cerhu > rec.* > rec.boissons.bieres

Anonyme de Webatou.net (15/11/2004, 19h12)
Salut à tous !

J'ai observé ce week-end un curieux phénomène : ayant débouché une
"Mora", une brune de chez A Tribbiera, je commence à la verser dans mon
verre,
et là... La bière était huileuse, visqueuse, épaisse, à la limite du
caoutchouc liquide
(elle avait d'ailleurs une certaine élasticité !)
L'arôme, pourtant, n'avait rien de d'étrange : un nez d'agrumes (auquel
on peut s'attendre, vu qu'elle est aromatisée à la mandarine) tout à fait
agréable.
J'ai mis le bout de la langue, malgré ma répulsion, et j'ai trouvé un
grande acidité,
mais rien d'autre : je n'avais pas envie d'aller plus loin !
Quelqu'un a-t-il un explication à cet étrage phénomène (chimique ?) ?
Merci de vos lumières
Patrick
-----------------------------------------------------------
[..]
site dédié à la dégustation de bières et de whiskies
-----------------------------------------------------------
Pierre Jelenc (15/11/2004, 21h11)
Anonyme de Webatou.net <Utilisateur_anonyme_et_non_membre_de_webatou.ne t> writes:
> et là... La bière était huileuse, visqueuse, épaisse, à la limite du
> caoutchouc liquide


Contamination par un Pediococcus.

Pierre
Pascal1 (15/11/2004, 22h36)
Pierre Jelenc :

>> et là... La bière était huileuse, visqueuse, épaisse, à la limite du
>> caoutchouc liquide


> Contamination par un Pediococcus.


J'ai constaté la même chose avec une Angélus l'année dernière...
Discussions similaires
phénomène curieux

Phénomène curieux sur pin

Phénomène curieux sur RER

Curieux Phénomene


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h46. | Privacy Policy