu poêles casseroles poêlons Téfal, et autres ustensiles de cuisson qui
ne sont pas en matériaux ferromagnétique. Donc pensez à renouveler votre
batterie de cuisine. Parfois les fabricants offrent une série de casseroles
et de poêles pour remplacer partiellement votre batterie actuelles.

Les plaques vitrocéramiques se rapprochent des plaques de cuissons au gaz,
mais leur inertie thermique étant encore élevé, peut désorienter au début l'utilisateur
ou utilisatrice. Question qualité consultez des associations de
consommateurs, mais évitez les entrées de gamme dans toutes les marques.
Soit vous aurez des problèmes de suivit de pièces de rechange, soit, vous
vous ferez arnaquer sur le prix parce que c'est une marque prestigieuse (C'est
une Roll Royce mais fabriquée en Chine.. ;-))

Jacques

"KHLMa" a écrit dans le message >
alain denis (07/11/2007, 23h48)
bonjour,
sur la fiabilité pas trop de soucis, ce ne sont que des plaques electriques
classiques, qui au lieu d'etre sous une plaque acier sont planquées sous une
plaque vitrée.
Avantages et inconvenients de la plaque electrique: tres grande inertie,
plaque reste chaude longtemps apres son arret.
En fait les plaques vitro ceramiques ne sont que des habillages des bonnes
vieilles plaques electriques.
Rien a voir avec les plaques induction qui fonctionnent selon un principe
totalement different.
Pascal Pensa (08/11/2007, 01h36)
"Jacques Lawarrée" <jacques.lawarree> a écrit dans le message de
news:0e4c
> Bonsoir
> Il est vrai que les plaques à inductions sont supérieures et très proches
> des plaques de cuisson au gaz.
> Et la sécurité poussée très loin.
> Vous retirez la casserole, la zone de cuisson devient très rapidement
> froide (inertie de support vitre en général)


Et pas que ça, la plaque s'éteint également si la casserolle n'est pas bien
centrée, elle s'éteint si ça déborde, elle s'éteint si on l'oublie, elle
s'éteint dès qu'on enlève la casserolle, tout redevient froid en quelques
minutes, un régal en cas de débordement rien ne carbonise, le nettoyage est
un plaisir, on peut laisser trainer n'importe quoi sur la plaque sans danger
non plus (bol en plastique par exemple).

Perso j'adore, tous les avantages du gaz, sans les inconvénients et hyper
sécurisant.

Attention aux casserolles il faut prendre en fer bien sur, mais surtout
epaisses, sinon ça chauffe de façon non uniforme et les casserolles se
déforment. Donc achat de casserolles de qualité quasi obligatoire, mais
c'est un investissement.

Ca fait 6 ans qu'on est passé à l'induction après avoir tout testé, gaz,
plaques électriques basiques, plaques infra-rouges, plaque halogènes, rien
ne vaut l'induction à part le gaz mais qui reste plus dangeureux.

Pascal
Jacques Lawarrée (08/11/2007, 01h42)
Bonsoir

Faux

Une plaque de cuisson vitro n'est pas une plaque de cuisson classique où la
résistance est noyée sous une épaisseur d'acier dont l'inertie n'est pas
négligeable.

Pour les vitros, l'élément chauffant est constitué d'un fil résistif fin
avec très peu d'inertie thermique placé sur un support céramique, ne le
noyant pas, placer contre une plaque de verre d'ou son nom de
vitrocéramique. La plaque utilise deux sources de chaleur, l'infra rouge et
la lumineuse.

Il est vrai que l'inertie thermique n'est pas nulle, proche cependant des
becs gaz, surtout à l'échauffement, mais moins cependant que les plaques à
induction.

Pour la fiabilité, il faut aussi tenir compte de la commande qui, parfois,
pêche beaucoup par excès de technologie et sur une imprécision certaine de
la mesure de la température. Idem pour les plaques à induction.

Jacques

Remarque : plat pour le four, plat en terre cuite, pyrex, ustensile de
cuisson en aluminium inutilisables avec les plaques à induction mais
parfaitement utilisable sur une vitro

"alain denis" a écrit
[..]
Pierre (08/11/2007, 09h53)
>>bonjour , si c'est un investissement il faudrait regarder les plaques à
>>induction : c'est le pied


Tout à fait d'accord, j'ai acquis dans une braderie pour 30 ¤ il y a
quelques temps une plaque à induction de grande marque, et je ne regrette
pas mon "énorme" investissement ;-). C'est vraiment le top, et lorsqu'on
programme par exemple 100 degrés pour porter l'eau à ébullition c'est
spectaculaire en vitesse tout d'abord et en stabilité ensuite.
Pierre
Pascal (08/11/2007, 14h17)
Bonjour,

Je pense également m'équiper avec du vitro ou de l'induction, mais qu'en
est il de la conso ? Existe t il le même débat que pour les appareils de
chauffage ,convecteurs/radiant et autres, a savoir rendement proche de 1
et donc : Tout ça c'est pareil ?

Pascal

Pierre a écrit :
[..]
Pascal Pensa (08/11/2007, 14h34)
"Pascal" <pascal> a écrit dans le message de news:
4732fe66$0$5230$426a74cc...
> Bonjour,
> Je pense également m'équiper avec du vitro ou de l'induction, mais qu'en
> est il de la conso ? Existe t il le même débat que pour les appareils de
> chauffage ,convecteurs/radiant et autres, a savoir rendement proche de 1
> et donc : Tout ça c'est pareil ?


Le rendement des plaques à induction est bien supérieur aux plaques
standard, l'induction ne chauffe que la casserolle, ou plus exactement c'est
la casserolle elle même qui chauffe, pas la plaque, la seule perte c'est la
chaleur que la casserolle retransmet sur la vitre, très peu d'énergie se
disperse contrairement aux rayonants/résistances qui dispersent une bonne
partie de la chaleur tout autour, à 3cm à coté de la casserolle sur une
induction la plaque est chaude sans plus.

A notez qu'il existe des disques 'relais' qui ne sont ni plus ni moins qu'un
morceau de fer rond avec un manche sur lequel on peut poser des plats
incompatibles avec l'induction, bien sûr il y a de la perte d'énergie mais
ça permet de chauffer des plats en pyrex/alu, ça se trouve chez darty et
plein d'autres boutiques du net.

Pascal
Aurore (08/11/2007, 15h17)
"Pascal Pensa" :

> la seule perte c'est la
> chaleur que la casserolle retransmet sur la vitre


Il faut dire qu'il y a quand même un ventilo pour refroidir la bobine qui
chauffe pas mal ! Et qui tourne encore quelque temps après l'exctinction de
la plaque...
Quoi qu'il en soit, je suis très contente de la mienne que j'ai depuis trois
ans sauf que si j'avais su, j'aurais pris une blanche. On n'arrête pas de
l'astiquer au Vitroclen, le moindre doigt se voit. Et il faut y aller mou,
on a vite fait de coller au fond de la casserole surtout quand on fait du
flan.
Une particularité amusante : le couvercle des casseroles peut jouer de la
musique.
J'avais déjà parlé des rondelles relais il y a un bon bout de temps, je les
avais faites moi-même. Ils ont donc réussi à en fabriquer quand même ? Pas
trop tôt !
Pascal Pensa (08/11/2007, 20h16)
> Il faut dire qu'il y a quand même un ventilo pour refroidir la bobine qui
> chauffe pas mal ! Et qui tourne encore quelque temps après l'exctinction
> de
> la plaque...


Oui mais c'est rien du tout comparé à la chaleur dégagée par une vitro
standard ifra ou halogène. j'ai lu je ne sais plus où que les inductions
avaient un rendement entre 80 et 90% contre 60% pour les autres.

> Quoi qu'il en soit, je suis très contente de la mienne que j'ai depuis
> trois
> ans sauf que si j'avais su, j'aurais pris une blanche. On n'arrête pas de
> l'astiquer au Vitroclen, le moindre doigt se voit. Et il faut y aller mou,
> on a vite fait de coller au fond de la casserole surtout quand on fait du
> flan.


C'est vrai et c'est le seul vrai problème de l'induction il faut des
casserolles de très bonne qualité avec un fond très épais sinon ça fait un
'rond' qui brule au fond de la casserolle.

> J'avais déjà parlé des rondelles relais il y a un bon bout de temps, je
> les
> avais faites moi-même. Ils ont donc réussi à en fabriquer quand même ? Pas
> trop tôt !


On arrete pas le progrés :-)

Pascal
Discussions similaires
Cherche table de cuisson mixte induction/vitroceramique radiant halogène..

Passer de la cuisson au gaz à la vitrocéramique

table cuisson mixte induction et vitrocéramique

table de cuisson scholtes vitroceramique


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h05. | Privacy Policy