cerhu > sci.* > sci.physique

Arnaud Delmay (28/10/2004, 00h22)
Voila, j'aurais une question a vous posez

On vois souvent la bombe a neutron dans les jeux vidéo ou film divers

Cette arme a t'elle deja était utilisé l'ors d'un conflit ? si oui
lequelle ? par qui, contre qui ?

le principe est de détruire les structure biologique (végétation,
humain, animaux) par effet de radiation intense een préservant les
structure matériel (batiment, chars, etc) ?

2eme question subsidiaire pour ceux qui savent pas : comment s'apelle
les bombe qui paralyse les apareil electronique ? elle agissent avec un
forte champ magnétique je présume ?
Didier Lauwaert (28/10/2004, 07h48)
Arnaud Delmay <upo> wrote in message news:0562
> Voila, j'aurais une question a vous posez
> On vois souvent la bombe a neutron dans les jeux vidéo ou film divers


On y voit aussi des téléporteurs ou de l'imposiblium :-)
Méfie toi de tes sources ;-)

> Cette arme a t'elle deja était utilisé l'ors d'un conflit ? si oui
> lequelle ? par qui, contre qui ?


Non.
Le seules arnmes nucléaires utilisées lors d'un conflit sont
les bombes atomiques à l'uranium (Hiroshima) et au plutonium
(Nagasaki).

> le principe est de détruire les structure biologique (végétation,
> humain, animaux) par effet de radiation intense een préservant les
> structure matériel (batiment, chars, etc) ?


Le principe, oui, mais pas vraiment la pratique.
J'ai lu des articles analysant les effets : ça fait pratiquement
le même genre de dégat qu'une bombe A traditionnelle :o)

> 2eme question subsidiaire pour ceux qui savent pas : comment s'apelle
> les bombe qui paralyse les apareil electronique ? elle agissent avec un
> forte champ magnétique je présume ?


Je ne sais pas s'il y a un nom spécial pour ça ????

Ce que je sais c'est que toute bombe nucléaire explosant
en altitude détraque tous les sytèmes électroniques.
Je ne sais pas si c'est dû au flux intense d'ondes EM
ou à cause de l'ionisation.

Mais je n'ai jamais entendu parler d'une bombe spécialement
concue pour détraquer les appareils électroniques.
Eric Gagnon (28/10/2004, 07h53)
On Thu, 28 Oct 2004 00:22:56 +0200, Arnaud Delmay <upo> wrote:

>Voila, j'aurais une question a vous posez
>On vois souvent la bombe a neutron dans les jeux vidéo ou film divers
>Cette arme a t'elle deja était utilisé l'ors d'un conflit ? si oui
>lequelle ? par qui, contre qui ?
>le principe est de détruire les structure biologique (végétation,
>humain, animaux) par effet de radiation intense een préservant les
>structure matériel (batiment, chars, etc) ?


sait pas :((

>2eme question subsidiaire pour ceux qui savent pas : comment s'apelle
>les bombe qui paralyse les apareil electronique ? elle agissent avec un
>forte champ magnétique je présume ?


par contre ça je sait c'est une Bombe (EMP) Electro magnétic Pulse

la bombe nucléaire en est un bon exemple, pendant la première phase de
l'explosion il y a forte émission d'un rayonnement électromagnétique.

il est possible d'en faire une version pas mal moin radioactif, portable et très
orientable avec un magnétron de four micro onde un peu modifié (pour ateindre la
fréquence vibratoire du silicium) et une antene parabolique bon marché.

déja fait le test, j'ai du me racheter un nouvel ordi lol.

mais désolé je ne fournis aucun plan, cela étais dans le cadre d'une expérience
de radioammateur et tout étais fait de façon empirique. le but étais de se
servir d'un magnétron comme antenne émettrice dans les 2.4 GHz. le tout a grillé
et tout le matos devant l'antenne aussi. Je peu vous garantir que c'étais une
EMP qui a sorti de la :)

Bonne fin de journée
73's de ve2ega
Lévis Quebec
Peter Meyer (28/10/2004, 10h08)
Bonjour.
On appelle "bombe à neutrons" une bombe nucléaire dont l'émission de
neutrons a été maximisée par rapport aux effets de détonation, chaleur etc.
Le but est de ne pas détruire le "matériel" et d'endommager les tissus
organiques très fortement. --> l'ennemi est mort mais on récupère toutes les
installations...
Les neutrons ayant une charge nulle, ils atteignent facilement le noyau.
Ayant une masse très voisine de celle du proton, ils interagissent très
fortement avec ce dernier. Les organismes vivants sont composés preque
entièrement d'eau et contiennent donc beaucoup de protons: on imagine la
sélectivité d'un tel rayonnement.

Effet électromagnétique : émission de particules chargés à grande vitesse :
création d'un champ électromagnétique très puissant. Accompagne forcément
toute explosion nucléaire.
Peter Meyer
pour m'écrire directement : remplacer "dot" par "."
to send a direct e-mail : replace "dot" by "."
David SAMSOEN (28/10/2004, 19h13)
On Thu, 28 Oct 2004, Peter Meyer wrote:

> Les neutrons ayant une charge nulle, ils atteignent facilement le noyau.


A ces énerigies, la charge n'est pas un probleme.
Un proton atteint aussi facilement les noyaux des cellules
(ou des atomes, je ne sais pas de quel noyau vous parlez).
Avez-vous déja entendu parler de proton-thérapie pour soigner
les cancers ?

Le fait est en revanche que dans des processus explosifs thermonucléaires
on produit facilement des neutrons, mais jamais des protons.
Il y a surement des stratégies permettant de gonfler beaucoup le nombre
de neutrons produits, mais pour les protons, rien à faire.

> Ayant une masse très voisine de celle du proton, ils interagissent très
> fortement avec ce dernier.


La masse n'a pas grand chose à voir avec ça.
Le mode d'interaction du neutron dans la matiere, c'est la capture.
Un noyau atomique capture un neutron avec une certaine probabilité
qui dépend de la structure du noyau cible et de l'energie du neutron.
Apres la capture, le noyau cible est excité et finit par se desexciter
par émission de radiation gamma.
Pour etre destructeur, l'interet est de maximiser les probabilités de
capture dans le corps humain, et de s'assurer que les gammas produits
soient d'énergie pas trop intenses pour déposer le maximum de leur
énergie dans l'organisme.

> Les organismes vivants sont composés preque
> entièrement d'eau et contiennent donc beaucoup de protons: on imagine la
> sélectivité d'un tel rayonnement.

Je ne suis pas convaincu que l'eau soit dans l'organisme
la cible principale de capture de neutrons, mais j'avoue ne pas
avoir d'infos tres précises.
Peter Meyer (28/10/2004, 19h51)
Bonjour.

> A ces énerigies, la charge n'est pas un probleme.
> Un proton atteint aussi facilement les noyaux des cellules
> (ou des atomes, je ne sais pas de quel noyau vous parlez).
> Avez-vous déja entendu parler de proton-thérapie pour soigner
> les cancers ?


Vous voulez dire : à des énergies suffisamment élevées? Je ne me rappelle
pas avoir parlé d'énergie - on connait aussi des neutrons lents...
Bien sûr, je suis orcéen. Comme évoqué, c'est une question d'énergie.

> La masse n'a pas grand chose à voir avec ça.
> Le mode d'interaction du neutron dans la matiere, c'est la capture.
> Un noyau atomique capture un neutron avec une certaine probabilité
> qui dépend de la structure du noyau cible et de l'energie du neutron. Ce n'est qu'une façon des gens des hautes énergies de s'exprimer.


En mécanique classique et pas très "polluée" par les statistiques, hautes
énergies etc. on admet que la transmission de l'énergie lors d'un choc est
maximale lorsque les deux masses sont égales. Je ne voulais pas alourdir ma
réponse en vu de l'évocation des séries de science fiction dans la question
originelle.

Peter Meyer

pour m'écrire directement : remplacer "dot" par "."
to send a direct e-mail : replace "dot" by "."
Le Chroniqueur (28/10/2004, 20h14)
Peter Meyer wrote:
> Bonjour.


'your.

[snip]

> Ce n'est qu'une façon des gens des hautes énergies de s'exprimer.
> En mécanique classique et pas très "polluée" par les statistiques, hautes
> énergies etc. on admet que la transmission de l'énergie lors d'un choc est
> maximale lorsque les deux masses sont égales. Je ne voulais pas alourdir ma
> réponse en vu de l'évocation des séries de science fiction dans la question
> originelle.


Je savais pas que la physique nucléaire était la physique des hautes
énergies... Faudra que je prévienne mes collègues des HE que notre
groupe en fait partie.

Non, parce que quand on parle de réaction nucléaire (et c'est ce dont on
parle), la transmission d'énergie maximale d'un neutron, c'est la
captur,e et ça n'a rien à voir avec sa masse proche du proton. Sinon,
tout les noyaux captureraient bien des neutrons.

> Peter Meyer


Le Chroniqueur
Arnaud Delmay (28/10/2004, 20h42)
Eric Gagnon a écrit :
[..]
> mais désolé je ne fournis aucun plan, cela étais dans le cadre d'une
> expérience de radioammateur et tout étais fait de façon empirique. le but
> étais de se servir d'un magnétron comme antenne émettrice dans les 2.4 GHz.
> le tout a grillé et tout le matos devant l'antenne aussi. Je peu vous
> garantir que c'étais une EMP qui a sorti de la :)
> 73's de ve2ega
> Lévis Quebec


c'est sublime

les EMP sortais par la parabole et tous les appareil electronique
devant on grillé ?

ça alors...
tu pourais nous faire un dessin (juste sommaire, sans aucune indication
,c'est jsute pour mieux se représenté la bete)
mais bon, j'imagine que c'a a un rayo nd'acton très limité, stylé au
dela de 1 m les EMP son 3X moins puissant, je me trompe ?
Arnaud Delmay (28/10/2004, 20h49)
Le Chroniqueur vient de nous annoncer :
> Peter Meyer wrote:
> 'your.
> [snip]
> énergies... Faudra que je prévienne mes collègues des HE que notre groupe en
> fait partie.
> Non, parce que quand on parle de réaction nucléaire (et c'est ce dont on
> parle), la transmission d'énergie maximale d'un neutron, c'est la captur,e et
> ça n'a rien à voir avec sa masse proche du proton. Sinon, tout les noyaux
> captureraient bien des neutrons.


hou la.... tous un programme... oué donc en résumé c'est des bombe
nuclkéaire don on a modifié le dosage d'uuranium ou autre, pour que la
majorité de leur puissance se manifeste sous forte de haute radiation
de neutron....

m'enfin y aura tjs l'epicentre qui sera quand meme destructeur non ?
David SAMSOEN (29/10/2004, 08h55)
On Thu, 28 Oct 2004, Peter Meyer wrote:

> En mécanique classique et pas très "polluée" par les statistiques, hautes
> énergies etc. on admet que la transmission de l'énergie lors d'un choc est
> maximale lorsque les deux masses sont égales.


Je veux bien, mon grand, mais il se trouve que neutrons, noyaux et tout
ça sont des objets _un peu_ quantiques.
La physique nucélaire est un peu plus complexe que le billard.

> Je ne voulais pas alourdir ma
> réponse en vu de l'évocation des séries de science fiction dans la question
> originelle.


La vulgarisation ne consiste pas à raconter des choses fausses pour
éviter d'alourdir les explications ...
villenoel (29/10/2004, 11h05)
> hou la.... tous un programme... oué donc en résumé c'est des bombe
> nuclkéaire don on a modifié le dosage d'uuranium ou autre, pour que la
> majorité de leur puissance se manifeste sous forte de haute radiation
> de neutron....

Exact c'est une bombe atomique normale enrichie avec des matériaux forts
émetteurs de neutrons. (Lesquels ? Je ne sais pas).
villenoel
villenoel (29/10/2004, 11h12)
> > mais désolé je ne fournis aucun plan, cela étais dans le cadre d'une
> c'est sublime
> les EMP sortais par la parabole et tous les appareil electronique
> devant on grillé ?
> ça alors...
> tu pourais nous faire un dessin (juste sommaire, sans aucune indication
> ,c'est jsute pour mieux se représenté la bete)
> mais bon, j'imagine que c'a a un rayo nd'acton très limité, stylé au
> dela de 1 m les EMP son 3X moins puissant, je me trompe ?
> Il y a longtemps qu'on appelle ça un RADAR. Impulsions magnétiques brèves

et puissantes fournies par un magnétron et émises par une antenne.
Je crois que la puissance diminue comme le carré de la distance mais je n'en
suis plus sûr.
villenoel
David SAMSOEN (29/10/2004, 11h26)
On Thu, 28 Oct 2004, Peter Meyer wrote:

> > A ces énerigies, la charge n'est pas un probleme.
> > Un proton atteint aussi facilement les noyaux des cellules
> > (ou des atomes, je ne sais pas de quel noyau vous parlez).

> Vous voulez dire : à des énergies suffisamment élevées? Je ne me rappelle
> pas avoir parlé d'énergie - on connait aussi des neutrons lents...


Et vous croyez qu'il y a beaucoup de neutrons lents dans les
explosions thermonucléaires ?)

> > Avez-vous déja entendu parler de proton-thérapie pour soigner
> > les cancers ?

> Bien sûr, je suis orcéen. Comme évoqué, c'est une question d'énergie.


Dans ces procédés, l'énergie du faisceau permet en effet de calibrer la
profondeur dans le corps humain que l'on veut atteindre.
Ceci dit ça reste quand meme dans le domaine de basse énergie
(défini grosso-modo comme en dessous de 100MeV/nucléon).

> > Le mode d'interaction du neutron dans la matiere, c'est la capture.
> > Un noyau atomique capture un neutron avec une certaine probabilité
> > qui dépend de la structure du noyau cible et de l'energie du neutron.

> Ce n'est qu'une façon des gens des hautes énergies de s'exprimer.


Ça, ça m'étonnerais. Moi meme, je suis dans les faibles énergies.
Si vous avez entendu un jour le mot "structure du noyau" dans la
bouche de quelqu'un des hautes énergies parlant de son domaine,
dites-moi qui c'est, je vais me faire un plaisir de le chambrer ...

> En mécanique classique et pas très "polluée" par les statistiques, hautes
> énergies etc. on admet que la transmission de l'énergie lors d'un choc est
> maximale lorsque les deux masses sont égales.


Contrairement à ce que vous semblez penser c'est à tres basse énergie
qu'on est "polué" par des effets quantiques, et c'est à des énergies
intermédiaires que les collisions nucléaires ressemblent le plus au
billard car le quantique déteste la chaleur.
Didier Lauwaert (29/10/2004, 13h44)
David SAMSOEN <samsoen> wrote in message news:2921
> On Thu, 28 Oct 2004, Peter Meyer wrote:
> > Les neutrons ayant une charge nulle, ils atteignent facilement le noyau.

> A ces énerigies, la charge n'est pas un probleme.
> Un proton atteint aussi facilement les noyaux des cellules
> (ou des atomes, je ne sais pas de quel noyau vous parlez).
> Avez-vous déja entendu parler de proton-thérapie pour soigner
> les cancers ?


Juste une question. Avec des protons et neutrons thermiques.
Est-ce que pour les protons ce n'est pas surtout le
cortège électronique (et donc les liaisons moléculaires)
qui est perturbé ?
(les neutrons provoquant eux une radioactivité induite).

Si la proto-thérapie, en plus de tuer les cellules par
destruction moléculaire (surtout de l'apoptose suite aux
dégats de l'ADN) provoquait une radioactivité induite,
il me semble que cette thérapie serait à proscrire !!!!!
Thierry (03/11/2004, 12h35)
"Didier Lauwaert" <d.lauwaert> wrote in message
news:6532
> Arnaud Delmay <upo> wrote in message news:0562
> > Voila, j'aurais une question a vous posez

>...
> Ce que je sais c'est que toute bombe nucléaire explosant
> en altitude détraque tous les sytèmes électroniques.
> Je ne sais pas si c'est dû au flux intense d'ondes EM
> ou à cause de l'ionisation.


Bonjour,

C'est l'impulsion électromagnétique (NEMP)
Lire [..]

Thierry

Discussions similaires
Une bombe

L'ère des armes éléctro-magnétiques est en marche...

Propagation des ondes électro-magnétiques

perturbations electro-magnétiques


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h19. | Privacy Policy