cerhu > sci.* > sci.physique

Pierre Maurette (19/10/2004, 11h15)
Salut,
Je ne sais pas si elle est archiconnue ou non, on me l'a posée ce
matin.
Vous disposez d'un briquet et de quatre cordes combustibles (des
mèches, en fait) ayant la propriété de brûler en 1/2 heure. Ces cordes
sont à section variable, c'est à dire que la vitesse de propagation de
la flamme n'est pas constante ni même prévisible, et elles ne sont pas
identiques. Sauf, je répète, que chacune se consumme en 1/2 heure.
Comment mesurer exactement 3/4 d'heure, sachant bien entendu que vous
n'avez pas d'autre moyen de mesure du temps ?
Fred (19/10/2004, 11h33)
Pierre Maurette wrote:
> Comment mesurer exactement 3/4 d'heure, sachant bien entendu que vous
> n'avez pas d'autre moyen de mesure du temps ?


Faire une boucle avec l'une des meches et allumer simultanement les 2
extremites qui se touchent. La meche brulera en 1/4 d'heure. Allumer une
autre meche au moment ou la combustion de la meche en boucle se termine.
Nicolas Richard (19/10/2004, 11h46)
Fred a écrit :
> Faire une boucle avec l'une des meches et allumer simultanement les 2
> extremites qui se touchent. La meche brulera en 1/4 d'heure. Allumer une
> autre meche au moment ou la combustion de la meche en boucle se termine.


Je cite : "la vitesse de propagation de la flamme n'est pas constante ni
même prévisible"

Si on prend une mèche dont les propriétés de brûlationnage changent au
cours du temps, votre technique ne marchera pas (par exemple une mèche
enduite d'alcool qui s'évapore).

Ceci dit, je pinaille peut être pour rien :)
Fred (19/10/2004, 11h55)
Nicolas Richard wrote:

> Ceci dit, je pinaille peut être pour rien :)

Peut etre... je ne vois pas comment garantir un temps de brulage d'1/2
heure "precis" avec cette histoire d'evaporation.
Pierre Maurette (19/10/2004, 12h00)
Pierre Maurette <maurettepierre> a écrit:

>Salut,
>Je ne sais pas si elle est archiconnue ou non, on me l'a posée ce
>matin.
>Vous disposez d'un briquet et de quatre cordes combustibles (des
>mèches, en fait) ayant la propriété de brûler en 1/2 heure. Ces cordes
>sont à section variable, c'est à dire que la vitesse de propagation de
>la flamme n'est pas constante ni même prévisible, et elles ne sont pas
>identiques. Sauf, je répète, que chacune se consumme en 1/2 heure.
>Comment mesurer exactement 3/4 d'heure, sachant bien entendu que vous
>n'avez pas d'autre moyen de mesure du temps ?

Mince, je me suis gourré. Remplacer 1/2 heure par 1 heure.
La soluton de Fred est bonne pour l'énoncé erroné et met sérieusement
sur la voie pour l'énoncé définitif.
En plus, il n'y a que deux mèches (j'avais volontairement écrit quatre
pour brouiller un peu).
Pierre Maurette (19/10/2004, 12h03)
Nicolas Richard <theonewiththeevillook> a écrit:

>Fred a écrit :
>Je cite : "la vitesse de propagation de la flamme n'est pas constante ni
>même prévisible"
>Si on prend une mèche dont les propriétés de brûlationnage changent au
>cours du temps, votre technique ne marchera pas (par exemple une mèche
>enduite d'alcool qui s'évapore).
>Ceci dit, je pinaille peut être pour rien :)

Oui. Mais c'est de ma faute, je pose le truc en fr.sci.physique car je
ne voulais pas m'abonner à un NG plus approprié, mais il n'y a rien de
très physique dedans.
Fred (19/10/2004, 12h13)
Pierre Maurette wrote:

> Mince, je me suis gourré. Remplacer 1/2 heure par 1 heure.
> La soluton de Fred est bonne pour l'énoncé erroné et met sérieusement
> sur la voie pour l'énoncé définitif.


:)

> En plus, il n'y a que deux mèches (j'avais volontairement écrit quatre
> pour brouiller un peu).


Faire un 8 avec l'une des meche et allumer a l'intersection; allumer une
meche en boucle au moment ou la premiere s'eteint?
Pierre Maurette (19/10/2004, 12h27)
Fred <fred> a écrit:

>Pierre Maurette wrote:
>:)
>Faire un 8 avec l'une des meche et allumer a l'intersection; allumer une
>meche en boucle au moment ou la premiere s'eteint?

Non, pas encore. Si on allume les deux extrémités simultanément (une
boucle, si vous voulez), la combustion complète durera effectivement
1/2 heure. Mais pour un huit, rien ne peut vous garantir l'égalité des
deux boucles.
Cyclosite (19/10/2004, 12h34)
Pierre Maurette a écrit :
> Pierre Maurette <maurettepierre> a écrit:
> Mince, je me suis gourré. Remplacer 1/2 heure par 1 heure.
> La soluton de Fred est bonne pour l'énoncé erroné et met sérieusement
> sur la voie pour l'énoncé définitif.
> En plus, il n'y a que deux mèches (j'avais volontairement écrit quatre
> pour brouiller un peu).


Au départ tu alumes trois extrémités, les deux d'une boucle et une
simple.

Quand la boucle est consumée (1/2h) reste 1/2 h sur l'autre brin tu
alumes l'extrémité toujours libre de feux.

3/4 h à la fin de la combustion

arnaud

Ouf il y avait longtemps celle là j'ai du chercher un peu.
Fred (19/10/2004, 13h12)
Pierre Maurette wrote:

> Non, pas encore. Si on allume les deux extrémités simultanément (une
> boucle, si vous voulez), la combustion complète durera effectivement
> 1/2 heure. Mais pour un huit, rien ne peut vous garantir l'égalité des
> deux boucles.


Bon, j'essayais de trouver une solution non conventionnelle ;-)
Pierre Maurette (19/10/2004, 13h54)
Cyclosite <CyclositeNOSPAM> a écrit:

>Pierre Maurette a écrit :
>Au départ tu alumes trois extrémités, les deux d'une boucle et une
>simple.
>Quand la boucle est consumée (1/2h) reste 1/2 h sur l'autre brin tu
>alumes l'extrémité toujours libre de feux.
>3/4 h à la fin de la combustion
>arnaud
>Ouf il y avait longtemps celle là j'ai du chercher un peu.

Oui ;-)
Alpha Omega (20/10/2004, 02h34)
"Nicolas Richard" wrote

> Je cite : "la vitesse de propagation de la flamme n'est pas constante ni
> même prévisible"
> Si on prend une mèche dont les propriétés de brûlationnage changent au
> cours du temps, votre technique ne marchera pas (par exemple une mèche
> enduite d'alcool qui s'évapore).


Tu n'as pas resolu le probleme, allez vite au coin.

Par contre au point de vue linguistique tu es genial:

<<brûlationnage>>

Excellent, je leve ta punition.
Machin (22/10/2004, 00h02)
> Si on prend une mèche dont les propriétés de brûlationnage changent au
> cours du temps, votre technique ne marchera pas (par exemple une mèche
> enduite d'alcool qui s'évapore).
> Ceci dit, je pinaille peut être pour rien :)

Ben si, ça marche : simplement les deux flammes ne se rencontreront pas au
milieu de la mèche, mais peut-être plus près d'un bout que de l'autre.
Reprenons : chaque bout est allumé au même moment. Chaque bout aura
forcément fini de brûler après un temps égal, puisque les deux flammes se
rencontrent au même moment : il ne peut pas y avoir un bout qui a brûlé en
10 minutes et l'autre en 20 minutes, puisqu'ils se rejoignent à la fin au
même moment.
Donc la durée de combustion des 2 bouts sont les mêmes. Comme leur somme est
de 1/2 heure, la durée est de 1/4 heure.
Discussions similaires
[HS] Enigme

énigme 2

enigme ...

Enigme


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h54. | Privacy Policy