cerhu > rec.* > rec.jardinage

Sylvette (15/05/2008, 15h29)
Bonjour,

J'envisage d'acheter un pommier "gala", mais je lis sur Wikipedia qu'il
nécessite "d'importantes interventions d'extinction" pour ne pas avoir
de pommes qu'un an sur deux.
Je ne comprends pas ce que ça veut dire! En clair, tailler?
Est-ce qu'on peut mener ce pommier en espalier?
Jean-Luc BOULARD (15/05/2008, 22h30)
> J'envisage d'acheter un pommier "gala", mais je lis sur Wikipedia qu'il
> nécessite "d'importantes interventions d'extinction" pour ne pas avoir de
> pommes qu'un an sur deux.
> Je ne comprends pas ce que ça veut dire! En clair, tailler?
> Est-ce qu'on peut mener ce pommier en espalier?
> --
> Sylvette


qu'il faut largement supprimer les fruits excédentaires, en ne conservant
que deux ou trois fruits par bouquet,
en espalier : oui, suivant porte-greffe, évidemment. Faire un "U" double
avec un sujet greffé sur franc, pas possible !!!
JLB
Sylvette (17/05/2008, 18h25)
Jean-Luc BOULARD a écrit :
[..]
Sylvette (17/05/2008, 18h29)
Jean-Luc BOULARD a écrit :

> qu'il faut largement supprimer les fruits excédentaires, en ne conservant
> que deux ou trois fruits par bouquet,


Bon je devrais y arriver alors ;)

> en espalier : oui, suivant porte-greffe, évidemment. Faire un "U" double
> avec un sujet greffé sur franc, pas possible !!!
> JLB


Ca je n'en sais rien, j'essaierai de demander. Merci beaucoup.
Sylvette
Sylvette (25/05/2008, 14h19)
Sylvette a écrit :

>> en espalier : oui, suivant porte-greffe, évidemment. Faire un "U"
>> double avec un sujet greffé sur franc, pas possible !!!
>> JLB


Pourquoi, que se passerait-il?
Car j'ai demandé et on ne peut pas me dire: "Ca dépend"
vuddici (25/05/2008, 14h51)
Sylvette a écrit :

> Car j'ai demandé et on ne peut pas me dire: "Ca dépend"


superbe !
Jean-Luc BOULARD (25/05/2008, 14h54)
>>> en espalier : oui, suivant porte-greffe, évidemment. Faire un "U" double
>>> avec un sujet greffé sur franc, pas possible !!!
>>> JLB

> Pourquoi, que se passerait-il?
> Car j'ai demandé et on ne peut pas me dire: "Ca dépend"
> Sylvette


la vigueur d'un franc est supérieure à ce qu'une forme maintenue et taillée
annuellement peut accepter, la taille de maintien d'un espalier conduit à
produire beaucoup de "bois" et peu de productions fruitières. Le franc,
c'est le produit d'un semis de pépins aux produits généralement très
vigoureux. Les pommiers en tige ou demi-tige peuvent être greffés sur franc
évidemment. Il existe des porte-greffe spécialement adaptés pour les formes
palissées (cordons, palmettes, etc..)
Cordialement,
JLB
michelo (25/05/2008, 21h52)
On 25 mai, 14:54, "Jean-Luc BOULARD" <boulard> wrote:

> la taille de maintien d'un espalier conduit à
> produire beaucoup de "bois" et peu de productions fruitières.


Je serais heureux d'avoir une explication de cette phrase, car j'ai la
vague impression que c'est exactement l'inverse. Ou alors mes
espaliers étaient exceptionnels. Ou encore, la taille trigemme est mal
conduite.
Jean-Luc BOULARD (25/05/2008, 22h21)
"michelo" <michelhonnnn> a écrit dans le message de news:
ae7b326a-520d-4e7e-9886-878959cce77d...
On 25 mai, 14:54, "Jean-Luc BOULARD" <boulard> wrote:

> la taille de maintien d'un espalier conduit à
> produire beaucoup de "bois" et peu de productions fruitières.


Je serais heureux d'avoir une explication de cette phrase, car j'ai la
vague impression que c'est exactement l'inverse. Ou alors mes
espaliers étaient exceptionnels. Ou encore, la taille trigemme est mal
conduite.
michelo (25/05/2008, 22h48)
On 25 mai, 22:21, "Jean-Luc BOULARD" <boulard> wrote:

> Dans le cas d'un sujet greffé sur franc, donc très vigoureux, la taille de
> maintien d'un espalier conduit à produire beaucoup de "bois" (parce que la
> vigueur ne trouve pas son exutoire, comme pour une tige) et donc peu de
> productions fruitières,
> JLB


Je ne comprends toujours pas ton point de vue, mais je vais essayer
d'expliquer pourquoi je ne suis pas d'accord avec cette proposition :
la taille d'un espalier conduit à limiter à l'extrème les bourgeons à
bois pour que la sève profite au maximum aux bourses et lambourdes.
Certes, si on ne taille pas correctement, on se retrouve avec un arbre
qui produit plus de bois que de fruit, mais si la conduite de la
taille est correcte, la production fruitière est excellente et souvent
supérieure à un arbre demi-tige, du moins en qualité (grosseur de
fruit). Or, un espalier, par définition, est un arbre que l'on se doit
de tailler au minimum deux fois par an et tous les ans.
Dan (25/05/2008, 23h23)
michelo <michelhonnnn> wrote:

> On 25 mai, 22:21, "Jean-Luc BOULARD" <boulard> wrote:
> d'expliquer pourquoi je ne suis pas d'accord avec cette proposition :
> la taille d'un espalier conduit à limiter à l'extrème les bourgeons à
> bois pour que la sève profite au maximum aux bourses et lambourdes.
> Certes, si on ne taille pas correctement, on se retrouve avec un arbre
> qui produit plus de bois que de fruit, mais si la conduite de la
> taille est correcte, la production fruitière est excellente et souvent
> supérieure à un arbre demi-tige, du moins en qualité (grosseur de
> fruit). Or, un espalier, par définition, est un arbre que l'on se doit
> de tailler au minimum deux fois par an et tous les ans.


Si tu n'as que des bourgeons à bois sur ton arbre tu peux tailler comme
tu veux et autant que tu veux tu n'auras pas de fruits.
Demande à un pépiniériste pourquoi il ne greffe pas les fruitiers sur
francs quand il veut faire un basse-tige.
michelo (26/05/2008, 00h07)
On 25 mai, 23:23, dan-laMerveille...@jumet.net.invalid (Dan) wrote:
> michelo <michelhon> wrote:
> Si tu n'as que des bourgeons à bois sur ton arbre tu peux tailler comme
> tu veux et autant que tu veux tu n'auras pas de fruits.
> Demande à un pépiniériste pourquoi il ne greffe pas les fruitiers sur
> francs quand il veut faire un basse-tige.


S'il n'y a pas de mise à fruit sur un fruitier gréffé sur un fruitier,
c'est qu'il y a une erreur quelque part.
Et on parle d'un espalier et non pas d'un demi-tige, donc d'une greffe
en pied, pas d'une greffe en tête.
Ceci étant, cette discussion est un peu du pinaillage, car je ne pense
pas que Sylvette va acheter un scion greffé pour tenter de le mener en
espalier. Elle va acheter un pommier 'gala' qui sera déjà formé en
tige, demi-tige ou palmette, et les professionnels, en amont, auront
certainement fait correctement le travail et les bons choix.
D'ailleurs, as-tu déjà trouvé du scion greffé chez un pépiniériste ces
dernières années ? Personnellement, je trouve essentiellement des
fruitiers préts à produire, voire même des palmettes "en fruits" ;
avec garantie de reprise. Cher, mais efficace.
Jean-Luc BOULARD (26/05/2008, 12h25)
>> > Dans le cas d'un sujet greffé sur franc, donc très vigoureux, la taille
> Si tu n'as que des bourgeons à bois sur ton arbre tu peux tailler comme
> tu veux et autant que tu veux tu n'auras pas de fruits.
> Demande à un pépiniériste pourquoi il ne greffe pas les fruitiers sur
> francs quand il veut faire un basse-tige.


Tu as tout compris...
JLB
Sögoz - 06 (26/05/2008, 12h29)
michelo a écrit :

>> Si tu n'as que des bourgeons à bois sur ton arbre tu peux tailler comme
>> tu veux et autant que tu veux tu n'auras pas de fruits.
>> Demande à un pépiniériste pourquoi il ne greffe pas les fruitiers sur
>> francs quand il veut faire un basse-tige.

> S'il n'y a pas de mise à fruit sur un fruitier gréffé sur un fruitier,
> c'est qu'il y a une erreur quelque part.


Chez les abeilles ? Chez le mistral ? Chez les voisins ?

> Et on parle d'un espalier et non pas d'un demi-tige, donc d'une greffe
> en pied, pas d'une greffe en tête.


Voila qui ne répond absolument pas à l'argument de Dan ...
Pour ton enseignement, le franc de pommier est très vigoureux et donne
une mise à fruits lente (5 à 10 ans). Donc généralement greffées en
tête pour hautes tiges ou en pied pour intermédiaires.
Les palmettes sont plutôt greffées en pied sur M9 !

> Ceci étant, cette discussion est un peu du pinaillage, car je ne pense
> pas que Sylvette va acheter un scion greffé pour tenter de le mener en
> espalier.


T'en sais rien.
Quand elle verra le prix ...

> Elle va acheter un pommier 'gala' qui sera déjà formé en
> tige, demi-tige ou palmette, et les professionnels, en amont, auront
> certainement fait correctement le travail et les bons choix.


A vérifier.

> D'ailleurs, as-tu déjà trouvé du scion greffé chez un pépiniériste ces
> dernières années ? Personnellement, je trouve essentiellement des
> fruitiers préts à produire, voire même des palmettes "en fruits" ;
> avec garantie de reprise. Cher, mais efficace.


On trouve assez facilement du scion greffé en Picardie, en Belgique,
dans les régions productrices desdits fruits et même à Vic en Bigorre.
Peut-être pas chez Truffland et Jardiffaut ...
Dan (26/05/2008, 12h32)
michelo <michelhonnnn> wrote:

> D'ailleurs, as-tu déjà trouvé du scion greffé chez un pépiniériste ces
> dernières années ?


Oui, pas plus tard que le mois dernier dans ma région, et même assisté à
des démonstrations et explications de greffe diverses sur porte-greffes
"élevés" sur place. On peut lui commander ce qu'on veut (y compris en
variétés anciennes du conservatoire de Gembloux) à condition de s'y
prendre à l'avance et on peut aussi éventuellement lui amener un greffon
en s'étant arrangés préalablement pour que tout soit prêt au bon moment.

Discussions similaires
Gala

Sanitaires GALA

Pommier antenne 2 et pommier chiracien

GALA


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h02. | Privacy Policy